Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Responsable technique de sites immobiliers

Active

N° de fiche
RNCP34016
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
  • 334t : Réception, hébergement, service de restauration, accompagnement
  • 230r : Entretien général des bâtiments
Formacode(s) :
  • 50003 : Certifications/diplômes/titres niveau 3
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 84%

Date d’échéance de l’enregistrement : 24-05-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
CEFLU CEFLU http://www.ceflu.com/index.php
Objectifs et contexte de la certification :

Le Responsable technique de sites immobiliers garantit la pérennité technique du patrimoine immobilier de son entreprise, en relation avec les services de gestion et les utilisateurs, sous 4 axes principaux : 

  • Gérer un site immobilier dans un objectif de maintenance et de valorisation du patrimoine, dans le cadre de la mission des services techniques gros entretiens et gros travaux. 
  • Mettre en œuvre les moyens techniques et administratifs de conservation du patrimoine (plan de patrimoine, prévision de travaux...).
  • Animer une équipe de travail.
  • Superviser les travaux de remise en état des locaux (logements, commerces, activités…) et les travaux d’adaptation, d’accessibilité et de réhabilitation. 
Activités visées :

  Liste des activités visées  :

  • Management d'une équipe
  • Qualité et sécurité
  • Entretien et maintenance du cadre de vie 
  • Relations avec les résidents
Compétences attestées :
  •  Adopter des postures managériales pour accompagner les (nouveaux) collaborateurs dans leur mission
  •  Piloter des projets techniques transversaux et animer des réunions avec méthode et plan d'action
  • Appliquer le référentiel qualité en utilisant les fiches de suivi et de contrôle pour évaluer les points de non-conformité et respecter le planning élaboré    
  • Donner des consignes selon les fiches techniques d’intervention et choisir les diagnostics à réaliser pour définir les travaux
  • Détecter et identifier les zones à risques en inspectant les différents équipements inscrits dans les registres de sécurité
  • Hiérarchiser les besoins de travaux en fonction des fonds alloués pour diminuer les dépenses non prioritaires 
  • Collecter les informations pour rédiger un document descriptif  pour mettre en place un plan d'intervention d'entretien et de maintenance 
  • Établir et contrôler le planning d’intervention et la qualité des prestations des entreprises dans le respect des réglementations chantier
  • Prendre en charge la demande du client en appliquant les procédures internes
  • Décrypter les demandes de travaux en effectuant un diagnostic pour les identifier et hiérarchiser
  • Intervenir sur les situations conflictuelles et les résoudre
  • Savoir présenter des dossiers de travaux en copropriété et faire adopter les solutions retenues
Modalités d'évaluation :

  CONTRÔLE CONTINU DES COMPÉTENCES   

La certification est constituée de 4 blocs de compétences  évalués en contrôle continu avec présentation d'un mémoire et soutenance orale devant un jury.

La moyenne à chacun des blocs est nécessaire et non compensable. 

Le bénéfice des composantes acquises est définitif (article 78 de la loi 2016-1088 du 8 aout 2016).

 

ÉVALUATION PAR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L'EXPÉRIENCE 

Les différentes étapes :

  • Dépôt du dossier de demande de VAE par le candidat   
  • Examen de la recevabilité 
  • Accompagnement  Examen du dossier complété  
  • Évaluation intermédiaire  
  • Évaluation finale avec soutenance devant un jury


N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34016BC01

MANAGEMENT D'UNE ÉQUIPE

1.1 Encadrer une équipe de terrain 

  • Adopter des postures managériales pour développer l’adhésion, l’autonomie et les compétences des membres de l’équipe selon le profil des collaborateurs et les situations professionnelles 
  • Réaliser des bilans et définir des axes de progrès individuels en faveur des collaborateurs lors d’entretiens de progrès et d’entretiens professionnels
  • Définir les postes pourvus et à pourvoir, selon la destination et statut du site immobilier, pour identifier les besoins en formation des collaborateurs en exercice et pour recruter les nouveaux collaborateurs  


1.2 Piloter l’activité de l'équipe

  •  Animer les réunions, faciliter les échanges dans le groupe
  • Utiliser des méthodes de travail en groupe pour concourir à des bilans d’activités (reporting), productions, décisions, plans d’action à mettre en œuvre par les collaborateurs sur le terrain
  • Piloter (ou participer à) des projets techniques transversaux en y associant ses collaborateurs de terrain, en intégrant les différentes étapes de la conduite de projet et en respectant les procédures internes et externes  


     

1.1 Encadrer une équipe de proximité 

 Étude de cas, Mises en situation reconstituée    

1.2 Piloter l’activité du secteur

Étude de cas d’une réunion de service, Étude de cas d’un projet transverse   

RNCP34016BC02

QUALITÉ ET SÉCURITÉ

2.1 Vérifier la qualité des prestations multi-services

  •  Appliquer le référentiel qualité en faisant respecter un Plan d’Assurance Qualité selon la destination du bien
  • Utiliser des fiches de suivi et de contrôle au fur et à mesure de l’avancement des travaux sur les différents sites
  • Évaluer les points de non-conformité par comparaison aux clauses technique du marché et proposer des actions d’amélioration (correctives et préventives)  
  • Établir un   calendrier avec planning d’intervention et enchaînement des tâches     

2.2 Commander des contrôles de conformité 

  • Donner des  consignes précises aux équipes de chantier en émettant des conditions de réalisations obligatoires 
  • Élaborer des   fiches techniques d’intervention en milieux occupés, en prenant en compte la  diversité de taille et de configuration des lieux, les impératifs de qualité  et de complexité des travaux  
  • Choisir les  diagnostics à réaliser en fonction des situations : location, vente, et   de la présence d’amiante         
  • Établir une   liste des travaux patrimoniaux et des travaux de décence   
  • Appliquer la  charte propreté       


2.3 Préparer des interventions réglementaires  

  • Contrôler le  registre de sécurité 
  • Identifier  les différents équipements de sécurité incendie      
  • Détecter les zones à risques de chutes dans  les parties communes et vérifier l’adhérence des revêtements de sols des  halls   
  • Inspecter les  plans inclinés, rampes d’accès et locaux communs       
  •  Établir un  repérage volumétrique des contraintes du lieu en mesurant les distances de   déplacements et évaluant des espaces de manœuvre       
  • Identifier  les zones à risques et les points faibles lors de rondes d’inspections  sécuritaires     

2.1 Vérifier la qualité des prestations

Mise en situation reconstituée avec lecture de la charte qualité 

Élaboration de fiches de suivi sous format papier et informatique

Étude comparative entre travaux demandés et travaux réalisés

Étude chronologique des ordres donnés lors d’une réalisation de travaux sur un appartement   

2.2 Commander des contrôles de conformité

Cas de suivi sur des travaux de remise en état de maison

Intervention en opération tiroir avec relogement 

Analyse de documents techniques : plans, relevés, échantillonnages, états des installations, prélèvements 

Mise en application de la procédure de remise en location  

2.3 Préparer des interventions réglementaires

Analyse d’une configuration d’immeuble et préconisation d’installations nécessaires

Lister les mesures de sécurisation à prendre concernant les balcons et terrasses en cas de réhabilitation par l’extérieur

Mise en œuvre d’un schéma simple de déplacement  

Faire face à un risque de squat lors d’une relocation

RNCP34016BC03

ENTRETIEN ET MAINTENANCE DU CADRE DE VIE

3.1Gérer un budget de fonctionnement 

  • Hiérarchiser chaque besoin de travaux exprimé en appliquant des objectifs ciblés de lutte contre la vacance
  • Vérifier et suivre lors de reporting réguliers l’utilisation des fonds alloués à chacun des postes  
  • Diminuer la mise en œuvre de travaux en éliminant les postes inutiles, redondants, non prioritaires   

3.2 Planifier les interventions des prestataires sur le patrimoine 

  • Établir un  planning des tâches par périodes calendaires et par durée d’activités
  • Contrôler la présence des entreprises
  • Repérer et faire rectifier les malfaçons
  • Faire face à l’absence d’intervenants
  • Collecter les  informations nécessaires à l’appel d'offre, dans un contexte de commande publique   
  • Rédiger un  document descriptif
  • Mettre en place un plan d’intervention d’entretien et de maintenance de l’immeuble, notamment BBC 
  • Vérifier les levées de réserve dans le cas de la garantie de parfait achèvement lors de la mise en location
  • Contrôler la mise en place des échafaudages et des zones de chantier
  • Coordonner la sécurité des intervenants et la protection des résidents 

3.1Gérer un budget de fonctionnement

Étude de cas d’un appartement très dégradé 

Listing des dépenses concernant un patrimoine de 100 logements 

Étude de cas sur un lot technique          

3.2 Planifier les interventions des prestataires sur le patrimoine : 

Élaboration d’un tableau de bord pour l’approvisionnement des matériaux et l’acheminement du matériel 

Cas d’un chantier abandonné en cours de travaux 

Analyse d’une demande de travaux et retranscription en AO

Cas d’une mise en exploitation d’un immeuble

Changement d’une installation technique et mise en place d’un service de portage à domicile  

RNCP34016BC04

RELATIONS AVEC LES RÉSIDENTS

4.1Assurer la relation client 

  • Prendre en charge la demande du client en respectant les différentes  phases de conduite d’un entretien de face à face et / ou téléphonique      
  • Construire un argumentaire en relation avec les attentes du demandeur et les obligations légales, contraintes et engagements qualité de l’entreprise
  • Savoir relayer l’image positive de la structure auprès des   partenaires (internes et externes) en qualité de modérateur         
  • Organiser la diffusion de l’information auprès de l’équipe de terrain   en appliquant les procédures internes et assurer le reporting auprès de sa direction     

4.2Traiter les demandes 

  • Décrypter les   demandes de l’occupant sur la réalisation des travaux en fonction des  obligations légales   
  • Effectuer un diagnostic rapide dans le cadre d’une demande d’intervention de l’entreprise extérieure hors ou sous contrat       
  • Identifier la typologie des travaux à réaliser pour l’adaptation et les valider en présence du résident   
  • Hiérarchiser les situations et élaborer des réponses appropriées en fonction de l’urgence        

4.3Gérer les situations conflictuelles 

  • Intervenir sur les situations conflictuelles en analysant les problématiques, le type et la source des conflits, en repérant les comportements non adaptés et en appliquant les règles de la communication interpersonnelle
  • Résoudre un conflit durablement en appliquant les procédures propres aux troubles de voisinage selon leur nature, en exerçant un rôle de médiation       

4.4Participer au fonctionnement de la copropriété  

  • Savoir présenter et comparer les différents devis et solutions   
  • Savoir traiter les questions et/ou objections pour compléter le  dossier  
  • Garantir les objectifs de coûts dans le respect de la réglementation
  • Vulgariser les informations techniques en les rendant intelligibles à   des non techniciens et répondre à des questions spécifiques pour obtenir l’adhésion du plus grand nombre   
  • Faire participer les copropriétaires à la mise en place des solutions   techniques en intégrant les difficultés et gênes liées au déroulement du chantier       

4.1 Assurer la relation client 

Mise en situation d’échanges en face à face avec un résident

Étude de cas d’une réponse à une réclamation technique

Étude de cas d’un retour sur une enquête de satisfaction    

4.2 Traiter les demandes 

Mise en situation reconstituée

Dysfonctionnement d’un équipement à résoudre

Proposer une solution argumentée appliquée à un projet d’adaptation

Enquête et préconisation suite à une infiltration d’eau en toiture et à la chute d’un plafond  

4.3 Gérer les situations conflictuelles

Mise en situation reconstituée

Étude de cas sur un ravalement avec une mise en place d’un échafaudage  

4.4 Participer au fonctionnement de la copropriété

Mise en situation reconstituée

Étude de cas sur un ravalement avec une mise en place d’un échafaudage  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Contrôle continue et final et/ou VAE 

  • Blocs validés et acquis à vie conformément à l’article 78 de la Loi 2016-1088 du 8 août 2016.
  • préconisation de formations complémentaires pour obtenir la validation des blocs non acquis   
Secteurs d’activités :

IMMOBILIER LOGEMENT : location et accession   

IMMOBILIER TERTIAIRE : bureaux et centres commerciaux    

IMMOBILIER SPÉCIFIQUE : Hébergement et résidences de services, villages vacances  

Type d'emplois accessibles :
  • Responsable technique de secteur
  • Responsable de sites
  • Technicien de maintenance immobilière
  • Inspecteur technique d’immeuble
  • Technicien d’immeuble
  • Visiteur d’immeuble
  • Technicien TCE
  • Chargé d’unité de gestion
  • Manager de proximité 
Code(s) ROME :
  • F1103 - Contrôle et diagnostic technique du bâtiment
  • I1203 - Maintenance des bâtiments et des locaux
  • C1501 - Gérance immobilière
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • C1502 - Gestion locative immobilière
Références juridiques des règlementations d’activité :

1. Prévention du risque électriqueCode du travail (articles R. 4226-1 à R. 4226-4) / Arrêtés fixent des mesures particulières de prévention concernant :  

  • les installations d’éclairage de sécurité arrêté du 14 décembre 2011
  • les installations de soudage électrique à l’arc et par résistance, arrêté du 19 décembre 2011
  • les appareils électriques amovibles et leurs conditions de raccordement et d’utilisation arrêté du 20 décembre 2011

2. Prévention du risque amiante et protection des travailleursDécret n° 2012-639 du 4 mai 2012 

3. Réglementation des équipements de travail :  Art. R4321-1 à R4322-3 et L4321-1 à L4321-5 du Code du travail

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L’accès aux emplois de la gestion technique s’effectue par le biais d’une formation initiale de niveau III (BAC+2) avec des notions de bâtiment, de maîtrise d’œuvre et d’ouvrage associée, le plus fréquemment, à une expérience du bâtiment et une approche du relationnel. Certaines entreprises peuvent embaucher des débutants, niveau IV (BAC STI). 

Les pré-requis sont :  

  • Savoir manier les outils bureautiques et informatiques
  • Disposer d’une capacité relationnelle et de négociation
  • Concilier sa culture technicienne d'origine avec la problématique locative 
  • Avoir un esprit méthodique et une flexibilité dans le raisonnement
  • Avoir une vision globale des techniques du bâtiment et en particulier calcul et métré.


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

  Le jury de délivrance de la certification est composé à minima de 2 à 4 personnes maximum :  

  • Directeur Général Délégué du CEFLU, présidente du jury
  • Référent pédagogique du parcours de formation 
  • 1 ou 2 professionnels de l’immobilier   
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury de délivrance de la certification est composé à minima de 2 à 4 personnes maximum :  

  • Directeur Général Délégué du CEFLU, présidente du jury
  • Référent pédagogique du parcours de formation 
  • 1 ou 2 professionnels de l’immobilier   
En contrat de professionnalisation X

Le jury de délivrance de la certification est composé à minima de 2 à 4 personnes maximum :  

  • Directeur Général Délégué du CEFLU, présidente du jury
  • Référent pédagogique du parcours de formation 
  • 1 ou 2 professionnels de l’immobilier   
Par candidature individuelle X

Le jury de délivrance de la certification est composé à minima de 2 à 4 personnes maximum.  

  • Directeur Général Délégué du CEFLU, présidente du jury
  • Référent pédagogique du parcours de formation 
  • 1 ou 2 professionnels de l’immobilier   
Par expérience X

Le jury de délivrance de la certification est composé de 2 à 4 personnes  : 

  • Directeur Général Délégué du CEFLU, présidente du jury
  • Référent pédagogique du parcours de formation 
  • 2 professionnels de l’immobilier      

Le jury est composé de 4 personnes

  • 50 % représentants du CEFLU, 
  • 25 % représentants les employeurs 
  • 25 % représentants les salariés. 
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Les titres existants en France sont uniquement orientés selon le secteur d’activité d’application.  

Le titre que nous proposons répond à la fois aux besoins qui émergent en logement social, en logement privé, en immobilier d’entreprise, en immobilier de services et/ou touristiques.    

Notre certification s'appuie sur une formation "multi" supports immobiliers qui peut permettre aux candidats de se positionner, voire se repositionner, dans le secteur de leur choix, ou face aux opportunités qui se présenteront à eux, sans être cloisonnés à un secteur d’activité unique, donc contraignant.  


Certification avec une équivalence partielle en France et en Europe :

  • Responsable de site en habitat social AfpolsRNCP 13594 niveau III Europe 5
  • DEUST Maintenance immobilière, hôtelière et hospitalière Université d’AngersRNCP 2869 niveau III Europe 5
  • Brevet de technicien supérieur Études et économie de la construction GRETA Académie de CréteilRNCP 1053 niveau III Europe 5
  • Brevet de technicien supérieur Fluides-Énergies-Environnements option A : génie sanitaire et thermique Lycée Raspail ParisRNCP 1055 niveau III Europe 5
  • Brevet de technicien supérieur des professions immobilières CEFLU ParisRNCP 1096 niveau III Europe 5
  • Gestionnaire immobilier Conservatoire National des Arts et MétiersRNCP 29433 niveau II Europe 6 
  • Responsable de gestion immobilière ESCI : Ecole Supérieure de commerce et d’industrie de l’AinRNCP 12419 niveau II Europe 6
  • Chargé de gestion immobilière GCAF SUP/ TertiaireRNCP 7432 niveau II Europe 6


Certification avec une équivalence partielle à l’international :

  • Bachelor gestionnaire d’affaire immobilier ESPI Côte d’Ivoire
  • Bachelor européen immobilier ENACO formation à distance 
  • Licence professionnelle en gestion immobilière SUP’IMMO Dakar Sénégal
  • Brevet de Technicien Supérieur du bâtiment en économie de la construction Groupe ENITA Maroc
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP29433

Gestionnaire immobilier Conservatoire National des Arts et Métiers, niveau II Europe 6 

Gestionnaire immobilier Conservatoire National des Arts et Métiers, niveau II Europe 6 

Partielle

RNCP12419

Responsable de gestion immobilière ESCI Ecole Supérieure de commerce et d’industrie de l’Ain, niveau II Europe 6

Responsable de gestion immobilière ESCI Ecole Supérieure de commerce et d’industrie de l’Ain, niveau II Europe 6

Partielle

RNCP74432

Chargé de gestion immobilière GCAF SUP/ Tertiaire, niveau II Europe 6

Chargé de gestion immobilière GCAF SUP/ Tertiaire, niveau II Europe 6

Partielle

RNCP2869

DEUST Maintenance immobilière, hôtelière et hospitalière  Université d’Angers, niveau III Europe 5 

DEUST Maintenance immobilière, hôtelière et hospitalière  Université d’Angers, niveau III Europe 5 

Partielle

RNCP13594

Responsable de site en habitat social Afpols, niveau III Europe 5

Responsable de site en habitat social Afpols, niveau III Europe 5

Partielle

RNCP1055

Brevet de technicien supérieur Fluides-Énergies-Environnements option A : génie sanitaire et thermique Lycée Raspail Paris RNCP, niveau III Europe 5

Brevet de technicien supérieur Fluides-Énergies-Environnements option A : génie sanitaire et thermique Lycée Raspail Paris RNCP, niveau III Europe 5

Partielle

RNCP1096

Brevet de technicien supérieur des professions immobilières CEFLU Paris, niveau III Europe 5

Brevet de technicien supérieur des professions immobilières CEFLU Paris, niveau III Europe 5

Partielle

RNCP1053

Brevet de technicien supérieur Études et économie de la construction GRETA Académie de Créteil, niveau III Europe 5

Brevet de technicien supérieur Études et économie de la construction GRETA Académie de Créteil, niveau III Europe 5

Partielle

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 5 0 60 60 60
2016 8 0 100 87 100
2015 3 0 100 100 100
2014 9 0 100 88 88
2013 9 0 100 77 66
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.ceflu.com/RESPONSABLE-DE-SITES-IMMOBILIERS-MULTI-SUPPORTS-formation-details-4-34-573.html


Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet