Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager des entreprises et des organisations

Active

N° de fiche
RNCP28184
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
Date d’échéance de l’enregistrement : 21-04-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut des hautes études économiques commerciales (INSEEC Bordeaux) - http://www.masters.inseec.com
Activités visées :

Le « Manager des Entreprises et des Organisations » définit et met en œuvre la stratégie globale de l’entreprise, de l’organisation ou du centre de profit. Il détermine et met en place les processus et les modèles propres à atteindre les objectifs en manageant les différentes fonctions clés de l’entreprise. Il manage des équipes dans le sens de la stratégie développée. Dans le cadre d’une activité de conseil, il conseille et accompagne les dirigeants de l'entreprise dans l'élaboration de stratégies de transformation, d'adaptation et de conduite du changement. Il conçoit également les processus de changements organisationnels et managériaux (humains, technologiques, financiers, informatiques, démarche qualité, sécurité) selon les finalités attendues.
Du fait de sa fonction, il est primordial qu’il sache développer une vision transversale de son entité, une bonne compréhension de l’environnement interne comme externe, et qu’il démontre une forte aptitude au management des hommes et des équipes.

Compétences attestées :

Les compétences dont le « Manager des Entreprises et des Organisations » doit faire preuve sont :

-    En intégrant une démarche stratégique dans une optique de développement à long terme de l’entreprise, identifier les capacités de celle-ci à faire face aux changements permanents dus à l’environnement économique.
-    Concevoir un projet de développement stratégique.
-    Mettre en place des outils de gestion (budgets prévisionnels, tableaux de bord et reporting) et en analyser les données afin d’optimiser la prise de décision.
-    Afin de maintenir la structure dans une dynamique de qualité de service et de compétitivité, déterminer l’organisation la plus adaptée à la stratégie.
-    Concevoir un modèle économique par projet.
-    A partir d’hypothèses d’activité et d’une bonne connaissance des métiers et du fonctionnement de l’entreprise organiser la démarche budgétaire.
-    A partir des données comptables, financières, RH, structurelles et concurrentielles, construire un tableau de bord stratégique, de gestion ou opérationnel, et formuler les recommandations de management propres à animer la session budgétaire avec efficacité.
-    Formuler des propositions en matière de choix d’investissement ou de modes de financement.
-    Mettre en place et interpréter la liasse fiscale.
-    Elaborer un plan de trésorerie et un budget de trésorerie.
-    Négocier et optimiser les conditions bancaires avec les différents organismes prêteurs.
-    En fonction des orientations  stratégiques de l’entreprise et à partir de l’analyse des données statistiques et des indicateurs de performance, définir les objectifs à atteindre en termes de volume de ventes, de chiffre d’affaires.
-    Dans une perspective de croissance et de compétitivité de l’entreprise, mettre en place une stratégie d’innovation.
-    A partir des études de marché et des contraintes techniques, définir un produit / service ou une gamme de produits / services adaptés aux objectifs en termes de faisabilité économique et technique.
-    Mettre en place des outils de pilotage (tableaux de bord) d’un point de vue financier, technique, humain et managérial.
-    Intégrer le digital et le e-commerce pour optimiser la croissance de l’entreprise en améliorant sa visibilité et en fidélisant prospects et clients.
-    Structurer une organisation commerciale optimale, transmettre au niveau opérationnel et humain les objectifs à atteindre
-    Elaborer et superviser une politique de conquête de nouveaux marchés à l’international dans l’optique de diversifier l’activité de l’entreprise.
-    Afin d’optimiser la performance et la rentabilité de l’entreprise (objectifs de qualité, délai et de réduction des coûts), décliner la stratégie en objectifs spécifiques aux achats.
-    Organiser le sourcing et gérer le panel fournisseur.
-    Définir et superviser la mise en œuvre des actions opérationnelles achats.
-    Superviser la stratégie globale de la chaîne logistique en cohérence avec l’activité de l’entreprise.
-    Définir la stratégie ressources humaines et en piloter la réalisation, et le suivi au sein de l’entreprise.
-    Structurer et accompagner la mise en œuvre de procédures organisationnelles qui contribueront à améliorer qualitativement et quantitativement le fonctionnement de l’entreprise.
-    Organiser un projet, fédérer et animer une équipe autour de ce projet ; animer efficacement une réunion.
-    Mettre en place une stratégie de conduite du changement.
-    Mener des actions de négociation, de représentation et de communication auprès des acteurs décisionnaires et de l’environnement socio-économique

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les titulaires de la certification « Manager des Entreprises et des Organisations » peuvent exercer leur métier aussi bien dans le secteur privé que dans le secteur public et quel que soit le statut et la taille de l’établissement.
Les titulaires du titre peuvent être « Manager des Entreprises et des Organisations » au sein :
-    de grandes entreprises (groupes français ou internationaux)
-    de PME-PMI
-    de TPE françaises et étrangères
-    de cabinets de conseil et de développement de sociétés de service, d’établissements de recherche, d’organismes culturels
-    de start-up ou de toute jeune structure en début d’activité
-    de collectivités territoriales, institutions publiques, ou associations, etc.
-    dans le cadre de la création ou de la reprise d’une entreprise.
L’activité varie selon le secteur, la taille de la structure et les budgets.

Type d'emplois accessibles :

Les emplois occupés par le titulaire de la certification peuvent être :
-    Dirigeant PME/PMI
-    Directeur général de filiale
-    Directeur membre du comité de direction
-    Directeur fonctionnel (commercial, marketing, juridique, finance, ressources humaines, supply chain, logistique, export)
-    Directeur d’unités opérationnelles au niveau unitaire, régional, national ou mondial
-    Secrétaire général
-    Directeur / Manager de zone, filiale, d’unité, de services
-    Directeur général adjoint / Directeur adjoint
-    Gérant
-    Dirigeant d’entreprise
-    Directeur régional, national
-    Chef d’entreprise, créateur ou repreneur d’entreprise
-    Directeur de service, département, unité, d’agence
-    Directeur de projet / Manager de projet
-    Directeur centre de profit
-    Directeur développement
-    Directeur des ventes
-    Consultant dans des cabinets de conseil orientés vers le management stratégique et opérationnel, les ressources humaines, les achats, l’expertise comptable
-    Directeur d’unité opérationnelle
-    Manager support
-    Manager Business Unit / Manager d’unité opérationnelle
-    Manager fonctionnel
-    Manager des opérations, Manager Opérationnel
-    Manager de pôle
-    Manager des organisations
-    Manager international

Code(s) ROME :
  • M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • M1205 - Direction administrative et financière
  • M1707 - Stratégie commerciale
  • M1503 - Management des ressources humaines
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

50% représentants de l'organisme certificateur
50% de professionnels

En contrat d’apprentissage X

50% représentants de l'organisme certificateur
50% de professionnels 

Après un parcours de formation continue X

50% représentants de l'organisme certificateur
50% de professionnels

En contrat de professionnalisation X

50% représentants de l'organisme certificateur
50% de professionnels

Par candidature individuelle X

50% représentants de l'organisme certificateur
50% de professionnels

Par expérience X

50% représentants de l'organisme certificateur
50% de professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 07 avril 2017 publié au Journal Officiel du 21 avril 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager des entreprises et des organisations" avec effet au 02 octobre 2011, jusqu'au 21 avril 2022.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-04-2017
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet