Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager de la logistique

Active

N° de fiche
RNCP34234
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 311p : Gestion des flux et des stocks de marchandises
Formacode(s) :
  • 31837 : logistique distribution
  • 31834 : logistique transport
  • 31822 : transport logistique durable
  • 31845 : logistique
  • 34287 : logistique internationale
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 92%

Date d’échéance de l’enregistrement : 10-10-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
ESGCV MBA ESG https://www.mba-esg.com/
Objectifs et contexte de la certification :

 La formation Management des Achats et de la Supply Chain a été créée en 2003 et elle était commune avec celle du management des achats, justifié par leurs capacités communes à peser sur les décisions organisationnelles et leur rôle dans les relations internes et externes. Un projet de formation commun aux deux champs d’activités était pertinent à cette époque et dans le contexte de cette approche commune, les MBA délivraient aux étudiants un diplôme « Achat et Supply Chain » en regroupant les deux spécialités.

À partir de la session de 2013 la formation se scinde en deux métiers et titres d’écoles différents.

  • Manager des Achats.
  • Supply Chain Management.

Puis les deux titres « Manager de la performance achats » et « Manager de la logistique et de la supply chain » ont été enregistrés au RNCP au niveau I en 2016

La fonction logistique s’est spécialisée et complexifiée en devenant plus technique, répondant ainsi aux enjeux du développement de l’E-Commerce.Deux critères dominent : la gestion des stocks et la capacité à livrer dans des temps toujours plus courts supposant une maitrise parfaite des systèmes d’informations et une capacité à repenser l’organisation logistique afin d’optimiser les flux. Les enjeux sont donc à la fois organisationnels et contractuels pour l’entreprise. Auparavant le rôle du logisticien se centrait essentiellement sur l’approvisionnent des unités de production et la livraison de points de ventes. Aujourd’hui le E.Commerce a introduit un enjeu majeur, celui de livrer le client final avec pour conséquence de repenser entièrement la chaine logistique pour que toutes les étapes soient interconnectées.

Activités visées :
  • Pilotage des flux de matières premières et de produits nécessaires au fonctionnement d’une organisation
  • Sélection des solutions de transports de marchandises et des fournisseurs répondant aux enjeux de l’organisation
  • Audit et management de la fonction logistique d’une organisation
  • Pilotage d’un projet d’amélioration de la gestion des flux et de la performance de l’organisation
  • Mise en œuvre d’une démarche qualité dans le cadre de la gestion des risques
Compétences attestées :
  • Recueillir, organiser et classer l’ensemble des données relatives aux  flux de matières premières et de produits afin de les cartographier et les planifier afin de répondre aux besoins des clients internes et / ou externes ;
  • Gérer les flux des matières premières et de produits et coordonner les acteurs en charge du transport et du stockage ;
  • Définir les méthodes de gestion des stocks en fonction de la nature des biens, du calcul de leur valorisation financière et des capacités logistiques de l’organisation ; 
  • Estimer les ressources logistiques et financières nécessaires sur la base de la compilation et de l’analyse des données sur l’historique des flux afin de produire des prévisions pluriannuelles des besoins liés aux flux et contrôler leur cohérence par rapport aux objectifs financiers de l’entreprise ; 
  • Encadrer les équipes dans l’organisation de leur travail afin d’améliorer leur performance et de garantir le respect des règles et procédures ;
  • Évaluer l’adéquation entre les besoins liés à la gestion des flux et les ressources humaines en termes d’effectif et de compétences afin de définir les priorités en termes de recrutement et de formation ; 
  • Sélectionner la solution de transport directe ou multimodale de matières premières et /ou de produits sur la base des besoins de l’entreprise, de ses objectifs et contraintes environnementales  ainsi que de coûts et de délais ;
  • Identifier et présélectionner des fournisseurs sur la base d’une grille de critères spécifiques et selon leurs coûts, leur fiabilité et la qualité environnementale de leurs prestations ; 
  • Sélectionner les opérateurs de transport à travers un processus d’appel d’offres impliquant la rédaction d’un cahier des charges, la création d’une grille d’évaluation et l’étude des réponses ;
  • Contrôler la qualité, la performance économique et environnementale d’une prestation de transport de marchandises ; 
  • Auditer la fonction logistique d’une organisation par l’observation du fonctionnement des lieux de transit et de stockage, pour identifier les améliorations ;
  • Optimiser la performance d’un ou plusieurs lieux participant à la fonction logistique en adaptant leur organisation physique, les ressources humaines et matérielles, en fonction de critères de suivi des flux ; 
  • Mener des démarches d’innovation sur la base d’une veille permanente des évolutions technologies informatiques et mécaniques afin d’adapter les outils et d’améliorer la performance de la fonction logistique ; 
  • Construire un projet permettant d’améliorer la gestion des flux et la performance globale de l’organisation dans le respect de sa stratégie et le présenter pour validation à la direction ;
  • Organiser la réalisation du projet en sélectionnant et allouant les ressources humaines et financières selon les différentes étapes,  un calendrier et des indicateurs de suivi définis au préalable ;
  • Piloter l’exécution d’un projet d’amélioration par le contrôle du budget, du planning et la coordination des équipes projet ; 
  • Évaluer un projet d’amélioration sur la base d’indicateurs prédéfinis et de l’impact du projet à long terme sur la performance de l’organisation ;
  • Caractériser les risques susceptibles de menacer la gestion des flux de l’organisation par une dé-marche d’audit et de classification, de manière à identifier les stratégies de traitement des risques ;
  • Définir les actions visant à diminuer l’impact ou la probabilité d’un ou plusieurs risques susceptibles de menacer la gestion des flux de l’organisation ;
  • Mettre en œuvre une démarche qualité de la gestion des flux et de la fonction logistique en choisissant les méthodes adaptées.
Modalités d'évaluation :

  A. 18 Cas pratiques

B. Projet professionnel

C. Jeu d’entreprise

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34234BC01

Pilotage des flux de matières premières et de produits nécessaires au fonctionnement d’une organisation
  • Recueillir, organiser et classer l’ensemble des données relatives aux   flux de matières premières, les cartographier et les planifier afin de répondre aux besoins des clients internes et / ou externes ;
  • Gérer les flux des matières premières et de produits et coordonner les acteurs en charge du transport et du stockage  (planification dans le système d’information, déclenchement suivi du déroulement  des flux via le système, identification des retards, les défauts de qualité ou de quantité et mise en place des solutions de contournement) ; 
  • Définir les méthodes de gestion des stocks en fonction de la nature des biens, du calcul de leur valorisation financière et des capacités logistiques de l’organisation ; 
  • Estimer les ressources logistiques et financières nécessaires  afin de produire des prévisions pluriannuelles et contrôler leur cohérence par rapport aux objectifs financiers de l’entreprise ; 
  • Encadrer les équipes afin d’améliorer leur performance et garantir le respect des règles et procédures : définition et application des consignes de sécurité des biens et des personnes, organisation des postes et de l’environnement de travail fixation des objectifs individuels et collectifs, évaluation de la performance des individus et des équipes ;
  • Évaluer l’adéquation entre les besoins et les ressources humaines en termes d’effectif afin de définir les priorités en termes de recrutement et de formation.

Cas d'entreprise

-Résolution de problèmes sur la gestion des flux et de l'approvisionnement avec amélioration de la gestion des stocks

- Production de tableaux de bords de pilotage des flux

- Sur la base d’un cas présentant l’organisation du temps de travail des collaborateurs et leurs conditions de travail, le candidat élabore des recommandations d’amélioration

- Sur la base d’un cas présentant les ressources humaines et la stratégie d’une entreprise, le candidat évalue l’adéquation entre les ressources humaines et les besoins de l’entreprise. 

Jeu de rôle ayant pour objectif l’animation d’une réunion d’équipe autour des objectifs individuels et collectifs

RNCP34234BC02

Sélection des solutions de transports de marchandises et des fournisseurs répondant aux enjeux de l’organisation
  • Sélectionner la solution de transport directe ou multimodale la plus adaptée selon les besoins de l’entreprise, ses objectifs et contraintes environnementales les coûts et délais ;
  • Identifier et présélectionner des fournisseurs  selon leurs coûts, leur fiabilité et la qualité environnementale de leurs prestations ; 
  • Sélectionner les opérateurs de transport à travers un processus d’appel d’offre ; 
  • Contrôler la qualité, la performance économique et environnementale d’une prestation de transport de marchandises (contrat, exécution et traçabilité de la prestation, contrôle de la facturation). 

Étude de cas :

- Définition de solutions de transports de marchandises

- identification et sélection de prestataires de transport de marchandises

- Rédaction d'un appel d'offres de prestation de transport de marchandise

- Évaluation de la qualité des prestations de transport de marchandise

RNCP34234BC03

Audit et management de la fonction logistique d’une organisation
  • Auditer la fonction logistique d’une organisation pour identifier les améliorations et élaborer des recommandations sous forme d’un schéma directeur logistique ; 
  • Optimiser la performance d’un ou plusieurs lieux participant à la fonction logistique en adaptant leur organisation physique, les ressources humaines et matérielles  en fonction de critères de suivi des flux :  identification des objectifs de flux sur une période/ un périmètre donné,   arbitrage entre les solutions internes ou externalisées, adaptation des ressources humaines, matérielles et de l’espace, choix des indicateurs de suivi et  conception de tableau de bord, suivi de l’exploitation, des objectifs et des dysfonctionnements ;
  • Mener des démarches d’innovation sur la base d’une veille permanente   d’améliorer la performance de la fonction logistique.

Cas d'entreprise.

- Proposition de solutions logistique pour une organisation

- Élaboration de recommandations d’optimisation du fonctionnement 

- Mise en place d’une démarche /solution d’innovation 

RNCP34234BC04

Pilotage d’un projet d’amélioration de la gestion des flux et de la performance de l’organisation
  • Construire un projet permettant d’améliorer la gestion des flux et la performance globale de l’organisation et le présenter pour validation à la direction ;
  • Organiser la réalisation du projet en sélectionnant et allouant les ressources humaines et financières selon les différentes étapes, un calendrier et des indicateurs de suivi définis au préalable ;
  • Piloter l’exécution d’un projet d’amélioration par le contrôle du budget, du planning et la coordination des équipes projet ;
  • Évaluer un projet d’amélioration sur la base d’indicateurs prédéfinis et de l’impact du projet à long terme sur la performance de l’organisation.

Cas d'entreprise.

- Évaluation d'un projet d'amélioration de la gestion des flux soumis aux candidats

- Évaluation du déroulé d'un projet et de sa réussite 

RNCP34234BC05

Mise en œuvre d’une démarche qualité dans le cadre de la gestion des risques
  • Caractériser les risques par une démarche d’audit et de classification de manière à identifier les stratégies de traitement des risques ;
  • Définir les actions visant à diminuer l’impact ou la probabilité d’un ou plusieurs risques. Élaborer le plan de continuité d’activités opérationnel (PCA), identifier les actions de prévention et de gestion des risques et évaluer leur évolution ;
  • Mettre en œuvre une démarche qualité de la gestion des flux et de la fonction logistique en choisissant les méthodes adaptées . La démarche qualité doit comporter : l’organisation d’un système d’identification des incidents, des méthodes de résolution des problèmes, des plans qualité et la vérification de la mise en œuvre de la démarche. 

Études de cas 

- L’élaboration d’une cartographie des risques logistique et proposition d’actions préventives de réduction des risques et d’un plan de continuité opérationnel 

- Cas pratique sur la base du cas d’une entreprise (organisation et dysfonctionnement), le candidat propose des solutions curatives ainsi que des modalités de mise en œuvre  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Obtenir l’ensemble des cinq certificats de compétences sans évaluation supplémentaire

Secteurs d’activités :

Le Manager de la logistique exerce ses activités dans toutes entreprises dont l’activité suppose les transports et le stockage de matières premières, de produits finis ou semi finis. On le retrouve principalement dans le secteur de la distribution « physique » (avec points de vente), le secteur du e-commerce (approvisionnement sans point de vente physique), le secteur de l’industrie et celui du transport et de la logistique  L’entreprise fait appel à un manager de la logistique dès lors qu’elle rencontre un enjeu de gestion des flux et/ou d’organisation logistique.  Ce professionnel travaille également dans des sociétés de conseil intervenant sur les problématiques de transformation, de gestion de projet, de digitalisation, d’optimisation de la gestion des flux et de la logistique.  

Type d'emplois accessibles :
  • Manager de la supply chain 
  • Responsable ou pilote logistique (ou supply chain)
  • Consultant logistique (ou supply chain)
  • Chef de projet logistique 
  • Responsable de l’organisation de la chaîne logistique
  • Responsable logistique distribution
  • Responsable de plateforme logistique
  • Responsable de site logistique
  • Coordinateur trice des flux logistiques
  • Auditeur logistique
  • Chargé de la planification des approvisionnements 
  • Responsable des approvisionnements/approvisionneur
  • Gestionnaires des stocks
  • Responsable cartographie fournisseurs
  • Agent de transit
Code(s) ROME :
  • N1301 - Conception et organisation de la chaîne logistique
  • N1302 - Direction de site logistique
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

 

En formation initiale (étudiants) :

- Avoir effectué et validé une 4ème année d’enseignement supérieur (240 ECTS) dans le domaine des sciences de gestion ou une majeure en sciences de gestion (le « Domaine ») ;

- Et avoir effectué le cursus de 5ème Année préparant au titre à ESGCV (MBA ESG) ou chez un partenaire conventionné ;

En apprentissage ou contrat de professionnalisation :

Cursus en 2 ans : 

- Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau II ou avoir validé une 3ème année d’enseignement (180 ECTS) dans le Domaine ;

- Ou être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau III et justifier de 3 années d’expérience professionnelle, 

Cursus en 1 an : 

- Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau III, et avoir validé une 4ème année d’enseignement (240 ECTS) 

- Ou justifier de 3 années d’expérience professionnelle dans le Domaine de Formation

En formation professionnelle :

- Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau II et justifier de 5 ans d’expérience Professionnelle dans le Domaine ou être titulaire d’un Baccalauréat et justifier de 7 ans d’expérience Professionnelle dans le Domaine ;

- Avoir validé l’ensemble des blocs de compétences de la certification ou des blocs reconnus équivalents 

En VAE

- Les blocs de compétences sont accessibles par la VAE



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

  Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

En contrat d’apprentissage X

 Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Après un parcours de formation continue X

  Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

En contrat de professionnalisation X

 Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Nombre et profils des personnes composant le jury 

Le jury est composé :

Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

 Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) (dont le Président) représentants qualifiés des professions, pour moitié employeurs, pour moitié salariés

 Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés 

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  



Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-10-2016

 Arrêté du 26 septembre 2016 publié au Journal Officiel du 04 octobre  2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous  l'intitulé "Manager de la logistique et de la supply chain" avec effet  au 16 janvier 2009, jusqu'au 04 octobre 2019. 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 04-10-2016
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2017 26 0 96 40 0
2016 20 0 81 50 69
2015 10 0 67 33 78
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.mba-esg.com/master-supply-chain-management.html 


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT DE MANAGEMENT ECOLE SUP GESTI Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP27148 RNCP27148 - Manager de la logistique et de la supply chain
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet