Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CAP - Monteur en installations sanitaires

Active

N° de fiche
RNCP30952
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 233 : Bâtiment : finitions
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE - -
Activités visées :

Travaillant principalement dans des P.M.E ou chez un artisan, cet ouvrier qualifié: -prépare, pose et met en service une installation sanitaire neuve ( salle de bains, éviers, piscine) en partant des plans du maître d'oeuvre.
Il travaille sur toute la gamme des travaux du bâtiment : pavillons, logements neufs ou anciens, locaux industriels...
-effectue des remises en état sur l'installation sanitaire et ses équipements

Compétences attestées :

Les compétences acquises par le titulaire du diplôme sont celles décrites dans l'ensemble des blocs de compétences.

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP30952BC01

UP1 Etude et préparation d'une intervention

- Compléter et transmettre des documents

- Décoder un dossier technique d'installation sanitaire

- choisir les matériels et les outillages

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme relatives à l'évaluation (voir notamment le règlement d'examen et les définitions d'épreuves).

RNCP30952BC02

UP2 Réalisation d'un ouvrage courant

- Déterminer les fournitures nécessaires à la réalisation

- Organiser son intervention

- Sécuriser son intervention

- Réceptionner les approvisionnements

- Equiper les appareils

- Implanter l'installation sanitaire

- Installer les supports et les appareils

- Assembler et raccorder les réseaux

- Contrôler le travail réalisé

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme relatives à l'évaluation (voir notamment le règlement d'examen et les définitions d'épreuves).

RNCP30952BC03

UP3 Réalisation de travaux spécifiques

- Echanger et rendre compte oralement

- Réaliser une mise en service

- Appliquer une procédure de maintenance préventive

- Effectuer une opération de maintenance corrective

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme relatives à l'évaluation (voir notamment le règlement d'examen et les définitions d'épreuves).

RNCP30952BC04

UG1 Français et Histoire-Géographie - Enseignement moral et civique

Français :

- entrer dans l'échange oral : écouter, réagir, s'exprimer

- entrer dans l'échange écrit : lire, analyser, écrire

- devenir un lecteur compétent et critique

- confronter des savoirs et des valeurs pour construire son identité culturelle

Histoire-géographie et Enseignement moral et civique :

- appréhender la diversité des sociétés et la richesse des cultures

- repérer la situation étudiée dans le temps et dans l'espace

- relever, classer et hirarchiser les informations contenues dans un document selon des critères donnés

- acquérir une démarche citoyenne à partir de son environnement quotidien

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme relatives à l'évaluation (voir notamment le règlement d'examen et les définitions d'épreuves).

RNCP30952BC05

UG2 Mathématiques - Sciences physiques et chimiques

- rechercher, extraire et organiser l'information

- proposer, choisir, exécuter une méthode de résolution ou un protocole opératoire en respectant les règles de sécurité

- expérimenter

- critiquer un résultat, argumenter

- rendre compte d'une démarche, d'un résultat, à l'oral ou à l'écrit

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme relatives à l'évaluation (voir notamment le règlement d'examen et les définitions d'épreuves).

RNCP30952BC06

UG3 Education physique et sportive

Compétences de niveau 3 du référentiel de compétences attendues :

- réaliser une performance motrice maximale

- se déplacer en s'adaptant à des environnements variés et incertains

- réaliser une prestation corporelle kà visée artistique ou acrobatique

- conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif

- respecter les règles de vie collective et assumer les différents rôles liés à l'activité

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme relatives à l'évaluation (voir notamment le règlement d'examen et les définitions d'épreuves).

RNCP30952BC07

UG4 Langue vivante obligatoire : anglais

Compétences de niveau A2 du CECRL :

- s'exprimer oralement en continu

- interagir en langue étrangère

- comprendre un document écrit rédigé en langue étrangère

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme relatives à l'évaluation (voir notamment le règlement d'examen et les définitions d'épreuves).

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :
Bâtiment et Travaux Publics
Type d'emplois accessibles :
.Installateur en sanitaire, Monteur en installations sanitaires,Plombier
Code(s) ROME :
  • F1603 - Installation d''équipements sanitaires et thermiques
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est présidé par un conseiller de l'enseignement technologique choisi parmi les personnes qualifiées de la profession. Il est composé à parts égales : - d'enseignants des établissements scolaires publics, privés sous contrat et des centres de formation d'apprentis ;
- de professionnels choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives

En contrat d’apprentissage X

Le jury est présidé par un conseiller de l'enseignement technologique choisi parmi les personnes qualifiées de la profession. Il est composé à parts égales : - d'enseignants des établissements scolaires publics, privés sous contrat et des centres de formation d'apprentis ;
- de professionnels choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives

Après un parcours de formation continue X

Le jury est présidé par un conseiller de l'enseignement technologique choisi parmi les personnes qualifiées de la profession. Il est composé à parts égales : - d'enseignants des établissements scolaires publics, privés sous contrat et des centres de formation d'apprentis ;
- de professionnels choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives

En contrat de professionnalisation X

Le jury est présidé par un conseiller de l'enseignement technologique choisi parmi les personnes qualifiées de la profession. Il est composé à parts égales : - d'enseignants des établissements scolaires publics, privés sous contrat et des centres de formation d'apprentis ;
- de professionnels choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives

Par candidature individuelle X

Le jury est présidé par un conseiller de l'enseignement technologique choisi parmi les personnes qualifiées de la profession. Il est composé à parts égales : - d'enseignants des établissements scolaires publics, privés sous contrat et des centres de formation d'apprentis ;
- de professionnels choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives

Par expérience X

Le jury est présidé par un conseiller de l'enseignement technologique choisi parmi les personnes qualifiées de la profession. Il est composé à parts égales : - d'enseignants des établissements scolaires publics, privés sous contrat et des centres de formation d'apprentis ;
- de professionnels choisis en nombre égal parmi les employeurs et les salariés après consultation des organisations représentatives

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

articles D 337-1 à D 337-25 du Code de l’Éducation

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
10-05-2018

Arrêté du 11 avril 2018 portant création de la spécialité « monteur en installations sanitaires » de certificat d'aptitude professionnelle et fixant ses modalités de délivrance.11 avril 2018.

La première session de la spécialité « monteur en installations  sanitaires » de CAP organisée  conformément aux dispositions du présent arrêté aura lieu en 2020. 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :
CNDP ONISEP
Légifrance pour les textes réglementaires

http://www.legifrance.gouv.fr
http://www.onisep.fr
http://www.cndp.fr

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP874 RNCP874 - CAP - Installateur sanitaire
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet