Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Infographiste 3D

Active

N° de fiche
RNCP34484
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 320m : Spécialités plurivalentes de la communication et de l'information
  • 320v : Spécialités plurivalentes de la communication : production à caractère artistique
Formacode(s) :
  • 46251 : jeu vidéo
  • 46003 : infographie
  • 46276 : film animation
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 52%

Date d’échéance de l’enregistrement : 02-03-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
FORMATAGE LANGUEDOC OBJECTIF 3D https://www.objectif3d.com/
Objectifs et contexte de la certification :

Selon le baromètre du jeu vidéo en France édition 2020 et le bilan 2018 du CNC portant sur l’image de synthèse,  le nombre d’entreprises de production d’animation et d’effets visuels est en augmentation. Entre 2018 et 2017, le nombre de sociétés progresse de 17,7%. Près de 1000 emplois supplémentaires en 2018 dans les entreprises de films d’animation et d’effets visuels. Entre 2015 et 2017, les effectifs ont progressé de 31,4% pour atteindre 7200 salariés. En 2017, les métiers d’animateurs (2D, 3D, infographistes…) représentent plus du quart (27,2%) des employés du secteur. Le secteur du jeu vidéo  recrute  800 à 1200 nouveaux emplois sont prévus dans les entreprises, 550 à 800 nouveaux emplois dans les studios.  75% des emplois salariés sont des CDI. 57% des entreprises embaucheront en 2020.

La 3D est de plus en plus présente dans notre environnement.  Tous les secteurs ayant un lien avec l’image sont concernés : l’industrie et les services, le commerce et les loisirs, la science et les applications militaires, l’architecture, la formation, internet et plus particulièrement tout ce qui tourne autour du Multimédia (jeux vidéo, publicité, télévision, cinéma d’animation …). La 3D est devenue l’outil indispensable au cinéma d’animation, au jeu vidéo et nécessite d’allier compétences artistiques et techniques de haut niveau. 

Cette certification d'infographiste 3D répond ainsi à des besoins du marché liés à la diversité du champ d’application de l’image de synthèse et à la multiplication des techniques en 3D. 

Activités visées :

L’infographiste 3D participe à une ou plusieurs phases de la création et de la réalisation artistique, technique et organisationnelle d'une production 3D (jeux vidéo, film d’animation, animation 3D) ainsi qu’à la préparation, à la mise en oeuvre et à la finition du produit. D’un point de vue général, la fonction d’infographiste 3D se décompose en 4 grands corps de métier (parfois exercés simultanément) : 

  • le modeleur qui élabore la structure des éléments, le squelette des personnages ou l'architecture des décors : il est chargé de créer les formes ; 
  • le « mapper » qui habille ces structures de peau, de briques et autres textures : il est chargé d’habiller les formes créées par le modeleur après avoir réalisé les textures nécessaires ;
  • le « lighter », ou lighting designer qui détermine et gère tous les éclairages ;
  •  l'animateur qui les met en mouvement : il prend en charge, en étroite collaboration avec le concepteur, l'animation des personnages et des objets, ainsi que la finalisation du réglage des éclairages et des mouvements de caméra.

Le travail de l’infographie 3D englobe les activités suivantes :

  • L’analyse du projet (pré production) en terme de logistique humaine, technique, organisationnelle,
  • La réalisation d'une oeuvre 3D (modélisation, texture)
  • L'animation des objets et la création de la mise en scène (animation, éclairage, rendu)
Compétences attestées :

L’infographiste 3D est un technicien qui participe à la réalisation d’une œuvre d’image de synthèse. Il exécute différentes tâches telles que prédéfinies par l’équipe de préproduction, sous l’autorité du réalisateur. Ce métier se décompose en trois types d’activités : 

  • Préparer et gérer la fabrication d'une scène 3D animée 
  • Réaliser une œuvre 3 D 
  • Créer la mise en scène et animation des objets
Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelle simulées (réalisation de projets 3D). Le candidat devra expliquer les  méthodes utilisées et défendre ses choix artistiques.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34484BC01

Préparation et gestion organisationnelle à la fabrication d'une scène 3D animée

C1.1. Décrypter les éléments fournis 

C1.2. Effectuer les recherches documentaires 

C1.3. Regrouper les informations et les organiser

C1.4. Établir une chronologie de réalisation

C1.5. Créer une arborescence informatique

C1.6. Défendre oralement ses choix artistiques


Mise en situation professionnelle simulée 

Présenter et expliquer un dossier complet de projet personnel de création d'une scène 3D animée contenant les recherches.

RNCP34484BC02

Réalisation d'une oeuvre 3D (option ciné)

C2.1 Créer des objets virtuels

C2.2 Créer des personnages

C2.3 Rajouter des détails 

C2.4 Agencer les éléments structurels

C2.5 Créer des images répétables de matières brutes 

C2.6 Analyser les objets et leur matériau

C2.7 Combiner plusieurs images 

C2.8 Paramétrer les interactions avec la lumière 

C2.9 Préparer les UV

Mise en situation professionnelle simulée 

Le candidat devra présenter et expliquer :

  • les fichiers informatiques 3D de toutes les pièces d'un jeu d'échecs ainsi que du plateau et d'un personnage humain.
  • un ficher d'objet 3D réaliste qui mette en évidence les références (recherches), l'assignation des surfaces et la structure de création de textures.
  • un fichier contenant le montage de la texture sous Photoshop
  • une image de rendu final photo-réaliste dudit objet.
RNCP34484BC03

Réalisation d'une oeuvre 3D (option game)

C3.1. Posséder une parfaite connaissance des limites en termes de quantité de polygones

C3.2. Créer des personnages

C3.3. Vérifier l'objet final

C3.4. Vérifier le maillage final

C3.5. Créer des images de matières brutes

C3.6. Déterminer quels polygones vont recevoir quels matériaux

C3.7. Choisir le type de projection

C3.8. Combiner plusieurs images

C3.9. Paramétrer les interactions avec la lumière

Mise en situation professionnelle simulée

Le candidat devra présenter et expliquer : 

  • les fichiers informatiques 3D de la modélisation des pièces d'un jeu d'échecs et d'un personnage humain d'un jeu.
  • un fichier d'objet 3D réaliste qui mette en évidence l'assignation des surfaces et la structure de création de textures.
  • une image de rendu final photoréaliste.

  

RNCP34484BC04

Création de la mise en scène et animation des objets (option ciné)

C4.1. Choisir le type d'éclairage virtuel

C4.2. Paramétrer les lampes

C4.3. Gérer les ombrages

C4.4. Positionner et paramétrer les caméras virtuelles

C4.5. Déterminer le format et la résolution des images en sortie

C4.6. Choisir le type de calcul des images

C4.7. Déterminer les temps forts de l'animation 

C4.8. Préparer la scène

C4.9. Créer des poses d'animation 

C4.10. Interpoler et faire les finitions des mouvements

Mise en situation professionnelle simulée

Le candidat devra: 

  • analyser à l'oral l'éclairage d'une image de synthèse préexistante (tirée au sort parmi trois)
  • présenter une image de rendu brut 3D produite par lui même et expliquer l'ambiance lumineuse de fin de journée imposée et le choix du format de l'image en sortie
  • présenter et expliquer un fichier d'animation 3D laissant apparaître la timeline et les courbes d'animation d'une balle effectuant au moins 2 rebonds
RNCP34484BC05

Création de la mise en scène et animation des objets (option game)

C5.1. Déterminer le style graphique

C5.2. Paramétrer l'éclairage

C5.3. Optimiser et alléger le traitement des lumières 

Mise en situation professionnelle simulée 

Le candidat devra présenter et expliquer un niveau de jeu jouable fabriqué seul durant sa formation.         

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L'obtention de chaque bloc de compétences fera l'objet de la délivrance d'une attestation de compétences.

La cumulation des blocs de compétences selon l'option choisie permet la délivrance de la certification. 


Secteurs d’activités :

Cinéma, télévision, séries animées, dessins animés, décors virtuels, communication, publicité,  design, architecture, jeux vidéo, serious game.  

L'Infographiste 3D intègre une équipe de production pouvant être composée du directeur du studio, du réalisateur, des directeurs techniques et des techniciens. Il (elle) peut être positionné (e) au sein d’une équipe sous la direction d’un chef de projet, dans le cadre de la mission qui lui a été confiée en fonction de ses compétences spécifiques, sur un projet bien défini et ponctuel.  Il (Elle) doit être capable de travailler en équipe.

Type d'emplois accessibles :

Modeleur, Lighting Designer, Lighter, Renderer, Animateur, Infographiste 3D 

Code(s) ROME :
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
  • L1304 - Réalisation cinématographique et audiovisuelle
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Niveau bac toutes sections ou certification professionnelle niveau 4



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury de certification est composé de 66 % de professionnels et 33 % de représentants d'Objectif3D. Il comprend 3 membres : 

  • 2 professionnels du secteur non intervenants dans l'établissement dont l'un est président du jury avec une répartition entre les membres du collège employeur et les membres du collège employé.
  • Le directeur d'Objectif 3D
En contrat d’apprentissage X

Le jury de certification est composé de 66 % de professionnels et 33 % de représentants d'Objectif3D. Il comprend 3 membres : 

  • 2 professionnels du secteur non intervenants dans l'établissement dont l'un est président du jury avec une répartition entre les membres du collège employeur et les membres du collège employé.
  • Le directeur d'Objectif 3D
Après un parcours de formation continue X

Jury de certification composé de 5 personnes dont 80 % de professionnels.

En contrat de professionnalisation X

Le jury de certification est composé de 66 % de professionnels et 33 % de représentants d'Objectif3D. Il comprend 3 membres : 

  • 2 professionnels du secteur non intervenants dans l'établissement dont l'un est président du jury avec une répartition entre les membres du collège employeur et les membres du collège employé.
  • Le directeur d'Objectif 3D
Par candidature individuelle X

Le jury de certification est composé de 66 % de professionnels et 33 % de représentants d'Objectif3D. Il comprend 3 membres : 

  • 2 professionnels du secteur non intervenants dans l'établissement dont l'un est président du jury avec une répartition entre les membres du collège employeur et les membres du collège employé.
  • Le directeur d'Objectif 3D
Par expérience X

Le jury de certification est composé de 66 % de professionnels et 33 % de représentants d'Objectif3D. Il comprend 3 membres : 

  • 2 professionnels du secteur non intervenants dans l'établissement dont l'un est président du jury avec une répartition entre les membres du collège employeur et les membres du collège employé.
  • Le directeur d'Objectif 3D
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
27-08-2008

Arrêté du 7 août 2008 publié au Journal Officiel du 27 août 2008 portant  enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau III, sous  l'intitulé Infographiste 3D, avec effet au 27 août 2008, jusqu'au 27  août 2010. 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 27-08-2008
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 27 0 59 59 100
2017 25 0 46 46 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
FORMATAGE LANGUEDOC Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP11924 RNCP11924 - Infographiste 3D
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet