Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Chef de projet e-business

Active

N° de fiche
RNCP34340
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 320m : Spécialités plurivalentes de la communication et de l'information
Formacode(s) :
  • 34530 : vente par internet
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 63%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 63%
Date d’échéance de l’enregistrement : 16-12-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE INTERNATIONALE DE MANAGEMENT DE PARIS EIMP EIMP https://www.eimparis.com/
Objectifs et contexte de la certification :

   OBJECTIFS ET CONTEXTE DE LA CERTIFICATION,

Le secteur professionnel du digital poursuit sa dynamique de croissance et les chiffres concernant le domaine de l’e-commerce sont en constante évolution à la hausse. De ce fait les volumes en recrutement montrent une constante augmentation. La plupart des entreprises ont besoin de compétences dans le digital que ce soit en termes « marchands » mais aussi en termes de « notoriété et d’image ». Les métiers de plus en plus évolutifs pour répondre à la demande BtoC ou BtoB, font appel à des profils juniors.    L’objectif de cette certification est de permettre aux acteurs économiques de ce secteur de disposer des compétences de jeunes professionnels directement opérationnels et disposant en outre d’un socle de compétences, notamment transversales leur permettant d’évoluer rapidement vers des activités à dominante stratégique telles que l’audit et le consulting ou la conduite de projets de plus en plus complexes. L’appellation du métier visé la plus pertinente au regard des compétences développées et des réalités des postes occupés par les titulaires de la certification apparaît être celui dechef/fe de projet e-business.

Ce métier fait souvent l’objet de diverses appellations. Il s’exerce dans des contextes fort différents, dans des entreprises de taille et de statuts variés (grandes entreprises, PME, secteur public, secteur associatif, secteur privé…).    Dans cet ensemble de situations, nous pouvons signaler la proximité avec des appellations telles que : chef/fe de projet web, chargé/e de clientèle web, rédacteur/trice web, Community manager, chargé/e de comptes AdWords, Modérateur réseaux sociaux….    Ces profils juniors évoluent très vite vers des postes de « chef de projets digitaux » ou encore de  « responsables e-store », de « webdesigner », de « web marketer », de « web developper », de « Traffic manager », de « Community manager » de « social media manager » pour n’en citer que quelques-uns. La plupart de ces appellations sont exprimées en langue anglaise.

En tout état de cause, le cœur du métier est celui de la publicité et de la communication sur internet, de la promotion d’une marque, de la fidélisation des clients. Les activités liées à la vente et au marketing y sont très présentes.  

Activités visées :

ACTIVITÉS VISÉES

Création et/ou optimisation de sites CMS Production de contenus multimédias. Veille sur les évolutions technologiques et les comportements. Réalisation de campagnes de promotion digitales.  Alimentation et animation des réseaux sociaux. Animer une communauté web. Développement de partenariats. Ciblage et analyse des besoins des internautes. Mise en œuvre d’actions d’e-marketing. Suivi, mesure et analyse de l'activité d'un site. Réalisation d’une veille stratégique et commerciale sur les évolutions des pratiques des concurrents et acteurs de l'e-commerce.  

Compétences attestées :

COMPÉTENCES ATTESTEES    E-Conception : concevoir des sites CMS marchands ou vitrines• Créer ou optimiser un site CMS
• Produire et mettre en production du contenu multimédia
• Mettre en œuvre un système de veille sur les évolutions technologiques et sociales     

E-Communication : mettre en œuvre une communication digitale• Réaliser, piloter et optimiser des campagnes de communication digitale
• Animer et modérer les flux d’échanges des réseaux sociaux
• Développer et coordonner des partenariats
• Créer ou participer à des événements   

E-marketing : mettre en œuvre un marketing digital• Cibler et analyser les besoins des internautes
• Mettre en œuvre des actions d’e-marketing
• Suivre, mesurer et analyser l’activité d’un site
•Mettre en œuvre une veille sur les évolutions des pratiques commerciales spécifiques à l'e-commerce.     

Compétences transversalesLes compétences transversales sont particulièrement mesurées et plus particulièrement : - capacité à développer et animer un esprit d’équipe, à créer une cohésion - maîtrise des enjeux des acteurs du secteur  - pratique rigoureuse de l’analyse et de la synthèse -capacités d’expression écrite et orale - maîtrise des étapes de la conduite de projets    

Modalités d'évaluation :

MODALITÉS D’EVALUATION

L’attribution de la certification professionnelle est décidée souverainement par le Jury de certification de l’EIMP. Elle est conditionnée par l’obtention cumulative des résultats favorables aux épreuves de chacun des 3 blocs de compétences, assorties d’un contrôle continu des connaissances et des acquis tout au long du parcours de préparation lorsque le titre est préparé par la voie de la formation.   

Bloc 1 : E-Conception : concevoir des sites CMS marchands ou vitrines

Etudes de cas et mises en situation /Présentations écrites et orales    

Mise en place d’un projet collectif entre plusieurs groupes et sur plusieurs mois : Création d’un site ou d’un module de e-commerce comprenant toutes les étapes de la réalisation : cahier des charges, réalisations, tests et expérimentation, évaluation et démultiplication. Élaboration d’un dossier associé résultat des travaux de groupes et épreuve individuelle orale tirée au sort sur une partie du sujet.    

Bloc 2 : E-Communication : mettre en œuvre une communication digitale

Etudes de cas et mises en situation / Présentation écrite et orale 

Élaboration d’un dossier sur la notoriété d'une entreprise ou  l’image perçue d’un produit ou d'un service sur internet, suivi : - d'une analyse des différents paramètres - d’un diagnostic - de propositions d’actions de progrès    

Bloc 3 : E-marketing : mettre en œuvre un marketing digital

Etudes de cas et mises en situation / Présentation écrite et orale

Présentation d’un dossier de préconisations de marketing digital.  L’entreprise est réelle, elle a accepté de communiquer toutes les informations nécessaires à l‘instance de certification L’épreuve est individuelle et se déroule sur toute une journée    

  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34340BC01

E-Conception : concevoir des sites CMS marchands ou vitrines
  • Créer ou optimiser un site CMS 
  • Produire et mettre en production du contenu multimédia
  • Mettre en œuvre un système de veille sur les évolutions technologiques et sociales  

Mise en place d’un projet collectif entre plusieurs groupes de candidats sur plusieurs mois :    Création d’un site ou d’un module de e-commerce comprenant toutes les étapes de la réalisation : cahier des charges, réalisations, tests et expérimentation, évaluation et démultiplication. Élaboration d’un dossier associé résultant des travaux des groupes. Épreuve individuelle (orale) tirée au sort sur une partie du projet 

Présentations écrites et orales / Etudes de cas et mises en situation

Jury d’évaluation du bloc  : Direction du centre de préparation, Formateur/Intervenant responsable du bloc   

RNCP34340BC02

E-Communication : mettre en œuvre une communication digitale
  • Réaliser, piloter et optimiser des campagnes de communication digitale,
  • Animer et modérer les flux d’échanges des réseaux sociaux,
  • Développer et coordonner des partenariats,
  • Créer ou participer à des événements

Elaboration d’un dossier sur la notoriété d’une entreprise ou l’image perçue d’un produit ou d’un service sur internet, suivi : - d’une analyse des différents paramètres - d’un diagnostic - de propositions d’actions de progrès     

Présentation écrite et orale / Etudes de cas et mises en situation

Jury d’évaluation du bloc  : 1 représentant de la direction de l’organisme de certification, 1 représentant du centre de préparation, 1 professionnel du domaine E-Communication 

RNCP34340BC03

E-marketing : mettre en œuvre un marketing digital
  • Cibler et analyser les besoins des internautes 
  • Mettre en œuvre des actions d’e-marketing 
  • Suivre, mesurer et analyser l’activité d’un site 
  • Mettre en œuvre une veille sur les évolutions des pratiques commerciales spécifiques à l'e-commerce 


 Présentation d’un dossier de préconisations de marketing digital

L’entreprise est réelle, elle a accepté de communiquer toutes les informations nécessaires à l‘instance de certification. L’épreuve est individuelle et se déroule sur toute une journée.

Présentation écrite et orale / Etudes de cas et mises en situation

Jury d’évaluation du bloc : direction du centre de préparation, formateur/intervenant responsable du bloc  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le candidat à la certification doit apporter la preuve qu'il dispose des compétences spécifiques énoncées dans chacun des blocs de compétences. 

Ainsi des jurys d’évaluation sont constitués pour chacun des 3 blocs. Ils réunissent des représentants de l'organisme de certification, du centre de préparation et des professionnels du bloc concerné.

Concernant les compétences transversales, elles sont mesurées par la mise en place d'un contrôle continu destiné à mesurer plus particulièrement : la maîtrise des enjeux Pestel des acteurs du secteur, la rigueur de l'analyse et de la synthèse, la maîtrise des étapes de la conduite de projets, la capacité à développer et animer un esprit d'équipe, à créer une cohésion, la capacité d'expression écrite et orale.

Les résultats de ce contrôle continu sont transmises au jury national de certification.

Toutes les conditions d'obtention de la certification sont détaillées dans un Règlement remis aux candidats au démarrage de la préparation à la certification. Elles font en outre l'objet d'un process Qualité.

Cette certification peut s'obtenir soit par la formation, soit par la VAE, soit par un mixte formation/VAE.

L'acquisition de chaque bloc de compétences fait l'objet d'un Certificat de Compétences.


Secteurs d’activités :

Les activités des titulaires de cette certification sont conduites dans tous secteurs d'activités.

Il peut s'agir:

  • de grands groupes ou d'entreprises petites ou moyennes
  • d'organismes publics ou parapublics
  • de collectivités territoriales
  • d'agences de publicité
Type d'emplois accessibles :

Le cœur de métier des titulaires de cette certification est celui de la publicité sur internet, de la promotion d'une marque, de la fidélisation des clients.

Ces titulaires occupent des emplois dont les intitulés varient : chef de projet web, chargé/e de clientèle web, community manager, chargé/e de comptes adwords, responsable e-marketing. La plupart de ces appellations sont exprimées en langue anglaise.

Code(s) ROME :
  • E1402 - Élaboration de plan média
  • E1401 - Développement et promotion publicitaire
  • E1101 - Animation de site multimédia
Références juridiques des règlementations d’activité :

Ces activités ne font pas l'objet de règlementation

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Niveau Bac+2 ou expérience professionnelle de 2 ans dans le domaine du web

BTS MUC, NRC, SIO ou DUT MGE ou Informatique de gestion

Concernant la VAE, aucun diplôme n'est obligatoire ;  le Livret I fait l'objet d'une analyse approfondie.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Quelle que soit la voie d'accès, la composition du jury national de certification est identique. Il est composé de 6 personnes, dont:

  • 3 représentants du monde professionnel
  • 3 responsables de l'autorité de certification
En contrat d’apprentissage X

 Quelle que soit la voie d'accès, la composition du jury  national de certification  est identique. Il est composé de 6 personnes, dont:

  • 3 représentants du monde professionnel
  • 3 responsables de l'autorité de certification
Après un parcours de formation continue X

 Quelle que soit la voie d'accès, la composition du jury  national de certification  est identique. Il est composé de 6 personnes, dont:

  • 3 représentants du monde professionnel
  • 3 responsables de l'autorité de certification
En contrat de professionnalisation X

 Quelle que soit la voie d'accès, la composition du jury  national de certification  est identique. Il est composé de 6 personnes, dont:

  • 3 représentants du monde professionnel
  • 3 responsables de l'autorité de certification
Par candidature individuelle X

 Quelle que soit la voie d'accès, la composition du jury  national de certification  est identique. Il est composé de 6 personnes, dont:

  • 3 représentants du monde professionnel
  • 3 responsables de l’autorité de certification
Par expérience X

 Quelle que soit la voie d'accès, la composition du jury  national de certification  est identique. Il est composé de 6 personnes, dont:

  • 3 représentants du monde professionnel
  • 3 responsables de l'autorité de certification
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
29-10-2014

Arrêté du 19 novembre 2014 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Chef(fe) de projet e.business" avec effet au 31 octobre 2012, jusqu'au 29 novembre 2019.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 71 0 65 65 -
2017 48 1 80 80 71
2016 7 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https:eimparis.com


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
INSTITUT SUPERIEUR COMMERCE GESTION Habilitation pour former
DIGITAL BUSINESS SCHOOL Habilitation pour former
SARL CAMPUS FORMATIONS & METIERS Habilitation pour former
KEYCE INTERNATIONAL ACADEMY Habilitation pour former
LA DIGITAL SCHOOL Habilitation pour former
NEGOCIANCE Habilitation pour former
INSTITUT SUPERIEUR DE FORMATION HAVRAIS Habilitation pour former
ISPN Habilitation pour former
ISFAC Habilitation pour former
ALTEA FORMATION Habilitation pour former
BLEU CONCEPT FORMATION Habilitation pour former
FORM@ZUR Habilitation pour former
ISAL Habilitation pour former
INSTITUT SUPERIEUR SPECIAL DE LA MODE Habilitation pour former
FORMASO Habilitation pour former
SYNERJ-EMPLOI Habilitation pour former
STAGE 301 Habilitation pour former
IMPROCOM FORMATION Habilitation pour former
MASSENO Habilitation pour former
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP20522 RNCP20522 - Chef(fe) de projet e.business
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet