Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Analyste financier international

Active

N° de fiche
RNCP34299
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
Formacode(s) :
  • 32626 : analyse financière
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 80%

Date d’échéance de l’enregistrement : 18-11-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
NEOMA BUSINESS SCHOOL NEOMA BUSINESS SCHOOL https://www.neoma-bs.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

En adéquation avec la stratégie de l’entreprise et dans le respect de la conformité dans le domaine financier, l’analyste financier international prend ou accompagne la prise de décisions en matière d’investissement, de placement ou de crédit, dans une dimension internationale.

Il est chargé d’analyser la structure financière des entreprises ainsi que l’environnement économique et juridique dans lequel elles s’inscrivent, et les produits d’investissement sous-jacents (financiers ou matières premières), afin d’apporter une expertise permettant aux commanditaires de limiter les risques et d’optimiser la rentabilité de ses investissements.

La certification se positionne par rapport aux principales activités identifiées par les observatoires, à savoir :

  • L’identification et valorisation des entreprises et/ou secteurs et/ou marché à fort potentiel de création de valeur ajoutée en France ou à l’international,
  • La prise ou l’accompagnement à la prise de décision d’investissement financier en France et/ou à l’internationale, en veillant au contrôle des risques associés,
  • Le pilotage des décisions financières et des risques associés à l’aide d’un système d’analyse et de suivi des décisions financières,
  • La création et déploiement des modèles descriptifs et prédictifs à partir de données.


Activités visées :

Tandis que les trois premières activités visées par la certification couvrent majoritairement :

  • Le besoin en expertise technique liées à l’analyse financière et plus spécifiquement à l’analyse de la structure financière des entreprises et/ou secteurs d’activités et/ou marchés ainsi que l’environnement économique et juridique dans lequel ils évoluent.
  • L’accompagnement ou la prise de décision en matière d’investissement, de crédits et/ou de placements financiers selon le profil de risque du commanditaire, la conformité de ces opérations par rapport au référentiel déontologique et éthique du commanditaire, et leurs conformités aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance.
  • Le pilotage stratégique de ces décisions permettant l’optimisation des montages financiers complexes.

La dernière activité permet de couvrir les évolutions et prospectives en termes de compétences liées à la croissance du Big Data et de l’intelligence artificielle associés au secteur de la finance.


Compétences attestées :

C1. Concevoir et déployer un système de veille s’appuyant sur l’identification des canaux de collecte de données, la sélection des outils appropriés, le périmètre de recherche, le traitement et la diffusion de l’information afin d’appréhender le contexte économique dans lequel s’inscrit une entreprise et/ou un secteur d’activité et/ou un marché

C2. Analyser le profil de risque du client en s’appuyant sur ses besoins, ses contraintes et objectifs financiers, à partir de scenarii, afin de définir son aversion au risque 

C3. Identifier les marchés, secteurs d’activité et les entreprises à fort potentiel de création de valeur financière et répondant au profil de risque du client en utilisant des outils d’analyse financière et extra-financière

C4. Analyser et interpréter des données macroéconomiques ainsi que les fluctuations à court termes (taux d’intérêt, taux de change, PIB…), intégrant les évolutions réglementaires, juridiques ou économiques pour un secteur donné et/ou pour l’organisation de manière à optimiser les objectifs et contraintes

C5. Émettre des préconisations, en fonction de l’évaluation des risques liés aux changements sociaux, économiques, juridiques et environnementaux, de manière convaincante afin d’influencer la prise de décision du client

C6. Réaliser un diagnostic financier contenant les performances, la rentabilité financière, les liquidités, la solvabilité, les facteurs de croissance et l’évaluation de la criticité des risques susceptibles d’impacter la santé financière d’une organisation à dimension internationale de manière à contribuer à la recommandation d’investissement

C7. Positionner une ou plusieurs organisations dans leur environnement économique en concevant et déployant des modèles stratégiques et financiers permettant la comparaison des entreprises d’un même secteur/marché

C8. Evaluer la valeur financière à court et/ou long termes d’une organisation à dimension internationale à partir d’une analyse des données financières de l’organisation et de celles de ses principaux concurrents ; tout en intégrant différents scénarii prospectifs s’appuyant sur l’évaluation du degré de criticité des risques 

C9. Élaborer des scenarii et des analyses de sensibilité détaillant l’impact, les performances ainsi que le cadre de profil de risque, afin de déterminer les facteurs techniques et la rentabilité économique impactant un investissement

C10. Émettre des recommandations d’investissements financiers à dimension internationale en s’appuyant sur le diagnostic financier, le positionnement concurrentiel, la valeur financière et l’analyse des risques, de manière à élaborer une stratégie de financement répondant aux besoins d’investissements

C11. Piloter un système d’analyse et de suivi des décisions financières et des risques associés en utilisant les techniques de gestion de portefeuille et les outils et modèles d’évaluation adaptés, de manière à optimiser les montages financiers complexes tout en veillant à la conformité des opérations au référentiel déontologique et éthique interne et externe

C12. Assurer le suivi de l’analyse stratégique et financière en intégrant les impacts éthiques, sociétaux, juridiques et environnementaux des décisions financières prises par un client interne et/ou externe, en veillant au respect de la réglementation française et internationale

C13. Défendre une réallocation des investissements du/des commanditaire(s) en s’appuyant sur un rapport de synthèse en français ou en anglais contenant les résultats de l’analyse des données issus du système de pilotage et de suivi des décisions financières afin d’optimiser les investissements.

C14. Elaborer des outils d’évaluation de la santé financière des entreprises, intégrant des modèles mathématiques financiers en s’appuyant sur une identification des paramètres affectant l’évolution d’un marché financier

C15. Utiliser les techniques d’analyse des données dans la prédiction des évolutions de marchés financiers français et/ou internationaux afin de concevoir un outil d’aide à la décision d’investissement

C16. Déployer des outils visant à la détection des fraudes, des modèles d’assurance, de sentiment de marché, d’évaluation du risque crédit, grâce à des modèles descriptifs et prescriptifs, à destination des opérateurs de marché


Modalités d'évaluation :

E1. Mise en situation professionnelle

Dans le cadre d’une mise en situation professionnelle, le candidat doit concevoir un système de veille pour un secteur d’activité ou une zone géographique déterminés préalablement. Il doit présenter une analyse du résultat de sa veille. 

E2. Travail de recherche appliquée de fin d’étude

Dans le cadre d’un projet professionnel/projet de consulting basé sur une entreprise réelle ou fictive, le candidat doit rendre une note de synthèse explicitant la mise en place d’un système de veille permettant de collecter, traiter et diffuser les données inhérentes à l’environnement macro-économique de l’organisation.

E3. Projet professionnel

Dans le cadre d’un projet professionnel, le candidat doit identifier le profil risque et rentabilité d’un client, à partir d’un scenario défini. Il doit identifier les marchés, secteurs d’activité et les entreprises à fort potentiel de création de valeur financière et justifier sa sélection. 

Il doit analyser les données macroéconomiques à l’aide d’indicateurs préalablement définis, et émettre des préconisations en termes d’investissement financiers et des investissements sur le marché français et/ou à l’international.

E4. Etude de cas

Dans le cadre d’une étude de cas basée sur une entreprise réelle ou fictive, le candidat doit réaliser le diagnostic financier d’une organisation. Il doit positionner l’organisation dans son environnement économique. Il doit établir des scenarii prospectifs permettant d’évaluer le degré de criticité des risques associés à l’environnement macro-économique de l’entreprise et évaluer leurs impacts sur les performances d’une organisation.

E5. Mise en situation professionnelle

Sur la base d’un cas d’entreprise réelle ou fictive, le candidat doit exploiter le système d’analyse et de suivi des décisions financières. 

E6. Etude de cas

Sur la base d’un cas d’entreprise réelle ou fictive, le candidat doit réaliser :

- une analyse d’impact relative à la protection de données personnelles,

- une analyse des impacts éthiques et environnement liés à une décision financière.

E7. Etude de cas

Sur la base d’un cas d’entreprise réelle ou fictive, le candidat doit :

  • Modéliser un outil d’évaluation de la santé financière d’une organisation en y intégrant plusieurs modèles mathématiques.
  • Sélectionner les données permettant d’analyser l’évolution potentielle des marchés financiers à l’échelle nationale et internationale.
  • Rédiger une procédure de traitement des données assurant la fiabilité des données à implémenter.
  • Utiliser des techniques d’analyse de données.
  • Utiliser la base de données préalablement complétées afin de déployer un outil répondant, au choix, à une problématique de détection des fraudes, de prédiction marché, d’évaluation du risque crédit



N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34299BC01

1/ Identifier et valoriser des entreprises et/ou secteurs et/ou marché à fort potentiel de création de valeur ajoutée en France ou à l’international

C1. Concevoir et déployer un système de veille s’appuyant sur l’identification des canaux de collecte de données, la sélection des outils appropriés, le périmètre de recherche, le traitement et la diffusion de l’information afin d’appréhender le contexte économique dans lequel s’inscrit une entreprise et/ou un secteur d’activité et/ou un marché.

C2. Analyser le profil de risque du client en s’appuyant sur ses besoins, ses contraintes et objectifs financiers, à partir de scenarii, afin de définir son aversion au risque.

C3. Identifier les marchés, secteurs d’activité et les entreprises à fort potentiel de création de valeur financière et répondant au profil de risque du client en utilisant des outils d’analyse financière et extra-financière.

C4. Analyser et interpréter des données macroéconomiques ainsi que les fluctuations à court termes (taux d’intérêt, taux de change, PIB…), intégrant les évolutions réglementaires, juridiques ou économiques pour un secteur donné et/ou pour l’organisation de manière à optimiser les objectifs et contraintes.

C5. Émettre des préconisations, en fonction de l’évaluation des risques liés aux changements sociaux, économiques, juridiques et environnementaux, de manière convaincante afin d’influencer la prise de décision du client.


E1. Mise en situation professionnelle

E2. Travail de recherche appliquée de fin d’étude

E3. Projet professionnel

RNCP34299BC02

Prendre ou accompagner la prise de décision d’investissement financier en France et/ou à l’internationale, en veillant au contrôle des risques associés

C6. Réaliser un diagnostic financier contenant les performances, la rentabilité financière, les liquidités, la solvabilité, les facteurs de croissance et l’évaluation de la criticité des risques susceptibles d’impacter la santé financière d’une organisation à dimension internationale de manière à contribuer à la recommandation d’investissement.

C7. Positionner une ou plusieurs organisations dans leur environnement économique en concevant et déployant des modèles stratégiques et financiers permettant la comparaison des entreprises d’un même secteur/marché.

C8. Evaluer la valeur financière à court et/ou long termes d’une organisation à dimension internationale à partir d’une analyse des données financières de l’organisation et de celles de ses principaux concurrents ; tout en intégrant différents scénarii prospectifs s’appuyant sur l’évaluation du degré de criticité des risques.

C9. Élaborer des scenarii et des analyses de sensibilité détaillant l’impact, les performances ainsi que le cadre de profil de risque, afin de déterminer les facteurs techniques et la rentabilité économique impactant un investissement.

C10. Émettre des recommandations d’investissements financiers à dimension internationale en s’appuyant sur le diagnostic financier, le positionnement concurrentiel, la valeur financière et l’analyse des risques, de manière à élaborer une stratégie de financement répondant aux besoins d’investissements.

E3. Projet professionnel

E4. Etude de cas

RNCP34299BC03

Piloter les décisions financières et les risques associés à l’aide d’un système d’analyse et de suivi des décisions financières

C11. Piloter un système d’analyse et de suivi des décisions financières et des risques associés en utilisant les techniques de gestion de portefeuille et les outils et modèles d’évaluation adaptés, de manière à optimiser les montages financiers complexes tout en veillant à la conformité des opérations au référentiel déontologique et éthique interne et externe.

C12. Assurer le suivi de l’analyse stratégique et financière en intégrant les impacts éthiques, sociétaux, juridiques et environnementaux des décisions financières prises par un client interne et/ou externe, en veillant au respect de la réglementation française et internationale.

C13. Défendre une réallocation des investissements du/des commanditaire(s) en s’appuyant sur un rapport de synthèse en français ou en anglais contenant les résultats de l’analyse des données issus du système de pilotage et de suivi des décisions financières afin d’optimiser les investissements.

E3. Projet professionnel

E5. Mise en situation professionnelle

E6. Etude de cas

RNCP34299BC04

Créer et déployer des modèles descriptifs et prédictifs à partir de données afin de faciliter l’analyse financière des entreprises et/ou secteur et/ou marché

C14. Élaborer des outils d’évaluation de la santé financière des entreprises, intégrant des modèles mathématiques financiers en s’appuyant sur une identification des paramètres affectant l’évolution d’un marché financier.

C15. Utiliser les techniques d’analyse des données dans la prédiction des évolutions de marchés financiers français et/ou internationaux afin de concevoir un outil d’aide à la décision d’investissement.

C16. Déployer des outils visant à la détection des fraudes, des modèles d’assurance, de sentiment de marché, d’évaluation du risque crédit, grâce à des modèles descriptifs et prescriptifs, à destination des opérateurs de marché.

E7. Etude de cas

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Lors de l’accès par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence, le candidat devra fournir un « Travail de recherche appliquée de fin d’étude » sur le thème de l’analyse financière internationale. Ce travail permet de vérifier la capacité du candidat à adopter une posture de recherche et à développer sa vision stratégique. Ce dossier est garant de l’évaluation du degré d’autonomie et de responsabilité nécessaire à l’exercice de ses fonctions.

Secteurs d’activités :

L’analyste financier international exerce dans l’ensemble des secteurs d’activités. En effet, il peut exercer :

  • Sur les marchés : il conseille les vendeurs de la salle des marchés qui répercutent ses conseils à leurs clients afin de mieux orienter leurs ordres d’achat ou de vente.
  • Au sein d’une banque : il exerce un rôle de conseil aux gestionnaires de portefeuilles sur l’opportunité d’effectuer des placements financiers. Dans les deux cas, il suit de très près les salles de marchés.
  •  Dans le cadre de rachats d’entreprises ou de conseil aux dirigeants en place : il effectue des études beaucoup plus approfondies.
  • Au sein de l’ensemble des entreprises à dimension nationale et/ou internationale
Type d'emplois accessibles :

Les intitulés de postes sous lesquels l’Analyste Financier International pourra exercer ces fonctions peuvent être les suivants : 

• Analyste financier (marché, risque, crédit, fusion/acquisition, d’affaires…)

• Analyste financier projet

• Ingénieur financier

• Trader, Broker, Vendeur, Courtier

• Gérant de portefeuilles sur les marchés financiers

• Auditeur comptable et financier

• Consultant en capital investissement (private equity)

• Consultant en fusion-acquisition

Code(s) ROME :
  • M1201 - Analyse et ingénierie financière
Références juridiques des règlementations d’activité :

/

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Diplômé d’un bac +4 ou d’une certification de niveau II (ou de niveau 6 de la nomenclature européenne), 

Ayant suivi une préparation à la certification au sein d’un site agréé par NEOMA Business School.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury de validation de la certification est composé du Président du jury et de 4 personnes, 

  • dont 2 membres dépendant de l’organisme (dont un intervenant professionnel) 
  • dont 2 membres extérieurs à l’organisme, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés) 

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés 40% des membres sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification. Ils sont des professionnels qualifiés.


En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

 Le jury de validation de la certification est composé du Président du jury et de 4 personnes, 

  • dont 2 membres dépendant de l’organisme (dont un intervenant professionnel) 
  • dont 2 membres extérieurs à l’organisme, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés) 

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés 40% des membres sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification. Ils sont des professionnels qualifiés.

En contrat de professionnalisation X

 Le jury de validation de la certification est composé du Président du jury et de 4 personnes, 

  • dont 2 membres dépendant de l’organisme (dont un intervenant professionnel) 
  • dont 2 membres extérieurs à l’organisme, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés) 

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés 40% des membres sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification. Ils sont des professionnels qualifiés.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Le jury de validation de la certification est composé du Président du jury et de 4 personnes, 

  • dont 2 membres dépendant de l’organisme (dont un intervenant professionnel) 
  • dont 2 membres extérieurs à l’organisme, représentants du secteur professionnel (dont 1 représentant les employeurs et 1 représentant les salariés) 

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés 40% des membres sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification. Ils sont des professionnels qualifiés.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 18-11-2019
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 18-11-2024
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2018
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 26 0 73 73 -
2017 32 0 87 81 91
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://neoma-bs.fr/formations/mastere-specialise-analyse-financiere-internationale/?programme


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP20601 RNCP20601 - Analyste financier international (MS)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet