Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Dessinateur concepteur BIM bâtiment et architecture

Active

N° de fiche
RNCP34544
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 230n : Etudes et projets d architecture et de décors
Formacode(s) :
  • 22252 : dessin BTP
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 83%

Date d’échéance de l’enregistrement : 30-03-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
AACTES & FORMATIONS Aactes & Formations https://www.aactesetformations.org/
Objectifs et contexte de la certification :

La certification « Dessinateur Concepteur Bâtiment et Architecture » existe depuis 2011. Elle a été créée pour répondre aux besoins des entreprises d’architecture. Les dessinateurs concepteurs (H/F) sont appréciés pour leurs compétences, leur sensibilité, leur capacité à raisonner, leurs connaissances techniques et leurs savoir-faire avec les logiciels de CAO DAO/BIM. 

Indispensable au bureau d’études en bâtiment ou au cabinet d'architecture, le dessinateur concepteur intervient dans le projet d’une construction neuve ou d’une rénovation d'un bâtiment existant. Il est en mesure de suivre le projet depuis la rencontre client jusqu’à la réalisation du bâtiment. Ses tâches sont très variées et se caractérisent selon l’avancement du projet.

Le dessinateur concepteur produit des plans en tenant compte des règles d’urbanisme et de la construction, de la recherche de performances énergétiques, toujours dans la contrainte de satisfaire les attentes et de respecter le budget du maître d’ouvrage.  

Ces principales activités sont la conception du projet de construction selon sa destination, l’élaboration du dossier de la demande du permis de construire, le chiffrage avec une constante recherche d’économie, puis l’élaboration des plans d’exécution. De plus, le dessinateur qui jusqu’à présent dessinait grâce à la CAO DAO, devra entrer dans une méthodologie BIM et dessiner la maquette numérique, la modifier et la renseigner tout au long du processus. 

Réactif, rigoureux et organisé, le dessinateur concepteur travaille en équipe, en collaboration avec les architectes, les ingénieurs ou les commerciaux. Il peut être amené à collaborer et répondre aux exigences des bureaux d’études techniques et thermiques, des bureaux de contrôle, des commissions d’accessibilité, des services de lutte contre l’incendie SDIS, des architectes chargés du patrimoine bâti et des monuments historiques.   

Le respect des délais conditionne la charge de travail.  

Comme évoqué précédemment, le secteur du bâtiment connait une mutation sous l’effet des évolutions technologiques, notamment avec la mise en place du BIM (Building Information Modeling : modélisation des données du bâtiment). 

Le dessinateur doit s’adapter à l’utilisation des outils numériques dans la conception, la production et la communication. La généralisation des outils de la domotique et l’intégration de nouveaux produits et de nouveaux matériaux sont aussi génératrices d'adaptation et d'évolution du métier.  

Une autre évolution tant sociale que sociétale impacte le travail du dessinateur concepteur : une obligation de construire plus grand que la maison individuelle. En effet, face au prix du foncier et face à une demande croissante du nombre de ménages, les dessinateurs concepteurs doivent pouvoir proposer, dessiner et modéliser des bâtiments d’habitation collectif (BHC) et tenir compte de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR).  

L’objectif de la certification est de répondre non seulement à l’apparition des nouvelles technologies mais aussi à l’acquisition de nouvelles méthodologies de travail et d’échanges entre professionnels du bâtiment, tout en permettant aux nouveaux certifiés d’être opérationnels.  

Activités visées :
  • Activité 1 : Conception un projet de construction d'un bâtiment    - Le dessinateur concepteur vérifie et étudie la faisabilité du projet. Il respecte le cadre réglementaire tout en tenant compte des besoins et des attentes du maitre d’ouvrage. C’est à partir d’esquisses et de croquis fournis par l’architecte que le dessinateur concepteur conçoit le projet (avant-projet). Il modélise une maquette virtuelle à l’aide d’un logiciel de construction BIM. Il dessine l’ensemble des plans, des coupes et des façades. Dans le cas d’une rénovation ou d’une extension d’un bâtiment existant, le dessinateur est à même de se rendre sur place pour faire le relevé et le diagnostic. Tout au long de la phase conception, le dessinateur motive et argumente ses choix constructifs et architecturaux auprès du maitre d’ouvrage et/ou de l’architecte. Selon la nature du projet et du cahier des charges, il est en relation avec les bureaux d’études techniques/thermiques, les pompiers SDIS (service départemental d’incendie et de secours) et les bureaux de contrôle. Le dessinateur concepteur doit tenir compte de l’accueil du public, respecter les normes d’accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) et anticiper les moyens de lutte contre l’incendie.   
  • Activité 2 : Elaboration du dossier de demande de permis de construire    - Une fois le projet accepté par le maitre d’ouvrage, le dessinateur concepteur constitue un dossier de demande de permis de construire qui doit répondre aux règles d’urbanisme (PLU). Il renseigne et actualise la maquette numérique. Il produit toutes les pièces graphiques nécessaires aux services instructeurs des mairies : le plan de situation, le plan masse, les façades et le volet paysager et les formulaires Cerfa (certificats administratifs) … Il complète ce dossier en y joignant les informations recueillies auprès des bureaux d’études techniques/thermiques et le SDIS. Dans le cadre d’un établissement recevant du public, le dessinateur concepteur décrit sur ses plans les moyens mis en œuvre pour assurer l’accueil du public, respecte les normes d’accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) et représente les moyens de lutte contre l’incendie suivant les directives du bureau de contrôle. Il remplit les documents Cerfa correspondants.  
  • Activité 3 : Consultation des entreprises et chiffrage du projet   - Fort de ses connaissances techniques et en collaboration avec l’équipe projet et les bureaux d’études, le dessinateur définit et optimise les systèmes constructifs pour respecter les délais et les coûts de construction. Le dessinateur concepteur connait l’ensemble des systèmes constructifs mis en œuvre en vue de la construction du projet. Il propose des solutions favorisant les performances énergétiques et environnementales. Il identifie et optimise les différents ouvrages de la construction. En prenant appui sur la maquette BIM, le dessinateur définit, décrit et quantifie les ouvrages et les besoins matériels nécessaires à la construction du projet. Il s’oblige ainsi à respecter le planning prévisionnel des travaux et le budget du maître d’ouvrage. Il s’adapte à l’évolution du projet et s’organise pour respecter les délais. Le dessinateur complète la maquette BIM en renseignant les informations (performances mécaniques ou thermiques-modes de calcul) de chaque matériau utilisé pour construire le projet. C’est à cette occasion que les connaissances du dessinateur sont utiles pour trouver les économies. Il extrait des données chiffrées de la maquette numérique qui peuvent être des performances thermiques, des quantités de matériaux ou des surfaces. Les données récupérées sont converties vers d’autres logiciels comme un fichier tableur. Elles permettent ainsi de donner le coût de construction du projet.  Toujours à partir de la maquette numérique, le dessinateur concepteur quantifie et inventorie les ouvrages de construction pour permettre à l’économiste de rédiger le CCTP (cahier des clauses techniques particulières). Les données extraites de la maquette numérique peuvent servir aux entreprises pour faire leur devis.     
  • Activité 4 : Réalisation des plans d’exécution destinés aux entreprises    - Dans le même temps, le dessinateur concepteur se rapproche des entreprises, du bureau de contrôle et de différents bureaux d’études spécialisés dans les domaines suivants : isolation thermique, structure béton ou/et acier, fluides (électricité, plomberie sanitaire et chauffage, ventilation) auxquels il soumet ses plans, qui sont décortiqués, vérifiés et recalculés… Une fois les notes de calculs et les rapports des bureaux d’études collectés, il a à charge de mettre à jour la maquette numérique et dessine l’intégralité des plans qui seront transmis aux entreprises intervenant sur le chantier pour exécution (les plans d’exécution). Lors de la construction ou une fois le chantier terminé, selon les informations collectées et transmises par le conducteur des travaux, le dessinateur concepteur actualise les plans et la maquette numérique pour les rendre conformes à la réalité : dossier des ouvrages exécutés (DOE).  
Compétences attestées :

Activité 1 : Conception d'un projet de construction d'un bâtiment

1.1. Analyser les règles d’urbanisme pour s’assurer de la faisabilité du projet en respectant les besoins et les attentes du maitre d’ouvrage    

1.2. Prendre en compte l’état du bâti existant pour l’intégrer dans le projet futur en utilisant les données du diagnostic et le relevé topographique.  

  1.3. Concevoir le projet pour répondre aux besoins et attentes du maitre d’ouvrage en réalisant l’ensemble des plans   

1.4. Modéliser une esquisse de la maquette numérique selon les règles du processus BIM pour présenter le projet en utilisant un logiciel de construction BIM – ND1 (niveau de détail 1) 

   1.5. Echanger avec le maitre d’ouvrage et l’architecte pour actualiser la maquette numérique tout en justifiant ses choix techniques et architecturaux  

Activité 2 : Elaboration du dossier de demande du permis de construire 

2.1. Valider le contexte architectural du projet pour s’assurer de sa faisabilité en vérifiant les règles d’urbanisme et en tenant compte des préconisations des architectes des monuments historiques et du patrimoine.   

2.2. Valider la conformité du projet pour respecter les obligations réglementaires en collaborant avec les bureaux d’études, le bureau de contrôle, la commission d’accessibilité PMR et le SDIS (service départemental d’incendie et de secours).   

2.3. Produire les pièces graphiques pour constituer le dossier de demande du permis de construire en récupérant le dossier réalisé en phase conception   

2.4. Collecter les informations nécessaires pour renseigner les différents formulaires Cerfa (certificats administratifs) en interrogeant le maitre d’ouvrage et les différents bureaux d’études   

2.5. Compléter le dossier de demande de permis de construire pour s’assurer de la conformité de l’accueil du public et des moyens de lutte contre l’incendie en échangeant avec le bureau de contrôle   

2.6. Actualiser la maquette numérique pour tenir compte des mises à jour du projet en se conformant à la méthodologie BIM - ND2 (niveau de détail 2)  

Activité 3 : Consultation des entreprises et chiffrage du projet

3.1. Détailler les systèmes constructifs pour compléter la maquette numérique en en renseignant les attributs selon un descriptif commun à la méthodologie BIM…    

3.2. Optimiser les systèmes constructifs pour tenter de réduire les délais et les coûts de construction en se référant à ses connaissances techniques et technologiques   

3.3. Valider les systèmes constructifs pour augmenter le niveau de détail de la maquette BIM en collaborant avec l’équipe projet et les bureaux d’études 

3.4. Quantifier et inventorier les ouvrages de construction pour permettre à l’économiste de rédiger le CCTP (cahier des clauses techniques particulières) en utilisant les données de la maquette BIM – ND3 (niveau de détail 3)    

3.5. Partager la maquette numérique BIM sur un espace Cloud pour permettre aux bureaux d’études et aux entreprises de consulter et de renseigner les composants de la maquette en utilisant l’openBIM et l’IFC (Industry Foundation Classes)   

Activité 4 : Réalisation des plans d'exécution pour les entreprises 

4.1. Réaliser les synthèses pour dessiner des plans détaillés des futurs ouvrages en se conformant à l’ensemble du projet et en collaboration avec les bureaux d’études et les entreprises qui interviendront lors de la construction.   

4.2. Produire les plans d’exécution pour les transmettre aux entreprises tous corps d’état (TCE) qui interviendront sur le chantier en tenant compte du CCTP et des DTU (documents techniques unifiés) – ND4 (niveau de détail 4)     

4.3. Recueillir et analyser les modifications intervenues lors de la construction de l’ouvrage pour mettre en forme le DOE (dossier des ouvrages exécutés) en actualisant la maquette par le biais de l’openBIM et l’IFC (Industry Foundation Classes) – ND5 (niveau de détail 5) 


Modalités d'évaluation :

Les blocs de compétences sont évalués sous forme de mises en situation professionnelle simulées. Le candidat devra produire différents plans en vue d'un projet de construction avec un logiciel de construction BIM.

De plus, le candidat devra rédiger un rapport d'activité qui sera soutenu devant un jury de professionnels

     

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34544BC01

Conception d'un projet de construction d'un bâtiment

1.1. Analyser les règles d’urbanisme pour s’assurer de la faisabilité du projet en respectant les besoins et les attentes du maitre d’ouvrage

    

1.2. Prendre en compte l’état du bâti existant pour l’intégrer dans le projet futur en utilisant les données du diagnostic et le relevé topographique.  

 

1.3. Concevoir le projet pour répondre aux besoins et attentes du maitre d’ouvrage en réalisant l’ensemble des plans

   

1.4 Modéliser une esquisse de la maquette numérique selon les règles du processus BIM pour présenter le projet en utilisant un logiciel de construction BIM – ND1 (niveau de détail 1)  

 

1.5 Echanger avec le maitre d’ouvrage et l’architecte pour actualiser la maquette numérique tout en justifiant ses choix techniques et architecturaux    

  •   Mise en situation professionnelle simulée :   
  • A partir d’un dossier constitué d’un plan et d’un descriptif d’un projet de rénovation et d’extension d’un bâtiment existant, il est demandé au candidat de produire  un dossier de plans prenant compte le bâti existant et de concevoir un projet respectant les attentes du maitre d’ouvrage en utilisant le logiciel de construction BIM de son choix :  
  • Production attendue :   
  • - Les plans et descriptif du bâti actuel 
  • - Les plans et descriptif du projet  
  • - La description de la construction    


RNCP34544BC02

Elaboration du dossier de demande de permis de construire

2.1. Valider le contexte architectural du projet pour s’assurer de sa faisabilité en vérifiant les règles d’urbanisme et en tenant compte des préconisations des architectes des monuments historiques et du patrimoine.  

 

2.2. Valider la conformité du projet pour respecter les obligations réglementaires en collaborant avec les bureaux d’études, le bureau de contrôle, la commission d’accessibilité PMR et le SDIS (service départemental d’incendie et de secours).

   

2.3. Produire les pièces graphiques pour constituer le dossier de demande du permis de construire en récupérant le dossier réalisé en phase conception

   

2.4. Collecter les informations nécessaires pour renseigner les différents formulaires Cerfa (certificats administratifs) en interrogeant le maitre d’ouvrage et les différents bureaux d’études 

   

2.5. Compléter le dossier de demande de permis de construire pour s’assurer de la conformité de l’accueil du public et des moyens de lutte contre l’incendie en échangeant avec le bureau de contrôle

   

2.6. Actualiser la maquette numérique pour tenir compte des mises à jour du projet en se conformant à la méthodologie BIM – ND2 (niveau de détail 2) 

 

  •   Mise en situation professionnelle simulée :   
  • A partir d’un dossier constitué d’un plan et d’un descriptif d’un projet de rénovation et d’extension d’un bâtiment existant, il est demandé au candidat de produire les pièces de la demande de dossier du permis de construire en utilisant le logiciel de construction BIM de son choix :
  • Production attendue :   
  • - Le plan de situation : PCMI 1 
  • - Le plan masse : PCMI2 
  • - La coupe terrain présentant la construction état actuel, état projeté : PCMI3 
  • - La notice descriptive paysagère du projet : PCMI4 
  • - Les façades état actuel et état projeté : PCMI5 
  • - Image d’insertion dans le site : PCMI6 
  • - Le dossier photographique : PCMI 7-8 - Le Formulaire CERFA  
RNCP34544BC03

Consultation des entreprises et chiffrage du projet

3.1. Détailler les systèmes constructifs pour compléter la maquette numérique en en renseignant les attributs selon un descriptif commun à la méthodologie BIM…    


3.2. Optimiser les systèmes constructifs pour tenter de réduire les délais et les coûts de construction en se référant à ses connaissances techniques et technologiques   


3.3. Valider les systèmes constructifs pour augmenter le niveau de détail de la maquette BIM en collaborant avec l’équipe projet et les bureaux d’études – ND3 (niveau de détail 3)  


3.4. Quantifier et inventorier les ouvrages de construction pour permettre à l’économiste de rédiger le CCTP (cahier des clauses techniques particulières) en utilisant les données de la maquette BIM    


3.5. Partager la maquette numérique BIM sur un espace Cloud pour permettre aux bureaux d’études et aux entreprises de consulter et de renseigner les composants de la maquette en utilisant l’openBIM et l’IFC (Industry Foundation Classes)   

  •   Mise en situation professionnelle simulée :   
  • A partir d’un dossier constitué d’une maquette numérique, ou d’un plan et d’un descriptif d’un projet de construction, il est demandé au candidat de décrire et quantifier différents ouvrages et d’effectuer le chiffrage en utilisant le logiciel de construction BIM de son choix :     
  • Production attendue : 
  • - Description technique des ouvrages liés au projet 
  • - Quantitatif /estimatif des travaux selon des bordereaux de prix 
  • - Exercice d’optimisation de la construction 
  • - Créer un document selon la charte graphique imposée   
RNCP34544BC04

Réalisation des plans d'exécution destinés aux entreprises de construction

4.1. Réaliser les synthèses pour réaliser des plans détaillés des ouvrages à réaliser en se conformant à l’ensemble du projet et en collaboration avec les bureaux d’études et les entreprises qui interviendront lors de la construction.   


4.2. Produire les plans d’exécution pour les transmettre aux entreprises tous corps d’état (TCE) qui interviendront sur le chantier en tenant compte du CCTP et des DTU (documents techniques unifiés) – ND4 (niveau de détail 4)  


4.3. Recueillir et analyser les modifications intervenues lors de la construction de l’ouvrage pour mettre en forme le DOE (dossier des ouvrages exécutés) en actualisant la maquette par le biais de l’openBIM et l’IFC (Industry Foundation Classes) – ND5 (niveau de détail 5)   

  •   Mise en situation professionnelle simulée :   
  • A partir d’un dossier constitué d’une maquette numérique, ou d’un plan et d’un descriptif d’un projet de construction, il est demandé au candidat de réaliser un dossier de plans destiné à une ou des entreprises intervenant sur la construction en utilisant le logiciel de construction BIM de son choix :     
  • Production attendue : 
  • - Coupe technique de la construction 
  • - Plans de détails de certains éléments de construction  
  • Ex : Plans de réseaux, plans de fondations, détails techniques de liaisons, implantation électrique, calepinage…    



Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour obtenir la certification dans sa totalité, le candidat devra valider tous les blocs de compétences.

+ Rédiger un rapport d'activité et le soutenir devant un jury de professionnels.

En cas de validation partielle de la certification : l’acquisition d'un  ou de plusieurs blocs de compétences donne lieu à la délivrance d’un certificat.

Liste des blocs de compétences :

Bloc 1 : Conception d' un projet de construction d’un bâtiment    

Bloc 2 : Elaboration du dossier de demande de permis de construire

Bloc 3 :  Consultation des entreprises et chiffrage du projet

Bloc 4 :  Réalisation des plans d'exécution pour les entreprises

       

Secteurs d’activités :

 Les Dessinateurs Concepteurs BIM sont employés dans les bureaux d’études Bâtiment, dans les cabinets d’Architecture, dans les entreprises de construction ou de maitrise d’œuvre, ou dans les institutions publiques.  

Type d'emplois accessibles :

- Dessinateur Concepteur en bâtiment 

- Dessinateur Projeteur en bâtiment 

- Technicien du bâtiment 

- Collaborateur d’architecte

- BIM Modeleur

Code(s) ROME :
  • F1101 - Architecture du BTP et du paysage
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1102 - Conception - aménagement d''espaces intérieurs
  • F1108 - Métré de la construction
  • F1104 - Dessin BTP et paysage
Références juridiques des règlementations d’activité :

sans objet

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

 Savoir parler et écrire le français et il est souhaité un niveau Bac et une expérience dans le secteur d’activité.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

 4 personnes : 

- 1 président professionnel extérieur à l’établissement 

- 2 professionnels du secteur non intervenants dans l’établissement  

- 1 directeur pédagogique 

En contrat de professionnalisation X

4 personnes : 

- 1 président professionnel extérieur à l’établissement 

- 2 professionnels du secteur non intervenants dans l’établissement  

- 1 directeur pédagogique 

Par candidature individuelle X

4 personnes : 

- 1 président professionnel extérieur à l’établissement 

- 2 professionnels du secteur non intervenants dans l’établissement  

- 1 directeur pédagogique 

Par expérience X

5 personnes :

- 1 président professionnel extérieur à l’établissement 

- 2 professionnels du secteur non intervenants dans l’établissement  

- 1 professionnel du secteur intervenant dans l’établissement 

- Le directeur pédagogique  

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 30-03-2020
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 30-03-2022
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2017 76 3 89 66 65
2016 72 3 77 55 49
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.aactesetformations.org/dessinateur-batiment/formation-dessinateur-concepteur-cao-dao-batiment-et-architecture/



Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP21696 RNCP21696 - Dessinateur-concepteur en CAO DAO bâtiment et architecture
Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP36018 RNCP36018 - Dessinateur concepteur BIM bâtiment et architecture
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet