Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Sciences, Technologies, Santé Mention Automatique, Robotique

Inactive

N° de fiche
RNCP28849
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 201 : Technologies de commandes des transformations industrielles
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-10-2019
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Lille 1 Sciences et Technologies - http://www.univ-lille1.fr
Activités visées :

 

 

-          Conception, modélisation et commande en robotique

-          Perception, planification et interface en robotique

-          Applications en robotique

-          Déploiement de systèmes robotiques intelligents, capables d’interaction et de coopération (avec l’homme, l’environnement ou d’autres robots) et dotés de capacités d’adaptation ou d’autonomie

-          Analyse et optimisation d’installations robotisées industrielles

-          Développement et mise en œuvre de systèmes de commande permettant de réaliser des tâches robotiques à hautes performance

-          Innovation et veille technologique dans les domaines en relation de la robotique, de l’automatique et de l’informatique

Compétences attestées :

Compétences disciplinaires

-          Formaliser un comportement dynamique complexe intégrant des contraintes temporelles

-          Intégrer les techniques liées à la robotique en se basant sur l’automatique et l’informatique pour réaliser des systèmes complexes intelligents, notamment dans le contexte de l’aide à la décision ou de la robotique de service

-          Développer et mettre en œuvre des systèmes de commande à haute performance, intégrant des traitements avancés de l’information, notamment dans le contexte de la robotique industrielle

-          Synthétiser et mettre en œuvre une loi de commande continue, échantillonnée ou à événements discrets

 

 

Compétences sociales

-          Se situer dans un environnement socio-professionnel et interculturel, national et international, pour s’adapter et prendre des initiatives

-          Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

-          Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

-          Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet

-          Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.

-          Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.

-          Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique

 

 

Compétences transversales

 

-          Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes

-          Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

-          Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

-          Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation

-          Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité

-          S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux

-          Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans,

-          Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes

-          Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

 

L’université de Lille Sciences et Technologies propose 1 parcours en M2 :

 Robotique autonome et Transport Intelligent : Le Master International vise un public étranger, souhaitant suivre une formation de Master dans une école d'ingénieur en France. Il s’agit d’une formation généraliste dans les domaines de la mécatronique (mécanique, énergétique, génie électrique, électronique, automatique) pour une spécialisation dans la robotique et le transport.

La mention ne comporte qu’un seul parcours mais le programme est constitué d’un tronc commun de 2 semestres et de deux parcours sur un semestre, un en Robotique Autonome géré par Polytech’Lille et un en Transport Intelligent (Automobile et Aéronautique) géré par l’école Centrale de Lille.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

 

C-87 : Fabrication d’autres machines spécialisées

M71 Activités d’architectures et d’ingénieries ; activités de contrôle et analyses techniques

M72 Recherche-développement scientifique

J62 Programmation, conseil et autres activités informatiques

Champs couverts par le secteur :

-          Industriel

-          Agricole

-          Exploration militaire

-          Chirurgical

-          Assistance à la personne

Type d'emplois accessibles :

-          Ingénieur robotique en industrie

-          Ingénieur automaticien

-          Ingénieur d’études, de recherche, de développement en robotique ou automatique

-          Domoticien

-          Roboticien

-          Mécatronicien

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1208 - Intervention technique en études et conception en automatisme
  • M1805 - Études et développement informatique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

OUI

Le jury est composé :

- d'une majorité d'enseignants-chercheurs

- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

En contrat d’apprentissage X

OUI

Le jury est composé :

- d'une majorité d'enseignants-chercheurs

- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Après un parcours de formation continue X

OUI

Le jury est composé :

- d'une majorité d'enseignants-chercheurs

- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

En contrat de professionnalisation X

OUI

Le jury est composé :

- d'une majorité d'enseignants-chercheurs

- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Par candidature individuelle X

OUI

Le jury est composé :

- d'une majorité d'enseignants-chercheurs

- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Par expérience X

OUI

Le jury est composé :

- d'une majorité d'enseignants-chercheurs

- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Partenariat PME et Grands groupes

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17 juin 2015 accréditant l'Université Lille1 en vue de la délivrance de diplômes nationaux

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

 

- Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au J.O du 27 avril 2002

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

 

- Arrêté du 22 janvier 2014 fixant les modalités d'accréditation d'établissements d’enseignement supérieur

- Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master

- Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au J.O du 27 avril 2002

- Arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master

-

 

 

- Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Pour l'information détaillée de la formation :

www.univ-lille1.fr/etudes/catalogue-des-formations/


http://www.univ-lille1.fr

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet