Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Contrôleur de gestion

Inactive

N° de fiche
RNCP31927
Certification remplacée par : RNCP34310 - Contrôleur de gestion
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 314r : Analyse financière, contrôle de gestion, expertise comptable
Date d’échéance de l’enregistrement : 18-12-2019
Nom légal Nom commercial Site internet
CCI REGION PARIS ILE FRANCE - -
Activités visées :

Les principales activités du(de la) contrôleur(euse) de gestion sont :

  • la construction, la mise en œuvre, le suivi et la révision de la procédure budgétaire
  • la réalisation d’études de coûts et de rentabilité d’une activité
  • la collecte d’informations fiables et leur mise à disposition en temps voulu
  • la remontée des informations et de leur analyse vers la direction générale (reporting)
  • la contribution à la définition de plans d’actions correctives et leur suivi
  • une veille métier et technologique
  • l’organisation et le suivi du contrôle interne et de l’audit interne
  • L’accompagnement des responsables opérationnels en termes d’objectifs, de management et de formation
  • La mise en œuvre d’indicateurs financiers et non financiers nécessaires au pilotage de l’activité
  • La contribution aux programmes d’amélioration continue
  • L’automatisation des procédures en utilisant les innovations technologiques
  • L’adaptation du système d’information aux besoins applicatifs et réglementaires de l’entreprise
  • La contribution « métier » aux projets d’évolution du SI
Compétences attestées :

Le(la) contrôleur(euse) est capable de :

  • Réaliser et coordonner une procédure budgétaire
  • Mesurer et analyser les coûts et les résultats liés à l’activité de l’entreprise
  • Mettre en place et gérer les procédures et outils d’aide à la prise de décision
  • Développer une démarche d’amélioration continue de la performance de l’activité
  • Adapter le système d’information au processus d’intelligence économique
Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP31927BC01

Adapter le système d’information au processus d’intelligence économique

Compétences évaluées :

  • Formaliser le processus de recueil, de traitement et de transmission de l’information de gestion et financière
  • Contrôler l’efficacité du système d’information de gestion
  • Sélectionner et organiser la mise en place d’un nouvel outil logiciel ou numérique
  • Identifier l’impact d’une évolution technologique sur le métier
  • Mettre en place un dispositif de veille pour anticiper les évolutions technologiques

Modalité d’évaluation

Les candidats réalisent une étude de cas d’entreprise visant à présenter la cartographie des flux d’informations de gestion et financières, les opérations à automatiser, la remodélisation des processus, le choix des indicateurs de performance du système d’information, les propositions d’améliorations du système d’information, le dispositif de veille technologique et à démontrer la connaissance des outils technologiques applicables à la gestion.

Il s’agit d’une évaluation écrite, réalisée en centre, d’une durée maximale de 4 heures, par un enseignant professionnel.

Modalités de validation

La validation du 5ème bloc de compétences est sanctionnée par un certificat de compétences capitalisable pour l’obtention de la certification de Contrôle de Gestion. 

RNCP31927BC02

Réaliser et coordonner une procédure budgétaire

Compétences évaluées :

  • Etablir un schéma directeur des budgets
  • Déterminer les données prévisionnelles en termes d’activité et de moyens pour atteindre les objectifs
  • Elaborer les différents budgets en tenant compte du découpage fonctionnel de l’organisation
  • Concevoir et mettre en place une procédure de révisions des budgets
  • Etablir les documents de synthèse prévisionnels

Modalité d’évaluation

Les candidats réalisent une étude de cas d’entreprise visant à construire les différentes étapes d’une procédure budgétaire

Il s’agit d’une évaluation écrite, réalisée en centre, d’une durée maximale de 4 heures, par un enseignant professionnel.

Modalités de validation

La validation du 1er bloc de compétences est sanctionnée par un certificat de compétences capitalisable pour l’obtention de la certification de Contrôle de Gestion. 

RNCP31927BC03

Mesurer et analyser les coûts et les résultats liés à l’activité de l’entreprise

Compétences évaluées :

  • Calculer les différents coûts d’un produit ou service ou centre de responsabilité
  • Analyser le chiffre d’affaires et la rentabilité de l’entreprise
  • Déterminer les taux de marge réels permettant de dégager la rentabilité et de réaliser des prévisions
  • Déterminer le coût prévisionnel d’un produit ou service ou centre de responsabilité
  • Analyser les écarts entre les prévisions et les réalisations

Modalité d’évaluation

Les candidats réalisent une étude de cas d’entreprise visant à réaliser les différentes étapes et éléments de calculs des coûts, d’analyse des écarts , et de préconisation d’actions correctives.

Il s’agit d’une évaluation écrite, réalisée en centre, d’une durée maximale de 4 heures, par un enseignant professionnel.

Modalités de validation

La validation du 2ème bloc de compétences est sanctionnée par un certificat de compétences capitalisable pour l’obtention de la certification de Contrôle de Gestion. 

RNCP31927BC04

Mettre en place et gérer les procédures et outils d’aide à la prise de décision

Compétences évaluées :

  • Concevoir des outils de pilotage de l’activité : tableaux de bord, indicateurs de gestion, procédure de suivi de l’activité, reporting
  • Garantir la fiabilité des flux d’informations financières en mettant en place et en améliorant les procédures de gestion
  • Proposer aux décideurs des pistes d’amélioration ou des alternatives pour atteindre les objectifs définis

Modalité d’évaluation

Les candidats réalisent une étude de cas d’entreprise visant à présenter la procédure de contrôle des flux d’informations, la conception des tableaux de bord et reporting, le choix d’indicateurs de gestion et les pistes d’amélioration de la rentabilité.

Il s’agit d’une évaluation écrite réalisée en centre, d’une durée maximale de 4 heures, par un enseignant professionnel.

Modalités de validation

La validation du 3ème bloc de compétences est sanctionnée par un certificat de compétences capitalisable pour l’obtention de la certification de Contrôle de Gestion. 

RNCP31927BC05

Développer une démarche d’amélioration continue de la performance de l’activité

Compétences évaluées :

  • Elaborer et conduire un audit interne permettant d’identifier les risques
  • Formaliser des recommandations pour contourner les risques identifiés et conduire à la création de valeur
  • Diagnostiquer l’environnement économique de l’entreprise
  • Définir et analyser les indicateurs de performance de l’activité permettant de dégager des leviers d’actions
  • Sélectionner et exploiter les outils d’amélioration continue de la performance des processus de l’entreprise

Modalité d’évaluation

A partir d’une mise en situation professionnelle réelle ou fictive, les candidats réalisent  un projet d’audit du processus d’amélioration continue de la performance.

Il s’agit d’une évaluation portant sur un dossier écrit et une présentation orale. Cette dernière est réalisée en centre, d’une durée maximale de 2 heures, et effectuée par un jury constitué de professionnels et   d’enseignants.

Modalités de validation

La validation du 4ème bloc de compétences est sanctionnée par un certificat de compétences capitalisable pour l’obtention de la certification de Contrôle de Gestion. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

 

Le(la) contrôleur(euse) de gestion peut travailler dans tous les secteurs d’activité : Automobile, aéronautique, transports, agroalimentaire, activités informatiques, distributions généralistes et spécialisées, commerce, intermédiaires de recrutement, banques et assurances, conseils et gestion des entreprises, construction…

Type d'emplois accessibles :
  • Contrôleur(euse) de gestion                  
  • Contrôleur(euse) de gestion budgétaire ou  Contrôleur(euse) budgétaire
  • Contrôleur(euse) de gestion financière   ou Contrôleur(euse) financier(e)
  • Responsable du contrôle de gestion  ou Responsable du service contrôle de gestion
  • Contrôleur(euse) de gestion central(e)
  • Contrôleur(euse) de gestion industriel(le)
  • Contrôleur(euse) de gestion commercial(e)

 

Code(s) ROME :
  • M1204 - Contrôle de gestion
  • M1202 - Audit et contrôle comptables et financiers
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

2 professionnels/les + 2 représentants/es de l’autorité délivrant la certification 

En contrat d’apprentissage X

2 professionnels/les + 2 représentants/es de l’autorité délivrant la certification 

Après un parcours de formation continue X

2 professionnels/les + 2 représentants/es de l’autorité délivrant la certification 

En contrat de professionnalisation X

2 professionnels/les + 2 représentants/es de l’autorité délivrant la certification 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

2 professionnels/les (50% salarié/e – 50% employeur/euse) + 2 représentants/es de l’autorité délivrant la certification 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 8 octobre 2004 publié au Journal Officiel du 10 octobre 2004 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

Arrêté du 11 septembre 2018 au Journal officiel du 18 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an au niveau II, sous l'intitulé "Contrôleur de gestion" avec effet du 29 novembre 2018 au 18 décembre 2019.

Arrêté du 19 novembre 2013 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Contrôleur de gestion" avec effet au 22 juillet 2013, jusqu'au 29 novembre 2018.

Arrêté du 18 avril 2013 publié au Jounal Officiel le 28 avril  2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Modification de l'autorité responsable

Arrêté du 12 juillet 2010 publié au Journal Officiel du 22 juillet 2010 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau II, sous l'intitulé Contrôleur de gestion, avec effet au 22 juillet 2010, jusqu'au 22 juillet 2013.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 10-10-2004
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Site internet : www.itescia.fr

Mail : info@itescia.fr


ITESCIA

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP17831 RNCP17831 - Contrôleur de gestion
Nouvelles Certifications :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34310 RNCP34310 - Contrôleur de gestion
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet