Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École supérieure de fonderie et de forge, en convention avec l’École nationale supérieure d'arts et métiers, en partenariat avec l’IESFF

Active

N° de fiche
RNCP29244
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 223 : Métallurgie (y.c. sidérurgie, fonderie, non ferreux...)
Formacode(s) :
  • 31652 : gestion production
  • 23654 : mécanique construction réparation
  • 23049 : forgeage
  • 23090 : fonderie
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ECOLE SUPERIEURE DE FONDERIE ET DE FORGE 77568801300041 - -
Activités visées :

La certification délivrée – attestée par un titre d’ingénieur diplômé, conférant le grade de master – permet à son titulaire d’exercer des métiers d’ingénieur et d’évoluer en entreprise dans les contextes et les situations les plus variés.

La certification, soumise au contrôle de la CTI, reconnaît la capacité du titulaire à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, avec un réel niveau de responsabilité. La conception, la réalisation, la mise en œuvre et le maintien en condition opérationnelle des produits, des process et des systèmes dans des situations industrielles évolutives sont au cœur de l’activité de l’ingénieur. Les aptitudes de l’ingénieur diplômé se fondent sur un ensemble de connaissances scientifiques, techniques, économiques, sociales et humaines, permettant de retracer des perspectives innovantes au sein des entreprises

Compétences attestées :

Compétences ou capacités évaluées

Le processus d’acquisition de compétences à l’ESFF est structuré à partir de compétences générales et de compétences spécifiques.

 

Les compétences du futur ingénieur sont regroupées en 4 blocs:

Bloc 1: compétences scientifiques, en recherche appliquée, en organisation et en mise en oeuvre

G1 : La capacité d'analyse et de synthèse reposant sur un large champ de sciences fondamentales,

G2 : La capacité à mobiliser les ressources d'un champ scientifique et technique liées à la mise en forme des matériaux par procédés de fonderie ou de forgeage,

G3 : La capacité à piloter un projet, choisir ses ressources humaines et matérielles nécessaires et mettre en oeuvre les méthodes et outils adaptés,

G4: La capacité à concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, des produits, des systèmes et service à des fins d'innovation,

G5: La capacité à effectuer des activités de recherche fondamentale ou appliquée, à mettre en place des dispositifs expérimentaux, à s'ouvrir à la pratique du travail collaboratif,

G6: La capacité à faire montre de compétence informationnelle en trouvant l'information pertinente, en l'évaluant et en l'exploitant. 

 

Bloc 2: compétences sociétales et économiques

G7: La capacité à prendre en compte les enjeux de l'entreprise: dimension économique, respect de la qualité, compétitivité, exigences commerciales, intelligence économique,

G8 : La capacité à prendre en compte des relations au travail, d'éthique, de responsabilité, de sécurité et de santé au travail,

G9: La capacité à prendre en compte les enjeux environnementaux et de développement durable,

G10: La capacité à prendre en compte les enjeux et les besoins de la société.

 

Bloc 3: compétences d'adaptation permanente aux besoins et aux évolutions des entreprises

G11: La capacité à s'insérer dans la vie profesionnelle, à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer,

G12: La capacité à entreprendre et innover, dans le cadre de projets personnels ou par l'initiative et l'implication au sein de l'entreprise dans des projets entrepreneuriaux,

G13: La capacité à travailler en contexte international,

G14: La capacité à s'auto-évaluer, à opérer ses choix professionnels.

 

Bloc 4: compétences spécifiques liées à la spécialité dans les métiers de la mise en forme des matériaux métalliques

SP1 : La capacité à analyser, dans les domaines de la fonderie ou de la forge, un besoin client en proposant la technologie la mieux adaptée (procédé, alliage...),

SP2 : La capacité à concevoir une pièce de fonderie ou de forge en adoptant une démarche scientifique et technologique,

SP3: La capacité à utiliser et à gérer la chaine numérique dans les domaines de la fonderie ou de la forge,

SP4: La capacité à préconiser les moyens et l'organisation en définissant les outils permettant d'atteindre la parfaite maitrise du procédé et du produt réalisé,

SP5: La capacité à piloter et optimiser les moyens techniques et humains de production dans les domaines propres à la fonderie ou à la forge.

 

 

Secteurs d’activités :

métallurgie, mécanique, automobile, aéronautique, étude et conseil

Type d'emplois accessibles :

ingénieur de production, ingénieur commercial, ingénieur industrialisation, ingénieur méthodes, ingénieur bureau d'études, expert métier, chef de projet, directeur d'exploitation, directeur technique, ingénieur R&D, directeur général, ingénieur qualité, chef de service, chef de produit, acheteur, professeur, président directeur général

Code(s) ROME :
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Président des jurys, Vice-Président des jurys, Représentant du Recteur d'Académie, le directeur de l’ESFF, le directeur du CFAI, 4 enseignants du socle des matières scientifiques de base,4 enseignants du domaine des disciplines technologiques,1 enseignant représentant l’apprentissage des langues étrangères,3 industriels représentant la fonderie,3 industriels représentant la forge,1 modérateur.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

ce jury comprend au moins 5 membres, dont 2 professionnels en activité et 3 enseignants représentant les domaines scientifiques et technologiques.

En contrat d’apprentissage X

Président des jurys, Vice-Président des jurys, Représentant du Recteur d'Académie, le directeur de l’ESFF, le directeur du CFAI, 4 enseignants du socle des matières scientifiques de base,4 enseignants du domaine des disciplines technologiques,1 enseignant représentant l’apprentissage des langues étrangères,3 industriels représentant la fonderie,3 industriels représentant la forge,1 modérateur.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Article de création de l’ESFF JO du 26/10/1923 arrêté du 23/10/1923

Décret n°2016-474 du 15 avril 2016

Arrêté du 24 janvier 2018 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

JORF n°0031 du 6 février 2019

texte n° 25

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 31-08-2019
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 

site: www.esff.fr

Pierre-Yves BRAZIER (directeur de l’ESFF) : py.brazier@esff.fr


http://www.esff.fr

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP14225 RNCP14225 - Titre ingénieur - Ingénieur de l’Ecole Supérieure de Fonderie et de Forge (ESFF) en convention avec l’Institut Supérieur de Mécanique de Paris (SUPMECA) en partenariat avec l’Institut d’Etudes Supérieures de Fonderie et de Forge (IESFF)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet