Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Droit, Économie, Gestion Mention Économie de l’Entreprise et des Marchés

Inactive

N° de fiche
RNCP28482
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 122 : Economie
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-01-2020
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Franche-Comté - Besançon - http://www.univ-fcomte.fr
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Activités visées :

Les titulaires du diplômeconduisent des missions en tant que cadres au sein d’entreprises privées ou publiques des secteurs secondaires mais surtout tertiaires Ces professionnels peuvent avoir des activités de plusieurs natures.

Les diplômés du parcours Banque et Finance peuvent travailler au sein de différents compartiments de la banque de réseau : le secteur des particuliers, le secteur des pro (commerçants, artisans, entrepreneurs individuels et professions libérales), le secteur entreprises, le secteur collectivités locales, le secteur immobilier, la banque privée / gestion de patrimoine ou encore en siège bancaire (service monétique, service juridique, service immobilier). Mais les diplômés peuvent également travailler au sein de sociétés d'investissement et de sociétés de conseil en financement et en gestion de patrimoine, ou dans les compagnies d’assurance.

Les diplômés du parcours chargés de clientèle de professionnels conseillent la clientèle de manière adaptée et doivent pour cela, comprendre les besoins de chaque client, particulier ou entreprise. Ils proposent les produits ou les services en adéquation avec ces derniers. Les chargés d’affaires analysent la situation financière des particuliers ou des entreprises, pour les conseiller ou pour aider au conseil, mais également pour prendre des décisions sur l’acceptation ou le refus d’une demande de crédit par exemple.

Ils évaluent la performance des clients, et trouvent les mesures adéquates pour l’améliorer. Ils peuvent également être chargés du contrôle et de l’analyse de la performance de l’activité des agences bancaires, ou de leur conformité au cadre juridique et réglementaire

Les diplômés en ingénierie économique sont en charge de la réalisation des enquêtes et de la collecte des données pour différents organismes privés ou publics, par dans le cadre des évaluations de politiques publiques.  Ils effectuent des analyses des données.

Les diplômés du parcours e-achat travaillent au sein du service achat d’entreprises de divers secteurs d’activités (secteur secondaire et secteur tertiaire (distribution, banque), secteur privé ou public (collectivités territoriales, achats interministériels). Ces professionnels peuvent en effet intégrer la fonction publique à la suite de ce master, pour accéder aux services des marchés publics. Les titulaires de ce diplôme sont amenés à manager les achats de production et hors production des entreprises dans un but de plus grande efficacité et de compétitivité. Ils sont spécialisés sur les questions stratégiques et opérationnelles des achats. Ils peuvent très bien intégrer une grande entreprise ou déployer leurs compétences dans une plus petite structure. Ils participent à la définition de la politique achat de l’entreprise en fonction des objectifs stratégiques de l’entreprise. 
Ils managent un service achat et pilotent la relation avec les prescripteurs (clients internes) et les fournisseurs (prestataires externes). Ils mettent en place des outils de mesure de performance et de mesure de risques et optimisent l’usage des outils e-achat.
Ils recherchent et sélectionnent les fournisseurs de l’entreprise par voie de négociation traditionnelle ou avec des outils de mise en concurrence par voie électronique (enchères inversées électroniques). Ils recherchent des partenaires et négocient avec des acteurs étrangers.
 
Ils analysent les bases de données (big data et économétrie)
à des fins des reportings et de prospective.

Une dernière activité visée par le master, dans sa globalité, est la recherche en économie

Compétences attestées :

Compétences générales et transversales acquises dans la mention :
-
Comprendre et  formaliser des problèmes économiques,
- Mettre en œuvre les outils d’analyse managériale
- Utiliser les outils statistiques et économétriques
- Développer une intelligence de l’environnement international au sens large (économie, évaluation des risques, langues, cultures, civilisations, etc.)
- Prendre en compte  les mécanismes de la concurrence et de la formation des prix sur les marchés
-  Analyser un problème de façon stratégique en tenant compte de l’interdépendance stratégique des acteurs
- Analyser des bases de données
- Utiliser les outils informatiques généraux et spécialisés
(certificat C2i)
-  Maîtriser une langue vivante étrangère à l’écrit et à l’oral (Anglais, certificat TOEIC) afin d’ s’insérer facilement dans les grands groupes internationaux
-  Gérer et réaliser un projet global (Management de projet, projets tuteurés, expérience en milieu professionnel…)
- Communiquer et négocier en français et en anglais 
- Travailler en réseau avec des méthodes spécifiques 
- S’adapter à des publics différents,  encadrer une équipe de travail, rendre compte
- S’investir, et travailler avec aisance relationnelle et rédactionnelle
-  Autonomie, Sens de l’initiative, Sens de l’organisation

Compétences professionnelles acquises, spécifiques au parcours « E-achat et Marchés ». Les diplôméssont capables de :
- Construire une stratégie d’achat en fonction des objectifs stratégiques de l’entreprise

- Identifier les leviers achat les plus performants en fonction de l’environnement

- Analyser les enjeux stratégiques des fonctions achat et logistique au niveau international : défi, négociation, réduction de coûts, amélioration de l’approvisionnement ...

- Déployer les orientations et initier les plans d’actions opérationnels

- Maitriser la planification achat dans un cadre international

- Maîtriser le processus opérationnel achat dans son ensemble : de la définition du besoin à la conclusion de contrat et au suivi des commandes

- Développer la communication avec les clients internes de l’entreprise

- Animer et superviser les négociations en milieu interculturel : rechercher des fournisseurs à l’étranger

- Sélectionner les fournisseurs et développer les partenariats stratégiques : R.F.Q, e-auction, e-procurement, suivi, contrôle de la qualité...

- Prendre en compte les risques liés aux fournisseurs et définir les moyens de s’en prémunir, notamment par rapport aux sous-traitants LCC

- Optimiser l’usage des outils électroniques d’aide à la décision et les déployer au niveau du service achat

- Encadrer et susciter la cohésion de ses équipes, gérer des équipes sur plusieurs sites en fonction des différences culturelles et des compétences propres

- Développer une intelligence de l’environnement international au sens large (langues, cultures, civilisations, économie, évaluation des risques, etc.)

Compétences acquises spécifiques aux parcours Banque et Finance et CCPro :
Les diplômésmettent en œuvredes compétences de différentes natures. Ils ont acquis des compétences techniques en différents domaines, financiers, comptables et juridiques. Ils disposent de fortes compétences commerciales, de négociation et de relation avec la clientèle.
Les diplômes sont en effet capables :

- d’expliquer aux clients de manière pédagogique des services de financement et de placement, en exposant à la fois les aspects financiers (rentabilité et risque d’un placement par exemple) et les aspects fiscaux (imposition ou défiscalisation des produits)
- de comprendre et analyser les documents fournis par les clients, notamment les documents comptables ; de comprendre et d’analyser des dossiers de demandes de financement d’investissement, de projet ou d’immobilier.
- de prendre en compte l’environnement juridique et réglementaire afin d’offrir aux clients les produits et services les mieux adaptés, dans le respect du cadre légal qui s’impose aux banques. 
 
Compétences acquises spécifiques au parcours « Ingénierie Economique» :
- Analyser un problème économique
- Analyser les jeux stratégiques entre acteurs économiques afin de conseiller les entreprises privées, les acteurs décidant les politiques publiques  et les instances de régulation
- Aider à la prise de décision des décideurs publics
- Evaluer et participer à l’amélioration des modes de régulation en matière environnementale, de santé, de banque, assurance et finance et de concurrence
- Gérer et évaluer un projet
- Pouvoir analyse des bases de données à l'aide de méthodes statistiques, économétriques et de data mining
- Utiser les outils informatiques généraux, ainsi que les logiciels scientifiques spécialisés (logiciels et langages SAS, R, Stata,...) afin de mener à bien analyses de données d’enquêtes et analyses économétriques
 - Maîtriser l'anglais des affaires

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les secteurs d’activités sont principalement le secteur tertiaire (distribution, banque
et assurance, mutuelle, sociétés de consulting, de services, associations, etc …) mais également le secteur secondaire (automobile, aéronautique, sidérurgique, pharmaceutique, micromécanique, santé, alimentaire etc.).
Plus précisément, sont concernés les services achat d’entreprises de divers secteurs d’activités : secteur privé (tous secteurs) ou public (collectivités territoriales, achats interministériels, mairies, centrales d’achat hospitalières), PME/PMI ou grandes entreprises.
Sont concernés également les départements d’études de nombreux secteurs économiques : secteur informatique, secteur des transports et de la logistique, secteur de l’énergie, de l’eau ou la gestion des déchets, mais également de l’administration publique et les organisations associatives.
Un autre secteur important est celui de la banque de réseau.

Type d'emplois accessibles :
  • Chargé de clientèle particuliers
  • Chargé de clientèle pros
  • Chargé de clientèle entreprises
  • Chargé de clientèle collectivités locales
  • Chargé financement de l’immobilier
  • Chargé financement de projets
  • Analyste financier
  • Analyste crédit
  • Juristes en banque
  • Gestionnaire de patrimoine
  • Responsable de conformité
  • Responsable achats (après cinq ans d’expérience)
  • Chef de projet achat,
Responsable d’un service achat en entreprise
  • Consultant achats et e-achat
  • Acheteur-négociateur-gestionnaire d'un budget achat industriel ou général
  • Coordinateur d'achats centralisés
  • Gestionnaire d'un portefeuille de sous-traitance et de partenariat industriel

 

 

 

Code(s) ROME :
  • C1203 - Relation clients banque/finance
  • C1202 - Analyse de crédits et risques bancaires
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K1404 - Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • M1102 - Direction des achats
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'Enseignement supérieur)

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience X

Enseignants-chercheurs, enseignants et professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

  • Arrêté ministériel du 20 avril 2017 portant accréditation à délivrer la mention de Master
  • Numéro d’Accréditation : 20170437

 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au JO du 27 avril 2002 Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master, publié au JORF n°0027 du 1février 2014 Fiche remplacée par la fiche nationale n° RNCP34292

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret VAE du 24 avril 2002

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Université de Franche-Comté : www.univ-fcomte.fr/

Centre de Formation de la Profession Bancaire - CFPB : www.cfpb.fr

 


Université de Franche-Comté

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet