Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Concepteur graphique

Active

N° de fiche
RNCP34243
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 322 : Techniques de l'imprimerie et de l'édition
  • 322n : Techniques de l'imprimerie et de l'édition : conception
Formacode(s) :
  • 46090 : graphisme publicité
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%

Date d’échéance de l’enregistrement : 10-10-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
COM'ART COM'ART https://www.comart-design.com/
Objectifs et contexte de la certification :

Cette certification a fait l’objet d’un premier enregistrement en 2016, pour une durée de trois ans, sous l'intitulé "Infographiste multimédia". Elle a été revue lors de son renouvellement afin de recentrer les compétences évaluées autour du métier de « concepteur graphique ». Celui-ci prend en charge la création d’une identité visuelle pour une marque, un produit, une entreprise et peut également exercer un ensemble d’activités annexes, tels que la production d’un book et d’échantillons, la conception multimedia (Web, motion design, animations interactives diverses), des outils publicitaires media (productions graphiques) et hors-media (objets publicitaires, édition, scénographie et événementiel).

Ainsi, le concepteur graphique crée une identité visuelle pour une marque, un produit ou une entreprise et peut prendre en charge la gestion de projets complets en coordonnant des équipes de travail.

Activités visées :

Le concepteur graphique effectue principalement trois catégories d’activités :

Analyse de la problématique de communication et définition du cahier des charges- Analyse de la problématique du client (besoins et stratégie) 

- Analyse du contexte ( concurrence, veille métier)    

- Étude des conditions de faisabilité et élaboration du cahier des charges et du cahier de conception 

- Présentation du cahier des charges et du cahier de conception au client 

Conception de l’identité visuelle et validation par le commanditaire- Rédaction d’un mémo qui présente de façon littérale les concepts et éléments constitutifs de l’identité visuelle

- Réalisation des premiers éléments de représentation ( pré-maquette)  sur tous supports adéquats 

- Présentation devant le commanditaire et intégration des retours

Réalisation du produit graphique et production des supports

- Préparer les éléments nécessaires à la phase de production : iconographie, textes, matériel et technologies de production, etc.                             

- Superviser ou participer à la réalisation finale des supports  

- Élaborer une scénographie et/ou participer à l’élaboration d’un événementiel qui permette de dérouler dans le temps et l’espace l’identité visuelle du commanditaire                              

- Présenter les livrables au client et organiser le debriefing 

Compétences attestées :

 Bloc 1 - Analyse de la problématique de communication et définition du cahier des charges 

- Analyser la problématique de communication du commanditaire pour apporter une solution globale basée sur la représentation et l’identité visuelles.
- Effectuer une veille active artistique, technique, documentaire sur les divers métiers utiles à une production et suivre leurs évolutions pour intégrer dans la démarche conceptuelle, l’évolution des styles, des tendances et des applications proposées dans l'art, l'art graphique et le design numérique.

- Procéder à l’analyse sémiologique de l’existant auprès du client et de la concurrence pour disposer des matériaux de bases indispensables au benchmarking.
- Analyser la commande et la reformuler en définissant les contraintes budgétaires et de planning, les objectifs spécifiques, la cible visée ainsi que les supports de communication et les techniques qui en découlent afin de définir le cahier des charges et le cahier de conception à valider avec le client. 
- Présenter un cahier de charges/conception au client en argumentant les choix techniques financiers et temporels afin de convaincre le client.

 Bloc 2 - Conception de l’identité visuelle et validation par le commanditaire 

 - Mettre en place une méthodologie qui parte des concepts initiaux pour fournir une ligne de conduite jusqu’à la réalisation finale.
- Réaliser une pré-maquette du projet graphique en proposant le cadre d’exécution de l’identité visuelle globale pour le produit, la marque ou l’entreprise afin que le commanditaire puisse suivre la démarche créative.  
- Dérouler cette identité vers l’édition et le volume (objets) et l’espace, y compris la scénographie et l’événementiel pour obtenir un dispositif complet de communication visuelle.
- Réaliser (en équipe) la présentation des projets avant la réalisation pour apporter d’éventuels correctifs soumis par le commanditaire.

- Fournir le ou les devis qui prennent en  compte les besoins techniques de la commande et les contraintes du projet (coût, délai et périmètre).
-  Prendre en compte les retours du commanditaire en l’état en justifiant les choix effectués et en négociant la remise en cause des choix en cohérence avec le cahier des charges initiale de l’identité visuelle.

Bloc 3 - Réalisation du produit graphique et production des supports 

- En s’appuyant sur la pré-maquette validée par le client, préparer les éléments nécessaires à la phase de production (iconographie, texte, matériel et technologies de production).

- Réaliser un projet graphique répondant à la commande et en respectant le cahier des charges.

- Coordonner les diverses étapes de la production et les équipes intervenant dans le processus (graphistes, photographes, webdesigners, scénographes, décorateurs, vidéastes, fournisseurs et sous-traitants) en respectant le triangle de contraintes (coût, délai et périmètre et la chaîne graphique), et en  mettant en œuvre les technologies nécessaires conformément au cahier des charges initial.
- En scénographie, choisir les styles, matériaux, accessoires et dispositifs lumière et technique adéquats, éventuellement en partenariat avec un bureau de style pour la mise en place de l’espace aménagé; en événementiel, gérer l’avant, le pendant et l’après avec le prestataire pour optimiser les retombées de l’événement.<
- Assurer l’intégration des éléments du débriefing (conformité avec l’identité visuelle définie préalablement, respect des délais, retours positifs depuis la cible concernée) avec le client à l’issue des opérations pour garantir la qualité du travail attendue.

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelles simulées : 

- rédaction d’un cahier des charges/cahier de conception et présentation devant le client. 

- réalisation d’une pré-maquette  et présentation  devant  le client. 

- réalisation et présentation devant jury des réalisations finales (print, Web, édition, volumes et événementiel) élaborées dans le cadre du projet professionnel et/ou dans le cadre d’un stage ou d’une alternance.     


Évaluations écrites : 

- réalisation d'une note d’intention en cohérence avec la stratégie du client.

- présentation des fondamentaux de l’identité visuelle sous forme littérale (pas de représentation graphique).


Les modalités d'évaluation spécifiques aux blocs sont complétées par : 

- la réalisation d’un rapport de stage qui explicite les différentes tâches accomplies durant la période de stage (6 mois) ou alternance (contrat de professionnalisation) avec suivi par un tuteur de l’entreprise hôte;

- un compte-rendu de la constitution et la coordination d'une équipe dans le cadre d’un stage ou d’une alternance.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34243BC01

Analyse de la problématique de communication et définition du cahier des charges

C1.1 - Analyser la problématique de communication du commanditaire pour apporter une solution globale basée sur la représentation et l’identité visuelles.


C1.2. -Effectuer une veille active artistique, technique, documentaire sur les divers métiers utiles à une production et suivre leurs évolutions pour intégrer dans la démarche conceptuelle, l’évolution des styles, des tendances et des applications proposées dans l'art, l'art graphique et le design numérique.


C1.3 - Procéder à l’analyse sémiologique de l’existant auprès du client et de la concurrence pour disposer des matériaux de bases indispensables au benchmarking.


C1.4 -Analyser la commande et la reformuler en identifiant les contraintes budgétaires et de planning, les objectifs spécifiques, la cible visée ainsi que les supports  de communication et les techniques qui en découlent afin de définir le cahier des charges et le cahier de conception à valider avec le client.


C1.5 - Présenter un cahier de charges/conception au client en argumentant les choix techniques, financiers et temporels afin de convaincre le client.

Mise en situation professionnelles simulée : 

- rédaction d’un cahier des charges/cahier de conception et présentation devant le client.


Évaluation écrite:

 - réalisation d'une note d’intention en cohérence avec la stratégie du client. 

 

La validation du bloc se matérialise par la délivrance d'un certificat. 

RNCP34243BC02

Conception de l’identité visuelle et validation par le commanditaire

C2.1 - Mettre en place une méthodologie qui parte des concepts initiaux pour fournir une ligne de conduite jusqu’à la réalisation finale.


C2.2 –  Réaliser une pré-maquette du projet graphique en proposant le cadre d’exécution de l’identité visuelle globale pour le produit, la marque ou l’entreprise afin que le commanditaire puisse suivre la démarche créative. 


C2.3 - Dérouler cette identité vers l’édition et le volume (objets) et l’espace, y compris la scénographie et l’événementiel pour obtenir un dispositif complet de communication visuelle.


C2.4 - Réaliser (en équipe) la présentation des projets avant la réalisation pour apporter d’éventuels correctifs soumis par le commanditaire.


C2.5 - Fournir le ou les devis qui prennent en  compte les besoins techniques de la commande et les contraintes du projet (coût, délai et périmètre).


C2.6 –Prendre en compte les retours du commanditaire en l’état en justifiant les choix effectués et en négociant la remise en cause des choix en cohérence avec le cahier des charges initiale de l’identité visuelle.  


Mises en situation professionnelles simulées:

 - réalisation d’une pré-maquette et présentation devant  le client.  


Évaluation écrite: 

-  présentation des fondamentaux de l’identité visuelle sous forme littérale (pas de représentation graphique).

  

La validation du bloc se matérialise par la délivrance d'un certificat.  

RNCP34243BC03

Réalisation du produit graphique et production des supports

C3.1 - En s’appuyant sur la prémaquette validée par le client, préparer les éléments nécessaire à la phase de production (iconographie, texte, matériel et technologies de production); réaliser un projet graphique répondant à la commande et en respectant le cahier des charges.


C3.2 – Coordonner les diverses étapes de la production et les équipes intervenant dans le processus (graphistes, photographes, webdesigners, scénographes, décorateurs, vidéastes, fournisseurs et sous-traitants)  en respectant le triangle de contraintes (coût, délai et périmètre et la chaîne graphique), et en  mettant en œuvre les technologies nécessaires conformément au cahier des charges initial.


C3.3 - En scénographie, choisir les styles, matériaux, accessoires et dispositifs lumière et technique adéquats, éventuellement en partenariat avec un bureau de style pour la mise en place de l’espace aménagé; en événementiel, gérer l’avant, le pendant et l’après avec le prestataire pour optimiser les retombées de l’événement.


C3.4 - Assurer l’intégration des éléments du débriefing (conformité avec l’identité visuelle définie préalablement, respect des délais, retours positifs depuis la cible concernée) avec le client à l’issue des opérations pour garantir la qualité du travail attendue.

Mise en situation professionnelle simulée:

 - réalisation et présentation devant jury des réalisations finales (print, Web, édition, volumes et événementiel) élaborées dans le cadre du projet professionnel et/ou dans le cadre d’un stage ou d’une alternance    


La validation du bloc se matérialise par la délivrance d'un certificat.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est obtenue par capitalisation des blocs et la validation d'un mémoire de fin d'études.

Secteurs d’activités :

Les concepteurs graphiques peuvent exercer dans des entreprises telles que :

  • les studios graphiques (y compris ceux ayant des activités de type webagency),
  • les agences de publicité et de communication (y compris la communication d'entreprise); le concepteur confirmé après quelques années d’expérience appelé alors DA (directeur artistique) travaille en général en «team» avec un rédacteur-concepteur qui est chargé de la partie écrite du message, les deux étant sous la responsabilité du directeur de création,
  • les webagencies ou toute entreprise avec un département web au sein desquelles le concepteur travaille en équipe avec les webdesigners,
  • les sociétés de commerce électronique,
  • les agences de presse (notamment la presse quotidienne ou magazine sur support papier ou électronique),
  • les sociétés de production audiovisuelle : cinéma, télévision, multimédia (avec la participation à la réalisation de films d'animation, de jeux vidéo, etc.),
  • les entreprises (publiques ou privées) qui ont des besoins en multimédia.

Ils peuvent également intervenir dans des cabinets d'architecture et d'agencement d'espace intérieur, dans les studios de design industriel et les départements communication des grands comptes opérant dans n'importe quel type de secteur et dont la communication n'est pas le métier.

Les concepteurs graphiques peuvent également évoluer en free-lance, ils sont par exemple travailleurs indépendants ou affiliés à la Maison des Artistes. Ils peuvent être embauchés en CDD dans des entreprises qui auront périodiquement besoin de leurs services.

Type d'emplois accessibles :

La liste non limitative des métiers pouvant être exercés est la suivante :

- concepteur graphique 

- graphiste publicitaire

- graphiste

- motion designer

- graphic designer

- directeur artistique (après 3 ou 5 années d’exercice)

- chargé de communication (après 3 ou 5 années d’exercice)

Code(s) ROME :
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
  • E1306 - Prépresse
Références juridiques des règlementations d’activité :

n/a

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le dispositif de certification est accessible aux titulaires d’un diplôme niveau 4 ou ayant finalisé une classe préparatoire design et arts appliqués sur la base d'un dossier personnel  et d'un entretien. 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

3 personnes (minimum) dont un représentant du collège des employeurs et un représentant du collège des employés - 100% professionnels extérieurs à l'organisme

En contrat d’apprentissage X

3 personnes (minimum) dont un représentant du collège des employeurs et un représentant du collège des employés. 

100% des membres du jury exercent dans les métiers visés par la certification et sont extérieurs à l'établissement. 

Après un parcours de formation continue X

3 personnes (minimum) dont un représentant du collège des employeurs et un représentant du collège des employés - 100% professionnels extérieurs à l'organisme

En contrat de professionnalisation X

3 personnes (minimum) dont un représentant du collège des employeurs et un représentant du collège des employés - 100% professionnels extérieurs à l'organisme

Par candidature individuelle X

3 personnes (minimum) dont un représentant du collège des employeurs et un représentant du collège des employés 

100% professionnels extérieurs à l'organisme

Par expérience X

3 personnes (minimum) dont un représentant du collège des employeurs et un représentant du collège des employés - 100% professionnels extérieurs à l'organisme

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
07-06-2016

Arrêté du 26 mai 2016 publié au Journal Officiel du 07 juin 2016 portant  enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau III, sous  l'intitulé "Infographiste multimédia " avec effet au 02 janvier 2011,  jusqu'au 07 juin 2019. 

Date de décision 10-10-2019
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 10-10-2022
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 7 1 100 100 83
2017 7 0 100 60 83
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP29065 RNCP29065 - Infographiste multimédia
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet