Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Contrôleur des transports en commun

Active

N° de fiche
RNCP31888
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 344t : Surveillance, lutte contre la fraude, protection et sauvegarde des biens et des personnes
Date d’échéance de l’enregistrement : 18-12-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
Régie autonome des transports parisiens (RATP) - -
Activités visées :

Sur les réseaux,  le contrôleur (F/H) des transports en commun travaille en équipe pour vérifier les droits d’accès des clients, mettre en place des mesures correctives en cas d’irrégularité selon la réglementation, et participer à des mesures préventives permettant de lutter contre la fraude.
Ses activités principales sont de/d' :                          
- Contrôler et faire respecter les règles d’utilisation des différents titres de transport sur le(s) réseau(x) de transport. Il/elle verbalise en cas d’infraction ou lors d’un délit, dans le respect des procédures et des textes législatifs.
- Appliquer le type de « relation client » défini par l’entreprise. Il/elle écoute les clients, leur fournit une information claire, précise et complète, et les conseille sur un titre de transport plus adapté à leur situation.
- Participer à des opérations préventives à la maîtrise des lieux. Il/elle régule la vie dans les espaces (véhicules, espaces ferrés urbains et péri urbains…).
- Sécuriser les clients et les équipiers de contrôle conformément aux procédures de sécurité relatives au(x) réseau(x). Il/elle gère les flux de voyageurs en cas de dysfonctionnement. Il/elle vérifie la conformité des équipements de sécurité et signale auprès des intervenants de l’entreprise de transport toute anomalie ou dysfonctionnement.

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
-Utiliser les outils de communication pour informer les acteurs de l’entreprise de la présence des équipes de contrôle.
-Décoder  les titres de transport.
-Appliquer le code de déontologie du contrôle.
-Apporter les éléments de compréhension aux contrevenants sur l’utilisation erronée de leur titre de transport.
-Conseiller les clients sur le titre de transport à privilégier en fonction de leur situation et les diriger vers les points de ventes ou services sociaux.
-Traiter l’apparition de situations conflictuelles.
-Intervenir sur une infraction ou un délit.
-Gérer les empoches en argent liquide.
-Utiliser les appareils électroniques permettant de rédiger une quittance ou un procès-verbal.
-Utiliser les terminaux de paiements électroniques pour percevoir les montants de l’infraction.
-Communiquer les dysfonctionnements constatés auprès des services de maintenance.
-Appliquer la charte habillement.
-Traiter de manière identique les clients.
-Faciliter le parcours des clients en situation de handicap.
-Participer à des opérations d’incitation à la validation des titres de transport.
-Promouvoir des opérations de prévention en milieu scolaire et associatif.
-Gérer les comportements d’incivilités sur le(s) réseau(x).
-Communiquer avec les acteurs internes et externes en charge de la sécurité.
-Sécuriser les voyageurs sur le (s) réseau(x).
-Sauvegarder l’intégrité physique de l’équipe de contrôle.
-Repérer et tester les équipements de sécurité sur le(s) réseau(x).
-Partager les expériences au cours des briefings et débriefings d’équipe.
-Apporter des éléments factuels à la constatation d’une infraction ou d’un délit.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Contrôle de voyageurs en entreprises de transport

Type d'emplois accessibles :

- Agent (F/H) de contrôle des transports de voyageurs
- Agent (F/H) commercial(e) et contrôle de train
- Opérateur (F/H) de contrôle de titres de transport
- Vérificateur (F/H) de titres de transport

Code(s) ROME :
  • N4302 - Contrôle des transports en commun
Références juridiques des règlementations d’activité :

Afin d’exercer les activités de contrôleur (F/H) des transports en commun, il/elle se doit d’être agrémenté(e) et agréé(e).
Les procédures de demande d’assermentation (prévue à l'article L. 2241-1, 4 du code des transports) et d’agrément (formation imposée par les articles R.49-8-1 à R. 49-8-4 du code de procédure pénale créés par l’article 2 décret n°2000-1136 du 24 novembre 2000) sont déclenchées par l’entreprise de transports en commun auprès du Procureur de la République.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

80 % des membres sont externes à l’autorité délivrant la certification.
- Responsable du centre de formation du département CML ou son/sa représentant(e)
- Un agent (F/H) d’encadrement d’une équipe du contrôle
- Un agent (F/H) de contrôle expérimenté(e)
- Un(e) représentant(e) de la direction des ressources humaines
- Un(e) représentant(e) d’un service de contrôle d’une autre entreprise ou administration (police…).

En contrat d’apprentissage X

80 % des membres sont externes à l’autorité délivrant la certification.
- Responsable du centre de formation du département CML ou son/sa représentant(e)
- Un agent (F/H) d’encadrement d’une équipe du contrôle
- Un agent (F/H) de contrôle expérimenté(e)
- Un(e) représentant(e) de la direction des ressources humaines
- Un(e) représentant(e) d’un service de contrôle d’une autre entreprise ou administration (police…).

Après un parcours de formation continue X

80 % des membres sont externes à l’autorité délivrant la certification.
- Responsable du centre de formation du département CML ou son/sa représentant(e)
- Un agent (F/H) d’encadrement d’une équipe du contrôle
- Un agent (F/H) de contrôle expérimenté(e)
- Un(e) représentant(e) de la direction des ressources humaines
- Un(e) représentant(e) d’un service de contrôle d’une autre entreprise ou administration (police…).

En contrat de professionnalisation X

80 % des membres sont externes à l’autorité délivrant la certification.
- Responsable du centre de formation du département CML ou son/sa représentant(e)
- Un agent (F/H) d’encadrement d’une équipe du contrôle
- Un agent (F/H) de contrôle expérimenté(e)
- Un(e) représentant(e) de la direction des ressources humaines
- Un(e) représentant(e) d’un service de contrôle d’une autre entreprise ou administration (police…).

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

80 % des membres sont externes à l’autorité délivrant la certification.
- Responsable du centre de formation du département CML ou son/sa représentant(e)
- Un agent (F/H) d’encadrement d’une équipe du contrôle
- Un agent (F/H) de contrôle expérimenté(e)
- Un(e) représentant(e) de la direction des ressources humaines
- Un(e) représentant(e) d’un service de contrôle d’une autre entreprise ou administration (police…).

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 11 décembre 2018 publié au journal officiel du 18 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour 5 ans avec effet au 26 novembre 2013 jusqu'au 18 décembre 2023

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 18-12-2018
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

RATP - Centre de Formation Commercial
13, rue Jules Vallès 75547 Paris Cedex 11

Tél : 01 58 76 73 37


RATP Rejoignez nous

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet