Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager communication d'entreprise

Active

N° de fiche
RNCP34199
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 320m : Spécialités plurivalentes de la communication et de l'information
Formacode(s) :
  • 46311 : communication interne
  • 46302 : gestion entreprise communication information
  • 46301 : communication entreprise
  • 46340 : communication événementielle
  • 46341 : communication externe
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 95%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 95%
Date d’échéance de l’enregistrement : 10-09-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
NEOMA BUSINESS SCHOOL NEOMA BUSINESS SCHOOL https://www.neoma-bs.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

En adéquation avec la stratégie générale de l’entreprise, le manager communication d’entreprise définit et propose la stratégie de communication à suivre pour promouvoir l’image de l’entreprise et ses différentes composantes, dans le respect de l'enveloppe budgétaire définie. L’objectif poursuivi par le manager communication d'entreprise consiste à faire connaître les valeurs, les marques, les produits et services de l'entreprise auprès de la clientèle cible. Il pilote la communication globale de l’entreprise pour valoriser l’image et les performances de l’entreprise et fédérer les collaborateurs de l’entreprise autour d’objectifs communs, clairs et mobilisateurs en :

  • établissant le plan de communication (interne / externe),
  • gérant un portefeuille de projets,
  • utilisant l’ensemble des moyens de communication (multicanal, supports…) à disposition de manière optimale,
  • mesurant les performances des actions de communication,
  • gérant une équipe et en accompagnant le changement.

Il est garant de l’image de l’entreprise, de ses produits et services ainsi que des valeurs qu’elle véhicule et mobilise le dispositif de communication de crise si nécessaire.   

Activités visées :

 Le Manager communication d’entreprise est chargé de :  

1. Définir la stratégie de communication de l’entreprise,

2. Piloter et mettre en place la communication globale de l’entreprise,

3. Piloter un projet en capitalisant sur les techniques et/ou outils de gestion de projet,

4. Optimiser une stratégie de communication d’une organisation en utilisant des leviers appropriés,

5. Gérer des hommes et conduire le changement.


Compétences attestées :
  • C1. Réaliser un diagnostic stratégique de l’organisation en analysant son environnement (interne/externe) et en évaluant le degré de maturité de l’organisation sur ses canaux de communication, ses outils et méthodes de communication, son image et ses valeurs promues, sa capacité à identifier les besoins et attentes des clients et/ou prospects, afin de soutenir la stratégie globale de l’organisation.
  • C2. Élaborer la stratégie de communication d’une organisation sur la base du diagnostic stratégique préalablement réalisé, incluant l’identification des cibles, les objectifs stratégiques de communication et les axes de développement associés, les messages, les canaux de communication, afin de soutenir la stratégie globale de l’organisation.
  • C3. Déterminer un budget prévisionnel global alloué à la communication de l’organisation en s’appuyant sur une évaluation des ressources humaines, matérielles et financières nécessaires au déploiement opérationnel de la stratégie de manière à garantir sa mise en œuvre.
  • C4. Défendre la stratégie de communication de l’organisation incluant les axes stratégiques de communication, le budget et les ressources nécessaires, en s’appuyant sur les objectifs globaux et les résultats escomptés, afin de convaincre la direction de l’organisation.
  • C5. Déterminer des leviers de communication appropriés à l’organisation en s’appuyant sur son positionnement concurrentiel, les objectifs et spécificités des cibles afin d’élaborer des plans de communication.
  • C6. Élaborer un et/ou plusieurs plans de communication en planifiant et cadençant les différentes actions et livrables attendus, en déterminant les objectifs opérationnels et indicateurs de performance associés, en incluant les leviers de communication préalablement déterminés, en allouant les ressources (humaines, matérielles et financières), de manière à soutenir la stratégie de communication globale de l’organisation.
  • C7. Créer et piloter le déploiement de campagnes de communication médias, hors-médias et digitales en adaptant celles-ci aux spécificités des canaux de communication, des cibes et relais identifiées, de manière à garantir l’atteinte des objectifs visés par les plans d’actions opérationnels.
  • C8. Créer et/ou co-créer avec des prestataires internes/externes du contenu rédactionnel, visuel et vidéos en utilisant des techniques et outils de design visuel, dans le respect des contraintes de l’organisation, afin de susciter l’attention, l’intérêt et l’engagement des cibles.
  • C9. Planifier les étapes du projet, les missions et livrables attendus dans le respect du cahier des charges et du budget alloué de manière à répondre aux objectifs fixés par le client interne et/ou externe.
  • C10. Créer et piloter l’équipe projet en fixant les objectifs collectifs et individuels, ainsi qu’en animant des réunions de suivi, à partir de techniques de gestion de projet, afin de contrôler l’avancement du projet par rapport au planning préalablement défini.
  • C11. Evaluer les résultats d’un projet à l’aide d’indicateurs préalablement définis et au regard du cahier des charges, afin de présenter au commanditaire un rapport de clôture du projet.
  • C12. Présenter un rapport de clôture de projet à un commanditaire en s’appuyant sur une analyse des résultats de manière à expliciter et valoriser l’atteinte ou la non-atteinte des objectifs.
  • C13. Evaluer les performances de la stratégie de communication d’une organisation en étudiant les résultats des différentes actions de communication (médias, hors médias et digitaux) à l’aide d’outils et méthodes spécifiques aux canaux de communication de manière à proposer des préconisations d’amélioration de la stratégie et des objectifs associés.
  • C14. Concevoir et déployer une veille des technologies, des comportements des cibles et des concurrents en matière de communication, en sélectionnant un mode de collecte, de traitement, d’analyse et de diffusion des données, afin d’identifier des risques et opportunités de développement pour l’organisation.
  • C15. Gérer une situation de crise en matière de communication pour une organisation, à partir d’un diagnostic de la situation et d’une analyse des sources, afin de créer un plan de communication permettant de protéger la réputation de de l’organisation. 
  • C16. Impliquer les collaborateurs en étant acteur et vecteur de la culture d’entreprise par le partage de la vision, des missions et valeurs de l’organisation, de manière à soutenir les objectifs globaux de l’organisation et contribuer à la motivation et la synergie entre les collaborateurs.
  • C17. Organiser le fonctionnement d’une équipe au quotidien en définissant les indicateurs de performance individuels et collectifs, communiquant les objectifs clairement aux collaborateurs, planifiant et délégant les tâches et missions des collaborateurs de l’équipe, allouant les moyens financiers et matériels nécessaires à la réalisation des tâches et missions, de manière à soutenir les objectifs stratégiques de l’organisation.
  • C18. Mener une analyse réflexive de sa pratique professionnelle en tant que manager en identifiant son type de management, ses leviers personnels de motivation et ses modes de communication afin de déployer un plan d’action permettant l’amélioration de ses qualités relationnelles / interpersonnelles.
  • C19. Accompagner la transformation de l’organisation en proposant un plan d’action adapté comprenant des actions de formations, de recrutement, et de communication afin de faciliter l’appropriation individuelle et collective du changement, tout en veillant au maintien de la qualité de vie au travail et d’un climat social favorable.
Modalités d'évaluation :

Projet de consulting :

Dans le cadre d’un projet de consulting mené pour une entreprise réelle, les candidats doivent rédiger un rapport à destination de l’entreprise et présenter les résultats à l’oral. Pour se faire, ils doivent :

  • Mener un diagnostic stratégique d’une organisation,
  • Présenter une stratégie de communication. Cette stratégie doit à minima comprendre : l’identification des cibles, les objectifs stratégiques de communication, les messages, les canaux de communication,
  • Présenter le calcul d’un budget prévisionnel en fonction des contraintes budgétaires de l’organisation,
  • Présenter les axes stratégiques de communication,
  • Sélectionner des leviers de communication pour le déploiement de la stratégie de communication de l’organisation,
  • Élaborer un plan de communication incluant : un planning détaillant les actions à mener, les livrables attendus, les objectifs opérationnel et leur quantification, une évaluation des ressources nécessaires.  


Etude de cas n°1 :

Dans le cadre d’une étude de cas basée sur une entreprise réelle ou fictive, les candidats sélectionnent des leviers de communication pour le déploiement de la stratégie de communication de l’organisation.


Etude de cas n°2 :

Sous la forme d’une étude de cas issue d’une entreprise réelle, les candidats dressent une analyse des performances d’une campagne de communication et émettre des préconisations.


Etude de cas n°3 :

Sous la forme d’une étude de cas issue d’une entreprise réelle ou fictive, les candidats doivent :

  • Effectuer une veille sur une problématique imposée, et justifier la méthode de collecte utilisée,
  • Présenter ses résultats et les recommandations qui en découlent dans une note synthétique et à l’oral.


Etude de cas n°4 :

A partir d’une étude de cas mettant en jeu une situation de crise rencontrée en entreprise réelle, les candidats doivent :

  • Identifier et analyser les sources de la crise, 
  • Élaborer une stratégie de gestion de crise et proposer un plan de communication.  


Etude de cas n°5:

A partir d’une étude de cas issue d’une entreprise réelle ou fictive, les candidats doivent :

  • Identifier les valeurs, la vision et missions de l’organisation,
  • Proposer un plan d’action à destination de ses équipes,
  • Démontrer le lien entre les actions planifiées et les objectifs d’implication des collaborateurs,
  • Mener une analyse réflexive de sa posture de manager,
  • Identifier les modes de communication interpersonnelle à utiliser,
  • Proposer un plan d’action permettant la conduite du changement, le maintien du climat social et de la qualité de vie au travail.


Etude de cas n°6 :

A partir d’une étude de cas issue d’une entreprise réelle ou fictive, les candidats doivent :

  • Préparer une communication des objectifs collectifs et individuels à destination des collaborateurs,
  • Planifier les livrables et missions à l’échelle collective et individuelle,
  • Définir les moyens nécessaires à la réalisation des livrables et/ou missions.


Mise en situation professionnelle n°1 :

Sous la forme d’un jeu de simulation de gestion d’entreprise, les candidats doivent créer et déployer une campagne de référencement sur les réseaux sociaux, une campagne d’e-mailing et modifier le design d’un site marchand, en respectant une enveloppe budgétaire.


Mise en situation professionnelle n°2 :

Dans le cadre d’une mise en situation professionnelle -étalée sur trois jours- sous la forme d’un projet impliquant des professionnels du design, les candidats doivent :

  • Élaborer un brief créatif,
  • Créer du contenu rédactionnel,
  • Piloter la réalisation des maquettes/du contenu visuel par le professionnel du design,
  • Établir un rétroplanning des actions et étapes comprenant les contraintes et attendus,
  • Rédiger un cahier des charges contenant les pré-requis et les contraintes inhérentes à la réalisation du projet,
  • Expliciter la façon dont ils ont organisé et respecté le planning, le pilotage de la réalisation du projet, l’animation d’un atelier d’idéation,
  • Proposer un retour d'expérience comprenant l'évaluation des résultats du projet,
  • Présenter et défendre son projet à l'oral,.
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34199BC01

Définir la stratégie de communication de l’entreprise
  • C1. Réaliser un diagnostic stratégique de l’organisation en analysant son environnement (interne/externe) et en évaluant le degré de maturité de l’organisation sur ses canaux de communication, ses outils et méthodes de communication, son image et ses valeurs promues, sa capacité à identifier les besoins et attentes des clients et/ou prospects, afin de soutenir la stratégie globale de l’organisation.
  • C2. Elaborer la stratégie de communication d’une organisation sur la base du diagnostic stratégique préalablement réalisé, incluant l’identification des cibles, les objectifs stratégiques de communication et les axes de développement associés, les messages, les canaux de communication, afin de soutenir la stratégie globale de l’organisation.
  • C3. Déterminer un budget prévisionnel global alloué à la communication de l’organisation en s’appuyant sur une évaluation des ressources humaines, matérielles et financières nécessaires au déploiement opérationnel de la stratégie de manière à garantir sa mise en œuvre.
  • C4. Défendre la stratégie de communication de l’organisation incluant les axes stratégiques de communication, le budget et les ressources nécessaires, en s’appuyant sur les objectifs globaux et les résultats escomptés, afin de convaincre la direction de l’organisation.

Projet de consulting

RNCP34199BC02

Piloter et déployer la communication globale de l’entreprise
  • C5. Déterminer des leviers de communication appropriés à l’organisation en s’appuyant sur son positionnement concurrentiel, les objectifs et spécificités des cibles afin d’élaborer des plans de communication.
  • C6. Elaborer un et/ou plusieurs plans de communication en  planifiant et cadençant les différentes actions et livrables attendus, déterminant les objectifs opérationnels et indicateurs de performance associés, incluant les leviers de communication préalablement déterminés, allouant les ressources (humaines, matérielles et financières), de manière à soutenir la stratégie de communication globale de l’organisation.
  • C7. Créer et piloter le déploiement de campagnes de communication médias, hors-médias et digitales en adaptant celles-ci aux spécificités des canaux de communication, des cibles et relais identifiées, de manière à garantir l’atteinte des objectifs visés par les plans d’actions opérationnels.
  • C8. Créer et/ou co-créer avec des prestataires internes/externes du contenu rédactionnel, visuel et vidéos en utilisant des techniques et outils de design visuel, dans le respect des contraintes de l’organisation, afin de susciter l’attention, l’intérêt et l’engagement des cibles.

Etude de cas n°1 

Projet de consulting 

Mise en situation professionnelle n°1 

Mise en situation professionnelle n°2

RNCP34199BC03

Piloter un projet en capitalisant sur les techniques et/ou outils de gestion de projet
  • C9. Planifier les étapes du projet, les missions et livrables attendus dans le respect du cahier des charges et du budget alloué de manière à répondre aux objectifs fixés par le client interne et/ou externe.
  • C10. Créer et piloter l’équipe projet en fixant les objectifs collectifs et individuels, ainsi qu’en animant des réunions de suivi, à partir de techniques de gestion de projet, afin de contrôler l’avancement du projet par rapport au planning préalablement défini.
  • C11. Evaluer les résultats d’un projet à l’aide d’indicateurs préalablement définis et au regard du cahier des charges, afin de présenter au commanditaire un rapport de clôture du projet.
  • C12. Présenter un rapport de clôture de projet à un commanditaire en s’appuyant sur une analyse des résultats de manière à expliciter et valoriser l’atteinte ou la non-atteinte des objectifs.

Mise en situation professionnelle n°2


RNCP34199BC04

Optimiser une stratégie de communication d’une organisation en utilisant des leviers appropriés
  • C13. Evaluer les performances de la stratégie de communication d’une organisation en étudiant les résultats des différentes actions de communication (médias, hors médias et digitaux) à l’aide d’outils et méthodes spécifiques aux canaux de communication de manière à proposer des préconisations d’amélioration de la stratégie et des objectifs associés.
  • C14. Concevoir et déployer une veille des technologies, des comportements des cibles et des concurrents en matière de communication, en sélectionnant un mode de collecte, de traitement, d’analyse et de diffusion des données, afin d’identifier des risques et opportunités de développement pour l’organisation.
  • C15. Gérer une situation de crise en matière de communication pour une organisation, à partir d’un diagnostic de la situation et d’une analyse des sources, afin de créer un plan de communication permettant de protéger la réputation de de l’organisation. 

Etude de cas n°2 

Etude de cas n°3

Etude de cas n°4 

RNCP34199BC05

Gérer des hommes et conduire le changement
  • C16. Impliquer les collaborateurs en étant acteur et vecteur de la culture d’entreprise par le partage de la vision, des missions et valeurs de l’organisation, de manière à soutenir les objectifs globaux de l’organisation et contribuer à la motivation et la synergie entre les collaborateurs.
  • C17. Organiser le fonctionnement d’une équipe au quotidien en Définissant les indicateurs de performance individuels et collectifs, communiquant les objectifs clairement aux collaborateurs, planifiant et délégant les tâches et missions des collaborateurs de l’équipe, allouant les moyens financiers et matériels nécessaires à la réalisation des tâches et missions, de manière à soutenir les objectifs stratégiques de l’organisation.
  • C18. Mener une analyse réflexive de sa pratique professionnelle en tant que manager en identifiant son type de management, ses leviers personnels de motivation et ses modes de communication afin de déployer un plan d’action permettant l’amélioration de ses qualités relationnelles / interpersonnelles.
  • C19. Accompagner la transformation de l’organisation en proposant un plan d’action adapté comprenant des actions de formations, de recrutement, et de communication afin de faciliter l’appropriation individuelle et collective du changement, tout en veillant au maintien de la qualité de vie au travail et d’un climat social favorable.

Etude de cas n°5

Etude de cas n°6

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour viser la certification professionnelle complète, le candidat doit valider les 5 blocs de compétences, rédiger une thèse professionnelle et la présenter oralement devant un jury de professionnels, en se basant sur une expérience en entreprise de 4 à 6 mois équivalent temps plein, consécutifs ou non. 

Il doit par ailleurs respecter les prérequis d'admission indiqués conformément au règlement intérieur du label Mastère Spécialisé de la Conférence des grandes écoles.

Secteurs d’activités :

 L'activité de cet emploi/métier s'exerce au sein :

  • d'entreprises dans de nombreux secteurs d'activité qui souhaitent une communication d’entreprise forte et cohérente,
  • d'agences spécialisées en communication, média et multimédia,
  • de société de conseil,
  • de collectivités, d’associations…  
Type d'emplois accessibles :
  • Chargé de communication,
  • Chef de projet en communication,
  • Responsable des relations presse,
  • Responsable de communication interne,
  • Chargé de communication digitale,
  • Social Media Manager,
  • Brand Content Manager  
Code(s) ROME :
  • E1103 - Communication
Références juridiques des règlementations d’activité :

 Il n’existe aucune réglementation pour l’exercice de ces fonctions.   

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Conformément aux exigences de la Conférence des Grandes Écoles, sont recevables les candidatures d’apprenants titulaires d’un des diplômes suivants :

  • Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieurs,
  • Diplôme d’une des écoles de management habilitées à délivrer le grade de Master,
  • Diplôme de 3ème cycle ou diplôme équivalent à un diplôme de 3ème cycle habilité par les autorités universitaires (DEA, DESS, Master…) ou diplôme professionnel cohérent avec le niveau Bac+5, 
  • Diplôme de M1 ou équivalent (240 ECTS) pour des candidats justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle,   
  • Titre inscrit au RNCP niveau 1, 
  • Diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus.

La certification est également accessible par dérogation (pour 30 % maximum des effectifs) aux titulaires de :

  • Niveau M1 validé ou équivalent (240 ECTS) sans expérience professionnelle,
  • Diplôme de L3 (180 ECTS) justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum
  • Aux candidatures qui, tout en ne répondant pas aux critères formels ci-dessus apparaîtraient exceptionnelles au vu du dossier de candidature et peuvent s'inscrire au titre de la VAP à hauteur de 10% de l'effectif


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

  5 personnes : Président du jury, 2 représentants de NEOMA Business School dont 1 intervenant professionnel, 2 Professionnels (50% salarié – 50% employeur)  

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

5 personnes : Président du jury, 2 représentants de NEOMA Business School dont 1 intervenant professionnel, 2 Professionnels (50% salarié – 50% employeur)  

En contrat de professionnalisation X

 5 personnes : Président du jury, 2 représentants de NEOMA Business School dont 1 intervenant professionnel, 2 Professionnels (50% salarié – 50% employeur)  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

5 personnes : Président du jury, 2 représentants de NEOMA Business School dont 1 intervenant professionnel, 2 Professionnels (50% salarié – 50% employeur)  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Décision de France compétences du 10/09/2019
-

Cette certification bénéficiait du label MS (Mastère Spécialisé) de la CGE jusqu'au 21/01/2021. Après cette date, le diplôme délivré ne bénéficie plus de la reconnaissance de ce label MS. 

Date de décision 10-09-2019
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 10-09-2022
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2016|2017|2018
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 33 0 97 81 87
2017 36 0 94 89 81
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19223 RNCP19223 - Manager communication d'entreprise (MS)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet