Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Contrôleur aérien d'essais et de réception

Active

N° de fiche
RNCP29551
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 311r : Contrôle et régulation du trafic
Date d’échéance de l’enregistrement : 30-12-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère des armées - -
Activités visées :

Le contrôleur aérien d’essais et de réception, sous statut militaire ou fonctionnaire du Ministère de la Défense, assure en premier lieu les services de la circulation aérienne  d’essais et de réception (CER) au profit des vols évoluant sous ce type de circulation, soit au sein d’une approche civile ou militaire, soit dans un centre de contrôle en route (CRNA).
En second lieu il peut être chargé de fonctions d’encadrement, d'instruction, d’élaboration ou amélioration  des procédures, de conseiller, de direction de division ou de service au sein de la Direction Générale de l’Armement essais en vol.

Compétences attestées :

Réaliser un vol d’essai ou de réception  dans le respect des règles de circulations aériennes :
• préparer un vol dans le respect des règles de circulations aériennes ;
• contrôler un vol dans le respect des règles de la circulation aérienne dans le respect des règles de circulations aériennes ;
• optimiser le vol dans le respect des règles de circulations aériennes.
     Assurer la formation des contrôleurs aériens d’essai et de réception
• former un contrôleur d’essai et réception;
• évaluer le niveau de compétence d’un contrôleur aérien d’essai et de réception.
     Coordonner une équipe de quart en charge du contrôle de vols d’essais et/ou réception :
• superviser l’activité d’un centre de contrôle en liaison avec le chef de quart des autres centres ;
• garantir un haut niveau de sécurité en s’assurant du respect de la réglementation et des consignes spécifiques ;
• Organiser l’activité et répartir les positions de contrôle en fonction des qualifications ;
• Coordonner les activités du personnel du centre de contrôle ;
• Identifier, afin d’anticiper les actions à mener, les problèmes liés aux facteurs humains, matériels ou techniques ;
• Encadrer l’entraînement des personnels en formation.

Secteurs d’activités :

Employeur : délégation générale pour l'armement - centre d'essais en vol.

Type d'emplois accessibles :

Contrôleur aérien d'essais et de réception

Code(s) ROME :
  • N2202 - Contrôle de la navigation aérienne
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

le directeur de DGA essais en vol, ou son représentant (président),
·         le directeur de l'école du personnel navigant d'essais réception (EPNER), ou son représentant,
·         des examinateurs habilités concernés,
.         des instructeurs permanents de l'EPNER.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

• Président :
Chef de la Division CER
• Collège de professionnels :
Chef de centre
Chef de quart
• Collège de formateurs :
Directeur de l’EPNER
Adjoint au directeur de l’EPNER
Responsable formation de DGA essais en vol
Chef de la section contrôle aérien de l’EPNER

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 11 mars 2005 publié au Journal Officiel du 15 mars 2005 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 15 mars 2005, jusqu'au 15 mars 2010.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 27 décembre 2017 publié au Journal Officiel du 30 décembre 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Contrôleur aérien d'essais et de réception" avec effet au 15 mars 2010, jusqu'au 30 décembre 2022.

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2006.

Arrêté du 5 juillet 2001 publié au Journal Officiel du 14 juillet 2001 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. L'homologation prend effet à compter du 1er juillet 1997.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 30-12-2017
Date d'échéance de l'enregistrement 30-12-2022
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP2695 RNCP2695 - Contrôleur d'aéronautique d'essais et de réception
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet