Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’école polytechnique de l’université de Lorraine, spécialité informatique industrielle

Active

N° de fiche
RNCP34288
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 201n : Conception en automatismes et robotique industriels, en informatique industrielle
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 31006 : sécurité informatique
  • 31054 : informatique
  • 24231 : réseau informatique
  • 24273 : architecture réseau
  • 24454 : automatisme informatique industrielle
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2020
Nom légal Nom commercial Site internet
UNIVERSITE DE LORRAINE Polytech Nancy -
Objectifs et contexte de la certification :

Cette certification est tournée d’une part vers le numérique au sens large et d’autre part vers la prise en charge efficace des problématiques industrielles. En effet, ce diplôme vise à certifier des ingénieurs pluridisciplinaires pouvant postuler à l’ensemble des métiers du numériques, en forte croissance actuellement.

Ainsi, la certification permettra la validation de compétences métiers spécifiques en plus des compétences transversales. 

Les activités visées par le diplôme d’ingénieur de la spécialité Informatique Industrielle sont vastes du fait du bagage scientifique et technique proposé qui ouvre des compétences larges dans les domaines du numérique. Les diplômés ont la possibilité d’appréhender l’ensemble des étapes du processus de développement de systèmes ou de service à haute valeur ajoutée. Ils pourront ainsi appréhender de multiples secteurs d’activité où les sciences et technologies de l’information et de la communication ont une place prépondérante : réseaux, automatique, logiciels et systèmes embarqués, sécurité et risques des systèmes d’information, informatique (middleware ou intergiciel), robotique…

Ce domaine étant en perpétuelle évolution, le diplôme évoluera en fonction des nouvelles avancées propres au numérique ainsi que des demandes des entreprises, en particulier sur les compétences liées aux usages avancés et spécialisés des outils des infrastructures Réseau, des outils informatiques ainsi que sur celles de la maintenance, supervision et sécurité des infrastructures informatiques.

Activités visées :
  • Ingénierie des infrastructures logicielles et matérielles de traitement de données numériques et de télécommunication pouvant impliquer plusieurs aspects dont : définition, conception, développement, vérification, intégration, déploiement, exploitation et maintenance.
  • Conception et développement de logiciels dans des environnements centralisés, distribués ou mobiles.
  • Développement de systèmes informatiques pour la collecte, l’interprétation, le traitement et la visualisation de données de différentes natures.
  • Analyse et conception de systèmes d’information.
  • Support aux processus d’assistance aux usagers, notamment en cas de pannes ou dysfonctionnements.
  • Négociation et prescription de solutions en matière d’intelligence artificielle, d’informatique et de réseaux dans les domaines administratif, industriel, scientifique et technique : organisation, mise en place, validation et suivi.
  • Organisation et conduite d'une activité de recherche et de veille dans le domaine du numérique et de ses interactions : définition du problème, bibliographie, modélisation et développement, valorisation.
  • Support aux utilisateurs et réalisation d’actions de formation dans le domaine de l’informatique et de ses interactions.
  • Management stratégique et opérationnel d’une unité (entreprise/département/service) ou d’un projet en tant que pilote, acteur-projet ou conseiller au sein d’une entreprise, d’un cabinet conseil ou d’une structure de développement (en chambre consulaire, organisme professionnel, entreprises de services du numérique...), chef de projet ou assistant à la maîtrise d’œuvre ou d’ouvrage.
  • Management des systèmes d’information et veille informationnelle en soutien au déploiement opérationnel, au contrôle des performances et à la prise de décision.
  • Conception de nouvelles solutions d’architectures réseau et de services.
  • Définition, installation et administration des infrastructures matérielles et logicielles.
  • Pilotage, mise en service, paramétrage, configuration et supervision des équipements de réseaux, télécoms et services.
  • Organisation et mise en œuvre du transport des données, des services associés aux réseaux de télécommunication en assurant la qualité de service et la fiabilité.
  • Mise en œuvre des protocoles des réseaux de communication.
  • Etude, conception, caractérisation et mise en œuvre des chaînes d’émission et de réception des systèmes communicants.
  • Mise en en œuvre de la modélisation et de la virtualisation des infrastructures réseaux.
  • Support aux processus de définition de la sécurité de l’information et des systèmes.
  • Déploiement de systèmes robotiques intelligents, capables d’interaction et de coopération (avec l’homme, l’environnement ou d’autres robots) et dotés de capacités d’adaptation ou d’autonomie.
  • Innovation et veille technologique dans les domaines en relation de la robotique, de l’automatique et de l’informatique.
  • Conception, modélisation, identification et commande en automatique.
Compétences attestées :

Usages avancés et spécialisés des outils des infrastructures Réseau

  • Identifier les protocoles de réseaux ainsi que les solutions techniques nécessaires à la conception d’architectures complexes de systèmes de télécommunications et de réseaux.
  • Concevoir, dimensionner, déployer des architectures complexes de réseaux de systèmes de télécommunications et de réseaux en s’appuyant sur un ensemble de compétences techniques.
  • Concevoir, dimensionner et déployer des infrastructures diverses dans le domaine des communications sans fil et filaires.
  • Connaitre et appliquer les protocoles d’essais, de tests, de virtualisation ou de validation de réseaux de télécommunication pour garantir leur fiabilité.


Usages avancés et spécialisés des outils informatiques

  • Identifier un problème pouvant être réparti en plusieurs tâches, choisir et développer des applications informatiques sur des infrastructures variées (machines parallèles, environnement distribué, programmation Web…) pour le résoudre.
  • Connaître et mettre en œuvre les principes de gestion des bases de données structurées ou non et la construction d’interfaces homme-machine.
  • Maîtriser plusieurs paradigmes de modélisation et de programmation et être capable de s’adapter à de nouveaux langages.
  • Maîtriser les principes de la algorithmique et de l’optimisation afin de produire un code efficace.
  • Déployer des applications informatiques, gérer les phases de test et les évolutions.
  • Définir et mettre en œuvre une architecture informatique dans le respect des bonnes pratiques.


Maintenir, superviser et sécuriser les infrastructures informatiques

  • Maîtriser les grands enjeux de la sécurité des systèmes informatiques et de la protection des données.
  • Analyser les risques, identifier les besoins de sécurité des systèmes et des réseaux  pour mettre en œuvre des solutions sécurisées.
  • Gérer la sécurité de l’information et des systèmes.
  • Déployer des applications informatiques, gérer les phases de test et les évolutions.


Usages avancés et spécialisés des outils de l’automatique et des systèmes embarqués

  • Analyser, modéliser, et identifier le fonctionnement des systèmes complexes.
  • Intégrer les techniques liées à la robotique en se basant sur l’automatique et l’informatique pour réaliser des systèmes complexes intelligents, notamment dans le contexte de l’aide à la décision ou de la robotique de service.
  • Concevoir, mettre en œuvre et développer des systèmes embarqués et des services mobiles.
  • Synthétiser et mettre en oeuvre une loi de commande continue, échantillonnée ou à événements discrets.
  • Implémenter les méthodes d’estimation, de détection, de modélisation, de filtrage adaptatif, d’analyse de signaux non stationnaires et de reconnaissance de forme nécessaires à l’analyse des problèmes.
  • Mettre en œuvre les outils d’analyse et de fouille de données pour l’aide à la décision.


Développement et intégration de savoirs pour l’entreprise

  • Organiser et piloter un projet numérique.
  • Accompagner la stratégie de l’entreprise dans ses évolutions numériques.
  • Gérer l'organisation du travail et les transformations possibles.
  • Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine.
  • Identifier les avancées technologiques et déployer des solutions créatives.
  • Encadrer et manager une équipe ou un service.
  • Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe.
  • Conduire un ou plusieurs projets (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en oeuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif.


Appui à la transformation en contexte professionnel

  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnemental.
  • Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines.
  • Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines.
  • Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux.
  • Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère.
Modalités d'évaluation :

Les modalités du contrôle permettent de vérifier l'acquisition de l'ensemble des aptitudes, connaissances, compétences et blocs de compétences constitutifs du diplôme. Ces éléments sont appréciés soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés. Concernant l’évaluation des blocs de compétences, chaque certificateur accrédité met en oeuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34288BC01

Usages avancés et spécialisés des outils des infrastructures Réseau

Identifier les protocoles de réseaux ainsi que les solutions techniques nécessaires à la conception d’architectures complexes de systèmes de télécommunications et de réseaux

Concevoir, dimensionner, déployer des architectures complexes de réseaux de systèmes de télécommunications et de réseaux en s’appuyant sur un ensemble de compétences techniques

Concevoir, dimensionner et déployer des infrastructures diverses dans le domaine des communications sans fil et filaires

Connaitre et appliquer les protocoles d’essais, de tests, de virtualisation ou de validation de réseaux de télécommunication pour garantir leur fiabilité

Chaque certificateur accrédité met en oeuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.

RNCP34288BC02

Usages avancés et spécialisés des outils informatiques

Identifier un problème pouvant être réparti en plusieurs tâches, choisir et développer des applications informatiques sur des infrastructures variées (machines parallèles, environnement distribué, programmation Web…) pour le résoudre.

Connaître et mettre en œuvre les principes de gestion des bases de données structurées ou non et la construction d’interfaces homme-machine.

Maîtriser plusieurs paradigmes de modélisation et de programmation et être capable de s’adapter à de nouveaux langages.

Maîtriser les principes de la algorithmique et de l’optimisation afin de produire un code efficace.

Déployer des applications informatiques, gérer les phases de test et les évolutions. 

Définir et mettre en œuvre une architecture informatique dans le respect des bonnes pratiques.

Chaque certificateur accrédité met en oeuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.

RNCP34288BC03

Maintenir, superviser et sécuriser les infrastructures informatiques

Maîtriser les grands enjeux de la sécurité des systèmes informatiques et de la protection des données.

Analyser les risques, identifier les besoins de sécurité des systèmes et des réseaux  pour mettre en œuvre des solutions sécurisées.

Gérer la sécurité de l’information et des systèmes.

Déployer des applications informatiques, gérer les phases de test et les évolutions.

Chaque certificateur accrédité met en oeuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.

RNCP34288BC04

Usages avancés et spécialisés des outils de l’automatique et des systèmes embarqués

Analyser, modéliser, et identifier le fonctionnement des systèmes complexes.

Intégrer les techniques liées à la robotique en se basant sur l’automatique et l’informatique pour réaliser des systèmes complexes intelligents, notamment dans le contexte de l’aide à la décision ou de la robotique de service.

Concevoir, mettre en œuvre et développer des systèmes embarqués et des services mobiles.

Synthétiser et mettre en oeuvre une loi de commande continue, échantillonnée ou à événements discrets.

Implémenter les méthodes d’estimation, de détection, de modélisation, de filtrage adaptatif, d’analyse de signaux non stationnaires et de reconnaissance de forme nécessaires à l’analyse des problèmes.

Mettre en œuvre les outils d’analyse et de fouille de données pour l’aide à la décision.

Chaque certificateur accrédité met en oeuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.. 

RNCP34288BC05

Développement et intégration de savoirs pour l’entreprise

Organiser et piloter un projet numérique.

Accompagner la stratégie de l’entreprise dans ses évolutions numériques.

Gérer l'organisation du travail et les transformations possibles.

Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine.

Identifier les avancées technologiques et déployer des solutions créatives.

Encadrer et manager une équipe ou un service.

Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe.

Conduire un ou plusieurs projets (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en oeuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif.

Chaque certificateur accrédité met en oeuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.

RNCP34288BC06

Appui à la transformation en contexte professionnel

Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

Chaque certificateur accrédité met en oeuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Chaque ensemble d'enseignements a une valeur définie en crédits européens (ECTS). Pour l’obtention du grade d’ingénieur, une référence commune est fixée correspondant à l'acquisition de 180 ECTS sur le cycle ingénieur.

Chaque bloc de compétence doit être validé en entreprise ou à l’école selon le cas.

Secteurs d’activités :
  • Sociétés de services numériques (SSII)
  • Editeurs de logiciels
  • Réseaux et Télécommunications
  • Matériels informatiques et électroniques
  • Services ingénierie et Etudes techniques
  • Services aux entreprises de tous secteurs de l’industrie et du tertiaire
  • Banque et assurance
  • Fonction publique et territoriale
Type d'emplois accessibles :

Les métiers ciblés par la spécialité Informatique Industrielle sont : ingénieur études et conseils techniques, ingénieur recherche et développement, ingénieur sécurité informatique et réseaux, consultant fonctionnel ou technique, concepteur d’infrastructures, ingénieur d’étude de conception ou d’intégration, ingénieur qualité, test ou sécurité, ingénieur gestion d’unité, ingénieur développement logiciel, chargé d'affaires, chef de projets ou consultant.

Code(s) ROME :
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • H1208 - Intervention technique en études et conception en automatisme
  • M1805 - Études et développement informatique
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

 Directeur de l’école, responsable de la spécialité, enseignants–chercheurs, enseignants et professionnels.

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Directeur de l’école, responsable de la spécialité, enseignants–chercheurs, enseignants et professionnels. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-02-2017 Arrêté du 26 janvier 2017 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-07-2017 Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience
25-01-2017 Articles D612-33 à D612-36 du code de l’éducation (grade master)
31-03-2015 Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3 modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

  https://polytech-nancy.univ-lorraine.fr/  


Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet