Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Droit Economie Gestion mention Monnaie, Banque, Finance, Assurance

Inactive

N° de fiche
RNCP29059
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-10-2019
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) - - http://www.cnam.fr
Activités visées :

 Cette mention comprend un parcours-type : :

- Management de l’Assurance

Le Manager d’entreprise d’assurance exerce principalement les quatre fonctions suivantes en cohérence avec les orientations stratégiques de l’entreprise d’assurance :

-Une fonction de conception et de réalisation d’un plan marketing et de développement commercial,
-Une fonction technique de souscription et de gestion des risques,
-Une fonction de management et d’organisation,
-Une fonction administrative et financière.

Le manager en assurance est chargé de superviser et coordonner les activités d’un service, d’un groupe ou d’un département spécialisé. Il doit donc avoir des connaissances en assurance, mais aussi en droit, en management et en ressources humaines, le tout complété par une expérience professionnelle dans le secteur de l’assurance. Des compétences en gestion de sinistre, en souscription et en management lui seront aussi nécessaires car il a un statut de cadre. Ce métier peut s’exercer dans des secteurs bien différents. En effet, ce manager peut évoluer au sein de sociétés d’assurances, des compagnies ou des mutuelles, où il sera amené à être en relation avec différents interlocuteurs.
En tant qu’administrateur de service, il peut aussi établir des contrats de partenariat, animer des actions de formation interne. Son rôle est très polyvalent. En outre, son activité peut aussi varier suivant le domaine de service et le secteur, comme l’assurance-vie ou la santé. C’est à lui que revient de définir et de mettre en œuvre l’organisation des activités du service ou du département. Il met également en place les procédures de traitement des dossiers, de même qu’il élabore et met à jour les outils de suivi qualificatif et quantitatif de l’activité. Il prend donc les mesures correctives selon l’évaluation de l’activité du service. Il doit gérer les dossiers complexes et traite les réclamations des clients.



Compétences attestées :

Le (la) titulaire est capable de :

  • Concevoir et réaliser un plan marketing et un plan de développement commercial,
  • Concevoir, promouvoir et vendre des produits d’assurances
  • • Réaliser des benchmarks afin de proposer des produits, des évolutions d'offres ou des innovations en matière de produits assurantiels en veillant au respect des dispositifs de conformité.
    • Contribuer à l’élaboration du plan de développement commercial et à la préparation d'actions marketing et de communication.
    • Mettre en œuvre, développer et coordonner les actions marketing pour un produit.
  • Comprendre et analyser l’environnement économique du secteur assurantiel,
  • Mesurer et analyser des risques et permettre le maintien de l’équilibre financier de l’entreprise,
  • • Réaliser des études prospectives et statistiques sur une population ou un risque autant au niveau national qu’international afin de conseiller la Direction et prémunir l’entreprise contre des risques potentiels.
    • Définir les conditions de souscription, de garanties et de tarification, et réaliser des calculs de rentabilité de produits d’assurance ou d’épargne.
    • Calculer et contrôler l’engagement monétaire d’une entreprise par contrats d’assurance, et réaliser des cartographies des risques.
    • Analyser les résultats a posteriori entre prévision et réalisation, et proposer les évolutions nécessaires dans le cadre du renouvellement des contrats afin d'assurer l'équilibre technique des contrats et d’analyser l’impact financier d’une opération sur les résultats.
  • Définir les conditions de souscription et gérer des grands comptes
  • • Analyser le cahier des charges et tarifer les appels d'offres des contrats sur-mesure et grands comptes puis transmettre les réponses aux appels d'offres.
    • Gestion d’un portefeuille constitué de PME et de Grandes Entreprises et définition des conditions de souscription :
         -souscription : études, évaluation des risques et réponses aux cahiers des charges clients ;
         -négociation et établissement des pièces contractuelles : contrats, avenants et notices d’information ;
         -suivi des résultats clients : réalisation, analyse de comptes techniques et si nécessaire mise en œuvre d’actions visant le retour à l’équilibre des contrats.
    • Effectuer la surveillance du portefeuille existant, analyser et proposer des actions correctives en vue d’améliorer la rentabilité (révision de prime, processus de gestion, revue des rapports sinistres...).

  • Manager une équipe,
  • • Animer et motiver les équipes, gérer l’activité, veiller à la réalisation qualitative de leurs tâches, en mettant en œuvre un style de management adapté à l’environnement et à l’activité des métiers d'assurance.
    • Préparer et animer une réunion d’équipe.
    • Apporter son aide et son expertise aux collaborateurs, et assister techniquement les collaborateurs.
    • Veiller scrupuleusement au respect des procédures et de la réglementation en matière d’assurance.
    • Gérer des situations conflictuelles.
  • Conduire un projet,
  • Concevoir, promouvoir et vendre des produits d’assurance.
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP29059BC01

Développement commercial et de nouveaux produits d’assurance, conception et réalisation d’un plan marketing

DESCRIPTIF :
• Réaliser des benchmarks afin de proposer des produits, des évolutions d'offres ou des innovations en matière de produits assurantiels en veillant au respect des dispositifs de conformité.
• Contribuer à l’élaboration du plan de développement commercial et à la préparation d'actions marketing et de communication.
• Mettre en œuvre, développer et coordonner les actions marketing pour un produit.

MODALITES D’EVALUATION :
• Réalisation et soutenance orale d’un projet marketing avec commanditaire externe.
• Réalisation d’un plan d’actions à partir d’une situation professionnelle donnée.
Bloc 2 : Mesure et analyse des risques et maintien de l’équilibre financier de l’entreprise

RNCP29059BC02

Mesure et analyse des risques et maintien de l’équilibre financier de l’entreprise

DESCRIPTIF :
• Réaliser des études prospectives et statistiques sur une population ou un risque autant au niveau national qu’international afin de conseiller la Direction et prémunir l’entreprise contre des risques potentiels.
• Définir les conditions de souscription, de garanties et de tarification, et réaliser des calculs de rentabilité de produits d’assurance ou d’épargne.
• Calculer et contrôler l’engagement monétaire d’une entreprise par contrats d’assurance, et réaliser des cartographies des risques.
• Analyser les résultats a posteriori entre prévision et réalisation, et proposer les évolutions nécessaires dans le cadre du renouvellement des contrats afin d'assurer l'équilibre technique des contrats et d’analyser l’impact financier d’une opération sur les résultats.

MODALITES D’EVALUATION :
• Analyse d’études de cas professionnels.
• Elaboration d’une cartographie des risques d’entreprise.
• Etude de cas de résultats financiers.
• Réalisation d’une fiche de préconisations stratégiques à une direction d’entreprise.

RNCP29059BC03

Souscription et gestion des grands comptes

DESCRIPTIF :
• Analyser le cahier des charges et tarifer les appels d'offres des contrats sur-mesure et grands comptes puis transmettre les réponses aux appels d'offres.
• Gestion d’un portefeuille constitué de PME et de Grandes Entreprises et définition des conditions de souscription :
     -souscription : études, évaluation des risques et réponses aux cahiers des charges clients ;
     -négociation et établissement des pièces contractuelles : contrats, avenants et notices d’information ;
     -suivi des résultats clients : réalisation, analyse de comptes techniques et si nécessaire mise en œuvre d’actions visant le retour à l’équilibre des contrats.
• Effectuer la surveillance du portefeuille existant, analyser et proposer des actions correctives en vue d’améliorer la rentabilité (révision de prime, processus de gestion, revue des rapports sinistres...).

MODALITES D’EVALUATION :
• Etudes de cas et de rapport d’activité.
• Réalisation de fiches de préconisation.

RNCP29059BC04

Management d’équipe

DESCRIPTIF :
• Animer et motiver les équipes, gérer l’activité, veiller à la réalisation qualitative de leurs tâches, en mettant en œuvre un style de management adapté à l’environnement et à l’activité des métiers d'assurance.
• Préparer et animer une réunion d’équipe.
• Apporter son aide et son expertise aux collaborateurs, et assister techniquement les collaborateurs.
• Veiller scrupuleusement au respect des procédures et de la réglementation en matière d’assurance.
• Gérer des situations conflictuelles.

MODALITES D’EVALUATION :
• Etudes de cas et jeux de rôle.
• Réalisation d’un dossier personnel sur ses compétences et savoir-être.
• Réalisation d’un mémoire de fin d’études.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Le titulaire du Master « Management de l’Assurance » travaille dans les compagnies d’assurance, les mutuelles d’assurance, les Instituts de prévoyance, les sociétés de courtage, de réassurance, de bancassurance et les départements « assurance » des grandes organisations de conseil et de service, dans de grandes entreprises françaises et internationales.

Type d'emplois accessibles :

Les diplômés pourraient notamment occuper les fonctions suivantes :

• Chargé d’études actuarielles,
• Concepteur produits d’assurance,
• Développeur produits d’assurance,
• Chargé d’études techniques produits d’assurance,
• Chargé d’études développement en assurance,
• Souscripteur (IARD, Assurances collectives, réassurance),
• Gestionnaire d’actif,
• Contrôleur de gestion en assurance.

Code(s) ROME :
  • C1104 - Direction d''exploitation en assurances
  • C1108 - Management de groupe et de service en assurances
  • D1406 - Management en force de vente
Références juridiques des règlementations d’activité :

Pour certains emplois, une habilitation peut être nécessaire. Décret no 2006-1091 du 30 août 2006 relatif à l’intermédiation en assurance et modifiant le code des assurances (partie réglementaire).

Toutes opérations de présentation, de proposition ou d'aide à la conclusion de contrats d'assurances sont réputées entrer dans le champ d'application de l'intermédiation en Assurances. Le diplôme du Cnam remplit les conditions qui permettent d’obtenir cette carte professionnelle.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury se compose de :
- 50 % d’enseignants chercheurs du Cnam et d’autres établissements,
- 30 % d’enseignants issus du secteur professionnel visé par la certification,
- 20 % de professionnels.

En contrat de professionnalisation X

Le jury se compose de :
- 50 % d’enseignants chercheurs du Cnam et d’autres établissements,
- 30 % d’enseignants issus du secteur professionnel visé par la certification,
- 20 % de professionnels.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X


Le jury se compose de :
- l'administrateur général du Cnam ou son représentant,
- 4 enseignants dont le responsable pédagogique de la formation ou son représentant,
- 2 représentants qualifiés des professions concernées par le titre.

En contrat d’apprentissage X

Le jury se compose de :
- 50 % d’enseignants chercheurs du Cnam et d’autres établissements,
- 30 % d’enseignants issus du secteur professionnel visé par la certification,
- 20 % de professionnels.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 16 février 2006 publié au Journal Officiel du 5 mars 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 5 mars 2006, jusqu'au 5 mars 2011.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 24 août 2016 (n° d'habilitation 20161079)

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n° 2017-1135 du 5 juillet.

Décret n° 2002-590 du 24 avril 2002 publié au JO du 26 avril 2002.

-

Arrêté du 17 mars 2003 publié au Journal Officiel du 27 mars 2003 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.
Observations : L'homologation prend effet à compter du 1er janvier 1998 et jusqu'au 18 janvier 2005. Intitulé : 'Cadre supérieur de l'assurance'.

Date d'échéance de l'enregistrement 31-10-2019
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Observatoire des Etudes et Carrières du Cnam


Cnam
Enass

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP12356 RNCP12356 - Manager d'entreprises d'assurances
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet