Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Droit, économie, gestion mention Management Public spécialité Management des administrations publiques

Inactive

N° de fiche
RNCP29255
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 340m : Spécialités plurivalentes des services à la collectivité (y compris action politique, action syndicale et diplomatie)
  • 310m : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 300 : Spécialites plurivalentes des services
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-10-2019
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Université d'Aix Marseille (AMU) - - http://www.univ-amu.fr
Activités visées :

A l’issue de la formation, le diplômé exerce des fonctions de définition, conception, d’animation et d’accompagnement des organisations et politiques publiques.

Le diplômé exercera ses missions et compétences au sein des administrations et entreprises publiques, des gouvernements nationaux et locaux, des entreprises collaborant avec le secteur public, des ONG et des organismes de coopération internationale. Il devra pouvoir assurer des fonctions de pilotage, de management et de gestion des procédures administratives, ainsi que la préparation, la mise en œuvre et l’évaluation des décisions publiques.

Ce master a donc pour objectif de compléter un cursus en Droit, économie, gestion par une formation spécifique en management des administrations publiques. Les enseignements doivent, dès lors, permettre aux étudiants d’acquérir une culture gestionnaire dans le domaine du management public, mais aussi d’approfondir certains thèmes spécifiques, problématiques sectorielles ou techniques professionnelles.

Ce professionnel exerce des responsabilités en tant que directeur de service, responsable de service, cadre fonctionnel ou consultant. A ce titre, il :
- définit et met en œuvre la stratégie dans son périmètre de responsabilité ;
- organise et coordonne les différents services de l’organisation ;
- manage les équipes ;
- crée et utilise les outils budgétaires et financiers de sa conception à son évaluation ;
- collecte, analyse et restitue l'information.

Compétences attestées :

Il est apte à concevoir et mettre en œuvre au sein des administrations publiques, leurs fonctions « ressources », à savoir gestion et analyse financière, contrôle de gestion, évaluation, gestion des ressources humaines, systèmes d’information, commande publique.

Plus spécifiquement, le diplômé est capable de :
- diriger une organisation en définissant et développant ses axes stratégiques ;
- participer à la conception, à l'élaboration et à la mise en œuvre des politiques décidées dans les différents domaines : administratif, financier, économique, sanitaire, social, culturel, de l'animation et de l'urbanisme ;
- organiser et coordonner un service, une équipe ;
- exercer des missions, des études ou des fonctions comportant des responsabilités particulières, notamment en matière de gestion des ressources humaines, de gestion des achats et des marchés publics, de gestion financière et de contrôle de gestion ;
- organiser la communication interne et externe et les actions de communication liées au développement, à l'aménagement et à l'animation économique, sociale et culturelle de son administration ;
- élaborer et diligenter les outils relatifs aux techniques d’enquête (conception de grilles d’entretien, de questionnaires), à la rédaction d’argumentaires, à la production de supports de présentation et de communication en s’appuyant sur les technologies de l’information et de la communication (navigation sur l’internet, maîtrise des logiciels de traitement et de stockage de l’information, utilisation des outils des communications à distance …) ;
- organiser et superviser la veille documentaire.

La réalisation obligatoire d’un stage de quatre mois minimum atteste également du caractère opérationnel du certifié, par la production et la soutenance orale devant un jury d’un mémoire de stage en relation avec la spécialité du diplôme.

Secteurs d’activités :

Les diplômés pourront s’orienter principalement vers les administrations publiques (administrations centrales et déconcentrées, collectivités territoriales, établissements publics), les entreprises publiques, les gouvernements nationaux, les organismes de coopération internationale, les ONG, les sociétés d’économie mixte, les agences de conseil en management ou secteur associatif en rapport avec les institutions publiques. Leurs fonctions d’encadrement doivent leur permettre de préparer et de mettre en œuvre les décisions de gestion, mais également de réforme des structures et actions des institutions précitées.

Type d'emplois accessibles :

Ce professionnel peut prétendre aux emplois suivants auprès des organisations citées ci-dessus :
- cadre dirigeant de la fonction publique,
- cadre de l’audit et du contrôle de gestion,
- cadre en charge des systèmes d’information,
- cadre de la gestion des ressources humaines,
- cadre responsable des ressources publiques,
- cadre responsable de la mise en œuvre de la politique des pouvoirs publics.

En association, agence :
- chef de projet,
- chargé d’études,
- consultant

Code(s) ROME :
  • K1401 - Conception et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • K1404 - Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • M1204 - Contrôle de gestion
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements
(Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements
(Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Personnes ayant contribué aux enseignements
(Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

Par expérience X

Jury composé d’enseignants et de professionnels conformément aux textes

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au JO du 27 avril 2002

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté d’habilitation du diplôme n°20081090 en date du 6 novembre 2013

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l’éducation : article L 613-3

Date d'échéance de l'enregistrement 31-10-2019
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :


http://impgt.univ-amu.fr/
http://formations.univ-amu.fr/ME5CMP-SPCMP5A.html
http://impgt.univ-amu.fr
http://impgt.univ-amu.fr/enquetes-linsertion


Aix-Marseille Université

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet