Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Géographie

Active

N° de fiche
RNCP30085
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 121 : Géographie
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Paris-Est Créteil Val-De-Marne - http://www.u-pec.fr
Université Paris-Est Marne-La-Vallée (UPEM) - http://www.u-pem.fr
Activités visées :

- Coordonner l’activité de groupes d’élus, de professionnels de l’aménagement, de l’urbanisme, de la santé, d’associations.

- Elaborer des diagnostics territoriaux, construire des indicateurs, rechercher des données, analyser sur le terrain

- Evaluer et expertiser des plans et des politiques territoriales

- Mener des études et des analyses sectorielles à dimension spatiale (dans les domaines de la gestion des ressources, du développement local, de la gestion des réseaux de transports, du géomarketing, etc.).

- Prendre en charge la gestion de projets d’aménagement et d’urbanisme dans les secteurs public et privé

- Développer des modèles analytiques, prédictifs et prospectifs à dimension spatiale


- Développer des solutions SIG et intervenir dans la gestion de bases de données, spatialisées ou non

Compétences attestées :

Compétence générale en géographie et analyse spatiale des processus sociaux et environnementaux à partir de la maîtrise des outils propres à la géographie (cartographie, SIG)
Compétence thématiques spécifique à chacun des parcours : dynamiques des milieux physiques et risques (DYNARISK), dynamiques sociales et développement local (EST), Santé et environnement (Santé), marketing territorial et commercial (Géomarketing)

 

- Traiter des dimensions spatiales et territoriales de la santé, en appliquant le raisonnement géographique aux faits de santé dans les pays du Nord et du Sud.

 - Enrichir la réflexion et l'action par un dialogue entre les sciences de la santé et la géographie.

- Promouvoir une démarche thématique comparative entre pays développés et pays en développement, sur des thèmes tels que villes et santé, aménagement du territoire et système de soins, risques naturels et santé, etc.

- Intervenir comme géographe et spécialiste de l’analyse spatiale dans des équipes pluridisciplinaires/opérationnelles d’aménagement et ou de santé publique (exemple : Ateliers Santé Ville, Comités Régionaux d’Education pour la Santé, Observatoires de la santé, cellules de veille.

- Comprendre le fonctionnement des milieux ((systèmes fluviaux, versants montagnards, milieux littoraux, milieux volcaniques, etc.) par une approche intégrée (facteurs climatiques, hydrologiques, géomorphologiques et géologiques, biogéographiques, etc.) supposant une connaissance fine des milieux et des interactions entre les différents compartiments constituant le milieu physique.

- Analyser les liens entre aléas naturels et risques engendrés, avec une forte orientation vers les risques liés à l’eau (sécheresse, tempêtes, inondations, risques sanitaires)

- Développer des connaissances méthodologiques multiples : acquisition de données sur le terrain, validation et  approfondissement en laboratoire, leur traitement spatial (géostatistiques, SIG) et le cas échéant leur modélisation.

- Maîtriser les grandes questions de la recherche en géographie et sciences sociales

- S’insérer dans une équipe de recherche ou un organisme professionnel (collectivité territoriale, institution publique et privée d’aménagement, ONG, organisation intergouvernementale…) et y conduire une étude de façon autonome

- Conduire le processus complet d’une étude commandée ou d’une recherche inédite, depuis la construction de l’objet et la formulation d’hypothèses jusqu’à la rédaction d’un mémoire ou rapport de stage en passant par la recherche bibliographique, la constitution d’un matériau empirique et l’analyse

- Utiliser des méthodologies mixtes croisant techniques quantitatives et cartographiques, entretiens et observations


Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

- Organismes publics ou parapublics

- Enseignement supérieur/ recherche

- Collectivités territoriales


- ONG

- Services publics internationaux ou nationaux, centraux et déconcentrés des Etats et Institutions nationales et internationales

- Entreprises

- Bureau d'études privé

Type d'emplois accessibles :

- Chercheur

- Chargé(e) d'études

- Cadre de la planification (fonctions territoriales)

Code(s) ROME :
  • K1401 - Conception et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • K1403 - Management de structure de santé, sociale ou pénitentiaire
  • K1802 - Développement local
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K2401 - Recherche en sciences de l''homme et de la société
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements
(Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur

En contrat d’apprentissage X

Personnes ayant contribué aux enseignements
(Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement
supérieur)

Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements
(Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement
supérieur)

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements
(Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement
supérieur)

Par candidature individuelle X

Personnes ayant contribué aux enseignements
(Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement
supérieur)

Par expérience X

Cette formation est accessible via :

- la Validation des Acquis Professionnels (VAP) qui permet
un accès dérogatoire à une formation (décret n°85-9 06 du 23 août 1985)
Examen du dossier constitué des cursus de formation,
professionnel et personnel par une commission pédagogique.
- la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)
permettant d'obtenir tout ou partie d'un diplôme (loi de
modernisation sociale du 17 janvier 2002, décret n°2002-590

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 16 juillet 2015 accréditant l’Université de Paris-XII en vue de la délivrance de diplômes nationaux

Arrêté du 25 Avril 2002 publié au JO du 27 Avril 2002

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 16 juillet 2015 accréditant l’Université de Paris-XII en vue de la délivrance de diplômes nationaux

Arrêté du 25 Avril 2002 publié au JO du 27 Avril 2002

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet