Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DipViGrM - Designer textile

Inactive

N° de fiche
RNCP31699
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 241n : Création textile
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2020
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Ecole nationale supérieure de création industrielle - Les ateliers (ENSCI Paris) - - http://www.ensci.com
Activités visées :

Le titulaire effectue les activités suivantes :

- Définition d’une stratégie de création de produits textiles

- Conception et développement de matériaux textiles innovants et pertinents dans un contexte donné

- Mise en œuvre d’un procédé industriel dans le domaine textile

- Communication d’un projet, communication au sein d’une équipe et de façon transversale

- Gestion de projet

 

Compétences attestées :

Définir une stratégie de création de produits textiles en fonction d’une stratégie de marque et/ou d’un outil de production :

- Piloter avec la direction générale de l’entreprise la définition, la gestion et l’application de la stratégie de l’image de marque et d’une politique de développement à travers la création de nouveaux produits textiles.

- Faire en amont une analyse pluridisciplinaire (technologique, ergonomique, sociologique, esthétique, économique, etc.) en tenant compte des contraintes techniques de fabrication, diffusion et commercialisation, afin de vérifier et de préciser concrètement la démarche de création produits.

- Définir des principes de collection, construire un ensemble de produits cohérent en adéquation avec la stratégie de l’entreprise / de la marque / des outils.

- Définir et réaliser des recherches appliquées, et/ou la mise en œuvre des innovations.

 

Concevoir des matériaux textiles innovants :

- Mettre en œuvre une méthodologie permettant de développer un esprit critique et une créativité nécessaire à une approche prospective et innovante des problématiques.

- Analyser un contexte et intégrer aux propositions les paramètres liés à la stratégie de marque, le contexte économique, le scénario d’usage, l’outil industriel, le système de diffusion, etc.

- Structurer un projet sur le plan conceptuel : hiérarchiser et synthétiser des priorités, contextualiser une problématique, analyser les usages, développer des scénarii, aboutir à des propositions.

- Savoir conduire une recherche prospective de produits textiles (connaissances culturelles, connaissance des tendances, connaissance du marché) afin de formuler des hypothèses de conception pertinentes.

- Savoir mettre en œuvre une veille technologique afin de développer le sourcing de nouvelles matières premières (textiles techniques, matières écoresponsables, etc.)

- Matérialiser les hypothèses et les recherches sous forme d’échantillons, de prototypes en utilisant les outils de matérialisation plastique, le dessin, la couleur, les technologies de conception numériques.

- Transformer les hypothèses et propositions en création de produits textiles en s’appuyant sur une connaissance approfondie de la filière textile (nationale et internationale) et la maîtrise d’outils plastiques (expression plastique et expression couleur), d’outils informatiques (maîtrise des logiciels dessin 2D et 3D , maîtrise des logiciels de CAO textile ), d’outils de techniques textile (tissage, maille, manipulations textiles, découpes laser, textiles instrumentés)

- Afin d’apporter au textile une forte valeur ajoutée au niveau formel et esthétique : (i) savoir élaborer des recherches plastiques avec des outils d’expression tels que le dessin, la manipulation de la couleur, la recherche de textures et d’effets matières, les nouvelles technologies numériques, (ii) savoir sélectionner et adapter les recherches plastiques les plus pertinentes en fonction des impératifs techniques et stratégiques.

- Savoir utiliser à bon escient l’éventail des matières premières et des technologies afin de conférer au textiles les propriétés imaginées et souhaitées : (i) savoir choisir les fils en fonction de leur propriétés mécaniques et techniques et de leur nature (fils naturels, synthétiques, composites), (ii) savoir choisir les technologies et structures textiles en adéquation avec les matières et avec les peformances escomptées (croisement de fil, jacquard, maille, non-tissé, etc), (iii) savoir choisir les ennoblissements adéquats : teintures, encres, pigments, apprêts, traitements, finitions.

- Mettre en œuvre une méthodologie de projet (alliant recherche, analyse, concept, matérialisation et développement) afin de piloter toutes les étapes du déroulement d’un projet de création industrielle.

 

Assurer la mise en œuvre d’un procédé industriel dans le domaine de l’industrie textile :

- Suivre et accompagner les étapes de développement d’un produit textile en collaboration avec les métiers connexes afin de s’assurer de la cohérence entre les propriétés visées et réalisées.

- Établir le lien entre un bureau d’étude et une production industrielle afin de garantir les propriétés du nouveau produit textile conçu.

- Adapter les prototypes en fonction du type d’outil de production industrielle afin d’assurer le transfert des caractéristiques du produit textile produit en petite série ou prototype à la grande série.

- Assurer un suivi de fabrication afin de maîtriser la qualité du produit.

- Respecter des contraintes budgétaires afin de maîtriser les coûts fonctions du contexte économique dans lequel est conçu le nouveau produit textile.

 

Communiquer un projet, communiquer au sein d’une équipe et de façon transversale :

- Représenter un projet afin de donner à voir les évolutions formelles et esthétiques du produit à toutes les étapes de conception.

- Maîtriser les langages et connaissances des disciplines convoquées dans la conception de ces produits(technologies textiles) afin d’assurer une communication performante auprès des différents parties prenantes de l’éco-système du projet.

- Mettre en œuvre une stratégie de communication au niveau sémiologique, au niveau graphique (maîtrise du langage, connaissance des outils de l’édition, de la communication, nouvelles technologies de la communication).

- Déployer des qualités relationnelles.

- Intégrer les briefings d’équipes complémentaires (marketing, commerciale ).

- Maîtrise des outils de communication tels que photo, vidéo, conception édito­riale.

 

 

 

Secteurs d’activités :

La pratique du designer textile concerne, à priori, toutes les tailles et secteurs d’activités d’entreprise industrielle. En revanche, la définition de l’entreprise va déterminer la nature de la pratique du designer et induire les conditions d’exercice du métier : en intégré au sein d’une entreprise industrielle, d’une agence de design, en tant que conseil­prestataire de services, etc.

Elle recouvre différents statuts : salarié, indépendant ou libéral, gérant de société, etc.

Les fonctions décisionnelles visées par le diplôme concernent des postes à responsabilités au sein des entreprises, mais celles-ci ne peuvent être atteintes qu’après une expérience professionnelle intermédiaire (construire une expérience, des références…), dont la durée varie selon le talent et la détermination de la personne.

Le statut fonctionnel, dénomination et niveau de responsabilité, varie selon la nature du secteur d’activité industriel ou commercial, et la taille ou l’importance de l’entreprise ; des grands groupes industriels aux PME, PMI.

 

Type d'emplois accessibles :

Designer textile

Créateur textile

Concepteur textile

Designer matériau souple

Chef de projet design textile

Directeur de collection

Directeur artistique

Responsable de développements de produits textiles

Responsable recherche de produits textiles

Consultant chargé de mission

 

Code(s) ROME :
  • B1805 - Stylisme
  • H1204 - Design industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Président (personne qualifiée dans le domaine de la création et du design textile), directeur de l’établissement ou son représentant, directeur de mémoire, directeur de projet, un représentant d’entreprise, un designer textile, un enseignant chercheur

Après un parcours de formation continue X

Président (personne qualifiée dans le domaine de la création et du design textile), directeur de l’établissement ou son représentant, directeur de mémoire, directeur de projet, un représentant d’entreprise, un designer textile, un enseignant chercheur

En contrat de professionnalisation X

Président (personne qualifiée dans le domaine de la création et du design textile), directeur de l’établissement ou son représentant, directeur de mémoire, directeur de projet, un représentant d’entreprise, un designer textile, un enseignant chercheur

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président (personne qualifiée dans le domaine de la création et du design textile), directeur de l’établissement ou son représentant, directeur de mémoire, directeur de projet, un représentant d’entreprise, un designer textile, un enseignant chercheur

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n° 2013-291 du 5 avril 2013 (NOR : MCCB1238758D)

 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 23 août 2010 (NOR : ESRS1000312A) publié au Bulletin officiel de l'Enseignement supérieur et de la Recherche n°35 du 30 septembre 2010. Attribution du grade de master aux titulaires du diplôme de créateur industriel et du diplôme de designer textile délivrés par l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle ENSCI.

Arrêté du 29 juin 2012 (NOR : ESRS1200262A) publié au Bulletin officiel de l'Enseignement supérieur et de la Recherche n°30 du 23 août 2012. Attribution du grade de master aux titulaires du diplôme de créateur industriel et du diplôme de designer textile délivrés par l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle ENSCI.

 

Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2020
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.ensci.com/formations/designer-textile/

 


ENSCI Les Ateliers

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet