Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien(ne) son

Active

N° de fiche
RNCP28755
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle
Formacode(s) :
  • 46236 : son
Date d’échéance de l’enregistrement : 05-08-2022
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
SCHOOL OF AUDIO ENGINEERING FRANCE 39020328900017 - -
Activités visées :

Le Technicien son a pour fonction d’assurer la gestion du son afin de débarrasser le champ sonore de tous
les bruits qui peuvent le parasiter ou bien afin de reproduire des musiques et des bruitages avec le plus de
qualité et de réalisme possible. Le technicien du son doit suivre les évolutions techniques et s’adapter à
celles-ci afin de toujours être en mesure d’utiliser le matériel le plus adapté au regard des missions qu’il doit
effectuer.
S’il doit maîtriser des compétences techniques, la maîtrise d’une dimension acoustique ou artistique
représente une valeur ajoutée importante dans certains secteurs de réalisation, tel le domaine musical.
Il peut exercer son métier dans différents secteurs d’activités : la production musicale, la sonorisation
d’évènements, la diffusion audiovisuelle (radio ou télévision, balladodiffusion, broadcast), le cinéma, les jeux
vidéo et Internet.

Compétences attestées :

Dans le cadre d’un enregistrement en studio, ou lors de l’enregistrement d’un concert, d’un tournage cinéma,
d’un reportage radio ou télévisuel, réaliser la prise de son en vérifiant la qualité du son d’un point de vue
technique et artistique.
À partir des capacités acoustiques d’un lieu, mettre en place et gérer un dispositif de sonorisation adapté à
l’espace et permettant d’en corriger les défauts.
En anticipant les différentes écoutes et en s’assurant de la qualité finale, effectuer le mixage des différents
sons à produire en trouvant le meilleur compromis entre intention artistique et capacités techniques.
À partir de l’identification des signaux à garder ou à replacer, repositionner des sons sélectionnés en tenant
compte du cahier des charges ou des indications données.
En respectant le cahier des charges donnés, effectuer le masteuring d’une œuvre musicale en harmonisant
l’ensemble des signaux et en maintenant la qualité du signal reçu quel que soit le système de réception utilisé,
en stéréo ou en multi canal.

Secteurs d’activités :

Les techniciens du son peuvent travailler dans les secteurs de la Musique, du Cinéma, de la Télévision, de la
Radiodiffusion, et de la Diffusion Internet (Broadcast), dans l’Évènementiel pour le Spectacle vivant, les conférences, les représentations artistiques et dans le domaine du Jeu vidéo.
Les entreprises ou services employeurs peuvent aller de l’entreprise individuelle qui salarie ponctuellement des
prestations (beaucoup de studios de pré productions sont en Entreprise Individuelle et font régulièrement appel à des
mixeurs ou des preneurs de sons), à la SARL de plusieurs dizaines de salariés notamment pour les Radios et les 
Maisons de disques.

Type d'emplois accessibles :

Technicien / Technicienne du son - Assistant chef opérateur / Assistante chef opératrice son - Ingénieur /
Ingénieure du son - Opérateur / Opératrice du son - Preneur / Preneuse de son - Régisseur / Régisseuse du son
- Sonorisateur / Sonorisatrice - Technicien réalisateur / Technicienne réalisatrice radio

Code(s) ROME :
  • L1304 - Réalisation cinématographique et audiovisuelle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

50% représentants du secteur professionnel
50% représentants de l'Institut SAE

Après un parcours de formation continue X

50% représentants du secteur professionnel
50% représentants de l'Institut SAE

En contrat de professionnalisation X

50% représentants du secteur professionnel
50% représentants de l'Institut SAE

Par candidature individuelle X

50% représentants du secteur professionnel
50% représentants de l'Institut SAE

Par expérience X

50% représentants du secteur professionnel
50% représentants de l'Institut SAE

En contrat d’apprentissage X

50% représentants du secteur professionnel
50% représentants de l'Institut SAE

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 31 août 2011 publié au Journal Officiel du 7 septembre 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Preneur de son" avec effet au 01 septembre 2007, jusqu'au 7 septembre 2016.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 28 juillet 2017 publié au Journal Officiel du 05 août 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Technicien(ne) son" avec effet au 07 septembre 2016, jusqu'au 05 août 2022.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 05-08-2017
Date d'échéance de l'enregistrement 05-08-2022
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP12972 RNCP12972 - Preneur de son
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet