Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Designer en innovation durable

Active

N° de fiche
RNCP34473
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 310p : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion (organisation , gestion)
  • 200n : Conception de produits (sans autre indication); design industriel
Formacode(s) :
  • 12522 : développement durable
  • 45006 : esthétique industrielle
  • 12511 : agenda 21
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 79%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 79%
Date d’échéance de l’enregistrement : 02-03-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
THE SUSTAINABLE DESIGN SCHOOL The SDS https://www.the-sds.com
Objectifs et contexte de la certification :

Par son essence, le design est un métier qui évolue en permanence. Cependant, les progrès tout autant que de grandes modifications des modes de vie dans le monde ont créé des mutations profondes des champs et des pratiques du design. La première mutation est la prise de conscience de la nécessité d’une vision et d’une préoccupation plus globale de la planète. Cette prise de conscience est accélérée par les grandes questions du développement durable qui frappent notre monde, dérèglement climatique en tête (le GIEC donne 10 ans au monde pour changer de comportement afin de limiter l’augmentation de la température terrestre, et éviter les graves conséquences qu’elle engendrerait). La deuxième mutation est le développement du numérique : l’arrivée de l’ordinateur, de l’internet, des outils de communication numériques, des outils de conception/fabrication numériques, de l’internet des objets, de la robotique, de l’intelligence artificielle, … Cette mutation numérique n’a de sens que si elle sert l’Homme dans une approche éthique.  

Devant ce postulat d’urgence, le design se doit d’évoluer pour proposer des solutions et mettre ses méthodes créatives au service d'un monde plus respectueux et plus durable.

Le design doit donc :

 - intégrer un nouvel environnement plus global, prenant en compte les différences et les inégalités, valorisant la diversité comme une richesse. 

- mettre en œuvre de nouvelles méthodes et de nouveaux outils au service de tous et avec tous, 

- prendre en compte et valoriser l’Homme à tous les niveaux dans les démarches d’innovation (tant pour les acteurs que pour les utilisateurs), notamment concernant l’innovation numérique. 

- rendre désirables les scénarios, les services, les objets et les systèmes à développer dans le contexte d’un monde en mutation.   

Le but de la création de cette certification « Designer en innovation durable » est de transmettre ces compétences à la nouvelle génération de designers conscients de ce contexte et responsables devant les enjeux et les défis qu’ils vont devoir résoudre.   

Activités visées :

  Les principales activités exercées sont :  

  • Analyse des contextes amonts de la création d’un service et/ou d’un produit, répondant à des fonctions, à des usages, à des attentes, et plus généralement aux besoins de l’Homme dans sa vie quotidienne, 
  • Définition des objectifs  à étudier parmi les 17 ODD (objectifs de développement durable) des Nations Unies et à insérer dans la démarche de conception, 
  • Définition des contraintes de la conception : usage (ergonomie), sens (sémiologie), industriel (Faisabilité), marché et distribution (marketing), image et "corporate" (stratégie d’entreprise), vie et impacts/conséquences sociétaux, économiques, environnementaux et culturels du service et de l’objet (développement durable), 
  • Identification, test et validation en équipe, avec la sociologie/anthropologie, l’ingénierie et le marketing, des meilleures solutions en développant des idées ou concepts originaux de scénarios, de services et de produits. Te
  • Élaboration et formalisation des concept(s) retenu(s), par le dessin et l’image numérique, puis par la maquette physique et la modélisation numérique, 
  • Suivi et réalisation du service et du produit en préconisant des matériaux et des moyens de mise en œuvre adaptés. 
  •  Validation de la cohérence des liens du projet avec les 17 objectifs de développement durable aux différentes phases de la conception.   
Compétences attestées :
  • Étudier le cahier des charges initial du client en identifiant la problématique à traiter pour prendre en compte ses valeurs, sa philosophie et son image de marque.    
  • Intégrer dans la réflexion une culture et une connaissance des objectifs du développement durable    
  • Découvrir l’univers autour du sujet posé par des recherches documentaires, iconographiques, des entretiens afin de créer une base de données     
  • Analyser les différents enjeux du développement durable dans le monde d’aujourd’hui et ses conséquences pour demain    
  • Enrichir et reformuler le cahier des charges client initial grâce aux résultats des observations et des analyses pour lui présenter une vision prospective à travers un brief Design  
  • Redéfinir, à partir d’un brief Design, une problématique   large pour initier des axes de créativité pertinents et novateurs     
  • Identifier les différents paramètres de l’économie circulaire   afin de donner une mesure factuelle pour piloter les impacts durables du projet
  • Maîtriser la culture des outils et des méthodes de la démarche durable pour développer une pensée de design d’innovation
  • Utiliser le dessin, les sketches et le storyboard afin de retranscrire les avant-projets, formaliser les concepts, décrire les   scénarios, réaliser des carnets d’idées,décrire des espaces, des services, des produits et des interactions pour valoriser la approche créative 
  • Réaliser des rendus virtuels 2D/3D en choisissant   les logiciels les plus adaptés pour une présentation de qualité au client     
  • Orienter les   choix, les méthodes, les procédés, les matériaux, afin de respecter les   exigences du développement durable  
  • Fabriquer maquettes et prototypes fonctionnels,   réalistes et esthétiques en respectant les contraintes liées et en   garantissant la cohérence conceptuelle proposée au client   
  • Contrôler tous les aspects de coûts, délais,   faisabilité, durabilité, par une revue factuelle de ces éléments afin   d’assurer la conformité et la pérennité du projet.     
  • Développer et finaliser les différents livrables par une mise au point formelle, technique et artistique pour enrichir le dossier projet final   
  • Présenter, argumenter, en français et en anglais, le dossier projet final, par une mise en scène répondant aux attentes du client     
  • Organiser un projet par le biais d’un rétroplanning pour assurer son suivi et sa conformité   
  • Appliquer la méthodologie de gestion de projet adéquate permettant de définir, conduire, coordonner les moyens humains et matériels afin de finaliser le projet en ayant respecté les délais, le budget, la qualité et en mesurant les risques éventuels 
  • Relever et apprécier les aspects déontologiques, juridiques et réglementaires liés au projet ayant pour effet de sécuriser son cadre légal et sa faisabilité 
  • Choisir, associer, animer et gérer des acteurs de compétences différentes autour de la réalisation du projet de design dans le but de mutualiser celles-ci    
  • Transmettre ses connaissances aux autres acteurs  ainsi que de prendre en compte l'avis de  l’équipe durant le projet afin d'optimiser la pertinence des solutions résultantes  
  • Communiquer en anglais avec les différents acteurs internes et externes d’un projet grâce à la maîtrise de la langue pour privilégier une communication internationale   
  • Adapter et intégrer les notions et compétences acquises de l’innovation durable dans le projet design 
Modalités d'évaluation :

Les différentes modalités d'évaluation de The SDS sont :

  • Mise en situation professionnelle simulée
  • Présentation et rendu oral ( projet final de design, de projet en groupe ou solo, exposé de travaux pratiques)
  • Présentation et rendu d'un livrable (exercices d'applications, Rendus de travaux pratiques)
  • Présentation et rendu d'un écrit (écrit de synthèse, évaluation des connaissances, exercices d'applications)
  • Soutenance   d'un mémoire comprenant des analyses et des recherches et la prise de position et les solutions apportées sur un projet de design en innovation durable. 
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34473BC01

Analyse du projet de design en innovation durable et finalisation du cahier des charges
  • C.1.1 – Etudier le cahier des charges initial du client en identifiant la problématique à traiter pour prendre en compte ses valeurs, sa philosophie et son image de marque.     
  • C.1.2 – Intégrer dans la réflexion une culture et une connaissance des objectifs du développement durable     
  • C.1.3 – Découvrir l’univers autour du sujet posé par des recherches documentaires, iconographiques, des entretiens afin de créer une base de données    
  • C.1.4 – Analyser les différents enjeux du développement durable dans le monde d’aujourd’hui et ses conséquences pour demain       
  • C.1.5 – Enrichir et reformuler le cahier des charges client initial grâce aux résultats des observations et des analyses pour lui présenter une vision prospective à travers un brief Design  

Mise en situation professionnelle reconstituée  

Étude de cas 


Thème d'évaluation :Analyse de la demande du client et réécriture du cahier des charges 

  Contexte : En centre de formation, projet individuel   

Descriptif  :Le candidat réalise et rend :    

  • Une analyse synthétique de la situation et du contexte innovant et durable 
  • Un Cahier des charges de la commande et son analyse
  • Un Benchmark et un Mood-board 
  • Un rendu écrit avec une problématique, un brief design et une vision prospective prenant en compte l’impact des Objectifs du développement du durable et comment le projet va impacter les ODD.  
RNCP34473BC02

Conception de solutions innovantes et durables pour un projet de design
  • C.2.1 – Redéfinir, à partir d’un brief Design, une problématique   large pour initier des axes de créativité pertinents et novateurs     
  • C.2.2 – Identifier les différents paramètres de l’économie circulaire   afin de donner une mesure factuelle pour piloter les impacts durables du   projet 

    

  • C.2.3 – Maîtriser la culture des outils et des méthodes de la démarche   durable pour développer une pensée de design d’innovation    

 

  • C.2.4 – Utiliser le dessin, les sketches et le storyboard afin de   retranscrire les avant-projets, formaliser les concepts, décrire les   scénarios, réaliser des carnets d’idées, décrire des espaces, des services,   des produits et des interactions pour valoriser l’approche créative  

   

  • C.2.5 – Réaliser des rendus virtuels 2D/3D en choisissant   les logiciels les plus adaptés pour une présentation de qualité au client 

    

  • C.2.6 – Orienter les   choix, les méthodes, les procédés, les matériaux, afin de respecter les   exigences du développement durable  


  • C.2.7 – Fabriquer maquettes et prototypes fonctionnels,   réalistes et esthétiques en respectant les contraintes liées et en   garantissant la cohérence conceptuelle proposée au client

   

  • C.2.8 – Contrôler tous les aspects de coûts, délais,   faisabilité, durabilité, par une revue factuelle de ces éléments afin   d’assurer la conformité et la pérennité du projet.      

Mise en situation professionnelle reconstituée

Étude de cas 


Thème d'évaluation Conception de solutions innovantes et durables  



Contexte En centre de formation,   travail individuel portant sur 30 heures



Descriptif    

Le candidat rend :    

  • un brief Design en une problématique large
  • une proposition 2 ou 3 pistes créatives/ hypothèses
  • un cahier de conception agrémenté de dessins, sketches, storyboards,   afin de valoriser ses propositions. 
  • des rendus 2D/3D  
  • des maquettes/prototypes éco-conçus et des photos de celles-ci 
  • un document reprenant les aspects de validations, et d’impact   design durable   
RNCP34473BC03

Implémentation et management d’un projet de design en innovation durable
  • C.3.1 – Développer et finaliser les différents livrables par une mise au point formelle, technique et artistique pour enrichir le dossier projet final  


  • C.3.2 – Présenter, argumenter, en français et en anglais, le dossier projet final, par une mise en scène répondant aux attentes du client     
  • C.3.3 Organiser un projet par le biais d’un rétroplanning pour assurer son suivi et sa conformité  

 

  • C.3.4 Appliquer la méthodologie de gestion de projet adéquate permettant de définir, conduire, coordonner les moyens humains et matériels pour finaliser le projet en ayant respecté les délais, le budget, la qualité et en mesurant les risques éventuels 

  

  • C.3.5 Relever et apprécier les aspects déontologiques, juridiques et règlementaires liés au projet ayant pour effet de sécuriser son cadre légal et sa faisabilité 

 

  • C.3.6 Choisir, associer, animer et gérer des acteurs de compétences différentes autour de la réalisation du projet de design dans le but de mutualiser celles-ci     


  • C.3.7 Transmettre ses connaissances aux autres acteurs ainsi que de prendre en compte l’avis de l’équipe durant le projet afin d’optimiser la pertinence des solutions résultantes   


  • C.3.8 Communiquer en anglais avec les différents acteurs internes et externes d’un projet grâce à la maîtrise de la langue pour privilégier une communication internationale  

 

  • C.3.9 Adapter et intégrer les notions et compétences acquises de l’innovation durable dans le projet design   

Mise en situation professionnelle  reconstituée 

Etude de cas



Thème   d'évaluation : Implémentation et management d'un projet design  



Contexte   Présentation orale du projet réalisé – durée de la présentation   orale de 40 minutes    



Descriptif   Il présente à l’oral   sa solution, ses objectifs et les réalisations concrètes. Il argumente et   justifie ses choix devant le jury à l’aide de tous documents, maquettes ou   prototypes qu’il jugera utiles de produire.  


 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est obtenue par capitalisation des trois blocs de compétences  et d'une soutenance finale d'un mémoire conditionnant la délivrance de celle-ci.   

La validation de chaque bloc fait l'objet de la délivrance d'une certification.

Secteurs d’activités :

Tous les secteurs de l’économie sont concernés : produits de l’artisanat, produits de grande consommation, biens d’équipement grand public et professionnel :  

  • Arts de la table 
  • Bureautique 
  • Bien-être et santé 
  • Composants du bâtiment, domotique 
  • Conditionnement, packaging 
  • Électroménager 
  • Électronique 
  • Équipement industriel 
  • Équipement médical 
  • Équipement et mobilier urbain 
  • Hôtellerie et restauration 
  • Industrie du luxe et de la mode, accessoires 
  • Informatique 
  • Instruments de musique, hifi, son 
  • Internet des objets 
  • Jeux et jouets 
  • Matériel de communication 
  • Matériel de mesure, horlogerie, optique 
  • Mobilier et Luminaire 
  • Outillage et machines outil 
  • Parfumerie et cosmétique 
  • Sports et loisirs 
  • Transport individuel/collectif, mobilité 
  • Voyage et bagagerie, maroquinerie 
  •  Ville et urbanisme 
Type d'emplois accessibles :

Designer en Innovation Durable, Eco-Designer, Designer Produit, Designer Graphique, Designer d’espace, Designer Packaging, Designer Manager de projet, Designer d’interaction IU/UX, Planneur Stratégique, Designer de Mobilité, Designer Modélisation 3D, Designer Prospectif, Designer de Services Iconographe, Maquettiste, Typographe, Assistant Designer Global, Perspectiviste, Modeleur 3D, Sketcheur, Dessinateur / Space Planneur 

Code(s) ROME :
  • H1204 - Design industriel
  • M1702 - Analyse de tendance
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Les prérequis pour accéder au dispositif de certification sont les suivants : 

Une formation scolaire secondaire, universitaire ou supérieure avec l’obtention d’examens ou équivalents internationaux validés pour rentrer dans la formation aux différents niveaux de recrutement suivants : 


• pour rentrer en 1 ère année du cursus : Un titre RNCP de niveau 4

• pour rentrer en 2 ème année du cursus : Un titre RNCP de niveau 4 et une année de préparation aux métiers d'arts et du Design ou une année de Design validée équivalente

• pour rentrer en 3 ème année du cursus : Un titre RNCP de niveau 5

• pour rentrer en 4 ème année du cursus : Un titre RNCP de niveau 6 ou 7


A la présentation de ces titres et diplômes ou équivalents internationaux, il est ajouté la demande de présentation : 

  • d’un portfolio de dessin et/ou de design réalisé par le postulant.
  • d’une lettre (ou entretien) de motivation spécifiant la prise de conscience du candidat sur les questions du développement durable et la façon dont il voit son engagement vers une responsabilisation de sa pratique future de Designer en innovation durable. 
  • de la démonstration de sa motivation pour la création, le design et l’innovation durables, et de son engagement vers une attitude humaine et empathique du design. 

Il est conseillé de présenter également tout certificat attestant que le candidat a participé à des actions de sensibilisation au développement durable, dans des actions sociales et/ou humanitaires. 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le président du jury est un représentant du monde du design, du monde du développement durable et/ou du design et de l’innovation durable. Il peut être également  membre d’une institution du design durable, ou un universitaire, ou dirigeant d’école supérieure dans les domaines du design et de l’innovation durable. 

Mode de désignation :  Il est désigné par le Comex, Conseil de direction de l’école.  

Nombre de personnes composant le jury : 6 personnes au minimum :  

 Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification : 83 %  

  •  Un Président, personne remarquable des domaines du design durable (membre extérieur à The SDS)
  • Un designer en agence, ou indépendant (membre extérieur à The SDS)
  • Un designer en entreprise ou industrie (membre extérieur à The SDS)
  • Un universitaire, de préférence UCA – Université Côte d’Azur (membre extérieur à The SDS)
  • Un « candide » : personne extérieure au design, mais ayant de bonnes connaissances dans le développement durable et/ou l’innovation (membre extérieur à The SDS)
  • Un représentant de l’Ecole The SDS : membre de la direction de l’école, et/ou de l’encadrement du diplôme.  


En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le président du jury est un représentant du monde du design, du monde du développement durable et/ou du design et de l’innovation durable. Il peut être également  membre d’une institution du design durable, ou un universitaire, ou dirigeant d’école supérieure dans les domaines du design et de l’innovation durable. Mode de désignation :  Il est désigné par le Comex, Conseil de direction de l’école.  Nombre de personnes composant le jury : 6 personnes au minimum :   

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification : 83 %   

  •  Un Président, personne remarquable des domaines du design durable (membre extérieur à The SDS)
  • Un designer en agence, ou indépendant (membre extérieur à The SDS)
  • Un designer en entreprise ou industrie (membre extérieur à The SDS)
  • Un universitaire, de préférence UCA – Université Côte d’Azur (membre extérieur à The SDS)
  • Un « candide » : personne extérieure au design, mais ayant de bonnes connaissances dans le développement durable et/ou l’innovation (membre extérieur à The SDS)
  • Un représentant de l’Ecole The SDS : membre de la direction de l’école, et/ou de l’encadrement du diplôme.  


Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
  • Master Design for people, Design School Kolding, Denmark
  • Master Design for planet, Design School Kolding, Denmark
  • Master of Fine Arts in Design + Change, Linneaus University, Suède
  • Master Sustainability in Fashion and Creative Industries, Akademie Mode & Design, Berlin, Allemagne
  • Integrated Design (BA +3 et MA +5), Köln International School of Design, Allemagne
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 11 0 60 50 82
2017 10 0 100 100 90
2016 9 0 100 78 78
2015 5 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet