Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Développeur-concepteur logiciel (DU)

Inactive

N° de fiche
RNCP28694
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-07-2020
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Rennes I - http://www.univ-rennes1.fr
Activités visées :

L'évolution des connaissances et des savoir-faire en matière de TIC a eu ces dernières années un fort retentissement sur les modes d'utilisation de l'informatique, la spécificité des besoins et la compétence des professionnels du génie logiciel.
Le cœur de métier du développeur-concepteur logiciel est de concevoir, développer ou adapter des solutions logicielles ou des applications spécifiques ajustées aux besoins identifiés ou à l'activité d'utilisateurs variés.
Le développement demandé peut concerner un logiciel destiné à fonctionner sur un micro-ordinateur, un serveur, ou en système embarqué,  tout comme un outil de gestion, un site Web, un réseau de télécommunication, un micro-processeur. En fonction de cette destination, les choix de langage sont différents, les contraintes technologiques, économiques et humaines sont plus ou moins importantes.
Selon l'activité et/ou la taille de son entreprise d'appartenance, la dimension et/ou la nature du projet, son niveau technique, sa préférence pour une méthode et des pratiques de développement (en cascade - méthode classique -, itératif, Agile), le développeur-concepteur participe aux activités clés du cycle de vie d'un logiciel qui sont : l'analyse fonctionnelle, l'architecture, la programmation, les tests, la validation, la maintenance corrective et évolutive et la gestion de projet.
Le développeur-concepteur logiciel :
·       participe au recueil et à l'analyse des besoins aboutissant à un cahier des charges, puis participe à la rédaction de spécifications fonctionnelles détaillées ;
·       construit une architecture logicielle robuste, prête à subir les futures évolutions de l'application, en définissant les composants logiciels à développer ou à prendre « sur l'étagère » (progiciels) ;
·       développe (programme) les composants logiciels spécifiques en respectant les bonnes pratiques de conception et de codage ; paramètre et/ou adapte les composants déjà développés ;
·       réalise et déploie des jeux de tests unitaires et d'intégration ;
·       intègre les composants logiciels, puis valide la solution logicielle ainsi obtenue par rapport aux spécifications initiales ; participe à la rédaction des guides et notices et à la formation des utilisateurs ;
·       effectue les maintenances correctives et évolutives, après livraison du produit ;
·       participe à (ou anime) des réunions de projet suivant une méthodologie adaptée aux exigences du client (cycle en V, itérative, agile, Kanban,…) et à la démarche de qualité ;
·       effectue une veille permanente pour faire face aux évolutions techniques.

Compétences attestées :

Le développeur-concepteur logiciel doit :
- comprendre les enjeux de l’entreprise clients ;
- identifier clairement les besoins du client et repérer les contraintes ;
- savoir rechercher et caractériser les fonctions possibles pour créer ou améliorer le produit ;
- réaliser (et ou participer à) une analyse fonctionnelle tenant compte des  besoins, projets et objectifs des acteurs.
- analyser et décomposer les différentes opérations destinées au fonctionnement du programme ;
- définir l’architecture logicielle ;
- mettre en place, et/ou interfacer les supports de stockage de données : bases de données, documents structurés (XML, JSON) ;
- mobiliser les techniques et les langages qui seront utilisés pour construire les briques logicielles.
- recenser les progiciels pouvant entrer dans l’architecture définie précédemment, et les évaluer en vue de leur choix ;
- organiser le travail en équipe et mettre en place les outils indispensables : environnements de développement collaboratif et de gestion de versions ;
- programmer les unités logicielles en respectant les spécifications ;
- écrire les scénarios de test et les programmer.
- évaluer la conformité du produit livré ;
- déployer la solution dans l'environnement de production ;
- programmer le déploiement en continu, le cas échéant ;
- préparer, rédiger et dispenser les formations aux utilisateurs des applications.
- reconnaître et évaluer la dette technologique ;
- anticiper sur les futurs besoins du client et sur les évolutions technologiques ;
- comprendre le client afin de pouvoir préconiser de manière proactive des solutions et des évolutions ;
- prévoir et anticiper les risques de variabilité dus aux possibles évolutions fonctionnelles, ergonomiques et technologiques
- être force de proposition dans une logique contributive ;
- consacrer une partie de son temps à l'actualisation de ses connaissances en matière de langages, méthodes et outils.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

·       les éditeurs de logiciels (pour mobiles notamment) ;
.       les entreprises de services du numérique (ESN, autrefois appelée SSII) ;
·       les banques et assurances ;
·       les opérateurs de téléphonie mobile ;
·       les grandes entreprises utilisatrices (industrie, services) ;
·       le secteur agricole (grosses coopératives, regroupements de producteurs etc)
·       des entreprises de consulting, proposant leur expertise et leurs services dans les domaines suivants (objets connectés, big data, systèmes géomatiques, informatique nomade). À noter que dans ce secteur d’activité très récent, Rennes et ses incubateurs d’entreprises (Télecom Bretagne, French Tech…) ont vu naître un grand nombre d'entreprises  innovantes dans le domaine des TIC.

Type d'emplois accessibles :

Analyste concepteur Analyste développeur Analyste fonctionnel informatique Analyste réseau informatique Analyste programmeur Assistant chef de projet informatique Chef de projet étude et développement informatique Concepteur d'application informatique Concepteur logiciel informatique Développeur jeux vidéos Développeur d'application Développeur multimédia Développeur web

Code(s) ROME :
  • M1805 - Études et développement informatique
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :

L’exercice de l’activité de Développeur-Concepteur logiciel n’est pas réglementé.
Cependant, lorsque ce professionnel exerce dans une entreprise cliente de sa structure d'appartenance, il s'engage contractuellement à respecter des clauses de confidentialité.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

le jury est composé de
•trois enseignants du diplôme
•un ou deux représentants d'une entreprise partenaire de l'ISTIC
•le Vice-Président du conseil des études et de la vie universitaire (CEVU) ou son représentant
•le directeur du Service Formation Continue ou son représentant
•le responsable de l'ISTIC ou son représentant

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

le jury est composé de
•trois enseignants du diplôme
•un ou deux représentants d'une entreprise partenaire de l'ISTIC
•le Vice-Président du conseil des études et de la vie universitaire (CEVU) ou son représentant
•le directeur du Service Formation Continue ou son représentant
•le responsable de l'ISTIC ou son représentant

En contrat de professionnalisation X

le jury est composé de
•trois enseignants du diplôme
•un ou deux représentants d'une entreprise partenaire de l'ISTIC
•le Vice-Président du conseil des études et de la vie universitaire (CEVU) ou son représentant
•le directeur du Service Formation Continue ou son représentant
•le responsable de l'ISTIC ou son représentant

Par candidature individuelle X

le jury est composé de
•trois enseignants du diplôme
•un ou deux représentants d'une entreprise partenaire de l'ISTIC
•le Vice-Président du conseil des études et de la vie universitaire (CEVU) ou son représentant
•le directeur du Service Formation Continue ou son représentant
•le responsable de l'ISTIC ou son représentant

Par expérience X

le jury est composé de
•trois enseignants du diplôme
•un ou deux représentants d'une entreprise partenaire de l'ISTIC
•le Vice-Président du conseil des études et de la vie universitaire (CEVU) ou son représentant
•le directeur du Service Formation Continue ou son représentant
•le responsable de l'ISTIC ou son représentant

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 07 juillet 2017 publié au Journal Officiel du 19 juillet 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé "Développeur-concepteur logiciel" avec effet au 15 mai 2009, jusqu'au 19 juillet 2020.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 19-07-2017
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet