Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Chef d'équipe travaux publics génie civil

Active

N° de fiche
RNCP34542
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 231 : Mines et carrières, génie civil, topographie
Formacode(s) :
  • 22054 : travaux publics
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%

Date d’échéance de l’enregistrement : 30-03-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
ASS GESTION CENTRE FORMATION CONTI FNTP CFCTP http://www.cfcegletons.com
CENTRE DE FORMATION EMILE PICO - http://www.poleformation-tp.fr
INSTITUT REGION FORMATION BTP RHONE-ALPE - http://www.ifbtpra.com
Objectifs et contexte de la certification :

  Le titre chef d’équipe travaux publics génie civil répond aux besoins des entreprises du secteur d’activité.   

 Les entreprises de travaux publics du Génie Civil ont besoin accroître le nombre de leurs salariés dans la fonction de chef d’équipe du fait :

 - du niveau actuel de l’activité dans le secteur, notamment avec le chantier du Grand Paris

- du besoin de renouvellement du aux départs à la retraite.  

- de la complexité des chantiers, accroissement des procédures, réglementations et reporting. 

 La fonction de chef d’équipe travaux publics génie civil est en mutation en termes de compétences attendues, au-delà des compétences métier qui restent essentielles : 

- Prise en charge technique du chantier : résolution des difficultés sur site, adaptation des solutions aux situations… 

- Management, animation de l’équipe : organiser le travail sur le chantier, vérifier l’exécution des tâches dans les critères établis (délais, qualité mais aussi rentabilité) 

- Autonomie : préparation du chantier, anticipation des commandes, vision du chantier et de son déroulement à 1/3 jours… 

- Relationnel clients, riverains, capacité à apporter des solutions et à éviter les conflits.  

 Pour répondre à ces besoins, les entreprises privilégient l’évolution professionnelle de leurs personnels ouvriers qualifiés de la spécialité du génie civil par la formation professionnelle continue avec certification des compétences. 

Le titre chef d’équipe génie civil a été créé par le CFCTP Egletons, le CFTP Emile PICO et l’IFBTP Rhône-Alpes, organismes de formation liés à la profession des Travaux Publics, pour répondre aux attentes et aux besoins énoncés des entreprises de Travaux Publics du génie civil.

 Cette certification répond également aux besoins des salariés souhaitant évoluer et sécuriser leur parcours professionnel par la certification du titre ou bloc de compétences.  

Activités visées :

  Les différentes activités professionnelles sont :  

- Gérer les ressources d’un chantier de Travaux Publics 

 - Mettre en œuvre les techniques appropriées sur un chantier de génie civil 

- Implanter et organiser les tâches d’un chantier de génie civil  


Compétences attestées :

 Les compétences attestées sont les suivantes :

 - Lire et exploiter les plans 

- Utiliser les documents nécessaires à la gestion de chantier 

- Appliquer la législation sociale  

- Communiquer et animer son équipe  

- Faire coffrer les ouvrages 

- Faire poser les armatures 

- Faire mettre en œuvre les bétons  

- Implanter un chantier en planimétrie et altimétrie

- Organiser le travail de son équipe  

- Appliquer les règles de santé et de sécurité et de protection de l’environnement     

Modalités d'évaluation :

 Les compétences du candidat sont évaluées par un jury sur la base des éléments suivants :    

- des épreuves de synthèse :  

  • Questionnaires professionnels (QCM, QROC) sous surveillance, 
  • Un entretien technique, 

- des évaluations passées en cours de formation  

- d’un entretien final avec le jury de certification. 
 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34542BC01

Gérer les ressources d'un chantier de Travaux Publics

  

  • Lire et exploiter les plans  à partir des documents d’exécution d’un chantier de travaux publics afin d’interpréter les symboliques des plans d’exécution et contrôler les quantités fixées, dans le but de préparer la future implantation et s’approprier les futures tâches à faire réaliser par son équipe.  


  •   Utiliser les documents nécessaires à la gestion de chantier , que sont le bordereau de prix, le détail quantitatif estimatif, le planning, et le cahier des clauses techniques particulières d’un marché de travaux public, dans le but de vérifier les données techniques et la faisabilité des travaux et collecter les éléments du rapport journalier du chantier.  


  •   Appliquer la législation sociale ,  à partir des plannings des ressources en main d’œuvre, en contrôlant l’adéquation des compétences du personnel de son équipe et l’affectation aux différents postes dans le but de s’assurer du respect des règles du travail (horaires, repos ….) et des habilitations obligatoires pour l’exécution des travaux.  


  •   Communiquer et animer son équipe ,  à partir de consignes orales, de croquis d’exécution,  destinés aux opérationnels de son équipe et aux intervenants extérieurs (sous-traitants), dans le but de faire réaliser les tâches du chantier dans les délais définis et conformément à la qualité d’exécution attendue.  


  •   Appliquer les règles de santé et de sécurité et de protection de l’environnement ,  à partir des réglementations en vigueur en matière de sécurité, de protection de la santé et de l’environnement et du plan de prévention défini pour le chantier, par l’analyse des risques et l’application strictes des règles, pour protéger le personnel et l’environnement naturel durant toute la réalisation des travaux.  

 Lire et exploiter les plans  

 Evaluation individuelle en cours de formation  d’une mise en situation professionnelle reconstituée, réalisée en  salle, à partir d’un dossier de chantier et de consignes écrites («  Lecture de plan » durée 1h)    + Questionnaire individuel écrit (du type QROC et QCM) avec  description de situations professionnelles, proposé simultanément à  l’ensemble des candidats sous surveillance en salle (Epreuve « Métré »  de 4h) + Entretien technique avec le jury          

Utiliser les documents nécessaires à la gestion de chantier  

 Evaluation individuelle en cours de formation  d’une mise en situation professionnelle reconstituée, réalisée en  salle, à partir d’un dossier de chantier et de consignes écrites («  Gestion » durée 3h)    + Entretien technique avec le jury  et vérification par le  jury de la possession de l’attestation de compétence Intervention à  Proximité des Réseaux Encadrant par le candidat (AIPR encadrant)       

 Appliquer la législation sociale 

   Evaluation individuelle en cours de formation  à partir d’un questionnaire écrit (du type QROC et QCM), réalisée en  salle, avec description de situations professionnelles (« Législation »  durée 30 minutes)        

 Communiquer et animer son équipe 

   Evaluation individuelle en cours de formation  réalisée en salle, à partir d’un questionnaire écrit (du type QROC)  proposant différentes situations professionnelles (« Communication »  durée 30 minutes)         

 Appliquer les règles de santé et de sécurité et de protection de  l’environnement  

 Evaluation individuelle en cours de formation à partir d’un questionnaire écrit (du type QCM), réalisée en salle (« Prévention » durée 30 minutes)   

RNCP34542BC02

Mettre en oeuvre les techniques appropriées sur un chantier de génie civil
  •  Faire coffrer les ouvrages, à partir des clauses techniques générales et des exigences du client définis dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières), en contrôlant la conformité des livraisons des moyens et leur mise en œuvre par les équipes, dans le but de respecter les règles de l’art de réalisation de coffrage des ouvrages et la qualité demandée par le client. 


  •  Faire poser les armatures, à partir du plan d’armatures, en contrôlant la conformité des livraisons des armatures et leur mise en œuvre par les équipes, dans le but de respecter les règles de l’art des dispositions constructives des ouvrages et la qualité demandée par le client.  


  •   Faire mettre en œuvre les bétons, à partir du CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) des procédures et des plans d’exécution, en contrôlant la conformité des livraisons des bétons et leur mise en œuvre par les équipes et en faisant réaliser les essais de plasticité sur chantier, dans le but de respecter les règles de réalisation d’ouvrages en béton armés et la qualité demandée par le client.  


  •   Appliquer les règles de santé et de sécurité et de protection de l’environnement,  à partir des réglementations en vigueur en matière de sécurité, de protection de la santé et de l’environnement et des plans de prévention définis pour le chantier , pour protéger le personnel et l’environnement naturel durant toute la réalisation des travaux.  

 Faire coffrer les ouvrages 

  Questionnaire écrit individuel (Epreuve « Technologie partie 1 » durée 1h20), proposé simultanément à l’ensemble des candidats sous surveillance en salle (du type QROC) + Evaluation individuelle en cours de formation d’une mise en situation professionnelle reconstituée, réalisée en salle, à partir d’un plan de coffrage et de consignes écrites (« Dessin » durée 2h) + Evaluation individuelle en cours de formation d’une mise en situation professionnelle reconstituée, réalisée en salle, à partir d’un dossier de chantier d’ouvrage d’art et de consignes écrites (« Coffrage » durée 2h) + Entretien technique avec le jury   

 Faire poser les armatures 

  Questionnaire écrit individuel (Epreuve « Technologie partie 2 » durée 1h20), proposé simultanément à l’ensemble des candidats sous surveillance en salle (du type QROC) + Entretien technique avec le jury   

 Faire mettre en œuvre les bétons

   Questionnaire écrit individuel (Epreuve « Technologie partie 3 » durée 1h20), proposé simultanément à l’ensemble des candidats sous surveillance en salle (du type QROC) + Evaluation individuelle en cours de formation à partir d’un questionnaire écrit (du type QROC et QCM), réalisée en salle, avec description de situations professionnelles (« Béton » durée 2h) + Entretien technique avec le jury  

 Appliquer les règles de santé et de sécurité et de protection de l’environnement 

  Entretien technique avec le jury qui évalue les connaissances des règles de santé, sécurité et protection de l’environnement lors des phases de réalisation des travaux de génie civil  + vérification par le jury de la possession de l’attestation de compétence Intervention à Proximité des Réseaux Encadrant par le candidat (AIPR encadrant)    




RNCP34542BC03

Implanter et organiser les tâches d'un chantier de génie civil
  •   Implanter un chantier en planimétrie et altimétrie, à partir des plans d’une partie d’ouvrage d’art et avec du matériel de topographie, dans le but de tracer la position des coffrages et les arrases de bétonnage pour permettre aux coffreurs de régler la position des coffrages.  


  •   Organiser le travail de son équipe,  à partir du travail journalier à effectuer sur le planning, en attribuant les tâches à réaliser selon les compétences de chaque opérationnel de l’équipe et en vérifiant l’affectation des moyens utilisés en fonction des impératifs de délais, et en rendant compte à sa hiérarchie jusqu’au repliement.    


  •   Appliquer les règles de santé et de sécurité et de protection de l’environnement,  à partir des réglementations en vigueur en matière de sécurité, de protection de la santé et de l’environnement et du plan de prévention défini pour le chantier, par l’analyse des risques et l’application strictes des règles, pour protéger le personnel et l’environnement naturel durant toute la réalisation des travaux.    

 Implanter un chantier en planimétrie et altimétrie 

 Evaluation en cours de formation d’une mise en situation professionnelle reconstituée sur plateau technique extérieur à partir d’un plan fourni, de consignes écrites et du matériel de topographie (« Nivellement/Implantation » durée 2h) 

 Organiser le travail de son équipe 

  Questionnaire individuel écrit (Epreuve « Gérer l’organisation » durée 4h), proposé simultanément à l’ensemble des candidats sous surveillance en salle, avec descriptions de situations professionnelles simulées d’organisation d’une partie de chantier de génie civil +Evaluation individuelle en cours de formation (nommée « Organisation » durée 2h) à partir d’une mise en situation professionnelle reconstituée à partir d’un plan fourni et de consignes, de mise en œuvre d’une partie d’ouvrage d’art  + Entretien technique avec le jury et vérification par le jury de la possession de l’attestation de compétence Intervention à Proximité des Réseaux Encadrant par le candidat (AIPR encadrant)  

 Appliquer les règles de santé et de sécurité et de protection de l’environnement 

  Evaluation individuelle en cours de formation à partir d’un questionnaire écrit (du type QROC et QCM), réalisée en salle, avec description de situations professionnelles sur chantier de génie civil (« QSE » durée 30 minutes)  


Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

  Le candidat issu d’un parcours composé de différentes périodes de formation ou ayant réussi partiellement le titre à finalité professionnelle peut obtenir ce dernier par capitalisation des blocs de compétences constitutifs de la certification.  

Pour l’obtention de chaque bloc de compétences, les compétences du candidat sont évaluées par un jury sur la base des éléments suivants :     - 

- des épreuves de synthèse :  

  • Questionnaires professionnels (QCM, QROC) sous surveillance, 
  • Un entretien technique, 

 - des évaluations passées en cours de formation. 

 Afin d’attribuer le titre, un entretien final avec le jury de certification se déroule en fin de session du dernier bloc.  

Secteurs d’activités :

  Les différents secteurs d’activités concernés sont principalement: 

- la réalisation d’ouvrages d’art (ponts, viaducs, quais),

- la réalisation de tunnels et de tranchées couvertes, 

- la réalisation de gros œuvre en génie civil (barrages, bâtiments industriels publics), 

- la réalisation de travaux d’infrastructures en génie civil (tramway, éoliennes, entretien d’ouvrages d’art, génie civil nucléaire, hydraulique et industrielles, travaux spéciaux).  

Type d'emplois accessibles :

   Les types d’emploi accessibles sont les suivants : 

- chef d’équipe travaux public génie civil 

- aide chef d’équipe travaux public génie civil  

Code(s) ROME :
  • F1702 - Construction de routes et voies
Références juridiques des règlementations d’activité :

 Le Chef d'équipe travaux publics génie civil doit être titulaire* d'une attestation de compétence d'intervention à proximité des réseaux (AIPR) de niveau encadrant afin que son employeur lui délivre une autorisation d'intervention à proximité des réseaux. * - Code de l'environnement : Livre V - Chapitre IV : Sécurité des ouvrages souterrains, aériens ou subaquatiques - Section 1 : Travaux à proximité des ouvrages - (Partie législative) - Code de l'environnement : Livre V - Titre V - Chapitre IV : Sécurité des réseaux souterrains, aériens ou subaquatiques de transport ou de distribution (Partie réglementaire) - Arrêté du 22 décembre 2015 relatif au contrôle des compétences des personnes intervenant dans les travaux à proximité des réseaux et modifiant divers arrêtés relatifs à l'exécution de travaux à proximité des réseaux 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Avoir suivi la formation Chef d’équipe travaux publics génie civil dont les prérequis d’entrée dans ce parcours de formation sont :

- minimum d'au moins 3 ans d'expérience professionnelle dans le secteur TP dans une des activités objet de la certification

- minimum un niveau 4 (type Bac Pro Tp, Bac STI2D) ou titre professionnel dans l’une des activités objet de la certification pour les contrats de professionnalisation 

- être en possession de l’AIPR Encadrant (Attestation d’Intervention à Proximité des Réseaux)   

Pour la VAE : 

- avoir minimum 1 an d'expérience  dans la fonction de chef d'équipe TP  et être en possession de l’AIPR Encadrant (Attestation d’Intervention à Proximité des Réseaux)  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

 Le jury de certification est composé au minimum de deux membres soit un  binôme de professionnels (jusqu’à 4) en activité dans le secteur  concerné ou l’ayant quitté depuis maximum 5 ans et 3 ans d’expérience  dans le métier visé.  

En contrat de professionnalisation X

 Le jury de certification est composé au minimum de deux membres soit un  binôme de professionnels (jusqu’à 4) en activité dans le secteur  concerné ou l’ayant quitté depuis maximum 5 ans et 3 ans d’expérience  dans le métier visé.  

Par candidature individuelle X

 Le jury de certification est composé au minimum de deux membres soit un  binôme de professionnels (jusqu’à 4) en activité dans le secteur  concerné ou l’ayant quitté depuis maximum 5 ans et 3 ans d’expérience  dans le métier visé.  

Par expérience X

 Le jury de certification est composé au minimum de deux membres soit un  binôme de professionnels (jusqu’à 4) en activité dans le secteur  concerné ou l’ayant quitté depuis maximum 5 ans et 3 ans d’expérience  dans le métier visé.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP1

 Les trois compétences de l’activité « Gérer les ressources d’un chantier  de travaux publics » du métier de chef d’équipe travaux publics sont  communes au métier du chef d’équipe travaux publics dans les spécialités  du génie civil, de la route, du terrassement, et des réseaux.    

Ainsi  les compétences professionnelles évaluées dans ce bloc 1, ainsi que les  critères d’évaluations, sont identiques aux 4 certifications « Chef  d’équipe Travaux Public génie civil », « Chef d’équipe Travaux Public  terrassement », « Chef d’équipe Travaux Public réseaux », « Chef  d’équipe Travaux Public route ».   

 Les trois compétences de l’activité « Gérer les ressources d’un chantier  de travaux publics » du métier de chef d’équipe travaux publics sont  communes au métier du chef d’équipe travaux publics dans les spécialités  du génie civil, de la route, du terrassement, et des réseaux.    

Ainsi  les compétences professionnelles évaluées dans ce bloc 1, ainsi que les  critères d’évaluations, sont identiques aux 4 certifications « Chef  d’équipe Travaux Public génie civil », « Chef d’équipe Travaux Public  terrassement », « Chef d’équipe Travaux Public réseaux », « Chef  d’équipe Travaux Public route ».   

 Equivalence partielle du Bloc de compétences 1 « Gérer les ressources  d’un chantier de Travaux Publics » de ce titre avec le Bloc 1 «Gérer les  ressources d’un chantier de Travaux Publics »  des titres« Chef  d’équipe Travaux Public terrassement » et « Chef d’équipe Travaux Public  réseaux » et « Chef d’équipe Travaux Public route » .

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Date de décision 30-03-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 30-03-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 21 0 100 81 81
2017 13 0 100 54 85
2016 10 0 100 40 70
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.cfcegletons.com/uploads/media/default/0001/04/f9c9b219ee6177a7bc1f78f5442fb8777152aaaa.pdf


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet