Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Domaine : Droit-Economie-Gestion Mention : Management des systèmes d'information

Inactive

N° de fiche
RNCP30410
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 300 : Spécialites plurivalentes des services
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-10-2019
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Nantes - http://www.univ-nantes.fr
Activités visées :

Le titulaire du diplôme est en mesure, selon la structure, de mener les activités suivantes :

- Diagnostiquer les technologies existantes au sein de l’entreprise

- Elaborer une solution personnalisée

- Accompagner les collaborateurs dans le changement de technologie et d’organisation

- Piloter l’avancement d’un projet

Compétences attestées :

Réaliser l’inventaire du patrimoine (logiciels et matériels) composant le système existant

Représenter graphiquement les processus alimentés par le système d’information à l’aide de cartographies et de modélisations de ces processus

Identifier l’organisation soutenant  ces différents processus à l’aide des outils de cartographie et de modélisation

Etablir un diagnostic sur la base des éléments observés en mobilisant des référentiels définissant les bonnes pratiques (ITIL, CMMI, COBIT …)

Appréhender les vulnérabilités du système existant à partir de l’analyse de sécurité des systèmes d’information (ITIL)

Faire exprimer au client ses besoins, y compris ses besoins implicites en utilisant des techniques de groupes de travail (SODA, CORE), d’entretien, et de cartographie cognitive

Traduire ce besoin dans un cahier des charges en tenant compte des objectifs et des contraintes du client (spécifications techniques ; spécifications fonctionnelles), ce cahier des charges devant être compréhensible par le MOE

Définir les données et les traitements permettant d’atteindre les objectifs assignés aux processus en faisant appel à des outils de modélisation ou de cartographie de processus (MERISE ou  diagramme UML, DSDM)

Définir l’enchainement des activités et les acteurs impliqués dans le processus (workflow) à l’aide des mêmes outils de modélisation

Définir les logiciels et les technologies qui vont prendre en charge ces données et traitements en optant pour une solution open source ou propriétaire

Assurer l’intégration de la solution par l’interfaçage des processus

Accompagner l’entreprise dans l’optimisation de l’ergonomie de la solution en s’assurant de la qualité de l’interface homme-machine par des tests de validation des solutions

Optimiser la sécurité du système proposé en mobilisant les méthodes de gestion des risques des systèmes d’information (restriction des accès par mot de passe, firewall..)

Communiquer sur le changement pour s’assurer de la compréhension du nouveau système et de son bon usage

Rédiger des guides d’utilisation du nouveau système en vue de former les opérationnels à son utilisation

Développer une assistance à l’usage pendant et après le démarrage de la mise en place du nouveau système (help-desk)

Choisir la méthodologie de projet la mieux adaptée aux besoins et contraintes du client (méthodes agiles et cycle en V)

Piloter l’ordonnancement du projet, les délais, les coûts et la qualité de l’ouvrage

Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes

Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation

Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité

S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux

Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans,

Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes

Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

Chaque mention peut être déclinée en parcours (anciennement spécialités) permettant d'acquérir des compétences complémentaires. Pour plus d'information, se reporter aux liens renvoyant sur les sites des différentes universités habilités/accréditées

Secteurs d’activités :

61 - Télécommunications

62 - Programmation, conseil et autres activités informatiques

63 - Services d'information

70 - Activités des sièges sociaux ; conseil de gestion

Type d'emplois accessibles :

Types d'emplois accessibles :

- Assistant à Maîtrise d’Ouvrage Informatique (AMO)

- Maître d’ouvrage délégué(e)

- Pilote de projet

- Chef(fe) de projet Utilisateur

- Architecte fonctionnel(le)

- Consultant(e) AMO

- Assistant(e)  à direction de projet

- Assistant Project Management Office (PMO)
- Chargé(e) d’étude

Code(s) ROME :
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat d’apprentissage X

Non

Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Par candidature individuelle X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Par expérience X

Article R335-8 modifié par décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017- art.3

Ce jury est composé à raison d'au moins un quart de représentants qualifiés des professions, pour moitié employeurs, pour moitié salariés, et de façon à concourir à une représentation équilibrée des hommes et des femmes.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrété du 19 juillet 2017 accréditant l'université de Nantes en vue de la délivrance de diplômes nationaux

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 - VAE : Code de l’éducation : articles  L  613-3et L 613-4

- Arrêté du 22 janvier 2014  fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master

- Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, version consolidée au 29 octobre 2015

- Arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master

- Arrêté du 26 février 2014 modifiant l’arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master, version consolidée au 29 octobre 2015

Date d'échéance de l'enregistrement 31-10-2019
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet