Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Sondeur en géotechnique

Active

N° de fiche
RNCP30689
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 232 : Bâtiment : construction et couverture
Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : Non renseigné
Date d’échéance de l’enregistrement : 24-05-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
GIP FCIP de Toulouse - http://www.ac-toulouse.fr/
Activités visées :

Le sondeur en géotechnique fait partie d’une équipe de forage qui intervient pour les géotechniciens dans le cadre d’études géotechniques. Ces études ont pour principal objet les études de sol pour la construction d'ouvrages et notamment la définition des fondations mais aussi dans le cadre de diagnostics pour des ouvrages sinistrés. Elles traitent également des phénomènes de mouvement de sol (glissement, affaissement et autres), de déformation (tassements sous charges) et résistance mécanique.
Les activités professionnelles du sondeur en géotechnique peuvent être regroupées autour de trois grandes catégories d’activités :
•·       Les activités liées à la gestion opérationnelle du chantier
•·       Les activités « cœur de métier » liées à la réalisation de sondages en géotechnique
•·       Les activités plus transverses liées à la contribution du sondeur en géotechnique à l’amélioration continue de la structure employeur, tant en terme de qualité que de performances.

Compétences attestées :

Capacités attestées
•C1-1 : Organiser son intervention en équipe, en fonction des indications du dossier technique de forage et dans le respect des consignes données
•C1-2 : Analyser le terrain par observation en lien avec le dossier technique d’intervention, pour en noter les particularités
•C1-3 : Réaliser les chargements et déchargements sur porte-engin dans le respect des règles de sécurité
•C1-4 : Mettre en œuvre un comportement professionnel et responsable sur l’ensemble des activités à mener dans le cadre de la gestion opérationnelle d’un chantier
•C1-5 : Gérer un aléa ou une difficulté imprévue
•C1-6 : Réaliser, conformément aux consignés données, les opérations d’installation, de désinstallation et de sécurisation de la zone de travail
•C1-7 : Implanter, niveler des points d’investigation sur n’importe quel site d’étude et reporter ces mêmes points sur un plan
•C1-8 : Réaliser le repli des engins et matériel
•C1-9 : Transmettre à l’oral et à l’écrit tous les résultats, mesures et informations sur le suivi de chantier
•C1-10 : Transporter dans le respect de la règlementation routière, le matériel sur la zone d’étude
•C2-1 : Etablir une description lithologique du sol par observation, touché, odorat, mise en bouche du matériau
•C2-2 : Réaliser les prélèvements ou essais demandés, à partir du dossier technique et des échanges avec le chargé d’affaires
•C2-3 : Transmettre les résultats relevés
•C2-4 : Gérer les aléas pouvant survenir au cours de la réalisation de sondages en géotechnique
•C2-5 : Poser les équipements de mesure dans le respect de la norme
•C3-1 : Contribuer à l’accueil d’un nouveau collaborateur ou d’un stagiaire
•C3-2 : Mettre en œuvre une démarche collaborative
•C3-3 : Participer à la démarche d’amélioration continue

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP30689BC01

La gestion opérationnelle d’un chantier

Compétences attestées :
o   C1-1 : Organiser son intervention en équipe, en fonction des indications du dossier technique de forage et dans le respect des consignes données
o   C1-2 : Analyser le terrain par observation en lien avec le dossier technique d’intervention, pour en noter les particularités
o   C1-3 : Réaliser les chargements et déchargements sur porte-engin dans le respect des règles de sécurité
o   C1-4 : Mettre en œuvre un comportement professionnel et responsable sur l’ensemble des activités à mener dans le cadre de la gestion opérationnelle d’un chantier
o   C1-5 : Gérer un aléa ou une difficulté imprévue
o   C1-6 : Réaliser, conformément aux consignés données, les opérations d’installation, de désinstallation et de sécurisation de la zone de travail
o   C1-7 : Implanter, niveler des points d’investigation sur n’importe quel site d’étude et reporter ces mêmes points sur un plan
o   C1-8 : Réaliser le repli des engins et matériel
o   C1-9 : Transmettre à l’oral et à l’écrit tous les résultats, mesures et informations sur le suivi de chantier
o   C1-10 : Transporter dans le respect de la règlementation routière, le matériel sur la zone d’étude
Modalités d’évaluation :
En centre : contrôle en cours de formation, études de cas, QCM
En entreprise : mise en situation professionnelle

RNCP30689BC02

La réalisation de prélèvements et/ou essais et/ou pose d’équipements.

Compétences attestées :
oC2-1 : Etablir une description lithologique du sol par observation, touché, odorat, mise en bouche du matériau
oC2-2 : Réaliser les prélèvements ou essais demandés, à partir du dossier technique et des échanges avec le chargé d’affaires
oC2-3 : Transmettre les résultats relevés
oC2-4 : Gérer les aléas pouvant survenir au cours de la réalisation de sondages en géotechnique
oC2-5 : Poser les équipements de mesure dans le respect de la norme
Modalités d’évaluation :
En centre : contrôle en cours de formation, QCM, tests/bases de la géologie, QCM/normes, études de cas
En entreprise : mise en situations professionnelles

RNCP30689BC03

Contribution à la démarche qualité et à la performance de l’organisation

Compétences attestées :
C3-1 : Contribuer à l’accueil d’un nouveau collaborateur ou d’un stagiaire
C3-2 : Mettre en œuvre une démarche collaborative
C3-3 : Participer à la démarche d’amélioration continue
Modalités d’évaluation :
En centre : contrôle en cours de formation, analyse de situations, QCM
En entreprise : le tuteur (ou référent) entreprise observe et évalue les comportements professionnels en lien avec les compétences attendues sur le bloc 3.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Bâtiment et Travaux Publics
Entreprises de sondages et de forages

Type d'emplois accessibles :

Sondeur en géotechnique
Chef sondeur en géotechnique

Code(s) ROME :
  • F1105 - Études géologiques
  • F1401 - Extraction liquide et gazeuse
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

  Le jury est présidé par un professionnel (chef d’entreprise, conducteur de travaux, ingénieur, directeur de pôle qualité, directeur de pôle sondage) 

Il est composé de :

 · 2 professionnels du secteur d’activité (Président du jury + un professionnel expérimenté sur le métier « sondeur en géotechnique »)

 · 1 représentant du GIP FCIP (organe certificateur)   

Le GIP FCIP recherchera systématiquement une représentation équilibrée des hommes et des femmes. 

Après un parcours de formation continue X

Le jury est présidé par un professionnel (chef d’entreprise, conducteur de travaux, ingénieur, directeur de pôle qualité, directeur de pôle sondage)
Il est composé de :
·       2 professionnels du secteur d’activité (Président du jury + un professionnel expérimenté sur le métier « sondeur en géotechnique »)
·       1 représentant du GIP FCIP (organe certificateur)
Recherche systématiquement d’une représentation équilibrée hommes/femmes.

En contrat de professionnalisation X

Le jury est présidé par un professionnel (chef d’entreprise, conducteur de travaux, ingénieur, directeur de pôle qualité, directeur de pôle sondage)
Il est composé de :
·       2 professionnels du secteur d’activité (Président du jury + un professionnel expérimenté sur le métier « sondeur en géotechnique »)
·       1 représentant du GIP FCIP (organe certificateur)
Recherche systématiquement d’une représentation équilibrée hommes/femmes.

Par candidature individuelle X

Le jury est présidé par un professionnel (chef d’entreprise, conducteur de travaux, ingénieur, directeur de pôle qualité, directeur de pôle sondage)
Il est composé de :
·       2 professionnels du secteur d’activité (Président du jury + un professionnel expérimenté sur le métier « sondeur en géotechnique »)
·       1 représentant du GIP FCIP (organe certificateur)
Recherche systématiquement d’une représentation équilibrée hommes/femmes.

Par expérience X

Le jury est présidé par un professionnel (chef d’entreprise, conducteur de travaux, ingénieur, directeur de pôle qualité, directeur de pôle sondage)
Il est composé de :
·       2 professionnels du secteur d’activité (Président du jury + un professionnel expérimenté sur le métier « sondeur en géotechnique »)
·       1 représentant du GIP FCIP (organe certificateur)
Recherche systématiquement d’une représentation équilibrée hommes/femmes.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17 mai 2018 publié au Journal Officiel du 24 mai 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Sondeur en géotechnique" avec effet du 10 juin 2016, jusqu'au 24 mai 2021.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 24-05-2018
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet