Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Développeur multimédia

Active

N° de fiche
RNCP34569
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
Formacode(s) :
  • 46261 : site internet pour mobile
  • 46263 : internet
  • 46286 : site internet
  • 31054 : informatique
  • 46242 : intégration web
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 87%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 87%
Date d’échéance de l’enregistrement : 24-04-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
L ECOLE MULTIMEDIA L'École Multimédia https://www.ecole-multimedia.com
Objectifs et contexte de la certification :

« Le niveau de formation, de compétences et de certifications des développeurs multimédia s’élève, les besoins en recrutement restent importants », c’est ce que confirme l’article du Monde « Les développeurs, rois du marché de l’emploi en France », de mai 2017. Le secteur du développement web est en perpétuelle évolution, aussi bien au niveau des technologies utilisées que sur les postes recherchés. Au regard des offres de postes, les compétences communément demandées pour un développeur multimédia sont :
- La participation aux phases de réflexion et conception en amont d’un projet,
- La connaissance des technologies permettant l’intégration et le développement sur les différents environnements,
- La mise en place de tests,
- Le travail en équipe,
- La rédaction de la documentation technique.    

Le développeur multimédia a vocation à s’intégrer en amont dans la réalisation des produits digitaux. Il est force de proposition auprès du chef de projet pour apporter des innovations technologiques décisives qui feront la différence dans un marché très concurrentiel tel que le web, et cela grâce à la veille technologique et sectorielle qu’il mène chaque jour.    

Il intègre les méthodologies de développement issues de l’industrie pour améliorer la qualité, la productivité et l’évolutivité des produits développés, seul ou en équipe coordonnées. Les méthodes agiles tel que SCRUM sont aujourd’hui largement utilisées pour le développement des produits web et dans les secteurs des technologies de l’information (IT).   

La nécessité d’être polyvalent, de pouvoir intervenir dans un projet sur les parties front-end et back-end, a toujours été présente dans les métiers du web. Mais c’est aujourd’hui une obligation qui permet d’accroître son employabilité. Les technologies web avancées - telles que les frameworks de développement et les outils de qualité de code et de déploiement - se retrouvent aujourd’hui des deux cotés du dispositif web (front et back) et partagent les mêmes principes théoriques.   

Les nouvelles solutions côté serveur - tel que les SaaS (Serveur As A Service, Logiciel en tant que service en français) proposés par de grands groupes du digital - répondent à des typologies de produit web nécessaires aux grandes entreprises et aux startups à forte croissance. Le rôle important du conseiller SaaS est d'accompagner les entreprises vers la mise en place de solutions de cloud computing (informatique en nuage). L’École Multimédia intègre ces évolutions technologiques et ces nouvelles pratiques de développement industriel afin d’offrir aux apprenants une palette de compétences et d’opportunité d’employabilité large et correspondant aux nouvelles demandes des entreprises.    

Activités visées :

Le développeur multimédia analyse les besoins d’un client ou d’un commanditaire, en termes techniques et fonctionnels. Il évalue la faisabilité technique et préconise les outils et les technologies nécessaires. Il participe à l'élaboration du devis.  

Il réalise l'intégration de l'interface front-end, adaptée aux différents périphériques : ordinateurs fixes et mobiles, smartphones, tablettes… Il peut être amené à retoucher les médias à intégrer. Il adapte ou applique un design adaptatif pour les périphériques fixes et mobiles.   

Il programme les comportements, les interactions utilisateur et les animations prévues lors de la conception d'une interface et développe les fonctionnalités du dispositif sous forme de scripts. Il met en place des procédures permettant ou facilitant le référencement d’un site, ainsi que recueil de statistiques et l'analyse de suivi.   

Il réalise le développement du back-end du produit interactif (côté serveur) en vue de la génération dynamique du contenu (affiché côté client). Il modélise, installe et configure des bases de données, développe les fonctionnalités du dispositif sous forme de scripts. Il développe les échanges entre le serveur et la partie client, ainsi que ceux avec des services tiers. Il teste les réalisations.   

Tout au long du projet, le développeur multimédia communique avec le client et les différents acteurs du projet (chefs de projet multimédia, graphistes multimédia…). Il met en place de méthodes, procédures, outils permettant le travail collaboratif. Il assure la mise en ligne du produit.  

Compétences attestées :

Analyser une demande client,  
Établir les solutions technologiques adaptées,  
Organiser une veille technologique,  
Évaluer la quantité de travail  et établir le coût de développement du projet.  

Analyser la maquette graphique fournie,  
Rédiger le code HTML,  
Optimiser et/ou redimensionner les images,
les sons et les vidéos,  
Rédiger les feuilles de style CSS,  
Mettre en œuvre les normes techniques,  
Programmer les scripts Javascript,  
Mettre en œuvre des services de collecte et d'analyse d'information des visiteurs,  
Installer un serveur de test et de production.   

Analyser la structure des données,
Installer et configurer des bases de données,
Concevoir et développer une interface d'administration complète,  
Programmer l'architecture et les fonctionnalités back-end du produit,
Programmer l'interface (API) d'envoi et de réception de données,  
Programmer la connexion et les échanges à un service tiers,
Mettre en œuvre les protocoles de sécurité,  
Organiser une méthode de "recettage" de la partie back-end.   

Conseiller un client tout au long du projet,  
Exprimer clairement et vulgariser une démarche technique,  
Coordonner l'équipe de développement,
Mettre en place des outils collaboratifs,  
Rédiger une documentation technique,
Déployer les fichiers en ligne,
Élaborer un système de maintenance.  

Modalités d'évaluation :

Les compétences sont évaluées à l'occasion d'un examen, de la présentation de projets et lors du jury final.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34569BC01

Analyser des besoins et définir le périmètre technique d’un projet

- Analyser les problématiques du client afin de proposer une solution adaptée aux contraintes de ce dernier en prenant en compte ses objectifs, ses capacités financières et techniques.   

- Analyser la demande client en vue d'établir une liste fonctionnelle exhaustive en décomposant chaque demande en fonctionnalité technique.   

- Traduire la liste fonctionnelle en cahier des charges afin d'établir les solutions technologiques adaptées en sélectionnant les langages, middleware et outils appropriés.   

- Organiser une veille technologique afin d'analyser l'évolution des technologies et les innovations du métier en utilisant des outils de collecte et d'organisation de l'information.   

- Évaluer la quantité de travail nécessaire afin d'établir le coût de développement du projet, en calculant le nombre de jour de travail à partir des ressources en présence.  

Ces compétences sont évaluées à l’occasion de la présentation des projets décrits décrits dans les blocs suivant, qui nécessitent une part d’analyse des besoins, d’évaluation de la faisabilité et de préconisation. 

RNCP34569BC02

Intégrer l'interface front-end (Bloc commun avec la certification de graphiste multimédia)

- Analyser la maquette graphique fournie, afin d'établir un zoning, un wireframe et une liste de composants identiques, en dissociant les différents éléments constitutifs de l'interface.     

- Rédiger le code HTML et CSS afin de restituer précisément la maquette graphique, en respectant les normes établies par le World Wide Web Consortium (W3C) et l'hétérogénéité des dispositifs d'affichage.   

- Optimiser et/ou redimensionner les images, les sons et les vidéos afin de réduire les temps de chargement, en utilisant les logiciels d'édition appropriés.   

- Rédiger les feuilles de style CSS afin de rendre fluides ou redimensionnables les éléments de la maquette graphique.   

- Mettre en œuvre les normes techniques établies par le Web Accessibility Initiative (WAI) du World Wide Web Consortium (W3C) afin de réduire ou supprimer les obstacles à l'accès au contenu pour les personnes en situation de handicap. 

Projet: Intégration et développement de la partie front-end d'un site web  

A partir d’un brief donné, le candidat doit réaliser et intégrer un produit interactif multimédia statique, finalisé et optimisé, prêt pour sa mise en ligne.  

Les compétences doivent être validées par le système suivant : Acquis, en cours d’acquisition, non acquis. 

RNCP34569BC03

Développer les comportements de l'interface front-end

- Programmer les scripts Javascript dans le but de rendre l'interface réactive, animée et conforme aux exigeances de la conception, en employant des librairies tierces dédiées à ce type d'action. 

- Programmer les scripts Javascript afin d'implémenter les fonctionnalités du produit en développant les algorithmes appropriés.     

- Programmer les scripts Javascript afin d'envoyer ou de recevoir des données à un serveur, en employant des librairies tierces dédiées à ce type d'action (type Firebase).   

- Mettre en œuvre des services de collecte et d'analyse d'information des visiteurs (type Google Analytics) en vue de produire des données pertinentes pour l'évolution du produit.   

- Organiser une méthode de recettage de l'interface en vue d'assurer la conformité du produit final avec le cahier des charges, regroupant les résultats des tests effectués par le chef de projet, le client et le développeur. 

Examen: Développement des comportements et des interactions utilisateurs. 

A partir d'une maquette graphique intégrée, le candidat doit développer les comportements et les interactions utilisateurs en appliquant les contraintes des librairies tierces.

Les compétences doivent être validées par le système suivant : Acquis, en cours d’acquisition, non acquis.  

RNCP34569BC04

Développer les comportements de l'interface back-end

- Installer un serveur de test et de production en vue d'un développement par étape cohérent en installant plusieurs environnements de travail identiques.   

- Analyser la structure des données et établir un schéma de base de données et leurs relations en vue d'un déploiement sur plusieurs environnements, en utilisant un outil de modélisation de schémas adapté.   

- Installer et configurer des bases de données permettant de réaliser des requêtes performantes et adaptées aux fonctionnalités des produits.   

- Concevoir et développer une interface d'administration complète et sécurisée à l'attention du client afin qu'il puisse gérer ses données de manière autonome, en utilisant les outils et les frameworks adaptés.   

- Programmer l'architecture back-end du produit afin qu'il soit conforme aux standards actuels de ce type de produit.   

- Programmer les fonctionnalités back-end du produit en vue de remplir la liste fonctionnelle à réaliser, énoncée dans le cahier des charges.   

- Programmer l'interface (API) d'envoi et de réception de données sécurisées afin de permettre une actualisation asynchrone de l'interface en utilisant les briques HTTP du système choisi.  

 - Programmer la connexion et les échanges à un service tiers afin de l'intégrer au produit développé en utilisant la documentation et les bibliothèques mises à disposition par celui-ci.   

- Mettre en œuvre les protocoles de sécurité et les bonnes pratiques de développement afin d'assurer la confidentialité des données client.    

- Organiser une méthode de recettage de la partie back-end en vue d'assurer la conformité du produit final avec le cahier des charges en regroupant les résultats des tests effectués par le chef de projet, le client et le développeur.  

Projet:   Intégration et développement de la partie back-end d'un site web 

A partir d’un brief donné, le candidat doit réaliser et intégrer un produit interactif multimédia dynamique, finalisé et optimisé, prêt pour sa mise en ligne. 

Les compétences doivent être validées par le système suivant : Acquis, en cours d’acquisition, non acquis.   

RNCP34569BC05

Mettre en ligne et piloter des projets numériques

- Conseiller un client tout au long du projet afin de lui donner la visibilité nécessaire à l’arbitrage des décisions et lui garantir un service de qualité, en faisant preuve de diplomatie et de pédagogie.   

- Exprimer clairement et vulgariser une démarche technique afin de la rendre compréhensible après des différents intervenants du projet, en employant des mots simples, des paraboles, des exemples...   

- Coordonner l'équipe de développement afin que chaque membre puisse être pleinement productif en mettant en place des outils de communication, de versioning de code (comme Git), de suivi de projet, de tableau de production. 

- Mettre en place des outils collaboratifs afin de permettre une bonne interaction entre les différents développeurs.   

- Rédiger une documentation de bonnes pratiques (guideline) et établir une méthodologie de travail adaptée au projet (en cascade, agile ...) pour l'équipe de production afin d'homogénéiser l'ensemble du code produit et permettre une productivité accrue.   

- Coordonner la production et/ou rédiger la documentation du code produit, afin de livrer au client le mode d'emploi du projet.   

- Déployer les fichiers en ligne de manière sécurisée afin que le site web soit accessible par tous en validant les chemins des urls et la sécurité des données.   

-  Élaborer un système de maintenance afin d'offrir au client la pérennité et l'évolution du produit.   

Projet: Élaboration d'un produit digital interactif et multimédia  

Évaluation en contexte professionnel. Il s'agit d'un projet commandité par un client réel (création ou refonte de site ou d'application mobile, projet de recherche et développement, déploiement d’une boutique en ligne, d'une application web …). 

Ce projet (encadré par des formateurs de L’École Multimédia) peut être commun à plusieurs formations. Dans ce cas, des équipes de travail réunissant des candidats des différentes filières métier sont constituées. 


Présentation devant un jury d’un cahier des charges contenant la description éditoriale, graphique, fonctionnelle et technique du projet ; d’une recommandation stratégique de visibilité et d’animation ; de maquettes intégrées ; d’une documentation technique ; d’une méthodologie  de suivi de projet ; d’un planning et d’un budget.    

Les compétences doivent être validées par le système suivant : Acquis, en cours d'acquisition, non acquis.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Projet:Intégration et développement de la partie front-end d'un site web Examen:Développement des comportements et des interactions utilisateursProjet:Intégration et développement de la partie back-end d'un site web Projet final: Élaboration d'un produit digital interactif et multimédia. Le projet final est réalisé en contexte professionnel ou contexte professionnel simulé. Dans la mesure du possible, il s’agit d’un projet commandité par un client réel. Des équipes de travail réunissant des candidats des différentes filières métier sont constituées. Pour obtenir la certification de développeur multimédia, il est nécessaire de valider ces quatre épreuves. La certification comprend cinq blocs. La premier décrit "l'analyse des besoins d’un client et la définition du périmètre technique d’un projet". Les compétences de ce bloc sont évaluées lors des présentations des projets. 

Si un candidat à la certification possède un (ou plusieurs) blocs de compétences acquis par le biais d'une autre certification (y compris en VAE) que celle proposée par l'École Multimédia, ses compétences pourront alors être considérées comme équivalentes, (après examen du référentiel), à un (ou plusieurs) blocs de compétences de la certification de développeur/se multimédia de l'École Multimédia.   

Secteurs d’activités :

Les ESN (Entreprises de Services du Numérique, anciennement SSII) et les cabinets de conseil en informatique

Les agences de communication/marketing/e-commerce/publicité

Les éditeurs de logiciels  Les entreprises de transformation digitale et de services numériques

Les entreprises utilisatrices

Les « pure players »

Les travailleurs indépendants

Les opérateurs de télécommunication

Type d'emplois accessibles :

Développeur internet/ web/ intranet/ extranet,
Développeur back-end, front-end, full-stack,  
Webmaster technique,
Programmeur-intégrateur multimédia,
Expert technique de projet multimédia,
Intégrateur web,
Product owner,   
Lead développeur,
Développeur PHP, Node.js, Ruby, Zend, Drupal,
Développeur d’applications mobiles,
Gestionnaire de bases de données

Code(s) ROME :
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :

Les activités doivent se conformer au droit applicable au numérique (traitement de données, respect de la vie privée, RGPD, déclarations CNIL...).   

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le niveau 5 est le minimum requis pour accéder à la certification de développeur multimédia par la voie de la formation.

Les candidats doivent avoir suivi une formation de ce niveau dans le domaine de l’informatique et/ou du développement.

Les candidats qui sont en cours de vie professionnelle, doivent faire preuve d’une expérience significative (2 ans) dans les domaines de l’informatique et/ou du développement.   

Les candidats à la certification doivent faire preuve d’un niveau suffisant en :
– connaissance du multimédia et du numérique.
– pratiques de la programmation informatique et des bases de données (modélisation, syntaxe de langage, méthodes et bonnes pratiques générales).
– langue française (compréhension, analyse, expression écrite, orthographe, syntaxe, vocabulaire).
– maniement d’un ordinateur (notamment des outils bureautiques) et d’internet.   

Les candidats sont reçus en entretien afin de valider ces pré-requis. Ils doivent également présenter leur projet professionnel, exposer leur motivation ainsi que leur connaissance des métiers accessibles grâce à la certification et la cohérence de leur démarche dans une évolution de formation et/ou d’emploi.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le président du jury (professionnel extérieur à l’École Multimédia) 
Trois professionnels extérieurs
Deux formateurs et/ou coordinateurs référents 

En contrat d’apprentissage X

Le président du jury (professionnel extérieur à l’École Multimédia)   
Trois professionnels extérieurs  
Deux formateurs et/ou coordinateurs référents  

Après un parcours de formation continue X

Le président du jury (professionnel extérieur à l’École Multimédia)   
Trois professionnels extérieurs  
Deux formateurs et/ou coordinateurs référents  

En contrat de professionnalisation X

Le président du jury (professionnel extérieur à l’École Multimédia)   
Trois professionnels extérieurs  
Deux formateurs et/ou coordinateurs référents  

Par candidature individuelle X

Le président du jury (professionnel extérieur à l’École Multimédia)   
Trois professionnels extérieurs  
Deux formateurs et/ou coordinateurs référents  

Par expérience X

Le président du jury (professionnel extérieur à l’École Multimédia)   
Trois professionnels extérieurs  
Deux formateurs et/ou coordinateurs référents  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 23 0 79 68 89
2017 14 0 85 85 92
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.ecole-multimedia.com


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ICADEMIE Habilitation pour former
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet