Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Designer concepteur industriel

Active

N° de fiche
RNCP34468
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200n : Conception de produits (sans autre indication); design industriel
Formacode(s) :
  • 45006 : esthétique industrielle
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%

Date d’échéance de l’enregistrement : 02-03-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
CREAPOLE CREAPOLE http://www.creapole.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La certification Designer Concepteur Industriel à CREAPOLE a 3 objectifs :

- Former des designers maîtrisant les méthodologie de recherche pluridisciplinaire, les outils techniques et créatifs en cohérence avec les besoins des entreprises et des marchés actuels. 

- Faciliter l’insertion professionnelle par la pratique d'études de cas réels et la mise en place de stages professionnels au sein d’entreprises liées à la certification.

- Permettre une ascension hiérarchique plus rapide aux Designers Concepteurs Industriels issus de CREAPOLE des départements "Design Produit et Design de Rupture" et "Design Transport et Éco-mobilité", grâce à une formation associant des savoirs-être et des compétences en management de projet et d’équipe.  

Activités visées :

1 : Analyse du cahier des charges du client en vue de l'élaboration d'un produit de design.

– Identification des évolutions, des tendances en matière de création, de design, d’innovation et des besoins qui en découlent.

– Synthèse des données fournies par le client.

– Enrichissement du cadre de référence de l'activité du designer.


2 : Élaboration du concept et du processus de fabrication du produit de design

– Élaboration de la stratégie.

– Élaboration des plans et représentation du produit.

– Élaboration du Cahier de Conception.


3 : Management et conduite du projet de design

– Gestion des parties prenantes.

– Optimisation contractuelle et budgétaire.

– Contrôle et coordination.


4 : Communication et valorisation des projets de design

– Préparation de la diffusion du produit.

– Réalisation des éléments de présentation et de diffusion du produit.

– Argumentaire en interne et en externe du produit.

– Déclinaison de la communication en fonction des publics.

Compétences attestées :


Le Concepteur Designer Industriel est aujourd’hui indispensable dans les phases de conception, de réalisation et de fabrication d’un produit jusqu'à sa communication.

Le designer concepteur industriel sait :  

- analyser les tendances, les contextes sociologiques, ethnologiques, culturels, etc.  

- analyser la cible marketing, le positionnement de l’entreprise cliente et sa marque, la concurrence, etc.  

- concevoir l’esthétique du produit (forme, matière, couleurs), 

- définir ses fonctionnalités, ses usages, l’expérience utilisateur, 

- prototyper le produit,

- gérer et coordonner les parties prenantes

- optimiser un budget

- assurer la communication et la promotion de produits (nouveaux ou existants) à destination de plusieurs publics, etc...

Le Designer Concepteur Industriel sait interagir avec un large panel de domaines tels que des chaussures, des équipements électroménagers, des équipements audiovisuels, du packaging alimentaire, des voitures, des motos, des bateaux, etc.  

Outre sa participation active aux différentes étapes de la chaîne d'elaboration d'un nouveau produit, le Designer Concepteur Industriel agira en véritable chef de projet en assurant un véritable rôle stratégique et de management.

Modalités d'évaluation :

L'évaluation est réalisée à partir de blocs de compétences constitutifs du titre. Elle est constituée de cas pratiques, appelés "études de cas", évalué lors d'exposés, de mises en situation professionnelles simulées ou non, de soutenance de projets et la remise d'un mémoire autours d’un sujet de fin d’étude .

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34468BC01

Analyse du cahier des charges du client en vue de l'élaboration d'un produit de design.

C 1.1 Distinguer les différentes évolutions et courants liés à l'histoire du design et ses contextes (évolutions culturelles, mutations technologiques, tendances socio-économiques, contexte environnemental, énergétique, normes...) pour apporter une réponse perspicace et innovante.


C 1.2 Assurer des processus de veille : (demande des consommateurs, tendances esthétiques, actualité de la création en design, arts plastiques, nouvelles gammes, nouveaux produits, nouveaux services, nouveaux concepts, nouvelles identités, évolutions artistiques et scientifiques, nouveaux outils de conception et de production avancés) pour répondre avec pertinence et créativité aux besoins du client.


C 1.3 Analyser le positionnement du client (marque, cible, marché…) pour cerner les enjeux de la commande.


C 1.4 Analyser l'intérêt des clients pour comprendre leurs positionnements stratégiques.


C 1.5 Synthétiser des données fournies par le client pour dégager une problématique, première jalon de la recherche créative.


C 1.6 Rechercher et archiver des pistes créatives (formelles, de matière, de couleurs, de textures…) afin de constituer une base documentaire réutilisable dans le cadre de futurs projets.


C 1.7 Développer les recherches créatives relatives au cahier des charges pour constituer le cahier de conception. C 1.8 Synthétiser les informations transversales recueillies lors des recherches afin d'apporter des réponses adéquates à l'écosystème du commanditaire.

Études de cas : 

 – individuelle présentant une approche anthropologique, ethnologique et sociologique du projet en lien avec la demande du client.  

– collective traitant de l'actualité de la technologie, du design et de l'innovation dans le cadre d'un concours extérieur à l'établissement.    

– rédaction et présentation d'un brief créatif


Mises en situation professionnelles et soutenance orale : 

– individuelle présentant une analyse de la problématique basée sur des données quantifiables, son analyse de marque, cible, client, concurrence, produits existants, marchés... Et son impact environnemental.

– collective présentant les hypothèses dans la demande implicite du client.


Professionnalisation individuelle : 

– création du cahier de références personnel de l'étudiant


L'acquisition du bloc fait l'objet de la remise d'un certificat.

RNCP34468BC02

Elaboration du concept et du processus de fabrication du produit de design

C 2.1 Déterminer le positionnement stratégique du commanditaire pour adapter sa préconisation à l’ADN de marque, à son histoire, à ses cibles, à ses valeurs et ses spécificités, à son e-réputation.


C 2.2 Apprécier la cohérence entre la stratégie marketing appliquée au design et la stratégie marketing globale du client pour proposer un modèle cohérent où l’une sert l’autre.


C 2.3 Organiser et animer des brainstorming créatifs pour vérifier et augmenter la problématique issue du produit à réaliser.


C 2.4 Représenter le concept sous la forme la plus adaptée : dessins, images 2D et 3D, maquettes d'intention afin de faciliter l'adhésion de principe autour de la faisabilité du projet de produit.


C 2.5 Argumenter les parti pris formels, de couleur, de matière et les choix liés à l'expérience de l'utilisateur.


C 2.6 Transformer le "brief" (la demande) du client (objectifs commerciaux, l’image, les technologies d’innovation, etc), en un cahier des charges clair pour encadrer les différentes problématiques de conception du produit industriel.

Études de cas réels :  

– collective traitant de l'actualité de la technologie, du design et de l'innovation dans le cadre d'un concours extérieur à l'établissement où une commande proposée par une entreprise. 

Les étudiants sont amenés à argumenter les recherches de formes, couleurs, matériaux, expériences utilisateur, innovation technologique, etc.   


– rédaction et présentation visuelle


Mises en situation professionnelles et soutenance orale : 

– individuelle 

Validation pédagogique d'une amorce de projet (jusqu'au concept), d'une situation auto-déterminée par l'étudiant.


L'acquisition du bloc fait l'objet de la remise d'un certificat.

RNCP34468BC03

Management et conduite du projet de design

C 3.1 Évaluer et allouer les ressources nécessaires à la bonne réalisation du projet pour garantir la maîtrise du budget.


C 3.2 Organiser la sélection et le recrutement de partenaires pour réaliser la mise en œuvre du produit.


C 3.3 Réaliser le rétro-planning afin de gérer et échelonner les temps d'intervention des parties prenantes.


C 3.4 Coordonner les interventions les différentes parties prenantes pour respecter le rétroplanning et garantir la cohérence générale du projet.


C 3.5 Superviser les volets normatifs et règlementaires, budgétaires et juridiques appliqués au projet (propriété intellectuelle) pour fluidifier et sécuriser les relations contractuelles.


C 3.6 Identifier les risques relatifs aux changements de conditions intervenus pour anticiper les modifications d’équipes, de délais ou de budget.


C3.7 Distinguer et résoudre les éventuels problèmes rencontrés pour minimiser les retards de production.


C 3.8 Contrôler le respect du cahier des charges esthétique, fonctionnel ainsi que les coûts, les délais et les détails fonctionnels et techniques pour permettre une démarche d’amélioration continue et une communication régulière au client.

Mise en situation professionnelle collective :  


Dans le cadre d'un concours externe à l'établissement : 

– réponse à la problématique et création d'un concept. 

– lister les besoins d'interventions des parties prenantes.  

– organisation d'un rétro planning. 

– élaboration de scénarii d'usage, de prototypes, de présentation iconographique et de maquettes pour répondre à une exigence professionnelle, etc.  

– les rendus sont visuels et font l'objet d'une soutenance orale en français et en anglais. 


Rapport d'immersion professionnelle :  


– évaluation de la performance individuelle par rapport aux attendus du tuteur.


L'acquisition du bloc fait l'objet de la remise d'un certificat.

RNCP34468BC04

Communication et valorisation des projets de design

C 4.1 Identifier la valeur ajoutée du produit et de sa marque et en extraire les principaux arguments de vente à mettre en avant lors de sa prospection.


C 4.2 Initier une identité visuelle identifiable et cohérente avec le projet de produit pour sa mise sur le marché.


C 4.3 Réaliser un packaging respectant les contraintes d'industrialisation, légales, environnementales… pour sa mise sur le marché.


C 4.4 Choisir les modes de représentation les plus adéquats (élaboration d’esquisses, roughs, storyboards, planches de tendances scenarii utilisateurs, wireframes, patrons, plans 3D…) pour être des plus convaincants auprès des décisionnaires lors de la présentation finale du projet.


C 4.5 Réaliser une scénographie pour mettre en valeur le produit sur le ou les point(s) de vente.


C 4.6 Présenter et argumenter le produit de manière dynamique et interactive en mêlant plusieurs types de supports multimédias pour captiver les clients et les clients.


C 4.7 Rédiger les supports de communication complémentaires qui seront remis au client de manière professionnelle pour apporter un niveau de détail plus poussé et expliciter des concepts plus complexes.

C 4.8 Structurer ses argumentaires de manière cohérente et logique pour démontrer l’atteinte des objectifs au client ou aux futurs clients.


C 4.9 Communiquer en anglais à l’écrit comme à l’oral pour s’adapter à des clients ou des prestataires étrangers.


C 4.10 Adapter les formats aux circonstances de communication pour s’adapter au public et au message à transmettre.

Professionnalisation individuelle :

– présentation du book 

– présentation du site personnel de l'étudiant 

– présentation des réseaux sociaux de l'étudiant 

– présentation du curriculum vitae de l'étudiant 

– présentation du cahier de références personnel de l'étudiant  


– rédaction et présentation visuelle 


Mise en situation professionnelle individuelle et soutenance orale : 

– rendu du projet de fin d'études présenté visuellement et soutenance du mémoire devant un jury extérieur à l'établissement. 

– remise du mémoire faisant office de bilan écrit synthétique relatant le déroulement du projet de fin d'études.


L'acquisition du bloc fait l'objet de la remise d'un certificat.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L'obtention de chaque Blocs de compétences fera l'objet de la délivrance d'une attestation ou certificat de compétences. 

La validation de l'ensemble des Blocs de compétences permet la délivrance de la Certification.

La possibilité de prise en compte d'équivalences des Blocs de compétences pour la délivrance de la Certification peut être étudiée au cas pas cas.

Secteurs d’activités :

Le métier de designer concepteur industriel se pratique : 

- dans un département de design-produit intégré en industrie (PME-PMI, grandes entreprises internationales ou nationales ayant une activité industrielle ou de service), 

- dans une agence de design TPE-PME, en qualité, de consultant ou de prestataire de service, 

- dans une agence de design pluridisciplinaire ou spécialisée, prestataire de service auprès d’entreprises industrielles ou de services en qualité de salarié ou d’associé, 

- en régime d’indépendance auprès d’entreprises industrielles ou de services et/ou auprès d’agence de design.

Tous les secteurs de l’économie sont concernés : entreprises fabricants et/ ou distributeurs de produits de grande consommation, biens d’équipement grand public et professionnels.

Type d'emplois accessibles :

- Designer industriel

- Designer produit

- Designer automobile

- Designer en construction navale

- Concepteur

- Designer Senior

- Styliste Intérieur

- Designer en communication

- Designer d'objet

- Designer de mobilier

- Concepteur d'objet

- Chef de produit

- Responsable identité produit

- Créateur de mobilier

- Designer polyvalent

- Directeur artistique

- Directeur d'agence

- Directeur du design global

- Designer manager

- Manager

- Éco-concepteur

- Chef de projet

- Chargé de mission

- Responsable de coordination de produit

- Responsable de département design

- Consultant en création industrielle et innovation

...


Code(s) ROME :
  • H1204 - Design industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Il est possible d’intégrer le cursus menant à la certification Designer Concepteur Industriel juste après le Bac, sur entretien et dossier. 

Il est aussi possible, selon le niveau d’étude, d’accéder en 2ème année, 3ème et 4ème année. 

La possibilité de prise en compte d'équivalences de Blocs de compétences pour la délivrance de la Certification peut être étudiée au cas par cas. 

L'obtention de chaque Bloc de compétences fera l'objet de la délivrance d'une attestation ou certificat de compétences. 

La certification est obtenue par validation de tous les Blocs identifiés dans le référentiel assortie : 

- d'une immersion professionnelle totale de 6 mois de stage. 

- de la réalisation d’un Projet de Fin d’études et de sa soutenance orale devant un jury de professionnels.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de 6 membres :  

- l’enseignant-responsable du département concerné, 

- un membre du service « Intégration Professionnelle » de CREAPOLE, 

- 2 professionnels du design et de la conception industrielle, n’intervenant pas au sein de l’enseignement du cursus de CREAPOLE,

- 2 décisionnaires (directeur ou président) ou chefs d’entreprises des mêmes domaines n’intervenant pas au sein de l’enseignement du cursus de CREAPOLE.  

Le pourcentage de membres du jury, extérieurs à l’autorité délivrant la certification est de  66% .

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de 6 membres :  

- l’enseignant-responsable du département concerné, 

- un membre du service « Intégration Professionnelle » de CREAPOLE, 

- 2 professionnels du design et de la conception industrielle,n’intervenant pas au sein de l’enseignement du cursus de CREAPOLE,

- 2 décisionnaires (directeur ou président) ou chefs d’entreprises des mêmes domaines n’intervenant pas au sein de l’enseignement du cursus de CREAPOLE.  

Le pourcentage de membres du jury, extérieurs à l’autorité délivrant la certification est de  66% .

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de 6 membres :  

- l’enseignant-responsable du département concerné, 

- un membre du service « Intégration Professionnelle » de CREAPOLE, 

- 2 professionnels du design et de la conception industrielle, n’intervenant pas au sein de l’enseignement du cursus de CREAPOLE,

- 2 décisionnaires (directeur ou président) ou chefs d’entreprises des mêmes domaines n’intervenant pas au sein de l’enseignement du cursus de CREAPOLE.  

Le pourcentage de membres du jury, extérieurs à l’autorité délivrant la certification est de  66% .

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de 6 membres :  

- l’enseignant-responsable du département concerné, 

- un membre du service « Intégration Professionnelle » de CREAPOLE, 

- 2 professionnels du design et de la conception industrielle, n’intervenant pas au sein de l’enseignement du cursus de CREAPOLE,

- 2 décisionnaires (directeur ou président) ou chefs d’entreprises des mêmes domaines n’intervenant pas au sein de l’enseignement du cursus de CREAPOLE.  

Le pourcentage de membres du jury, extérieurs à l’autorité délivrant la certification est de  66% .

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
27-08-2013

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous  l'intitulé "Designer industriel" avec effet au 23 mars 2009, jusqu'au 27  août 2018. 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 27-08-2013
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 25 0 100 88 95
2017 16 0 100 100 100
2016 24 0 100 90 96
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP32129 RNCP32129 - Designer concepteur industriel
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet