Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Chargé de développement stratégique

Active

N° de fiche
RNCP31966
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 312 : Commerce, vente
Formacode(s) :
  • 34085 : stratégie commerciale
Date d’échéance de l’enregistrement : 21-12-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
DIDEROT EDUCATION CAMPUS 43248059800015 - -
Activités visées :

Le Chargé de développement stratégique est un professionnel polyvalent. Il intervient, selon la filière privilégiée, dans la conception et la réalisation de projets au fort contenu marketing, dans un contexte éminemment international.

 

1.    Analyse des besoins

Le Chargé de développement stratégique doit être capable de produire une analyse du marché et de ses besoins. Il récolte des informations au travers de différents modes d’acquisition puis traite les données.

Il maîtrise les fondamentaux du marketing et analyse notamment via une matrice forces/faiblesses et opportunités/contraintes du marché. Il a aussi un regard critique sur les actions déjà en place et tire des conclusions suffisamment pour réaliser des recommandations et prendre des décisions stratégiques.

 

2.    Conception, réalisation et gestion de projet marketing, touristique ou événementiel

 

Le Chargé de développement stratégique décline en actions, étapes et tâches les recommandations et conçoit un plan de marketing opérationnel cohérent. Il assure la faisabilité et l’adéquation des actions prévues en inventoriant les ressources internes et externes, grâce à son expertise en gestion de projet et son aptitude à gérer les hommes et les organisations.

 

3.    Communication et vente

Le Chargé de développement stratégique sélectionne les vecteurs de communication et les canaux de distribution appropriés et assure ainsi la bonne réception du produit par le marché-cible. Il élabore les supports de communication et les outils d’aide à la vente. Il est aussi en charge de former les personnels afin que ceux-ci restituent au mieux l’offre. Il est lui-même capable d d’agir concrètement sur le terrain de la vente et de la communication, en français, en anglais et idéalement dans une langue supplémentaire. Enfin, il utilise et maîtrise les outils de gestion de la relation client.

 

4.    Suivi et évaluation des actions

Pendant et après l’exécution du ou projets, le Chargé de développement stratégique assure suivi et contrôle de de la performance des différentes actions engagées. Ainsi, il maîtrise et conçoit les outils statistiques et indicateurs nécessaires. Il porte alors un regard critique sur l’ensemble des actions menées et tire les conclusions nécessaires à l’évaluation du projet puis émet un panel de préconisations. Il fait preuve d’esprit d’initiative et de persuasion pour convaincre d’engager les ajustements nécessaires ou effectuer les arbitrages qui s’imposent lorsque plusieurs solutions sont envisagées.

Compétences attestées :

Le (la) titulaire est capable de :

·         Analyser des besoins :

Pour cela, il doit récolter les informations nécessaires via des outils et techniques de recherche documentaire et de veille, mais aussi maîtriser les techniques de réalisation d’études de marché. Ensuite, il doit maîtriser les outils de traitement et d’analyse statistique. Il connaît et maîtrise les fondamentaux marketing : démarche marketing, comportement du consommateur, analyses matricielles, segmentation-ciblage, marketing-mix… Il communique les informations grâce aux outils de bureautique, via des techniques rédactionnelles adaptées.

 

·         Concevoir, réaliser et gérer des projets :

Il maîtrise les techniques de gestion de projet ainsi qu’estimer la faisabilité et l’effectivité des actions du plan : assurer l’adéquation entre les actions marketing et les attentes des clients et prospects. À cet effet, il inventorie les ressources internes ou externes requises et les répartit. Il sait gérer la logistique et les approvisionnements, et notamment via les solutions informatisée. Il connaît, utilise et maîtrise les techniques managériales et de gestion des organisations.

 

·         Communiquer et vendre :

Cela implique l’utilisation les techniques rédactionnelles et de communication orale en français, anglais, et dans une langue supplémentaire. En outre, le certifié doit maîtriser les outils de création pour concevoir des argumentaires et supports de communication. Il utilise aussi les techniques de vente et communication interpersonnelle dans un contexte internationalisé et négocier. Enfin, il utilise et maîtrise les outils de gestion de la relation client.

 

·         Suivre et évaluer les actions :

Le certifié sait construire et mettre en place des outils statistiques ou indicateurs de performance et réaliser des rapports de suivi d’activité. Cela lui permet d’analyser les résultats à l’aune des indicateurs et des rapports d’activité pour apporter un regard critique sur la bonne conduite et la performance des campagnes en cours et émettre un panel de préconisations. Il effectuer les arbitrages nécessaires.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP31966BC01

Analyse des besoins
  • Récolter les informations nécessaires via des outils et techniques de recherche documentaire et de veille.
  • Maîtriser les techniques de réalisation d’études de marché quantitatives ou qualitatives (enquêtes et sondages, entretiens individuels ou en groupe, etc.)
  • Maîtriser les outils de traitement et d’analyse statistique.
  • Connaître et maîtriser les fondamentaux en marketing : démarche marketing, comportement du consommateur, analyses matricielles (SWOT, BCG…), segmentation-ciblage, marketing-mix…
  • Rédiger, présenter ou communiquer les informations ou décisions grâce à l’emploi des outils de bureautique, en maîtrisant les techniques rédactionnelles.
  • Maîtriser les techniques de communication et de vente : savoir vendre ses idées ou son projet, en français comme en anglais.
RNCP31966BC02

Conception, réalisation et gestion de projet Marketing, Touristique et Événementiel
  • Maîtriser les techniques de gestion de projet
  • Valider la faisabilité et l’effectivité des actions du plan : assurer l’adéquation entre les actions marketing et les attentes des clients et prospects.
  • Inventorier les ressources internes ou externes requises (humaines, budgétaires, logistiques, etc.)
  • Sélectionner les équipes, prestataires, et fournisseurs puis répartir les ressources humaines, logistiques et financières.
  • Maîtriser les techniques de gestion de projet et de planification.
  • Gérer la logistique et les approvisionnements, et notamment maîtriser les solutions informatisées liées à l’activité visée.
  • Connaître, utiliser et maîtriser les techniques managériales et de gestion des organisations.
RNCP31966BC03

Communication et vente
  • Maîtriser les techniques rédactionnelles et de communication orale en français, anglais, et dans une langue supplémentaire (être impérativement trilingue).
  • Maîtriser les outils de création traditionnels ou informatiques visant à concevoir des argumentaires et supports de communication (audiovisuels, imprimés, web, PLV, etc.).
  • Utiliser les techniques de vente et communication interpersonnelle dans un contexte internationalisé.
  • Négocier un prix ou une offre.
  • Utiliser et maîtriser les outils de gestion de la relation client (CRM, e-CRM, techniques de fidélisation).
RNCP31966BC04

Suivi et évaluation des actions
  • Construire et mettre en place des outils statistiques et indicateurs de performance.
  • Réaliser des rapports de suivi d’activité.
  • Analyser les résultats à l’aune des indicateurs et des rapports d’activité pour permettre d’apporter un regard critique sur la bonne conduite et la performance des campagnes en cours.
  • Envisager les différentes solutions les plus adaptées pour émettre un panel de préconisations.
  • Effectuer des arbitrages entre plusieurs solutions.
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

1. Filière Marketing international : Tous secteurs (grandes entreprises et PME) ; Marketing (agences et sociétés de conseil en marketing et stratégie).

2. Filière Tourisme : Tourisme, culture, transports (grandes entreprises et PME spécialisées) ; Tourisme (agences de voyage).

3. Filière Stratégies événementielles : Culture, sports, loisirs, services aux entreprises (grandes entreprises et PME spécialisées, agences événementielles) ; Tous secteurs (grandes entreprises).

4. Toutes filières : Instances publiques et services déconcentrés de l’État liés à la Communication, à la Culture et au Tourisme.

Type d'emplois accessibles :

Chargé de projet marketing, tourisme et événementiel, chargé de projet marketing, chargé de projet tourisme, chargé de projet événementiel, chargé de mission, responsable de développement commercial et marketing, responsable en gestion opérationnelle.

Code(s) ROME :
  • G1301 - Conception de produits touristiques
  • M1705 - Marketing
  • M1707 - Stratégie commerciale
  • E1107 - Organisation d''évènementiel
  • M1703 - Management et gestion de produit
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Etre titulaire d'une certification professionnelle de niveau 5.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X -
Par expérience X -
En contrat de professionnalisation X -
Après un parcours de formation continue X -
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Par candidature individuelle X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 21 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II avec effet au 3 octobre 2014, jusqu'au 21 décembre 2023.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-12-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 21-12-2023
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet