Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Responsable d'affaires en immobilier

Active

N° de fiche
RNCP34479
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 313m : Finances, banques, assurances (non indiquée ou autre)
Formacode(s) :
  • 42154 : immobilier
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 85%

Date d’échéance de l’enregistrement : 02-03-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
ECORIS ECORIS http://www.ecoris.com
INSTITUT FORMATION CONSEIL - http://www.ifc.fr
ICADEMIE - https://www.icademie.com/fr/
Objectifs et contexte de la certification :

La certification poursuit une double ambition : 

  • Par une approche généraliste de l’entreprise immobilière, il s’agit de sensibiliser l’apprenant à la complexité du cadre dans lequel il va évoluer : droit, fiscalité, gestion financière, management, techniques du bâtiment mais aussi perfectionnement en anglais en sont l’illustration. 
  • Par un enseignement spécialisé reposant sur des enseignements de spécialité, le but est de former des praticiens aux principaux métiers de l’immobilier que sont la transaction, la gestion immobilière, le syndic de copropriété et la promotion immobilière, capables à court terme, et grâce à la synergie entre théorie et pratique, d‘accomplir les missions qui leur sont confiées, en autonomie. 
Activités visées :

Le Responsable d’Affaires en Immobilier est responsable de la gestion et de l’administration des biens immobiliers destinés à la vente ou à la location, mais aussi des biens faisant partie de projets de construction. Il se doit de bien connaître les règles de fiscalité des secteurs bancaires et des assurances en immobilier. Le responsable d’affaires en immobilier se doit d’abord de maîtriser complètement le processus de transactions immobilières, de la prospection à la conclusion des dossiers commerciaux. Aussi appelé chargé d’opérations immobilières, le responsable d’affaires a la possibilité d’exercer pour différentes structures telles que des promoteurs, des syndics de copropriété, des agences immobilières, des lotisseurs, des aménageurs, des services spécialisés de banques, de collectivités locales ou encore dans le secteur du logement social. En permanence en contact avec des prospects, des locataires, des propriétaires, des communes, des experts, le responsable d’affaires en immobilier présente un très bon relationnel et est habile lorsqu’il s’agit de négocier dans l’intérêt de ses clients et/ou de son employeur. Le terrain et les déplacements font partie intégrante du quotidien du responsable d’affaires en immobilier, qui doit visiter et prendre connaissance des différents biens immobiliers qui lui sont confiés.  

Pour répondre aux besoins plus spécifiques exigés par certaines fonctions exercées par le Responsable d’Affaires en Immobilier, la certification se décline en trois options différentes.  Quelle que soit l’option choisie, l’activité requière une vision assez transversale de l’entreprise afin d’évoluer vers l’encadrement ou la responsabilité d’une agence.   

  • Option 1 : Négociation avec des propriétaires fonciers ou des acquéreurs potentiels pour développer un portefeuille de biens et de prospects

Le négociateur immobilier recherche les mandats, effectue les estimations, conseille et accueille les clients intéressés par l'achat dans l'ancien ou le neuf. Il réalise les transactions immobilières et/ou foncières (entreprise, commerce, habitation..). Il conseille les clients sur les possibilités de transaction (vente, achat, location…)  Il gère en autonomie un secteur géographique. Il rédige les compromis, suit ses clients du projet jusqu'à l'acte authentique de vente. Il est particulièrement à même de conseiller, d’accompagner et d’orienter le vendeur et l’acquéreur dans leur projet immobilier. Il est également capable d’évaluer la valeur des biens et de déterminer les prix de vente ou de location en fonction de la conjoncture financière et économique. Il peut évoluer vers des fonctions d'encadrement, créer ou reprendre une agence, avec la carte professionnelle.   

Option 2 : Gestion et optimisation d’un portefeuille de copropriété

Le gestionnaire de biens suit les dossiers de syndic de copropriété de l’agence ou de pleine gestion locative. Il assure la gestion en autonomie d’un portefeuille immobilier, qu’ils soient à usage d’habitation ou à usage de bureau, de commerce, d’hôtellerie, d’activité artisanale ou industrielle, d’entreposage de marchandises, de loisir, ou encore de service public. Il peut s’agir de biens appartenant à des personnes privées (particuliers, sociétés, associations…) ou à des personnes publiques (État, collectivités territoriales, établissements publics). Il s’occupe des assemblées générales. Il suit les convocations, procès-verbaux, aspects techniques,  juridiques, comptables, gestion du personnel, assurances … Il est chargé de maintenir la communication entre les différents interlocuteurs (locataires, prestataires, personnels de proximité…)  Il veille au recrutement et à la formation des personnels (gardiens, agents entretien, agents d’immeuble…). Le gestionnaire de biens immobiliers veille à la cohérence et à la qualité des services rendus aux clients et aux bonnes relations avec le bailleur. Il veille également à l’entretien et à la maintenance de l’hygiène et de la sécurité technique.   

  • Option 3 : Étude de la faisabilité d’un programme immobilier et de sa mise en œuvre jusqu’à sa commercialisation

Le promoteur immobilier gère le financement des opérations et assure un suivi technique, administratif et financier. D’une manière générale, il coordonne des programmes immobiliers en contrôlant les études de faisabilité techniques, financières, administratives de projets immobiliers en fonction des besoins d'une clientèle potentielle. Après une phase de prospection foncière, il coordonne le choix des maîtres d'œuvre, la construction et la réception des ouvrages. Il s’assure du respect de la réglementation, des délais et de l’atteinte des objectifs en termes de rentabilité.   

Compétences attestées :

Le métier de Responsable d'Affaires en Immobilier visé par  la certification se déploie en 3 compétences principales :  

  • La réalisation de transactions immobilières de biens et gestion de biens en copropriété, en veillant au respect du droit et des pratiques de l’immobilier
  • L'accompagnement d’un client dans son projet immobilier via l’apport de conseils et d’informations financières et fiscales, dans des contextes différents 
  • Le pilotage efficace d’une unité professionnelle dans le secteur de l’immobilier, via la maitrise des différents aspects liés à la gestion d'une organisation 

Selon l’option choisie, ce titre prépare à l’un des métiers des trois grands domaines d’activités (promotion, négociation/vente, gestion/syndic) :

  • Option 1 : Négociation avec des propriétaires ou des acquéreurs potentiels pour développer un portefeuille de biens et de prospects (Agent immobilier)
  • Option 2 : Gestion et optimisation d’un portefeuille de copropriétés (Gestionnaire syndic)
  • Option 3 : Étude de la faisabilité d’un programme immobilier et de sa mise en œuvre jusqu’à sa commercialisation (Promoteur)
Modalités d'évaluation :

Évaluation au centre de formation

Les modalités d'évaluation de chaque module sont précisées au candidat en début de cycle. Il s'agit d'épreuves écrites : devoirs sur table surveillés, écrits, compte-rendus, ... et d'épreuves orales : exposés, jeux de rôle, entretiens de simulation, ... Ces épreuves permettent de simuler une situation d'activité professionnelle et de vérifier la capacité du candidat à mobiliser ses connaissances et ses compétences dans un contexte donné. Les dates d'examens sont planifiées dans l'emploi du temps.    

À l'issue de chaque semestre, un bulletin de notes est remis au candidat. Il précise les notes et moyennes obtenues pour chaque module ainsi que la moyenne générale du candidat.

Aucune épreuve de rattrapage n'est organisée. Néanmoins, toute note acquise est valable  pour une durée de 5 ans. Un candidat ayant échoué lors d'une session, peut représenter les épreuves de son choix à une ou plusieurs sessions ultérieures pendant 5 ans. Toute nouvelle note se substitue définitivement à la note précédemment obtenue et la validation du titre est étudiée sur la base du référentiel de compétences et d'évaluation en cours.


Évaluation en entreprise 

Cette évaluation s'appuie sur la restitution et la soutenance orale d'un mémoire professionnel devant un jury de professionnels. L'évaluation tiendra notamment compte :

- De la complexité des travaux réalisés ;

- Du niveau de responsabilité et du positionnement du candidat dans l'entreprise ; 

- De la capacité du candidat à prendre du recul sur ses missions et à analyser le travail réalisé ;

- De l'évaluation du candidat en entreprise par son tuteur.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34479BC01

Réalisation de transactions immobilières de biens et gestion de biens en copropriété, en veillant au respect du droit et des pratiques de l’immobilier

Prendre en compte les réglementations en vigueur pour administrer des biens immobiliers de propriétaires ou de copropriétés et assurer un cadre administratif valide :  

- Réaliser une veille des évolutions des réglementations en vigueur dans le secteur de l’immobilier 

- Analyser et vérifier les réglementations en vigueur concernant les transactions immobilières 

- Analyser des garanties en fonction des réglementations en vigueur 

- Détecter des manquements et alerter des clients acquéreurs et propriétaires sur les obligations à respecter   


Réaliser des opérations immobilières de vente ou de location :  

- Promouvoir d’une manière commerciale des biens immobiliers (exposition, affichage en agence, présentation sur des sites Internet, etc.) pour accroître leur visibilité tout en respectant le cadre législatif en vigueur 

- Accompagner la rédaction ou rédiger des compromis de vente et des engagements de location de biens immobiliers afin de produire les documents légaux nécessaire aux transactions immobilières

 - Surveiller et contrôler la réalisation des versements des montants financiers (garanties, frais d’agence, coûts des biens immobiliers) pour confirmer l’officialisation des transactions immobilières 

- Assurer la validité des documents et preuves de garanties pour réaliser des transactions immobilières 

- Déduire et conclure des dossiers de transactions immobilières en regroupant tous les documents officiels (actes de paiement, actes de vente, contrat bail, etc.)  

Modalités d’évaluation : Un cas pratique  est  soumis au candidat. Un contexte d'entreprise est présenté ainsi qu’une ou plusieurs problématiques. Il porte sur une ou plusieurs des  compétences visées par le bloc de compétences.    

Durée de l’évaluation : Le candidat dispose de 45 minutes, dans une salle réservée et  surveillée, pour préparer sa soutenance. Le candidat expose ensuite au jury le fruit de sa réflexion, de manière structurée, pendant 15 minutes. S’en suit un jeu de questions-réponses  avec le jury pendant 15 minutes afin de clarifier certains points et  approfondir les notions abordées durant la soutenance. Le jury dispose ensuite de 30 minutes supplémentaires pour évaluer la maîtrise globale des compétences liées au bloc.       

RNCP34479BC02

Accompagnement d’un client dans son projet immobilier via l’apport de conseils et d’informations financières et fiscales, dans des contextes différents

Conseiller dans le but d’assurer la rentabilité maximale du patrimoine immobilier des clients :  

- Mettre en œuvre des moyens techniques et administratifs pour conserver et/ou améliorer un patrimoine immobilier 

- Rédiger des plans de patrimoine immobilier pour accroître la rentabilité des biens des clients 

- Calculer une rentabilité d’investissements immobiliers pour évaluer des intérêts financiers potentiels 

- Définir un plan de financement afin de conseiller des clients acquéreurs de biens immobiliers 

- Élaborer des documents de travail (plan d’investissement, plan de financement,) pour accompagner des clients dans la gestion de leur patrimoine 


Utiliser les techniques de vente pour mener à bien une négociation : 

- Détecter les différents aspects déterminants pour une vente ou une location de biens

- Observer et déduire des facteurs clés de vente et de location 

- Déterminer les intérêts potentiels des clients du portefeuille 

- Utiliser les techniques de communication pour recevoir, accueillir aimablement des clients et prospects par téléphone, courriels électroniques ou en physique et garantir un service de qualité 

- Assurer une écoute et une disponibilité pour répondre à toutes sollicitations, problèmes et/ou besoins 

- Interpréter et reformuler des réglementations en vigueur pour pouvoir les présenter et les mentionner d’une manière simple aux clients  


Maitriser l’anglais à des fins professionnelles :  

- Conduire et/ou participer à un entretien en anglais (dialoguer, négocier et sécuriser ses interlocuteurs) 

- Comprendre et rédiger un document professionnel en anglais (courrier, annonce, e-mail, etc.) 

- S’entretenir et échanger en anglais, par téléphone, avec un client et/ou un prospect   

Modalités d’évaluation : Un cas pratique  est  soumis au candidat. Un contexte d'entreprise est présenté ainsi qu’une ou plusieurs problématiques. Il porte sur une ou plusieurs des  compétences visées par le bloc de compétences.    


Durée de l’évaluation : Le candidat dispose de 45 minutes, dans une salle réservée et  surveillée, pour préparer sa soutenance. Le candidat expose ensuite au jury le fruit de sa réflexion, de manière structurée, pendant 15 minutes. S’en suit un jeu de questions-réponses  avec le jury pendant 15 minutes afin de clarifier certains points et  approfondir les notions abordées durant la soutenance. Le jury dispose ensuite de 30 minutes supplémentaires pour évaluer la maîtrise globale des compétences liées au bloc.       

RNCP34479BC03

Pilotage efficace d’une unité professionnelle dans le secteur de l’immobilier, via la maitrise des différents aspects liés à la gestion d'une organisation

Analyser la situation d’une entreprise sur le marché de l’immobilier :  

- Mener des enquêtes et des études de marché pour positionner l’entreprise et définir une stratégie cohérente

- Réaliser un diagnostic interne et externe d’une organisation en vue d’identifier des problématiques et de définir des propositions cohérentes   


Manager une équipe au sein d’une agence immobilière :

- Utiliser la communication managériale pour motiver et donner du sens 

- Exprimer en toute situation un message cohérent et attractif 

- Adapter son comportement en fonction de la personne et de la situation 

- Mener des entretiens de type recrutement, évaluation professionnelle et recadrage 


Maitriser les aspects juridiques et financiers d’une organisation dans le secteur de l’immobilier :

- Respecter les formalités d’embauche, la gestion des heures, des congés ou absences 

- Établir le prévisionnel financier d’une entreprise 

- Mettre en place les outils nécessaires au suivi de la trésorerie et de l’exploitation 


Utiliser les réseaux sociaux à des fins professionnelles dans le secteur de l’immobilier :   

- Comprendre l’intérêt et les utilisations des réseaux sociaux pour une agence immobilière 

- Animer une communauté 

- Élaborer et présenter une stratégie social média  

Modalités d’évaluation : Un cas pratique  est  soumis au candidat. Un contexte d'entreprise est présenté ainsi qu’une ou plusieurs problématiques. Il porte sur une ou plusieurs des  compétences visées par le bloc de compétences.    


Durée de l’évaluation : Le candidat dispose de 45 minutes, dans une salle réservée et  surveillée, pour préparer sa soutenance. Le candidat expose ensuite au jury le fruit de sa réflexion, de manière structurée, pendant 15 minutes. S’en suit un jeu de questions-réponses  avec le jury pendant 15 minutes afin de clarifier certains points et  approfondir les notions abordées durant la soutenance. Le jury dispose ensuite de 30 minutes supplémentaires pour évaluer la maîtrise globale des compétences liées au bloc.    

RNCP34479BC04

Bloc optionnel : Négociation avec des propriétaires ou des acquéreurs potentiels pour développer un portefeuille de biens et de prospects

Rechercher et prospecter des biens immobiliers potentiels pour proposer des biens adaptés aux besoins des clients :

- Effectuer une veille permanente de l’état du marché de l’immobilier afin de prévoir le futur de l’activité immobilière dans un périmètre précis  

- Identifier des tendances et trouver des biens immobiliers susceptibles d’être au centre de futures transactions immobilières  

- Gérer et analyser une base de données de biens immobiliers, de clients et/ou prospects 

- Maîtriser les outils de recherche sur Internet (moteur de recherche, annuaires en lignes, sites d’annonces immobilières, réseaux sociaux, sites spécialisés, etc.) 

- Lire un plan et maîtriser des outils de géolocalisation pour s’orienter et trouver les lieux concernés 

- Déterminer des caractéristiques (nature, superficie, atouts, etc.) de biens immobiliers lors de visites pour identifier un possible intérêt commercial  


Comparer et estimer des biens immobiliers pour améliorer la qualité du conseil client :

- Vérifier des superficies (loi Carrez) de biens immobiliers pour s’assurer de la validité des informations émises par des propriétaires 

- Analyser techniquement un bien immobilier 

- Maîtriser les différents diagnostics immobiliers 

- Évaluer et estimer le prix d’un bien immobilier en fonction de l’état du marché et en comparaison avec d’autres biens similaires précédemment vendus ou loués  

Modalités d’évaluation : Un cas pratique  est  soumis au candidat (jeu de rôle).  A partir d’informations caractérisant des biens immobiliers et des clients, le candidat doit mener un entretien de vente puis répondre à des questions/objections en argumentant ses propos.  


Durée de l’évaluation : Le candidat dispose de 45 minutes, dans une salle réservée et  surveillée, pour préparer sa soutenance. Le candidat effectue ensuite la simulation pendant 20 min. L'un des membres du jury joue le rôle du client ou prospect. S’en suit un jeu de questions-réponses  avec le jury pendant 10 minutes afin de clarifier certains points et  approfondir les notions abordées durant la simulation. Le jury dispose ensuite de 30 minutes supplémentaires pour évaluer la maîtrise globale des compétences liées au bloc.    

RNCP34479BC05

Bloc optionnel : Gestion et optimisation d’un portefeuille de copropriétés

Administrer une copropriété et gérer des biens en location : 

- Maîtriser les aspects juridiques de la gestion locative et de la gestion de syndic 

- Préparer et animer les assemblées générales de copropriétaires 

- Analyser et interpréter un PV d’assemblée générale 

- Préparer et suivre les baux d'habitation et les baux commerciaux de leur conclusion à leur résiliation 

- Contrôler le bon déroulement de la relation contractuelle locative 

- Effectuer ou contrôler la comptabilité de l'activité locative 

- Prévenir et régler les litiges entre copropriétaires   

Modalités d’évaluation : Un cas pratique  est  soumis au candidat (jeu de rôle).  A partir d’informations caractérisant des biens immobiliers et des clients, le candidat doit mener un entretien de vente puis répondre à des questions/objections en argumentant ses propos.  


Durée de l’évaluation : Le candidat dispose de 45 minutes, dans une salle réservée et  surveillée, pour préparer sa soutenance. Le candidat effectue ensuite la simulation pendant 20 min. L'un des membres du jury joue le rôle du client ou prospect. S’en suit un jeu de questions-réponses  avec le jury pendant 10 minutes afin de clarifier certains points et  approfondir les notions abordées durant la simulation. Le jury dispose ensuite de 30 minutes supplémentaires pour évaluer la maîtrise globale des compétences liées au bloc.    

RNCP34479BC06

Bloc optionnel : Etude de la faisabilité d’un programme immobilier et de sa mise en œuvre jusqu’à sa commercialisation

Appréhender le marché de l'immobilier pour dégager des opportunités de programme :

- Évaluer la faisabilité d’une opération et concevoir un programme en fonction d’un site choisi 

- Gérer le montage et la commercialisation d’une opération en VEFA 

- Maîtriser le phasage commercial et financier d’une opération immobilière  

Modalités d’évaluation : Un cas pratique  est  soumis au candidat (jeu de rôle).  A partir d’informations caractérisant des biens immobiliers et des clients, le candidat doit mener un entretien de vente puis répondre à des questions/objections en argumentant ses propos.   

Durée de l’évaluation : Le candidat dispose de 45 minutes, dans une salle réservée et  surveillée, pour préparer sa soutenance. Le candidat effectue ensuite la simulation pendant 20 min. L'un des membres du jury joue le rôle du client ou prospect. S’en suit un jeu de questions-réponses  avec le jury pendant 10 minutes afin de clarifier certains points et  approfondir les notions abordées durant la simulation. Le jury dispose ensuite de 30 minutes supplémentaires pour évaluer la maîtrise globale des compétences liées au bloc.     

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La validation du titre par la formation est subordonnée à :

  • La validation des 3 blocs de compétences constitutifs de la certification ;
  • La validation d'un bloc optionnel, au choix par le candidat ;
  • La présentation écrite et orale d’un mémoire professionnel réalisé autour d’une thématique globale, choisie par le candidat et en lien avec le secteur d’activité visé par la certification.
Secteurs d’activités :
  • Service immobilier : service syndic ou gestion immobilière d'une collectivité locale ou d'une grande entreprise (exemple banque ou distribution).
  • Agences immobilières : entreprises généralement de petite dimension (2 à 10 salariés) opérant dans la transaction et/ou la gestion de biens immobiliers. Les agences sont indépendantes ou rattachées à un groupe.
  • Promoteurs, constructeurs : entreprises en charge de la réalisation d'un programme immobilier et donc de la vente de biens sur plan.  
Type d'emplois accessibles :

Selon l’entreprise et sa taille, le Responsable d’Affaires en Immobilier dispose d’un degré d’autonomie variable situé entre une autonomie d'action et/ou de gestion dans le cadre d'une mission ou d'un projet à une autonomie de décision et de gestion dans le cadre de la délégation de pouvoir définie par l'organisme (mission ou projet). Il est compétent pour créer ou gérer sa propre activité.  

Position hiérarchique :Cadre moyen ou assimilé / Agent de maîtrise   

Position fonctionnelle :

  • Négociateur
  • Responsable commercial ;
  • Responsable ou chargé de gestion immobilière ; 
  • Responsable de service syndic ou principal de copropriété ; 
  • Agent immobilier ou administrateur de biens, porteur de carte ;
  • Conseiller commercial ;
  • Responsable d’affaires en immobilier ;
  • Promoteur immobilier ;
  • Monteur d’affaires immobilières.  
Code(s) ROME :
  • C1503 - Management de projet immobilier
  • C1501 - Gérance immobilière
  • C1502 - Gestion locative immobilière
  • C1504 - Transaction immobilière
Références juridiques des règlementations d’activité :

La loi du 2 janvier 1970 (dite « loi Hoguet ») et son décret d’application du 20 juillet 1972 exigent une carte professionnelle de toute personne qui intervient d’une manière habituelle dans certaines opérations qu’elle liste. Il s’agit notamment de l’achat, la vente, l’échange, la location ou sous-location en nu ou en meublé d’immeubles bâtis ou non-bâtis ; de l’achat, la vente ou la location-gérance de fonds de commerce ; ainsi que de la gestion immobilière. Ainsi, les activités visées par la certification sont soumises à l'obtention d'une carte professionnelle T (Transaction) ou G (Gestion). En vertu de la loi ALUR (publication au JO du 26 mars 2014), il est créé une mention S (Syndics) et les cartes professionnelles sont délivrées par les Chambres de Commerce et de l’Industrie (CCI).  
 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L’admission à la formation « Responsable d'Affaires en Immobilier » est accessible en 3 ans après un Baccalauréat ou en 1 an à l’issue d’un parcours de niveau : 

  • Bac+2 validé ; 

ou

  • Bac suivi au minimum de 5 années d’expériences professionnelles dans le secteur tertiaire.

L’inscription à la formation est soumise à un entretien préalable et au passage de tests de niveau.   



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de 6 membres avec voix délibératives dont :

  • 1 président extérieur au certificateur
  • 3 professionnels
  • 2 représentants du certificateur dont son directeur

 Les membres du jury doivent justifier :

  • de l'obtention d'un diplôme Bac+3 ;
  • d'une expérience professionnelle significative dans le domaine de l'immobilier (minimum 3ans) 
En contrat d’apprentissage X

 Le jury est composé de 6 membres avec voix délibératives dont :

  • 1 président extérieur au certificateur
  • 3 professionnels
  • 2 représentants du certificateur dont son directeur

  Les membres du jury doivent justifier :

  • de l'obtention d'un diplôme Bac+3 ;
  • d'une expérience professionnelle significative dans le domaine de l'immobilier (minimum 3ans)  
Après un parcours de formation continue X

 Le jury est composé de 6 membres avec voix délibératives dont :

  • 1 président extérieur au certificateur
  • 3 professionnels
  • 2 représentants du certificateur dont son directeur

  Les membres du jury doivent justifier :

  • de l'obtention d'un diplôme Bac+3 ;
  • d'une expérience professionnelle significative dans le domaine de l'immobilier (minimum 3ans)  
En contrat de professionnalisation X

 Le jury est composé de 6 membres avec voix délibératives dont :

  • 1 président extérieur au certificateur
  • 3 professionnels
  • 2 représentants du certificateur dont son directeur

  Les membres du jury doivent justifier :

  • de l'obtention d'un diplôme Bac+3 ;
  • d'une expérience professionnelle significative dans le domaine de l'immobilier (minimum 3ans)  
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé au minimum de 6 membres avec voix délibératives dont : 

  • 1 président extérieur au certificateur 
  • 3 professionnels  
  • 2 représentants du certificateur dont son directeur  

Les membres du jury doivent justifier :

  • de l'obtention d'un diplôme Bac+3 ;
  • d'une expérience professionnelle significative dans le domaine de l'immobilier (minimum 3ans)  
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 23-06-2006
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2017 174 0 90 57 -
2016 142 0 97 52 64
2015 141 1 95 55 64
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.ecoris.com


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
EPSECO BAYONNE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
TALIS FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
TALIS CERTIFICATIONS Habilitation pour former et organiser l’évaluation
FCF 25 Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO SYSTEMES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSERTIS BUSINESS SCHOOL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT SUPERIEUR TECHNIQUE PRIVE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
OGEC NOTRE DAME DU ROC Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP25482 RNCP25482 - Responsable d’affaires en immobilier
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet