Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Sciences, Technologies, Santé Mention Sciences et technologie de l'agriculture, de l'alimentation et de l'environnement

Inactive

N° de fiche
RNCP30867
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 113f : Sciences des ressources agro-alimentaires
  • 118f : Biologie de l'agronomie et de l'agriculture ; Biologie des produits et des contrôles alimentaires ; Biopharmacologie
  • 113g : Sciences (biologie-géologie) de l'environnement, des écosystèmes
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-01-2020
Nom légal Nom commercial Site internet
Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse - http://www.univ-avignon.fr
Aix-Marseille Université - http://www.univ-amu.fr
Activités visées :

Le MASTER SCIENCES ET TECHNOLOGIE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION ET DE L'ENVIRONNEMENT comprend 6 parcours types suivants :

  • HYDROGEOLOGIE, SOL ET ENVIRONNEMENT
  • GESTION DE LA QUALITE DES PRODUCTIONS VEGETALES
  • INGENIERIE DE LA PRODUCTION AGROALIMENTAIRE
  • QUALITE ET SECURITE EN AGROALIMENTAIRE
  • BIOLOGIE et BIOTECHNOLOGIES ENVIRONNEMENTALES
  • INGENIERIE FILIERE FRUITS ET LEGUMES (formation proposée en alternance)

dont les activités et les compétences ou capacités attestées communes et spécifiques sont décrites ci-après.
Pour avoir plus d’informations spécifiques aux parcours types, se référer aux liens Internet renvoyant vers les fiches parcours types des établissements.

La formation a pour objectif de dispenser les acquis scientifiques et techniques nécessaires aux métiers de cadre dans les domaines agronomique, agroalimentaire et de gestion des ressources en eau, en prenant en compte les aspects liés à la durabilité des systèmes agronomiques et agroalimentaires. Elle permet l’acquisition de compétences communes à l’ensemble des parcours type telles que :
- la capacité à gérer des projets expérimentaux, construire des protocoles d’essais, collecter des données et exploiter des résultats, rédiger des rapports ;
- la connaissance et la maitrise des systèmes de qualité et la capacité à valider les systèmes de mesures ;
- la capacité à s’insérer dans le monde professionnel munis de notions de droit, d’économie et de gestion des ressources humaines ;
- La gestion des risques biologiques


Compétences attestées :

Des compétences plus spécifiques se déclinent par parcours type :

Parcours type HYDROGEOLOGIE SOL ET ENVIRONNEMENT
Dans les métiers de l'ingénierie, le diplômé est chargé de conduire des projets dans le secteur de l'environnement et de la gestion des ressources en eaux superficielles et souterraines :
- élaboration de propositions d'étude, collecte et critique des données, visite de terrain et investigations complémentaires ;
- analyse du cadre réglementaire et législatif ;
- suivi de chantier, synthèse des résultats et production de rapports ;
- gestion des relations clients, gestion du budget ;
- démarche commerciale (rencontre du client, identification des besoins).
Dans les métiers de la recherche, le diplômé est chargé de conduire des recherches dans le domaine des sciences de l'eau et du sol :
- réponse aux appels d'offre ;
- collecte, critique, gestion et exploitation des données ;
- conception et réalisation d'expérimentations in situ et en laboratoire ;
- rédaction de rapports et articles scientifiques, encadrement (étudiants ou professionnels) ;
- diffusion de la science dans le grand public ;
- gestion du budget.

Parcours type GESTION DE LA QUALITE DES PRODUCTION VEGETALES
Le diplômé de ce parcours type est un praticien spécialiste en phytoprotection. Il réalise les diagnostics des pathologies végétales, la gestion des traitements phytosanitaires, des populations de ravageurs et d'auxiliaires, la mise en place et le suivi des méthodes de luttes, l’amélioration de l'efficacité des traitements, l’évaluation des risques nutritionnels, des risques sur la santé des utilisateurs et évaluation des impacts environnementaux. Une double compétence dans le secteur gestion des entreprises, approche des marchés, marketing, règlements et législation associés à la production et à la commercialisation des produits végétaux leur permet d'acquérir des compétences pluridisciplinaires et d'appréhender les problématiques de l'ensemble de la filière, de la production à la commercialisation des produits végétaux.
Il est apte à concevoir et réaliser des actions dans les secteurs suivants : 
- productions végétales, amélioration de la production, gestion de cultures de plein champ, cultures sous serres, mise en place d'expérimentations en amélioration des productions végétales ;
- agriculture durable et biologique, approche intégrée des impacts environnementaux des pratiques agricoles, gestion globale de la fertilisation et des traitements afin de minimiser les impacts, évaluation des pratiques agricoles dans une perspective d'agriculture durable ;
- démarche commerciale, logistique, gestion de la qualité, application des normes, vente, organisation des filières, marketing.
Les diplômés sont capables de :
- maîtriser les technologies à mettre en œuvre pour définir les meilleures options de gestion de la protection des cultures dans le respect de l'environnement
- concevoir et réaliser des plans d'expérimentation en phytoprotection et amélioration des productions végétales ;
- concevoir et réaliser des plans d'expérimentation en conservation post récolte des produits frais - mettre en place les référentiels qualité dans le domaine de l'utilisation des produits phytosanitaires et dans l'agroalimentaire au sens large.


Parcours type  INGENIERIE DE LA PRODUCTION AGROALIMENTAIRE
Les diplômés de ce parcours IPA sont des hommes et des femmes de terrain, cadres polyvalents à haut niveau de compétences. Leurs compétences leurs permettent d’intégrer et de dominer les problèmes de l’entreprise agroalimentaire et d’assurer ainsi de multiples fonctions :
- 1 : Ils maitrisent le process de fabrication et les technologies associées, pour établir les rapports de production, définir les modalités d'industrialisation des productions et coordonner la mise en fonctionnement des équipements et installations par des tests et essais
- 2 : Ils maitrisent les méthodes d’organisation du travail pour optimiser la production (implantation des ateliers, flux, planification) et proposer des évolutions et améliorations d'organisation, de productivité et de logistique
- 3 : Ils maitrisent les techniques de management pour accompagner le personnel dans les processus de changements organisationnels et/ou méthodologiques
- 4 : Ils maitrisent les outils de la recherche et du développement de nouveaux produits pour piloter le suivi du processus à tous les niveaux
- 5 : Ils maitrisent les normes qualité, environnementales et sécurité

Parcours type QUALITE ET SECURITE EN AGROALIMENTAIRE
Le parcours Qualité et Sécurité en Agroalimentaire (QSA) a pour objectif de former des cadres polyvalents à haut niveau de compétences, maîtrisant les sciences des aliments, la sécurité alimentaire et le management de la qualité. Les diplômés seront capables d’agir au niveau des différents secteurs de l’entreprise, sachant mettre en place et manager une équipe hygiène, qualité, sécurité, environnement et santé au travail.
Au terme du parcours Qualité et Sécurité en Agroalimentaire, le diplômé sera capable de mettre en œuvre une démarche qualité globale en agroalimentaire en cohérence avec les enjeux liés à l’entreprise, au marché et à la règlementation, grâce aux acquis d’apprentissage suivants :
- Connaitre l'évolution des constituants alimentaires du champ à la cellule
- Appréhender les technologies fondamentales en industrie agroalimentaire
- Connaitre les risques spécifiques liés à la sécurité des produits alimentaires
- Développer les stratégies analytiques et de contrôle pour l'agroalimentaire
- Connaitre les outils de gestion de la qualité en agro-alimentaire
- Connaitre les aspects règlementaires et socio-économiques du secteur agroalimentaire
- Mettre en œuvre un système de management intégré qualité-santé au travail-environnement
- Déployer une méthodologie de développement d’un produit alimentaire innovant
Leurs compétences leur permettront notamment de mener un projet de certification ou d’audit dans le domaine ou réaliser des projets de recherche ou de R&D en nutrition ou en sciences et sécurité des aliments dans des structures publiques ou privées.
 
Parcours type BIOLOGIE ET BIOTECHNOLOGIE ENVIRONNEMENTALE
Le parcours de master “biologie et Biotechnologie Environnementale “ forme a un haut niveau de compétence dans la biologie d’organismes qui construisent l’environnement et dont certains sont cibles de modifications par les biotechnologies comme les plantes, les micro-algues, les champignons et les bactéries. Ceci inclut des connaissances en génomique et génétique moléculaire, en biochimie, biologie des interactions ainsi qu’en toxicologie, nutrition, bio-énergies, bio-dépollution, amélioration des plantes et biotechnologie des champignons et bactéries. Une place est faite à l’évaluation des risques biologiques et aux interactions entre biologie et société. Les métiers visés sont ceux d’ingénieur en biotechnologie et environnement, amélioration des plantes, instances réglementaires ou poursuite vers le doctorat.

Parcours type INGENIERIE FILIERE FRUITS ET LEGUMES
La formation a pour objectif de former des cadres en capacité de comprendre la réponse physiologique des produits végétaux aux traitements post récolte et l’influence de ces traitements sur les flores d’altération. Cette compréhension est nécessaire pour adapter les technologies et les développer de manière à réduire les dégradations physiologiques et les altérations microbiologiques tout en préservant la qualité organoleptique et nutritionnelle.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Quel que soit le parcours, les diplômés peuvent exercer leur activité dans des structures de recherche ou des établissements d'enseignement supérieur, pour assurer des tâches de formation, de recherche, d'expertise et d'assistance technique.
Codes ROME K2108 et K2402

Parcours type HYDROGEOLOGIE SOL ET ENVIRONNEMENT
Les diplômés peuvent exercer leur activité dans le cadre d'entreprises issues des secteurs de la gestion des eaux, le traitement des sites et sols pollués, l'assainissement, l'environnement, les sciences de la terre, l'aménagement du territoire. Leurs activités ont trait à l'expertise, les études et l'assistance techniques, l'exploitation, la maintenance, les essais.

Parcours type GESTION DE LA QUALITE DES PRODUCTION VEGETALES
Le titulaire de ce parcours exerce son activité dans les secteurs de l'agriculture, l'agroalimentaire et l'environnement.
 
Parcours type  INGENIERIE DE LA PRODUCTION AGROALIMENTAIRE
Ce professionnel travaille dans le secteur agroalimentaire, au sein des entreprises industrielles, de bureaux d’études et ingénierie, d’organismes de recherche et développement.

Parcours type QUALITE ET SECURITE EN AGROALIMENTAIRE
Ce professionnel travaille dans le secteur agroalimentaire, au sein des entreprises industrielles, de bureaux d’études et ingénierie, d’organismes de recherche et développement, de services d’audit et de contrôle privé ou public, en relation avec différents services et intervenants (production, qualité, maintenance, clients, fournisseurs, CHSCT, auditeurs…).

Parcours type BIOLOGIE ET BIOTECHNOLOGIE ENVIRONNEMENTALE

Parcours type INGENIERIE FILIERE FRUITS ET LEGUMES
Les emplois visés sont des postes de responsables dans différents secteurs : production, expédition, importation, équipements et produits post-récolte, grande distribution, qualité, recherche et développement, commerce, marketing.

Type d'emplois accessibles :


Parcours type HYDROGEOLOGIE SOL ET ENVIRONNEMENT
Les diplômés peuvent devenir chef de travaux, cadre de chantier, ingénieur hydrogéologue, hydrologue, chef de projet, chargé (e) d'études, ingénieur territorial.
Codes des fiches ROME les plus proches : A1303, F1105

Parcours type GESTION DE LA QUALITE DES PRODUCTION VEGETALES
Il exerce les activités d’ingénieur agronome, de responsable production, responsable qualité, responsable normes environnementales, chef de projet, responsable recherche et développement.
Codes des fiches ROME les plus proches : A1303, H1502, H2502

Parcours type  INGENIERIE DE LA PRODUCTION AGROALIMENTAIRE
Ce professionnel exerce les activités de process de fabrication et les technologies associées, ainsi que des métiers d’organisation du travail pour optimiser la production et de management. Elle (il) peut aussi occuper le poste de responsable recherche et du développement pour l’élaboration de nouveaux produits.

Parcours type QUALITE ET SECURITE EN AGROALIMENTAIRE
Les diplômés occuperont l’emploi de Responsable Hygiène Sécurité Qualité Environnement, Assistant/animateur Qualité, Conseiller et Auditeur en industrie agroalimentaire, Ingénieur polyvalent en IAA, Responsable qualité, responsable R&D, chargé d’étude ou de projet.
Codes des fiches ROME les plus proches : H1302, H1206, K1505

Parcours type BIOLOGIE ET BIOTECHNOLOGIE ENVIRONNEMENTALE
Les diplômés peuvent prétendre à devenir Ingénieur biotechnologie, bio remédiation, Ingénieur Génomique et amélioration des plantes, Chargé d'études, Chef de projet, Responsable R & D.
Codes des fiches ROME les plus proches : A1303, H1502, H2502

Parcours type INGENIERIE FILIERE FRUITS ET LEGUMES
Les emplois visés sont des postes de responsables dans différents secteurs : production, expédition, importation, équipements et produits post-récolte, grande distribution, qualité, recherche et développement, commerce, marketing.
Codes des fiches ROME les plus proches : A1303, H1502, H2502

Code(s) ROME :
  • A1303 - Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • F1105 - Études géologiques
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • K2402 - Recherche en sciences de l''univers, de la matière et du vivant
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements
Art. 17 de la loi 84-52 du 26 janvier 1984 modifiés sur l'Enseignement supérieur.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements
Art. 17 de la loi 84-52 du 26 janvier 1984 modifiés sur l'Enseignement supérieur.

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements
Art. 17 de la loi 84-52 du 26 janvier 1984 modifiés sur l'Enseignement supérieur.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé
- d'une majorité d'enseignants-chercheurs
- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JORF du 27 avril 2002, relatif au diplôme national de master, publié au JORF n°
99 du 27 avril 2002 page 7631 texte n° 56

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 22 mai 2018 accréditant l'Université d'Avignon en vue de la délivrance des diplômes nationaux n° 20180670
Arrêté du 17 mai 2018 accréditant l'Université d'Aix-Marseille en vue de la délivrance des diplômes nationaux n° 20180670

 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret VAE - code de l’Education : article L613-3 modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015
Décret n° 2017-1135 du 04 juillet 2017 relatif à la mise en oeuvre de la validation des acquis de l’expérience, publié
au JORF n° 0157 du 06 juillet 2017 texte n° 15 - NOR : MTRD1708398D

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.univ-avignon.fr
http://www.terre-et-eau.univ-avignon.fr/
https://bio-sciences.univ-amu.fr/
https://bio-sciences.univ-amu.fr/master-sta/parcours-qsa
https://bio-sciences.univ-amu.fr/master-sta/parcours-bbe
https://formations.univ-amu.fr/ME5SAE.html

 


Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse
Aix-Marseille Université

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet