Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Expert financier et administratif

Active

N° de fiche
RNCP34585
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 313p : Organisation des services financiers
  • 314 : Comptabilite, gestion
Formacode(s) :
  • 32626 : analyse financière
  • 32682 : comptabilité analytique
  • 32652 : contrôle gestion
  • 32667 : comptabilité générale
  • 32654 : gestion financière
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 94%

Date d’échéance de l’enregistrement : 24-04-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
AFTEC IHECF https://www.ihecf.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La fonction GESTION-FINANCE a fortement évolué sur la dernière décennie. Ses attributions principales passent d'un rôle de fournisseur interne par la production de documents déclaratifs et analytiques à un rôle de conseiller sollicité pour la modélisation de prévisionnels  et bilans prospectifs voire prend la dimension d'un partenaire clé dans la définition de la stratégie.

Depuis 2008, l'environnement devenu changeant, complexe et incertain impose un contexte de transformation permanent poussant à une évolution associée du modèle économique et de la stratégie de l'Organisation. Le modèle de gestion piloté par les indicateurs de performance doit s'adapter en permanence afin d'assurer l'efficience et la rentabilité sur des marchés où la croissance organique s'impose comme un enjeu majeur.

Dans le même temps, les ruptures technologiques amènent une transformation en profondeur des organisations : les systèmes d'information intégrés s'imposent comme des outils structurants au service d'une vision prospective efficace. L'entreprise se digitalise, l'intelligence artificielle laisse présager des transformations futures significatives.

Les enjeux de ces mutations s'imposent à tous les acteurs et amènent les entreprises à envisager la fonction financière dans un rôle plus pro-actif, au cœur de la stratégie et de la performance de l'entreprise. Si les grands acteurs économiques recourent aux services de multiples spécialistes des différents domaines de la gestion-finance, les PME recherchent des compétences globales. Dans tous les cas, il s'agit de répondre à tout ou partie des 3 exigences socles de la fonction gestion-finance :

- Maîtriser et optimiser la gestion des mécanismes fondamentaux de la comptabilité afin d'être en capacité de répondre aux injonctions réglementaires et de fournir des informations fiables au bon moment et au bon format indispensables au pilotage de l'activité et au financement de l'organisation

-  Piloter la structure financière pour optimiser la création de valeur par une extraction et une combinaison des éléments les plus pertinents tant financiers que liés à la stratégie et à l'environnement

- Administrer le processus de gestion au service de l'efficience globale de l'organisation par la construction d'outils de suivi et d'analyse capable de rendre de compte de la réalité de l'activité dans un contexte en perpétuelle évolution

A ces 3 piliers du socle métier s'ajoute la dimension managériale des hommes et des organisations comme facteur d'influence déterminant dans le processus de transformation, véritable enjeu des acteurs économiques en général et des entreprises en particulier.

Vision globale d'entreprise, capacité à maîtriser des projets transverses, expertise dans le pilotage des systèmes d'information sont devenues des compétences indispensables. L'expert Financier et Administratif doit répondre aux attentes du métier en matière d'expertise technique dans la MAÎTRISE COMPTABLE, l'EXPERTISE FINANCIÈRE et le CONTRÔLE DE GESTION mais aussi être un partenaire pro-actif des dirigeants afin :

  • d'accompagner la stratégie de croissance dans un rôle d’acteur de premier plan auprès de la Direction
  • de proposer des pistes d’amélioration de l’organisation dans son ensemble pour améliorer la compétitivité de l’entreprise par la croissance organique 
Activités visées :

L'Expert Financier et Administratif assure tout ou partie de la gestion financière et comptable de l'entreprise, accompagne la Direction dans sa prise de décision, ainsi que les gestionnaires dans l'évaluation de la performance et de l'efficience de l'activité.

  Garant de la bonne gestion administrative et financière de l’entreprise, il optimise systématiquement le pilotage financier avec la vision stratégique, ce qui suppose qu’il ait une bonne connaissance du secteur d’activité dans lequel évolue l’entreprise, ainsi qu’une maîtrise de ses rouages de fonctionnement. Avec l’émergence des Systèmes d’Information, il s’impose comme un expert en la matière, prenant de fait une place privilégiée dans les processus de digitalisation de l’entreprise, et dans les projets transverses de transformation de l’Organisation.  

Dans ce cadre, il gère tout ou partie des activités suivantes :

- Organisation et optimisation du système de production de l'information comptable

-  Arrêt des comptes et réalisation des documents financiers annuels

- Production et communication des informations financières sur les comptes annuels

-  Réalisation d’un diagnostic financier des comptes sociaux et consolidés 

-  Elaboration des plans d’investissement et de financement 

-  Maîtrise et financement des besoins financiers à moyen et court termes 

-  Gestion des relations avec les partenaires financiers 

-  Optimisation de la gestion des risques de change et de taux 

-  Elaboration et mise en place des procédures et outils de gestion 

-  Conception et pilotage du processus budgétaire 

-  Analyse d'activité et reporting 

- Management d'équipe, des organisations et conduite de projets

- Gestion et optimisation de systèmes d'information

Compétences attestées :

Piloter la production de l'information comptable :

  1.  Valider la performance d’un système comptable 
  2.  Déployer un Système d’information (SI) comptable 
  3.  Appliquer les normes PCG et IFRS dans l’établissement des documents financiers
  4.  Effectuer les travaux de révision comptable
  5. Appliquer les méthodes de consolidation et de restructuration de sociétés 
  6. Piloter le contrôle interne  Construire le reporting financier annuel

Piloter la structure financière pour optimiser la création de valeur

  1. Réaliser une analyse des documents financiers
  2. Maîtriser les conséquences des choix d’investissement et de financement sur les états financiers
  3. Evaluer la rentabilité d’un projet d’investissement et choisir le financement moyen et/ou long terme en fonction des investissements envisagés
  4. Effectuer le calcul des Besoins en Fonds de Roulement
  5. Etablir un Plan de Trésorerie et optimiser la situation 
  6. Identifier et préparer les éléments déterminants dans la décision des financeurs externes (banques)
  7. Appliquer les techniques de couverture de change à la relation commerciale et apprécier le niveau de risque au regard des priorités commerciales, stratégiques et financières de l’organisation   

Administrer le processus de gestion au service de l’efficience globale de l’organisation

  1.  Définir les indicateurs pertinents au regard des besoins de l’organisation
  2.   Analyser la rentabilité de l’activité à partir des indicateurs sélectionnés
  3.   Décliner la stratégie en budgets et définir les budgets pertinents dans la construction budgétaire
  4. Calculer et analyser les écarts et décliner des plans d’actions 
  5. Construire un tableau de bord adapté approprié selon la.es fonction.s concernée.s, l’état de l’activité, la stratégie… 
  6. Structurer un commentaire factuel et argumenté de la situation (écrit et/ou oral) 

Manager les hommes et les organisations pour accroître l'efficience de l'entreprise

  1.  Construire une stratégie de communication gagnante tant à l’oral qu’à l’écrit 
  2.  Modéliser une analyse stratégique
  3. Conduire une démarche de projet structurée
  4. Piloter l’action de son équipe et gérer les compétences individuelles
  5. Etablir un diagnostic de situation (définition d’indicateurs de performance) d'un progiciel de gestion intégré
  6. Appréhender les différentes solutions de progiciels disponibles sur le marché
  7. Déployer un projet d’amélioration et/ou de renouvellement d’un système d’information 
Modalités d'évaluation :
  • Candidats hors VAE

ETUDES DE CAS : épreuves écrites individuelles par blocs

L’étude de cas (énoncé situationnel + documents annexes) est une situation d’entreprise reconstituée de 4 à 7 heures selon les blocs. Organisée en dossiers par activités, elle amène les candidats à produire les travaux demandés dans une restitution écrite et individuelle, permettant de valider la justesse de la compétence acquise selon les critères d’évaluation établis. 

Une note pédagogique à destination des correcteurs est établie afin de qualifier au plus juste le niveau de performance attendu sur les critères d'évaluation.

MÉMOIRE PROFESSIONNEL et SOUTENANCE : épreuves écrite & orale individuelles

Afin de valider le Titre Expert Financier et Administratif, épreuve intégrative complémentaire aux modalités de validation mises en place sur chacun des blocs de compétences :

  1. Production d'un mémoire professionnel en lien avec la fonction gestion-finance s'appuyant sur un contexte d'entreprise réel et mettant en valeur les capacités du candidat à analyser une problématique, envisager des préconisations et déployer les plans d'actions associés en situation professionnelle.
  2. Présentation et justification des travaux devant un jury composé de professionnels et de représentants de l'organisme de formation
  • Candidats en VAE :

A partir d'expériences significatives du parcours professionnel :

- DOSSIER ECRIT : exploration de situations professionnelles ciblées permettant la mise en lumière des compétences mises en oeuvre, assortie d'un dossier de preuves probantes

- ÉPREUVE ORALE : valorisation du parcours professionnel et des expériences mobilisées au regard des compétences visées par le.s bloc.s à considérer

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34585BC01

Piloter la production de l'information comptable
  • Piloter l’organisation des activités en fonction des enjeux et obligations de l’entreprise
  • Optimiser l’organisation du système de production de l’information comptable
  • Participer à la construction d’un système d’information performant
  • Déployer des procédures de traitement de l’information comptable optimisées (Livre des procédures) 
  • Modéliser la collecte des informations nécessaires à la mission
  • Construire un tableau de bord de suivi du système d’information comptable 
  • Conduire une veille réglementaire nécessaire à l’établissement des comptes
  • Garantir l’application des normes comptables qui s’imposent à l’entreprise (nationales et internationales)
  • Anticiper les contraintes des clôtures sur le flux des activités courantes
  • Assurer la révision des comptes et des déclarations
  • Participer à la réalisation ou la révision des opérations de consolidation
  • Produire des documents financiers de synthèse conformes au cadre comptable
  • Maîtriser un dispositif de contrôle interne
  • Participer au pilotage du traitement comptable et juridique d’opérations exceptionnelles (fusions, apports partiels d’actifs, Transmission Universelle de Patrimoine…)
  • Assurer la relation avec les intervenants externes réglementaires commissaires aux comptes, experts comptables, conseillers juridiques) 
  •  Rédiger un rapport de synthèse des résultats permettant la communication auprès des intervenants internes et externes (représentants du personnel, banques, actionnaires, clients, fournisseurs… 
  • Extraire les éléments pertinents des documents comptables afin de faciliter la prise de décision managériale
  • Apprécier les conséquences comptables, financières et juridiques potentielles des hypothèses envisagées dans le cadre des options stratégiques Contribuer à la conception d’outils pour une communication financière optimale (plaquettes, prospectus, rapports de gestion…) 
  • Contribuer à la conception d’outils pour une communication financière optimale (plaquettes, prospectus, rapports de gestion…) 

ETUDE DE CAS :

A partir d'une situation d'entreprise réelle ou reconstituée, le candidat est confronté à une mission de GESTION COMPTABLE  et amené à travailler sur tout ou partie des critères suivants :

  • Valider la performance d'un système comptable
  • Déployer un système d'information
  • Appliquer les normes PCG et IFRS
  • Effectuer des travaux de révision comptable
  • Appliquer les méthodes de consolidation et de restructuration de sociétés
  • Définir, évaluer des procédures de contrôle interne
  • Construire un reporting financier


RNCP34585BC02

Piloter la structure financière pour optimiser la création de valeur
  • Interpréter les documents de   synthèse : relever les indicateurs pertinents pour apprécier la   performance économique de l’organisation
  • Interpréter les états financiers des   groupes en normes comptables internationales 
  • Diagnostiquer la profitabilité, la   rentabilité et la santé financière de l’organisation
  • Estimer les risques liés à   l’exploitation
  • Intégrer des éléments   extra-financiers dans le diagnostic (stratégie, environnement, organisation,   RSE…)
  • Avancer des hypothèses   stratégiques : recentrage de l’activité, désinvestissements,   désendettement...
  • Rédiger des rapports de synthèse   facilitant la prise de décisions - Construire des outils de présentation   convaincants
  • Sélectionner les potentiels projets   d’investissements en fonction des critères de rentabilité, risque, délai de   retour sur investissement, priorités stratégiques
  • Evaluer une entreprise pour   accompagner la Direction dans des études d’opportunité de croissance externe
  • Evaluer les besoins à financer dans   le cadre de la stratégie de l’organisation
  • Comparer les sources de financement   en estimant leur impact sur la structure financière, managériale,   actionnariale
  • Envisager les impacts des décisions   prises sur la rentabilité économique et financière de l’organisation
  • Définir et assurer la mise en   application de procédures internes (encaissements, décaissements)
  • Collecter les éléments budgétaires   permettant de suivre la trésorerie moyen terme
  • Établir un plan de trésorerie court   terme et optimiser la trésorerie - Optimiser le besoin en fonds de   roulement de l’organisation et assurer son financement
  • Proposer des recommandations en   matière de financement de la trésorerie
  • Élaborer une synthèse des périodes   sensibles du plan de trésorerie et proposer des solutions adaptées
  • Construire un partenariat bancaire   équilibré et assurer la relation avec les interlocuteurs 
  • Négocier les conditions financières 
  • Communiquer régulièrement et   instaurer un climat de confiance avec les banques     
  • Identifier et mesurer les risques de   change et de taux
  • Définir la politique en la matière   dans le respect des objectifs stratégiques
  • Mettre en place les tableaux de bord permettant le suivi de l’évolution de l’exposition aux risques de change     

 

ETUDE DE CAS :

A partir d'une situation d'entreprise réelle ou reconstituée, le candidat est confronté à une mission d'EXPERTISE FINANCIÈRE  et amené à travailler sur tout ou partie des critères suivants :

  • Réaliser une analyse de documents financiers 
  • Maîtriser les conséquences des choix d’investissement et de financement sur les états financiers
  • Établir une évaluation rapide d’entreprise 
  • Evaluer la rentabilité d’un projet d’investissement
  • Choisir le financement moyen et/ou long terme en fonction des investissements envisagés
  • Effectuer le calcul des Besoins en Fonds de Roulement
  • Établir un Plan de Trésorerie
  • Optimiser la situation de trésorerie
  • Identifier et préparer les éléments déterminants dans la décision des financeurs externes (banques)
  • Appliquer les techniques de couverture de change à la relation commerciale
  • Envisager la faisabilité d’une transaction commerciale en intégrant les éléments conditionnant le risque financier
  • Apprécier le niveau de risque au regard des priorités commerciales, stratégiques et financières de l’organisation


RNCP34585BC03

Administrer le processus de gestion au service de l'efficience globale de l'organisation
  • Définir et mettre en place les procédures de gestion 
  • Construire les indicateurs nécessaires au suivi des activités et au reporting à la Direction en mobilisant le système d'information
  • Établir les principes de paramétrage du système d'information analytique de l'entreprise
  • Appréhender les différentes méthodes de calculs de coûts et sélectionner la plus adaptée à la situation spécifique de l'entreprise et aux objectifs visés
  • Expliquer les résultats aux décideurs en soulignant l'intérêt et les limites de la méthode retenue
  • Aider les décideurs au diagnostic et aux choix stratégiques
  • Définir les plans et les budgets de l'entreprise en conformité avec les choix stratégiques de l'actionnaire et de la direction générale
  • Collecter les données budgétaires, extraites du système d'information et/ou émanant des centres de responsabilité concernés
  • Analyser et qualifier les données budgétaires acquises pour une identification des éléments clés à modéliser
  • Produire les documents budgétaires de synthèse nécessaires au pilotage financier de l'activité
  • Réaliser le suivi budgétaire périodique pour suivre les résultats et détecter d'éventuels écarts
  • Comprendre les intentions stratégiques et les traduire en composantes opérationnelles ciblées (indicateurs clés)
  • Recenser les principaux destinataires et les besoins d’informations à communiquer
  • A la demande de responsables opérationnels et fonctionnels, mener des études d'aide à la décision et proposer des outils de suivi de gestion (masse salariale, stocks, production, activité commerciale…)
  • Structurer et élaborer le reporting par l’élaboration de tableaux de bord optimisés et adaptés
  • Opérer les analyses pertinentes 
  • Transmettre les messages clés dans une communication appropriée (fond et forme)
  • Mettre en œuvre des outils complémentaires aux indicateurs financiers (gestion de la qualité, analyse de la valeur, Ishikawa, Pareto…)
  • Piloter l’amélioration des processus par activités (méthodes de coûts à base d’activités ABC)
  • Intégrer une démarche d’amélioration continue du rapport valeur/coûts (étalonnage concurrentiel, reconfiguration, gestion de la qualité totale…)

ETUDE DE CAS :

A partir d'une situation d'entreprise réelle ou reconstituée, le candidat est confronté à une mission de CONTRÔLE DE GESTION  et amené à travailler sur tout ou partie des critères suivants :

  • Définir les indicateurs pertinents au regard des besoins de l’organisation
  • Analyser la rentabilité de l’activité à partir des indicateurs sélectionnés
  • Décliner la stratégie en budgets
  • Définir les budgets pertinents dans la construction budgétaire
  • Calculer et analyser les écarts
  • Construire un tableau de bord adapté approprié selon la.es fonction.s concernée.s, l’état de l’activité, la stratégie…
  • Structurer un commentaire factuel et argumenté de la situation (écrit et/ou oral)
  • Décliner des plans d’actions



RNCP34585BC04

Manager les hommes et les organisations pour accroître l'efficience de l'entreprise
  • Favoriser la mise en œuvre des changements envisagés (règles comptables, conclusions d’audit…) par une communication convaincante
  • Assurer un reporting gagnant pour convaincre et obtenir l’adhésion des différents acteurs concernés
  • Négocier avec les parties prenantes internes et externes (services fonctionnels et opérationnels, fournisseurs, banques, partenaires…)
  • Conduire une démarche de changement optimisée pour impulser les conditions d’un management de transition efficient
  • Intégrer les composantes des stratégies de l’entreprise pour une bonne compréhension des problématiques
  • Identifier des sources d’information fiables sur les facteurs d’influence dans le fonctionnement de l’organisation
  • Mettre en œuvre des techniques de veille pour optimiser le temps à y consacrer
  • Adopter une démarche structurante pour une organisation en mode projet efficace
  • Piloter l’animation en conduite de projet pour favoriser la cohésion entre les acteurs et l’efficacité du travail collaboratif
  • Superviser l’activité d’un ou plusieurs services financier, comptable, contrôle de gestion, audit (…) afin de générer une efficience optimale
  • Manager et animer des équipes à fortes compétences techniques, dans des domaines d’expertise variés (comptabilité, trésorerie, contrôle de gestion, audit…)
  • Répondre aux contraintes liées à la sécurisation constante des données 
  • Mobiliser un système d’information de gestion pour faciliter le pilotage décisionnel de la gouvernance de l’organisation
  • Collecter et travailler l’information produite par les SI pour restituer un reporting destiné aux différents acteurs concernés
  • Diagnostiquer le SI d’une organisation et identifier les actions correctives pertinentes à apporter
  • Définir l’architecture d’un SI dans le cadre d’un projet d’investissement en la matière
  • Dimensionner l’outils pour une mise à disposition d’informations mobilisables, consistantes avec une contrainte de coût raisonnable
  • Piloter l’implémentation du SI et sa mise en œuvre en mode projet
  • Participer au paramétrage du SI


 ETUDE DE CAS :

A partir d'une situation d'entreprise réelle ou reconstituée, le candidat est confronté à une mission de MANAGEMENT EN ENTREPRISE  et amené à travailler sur tout ou partie des critères suivants :

  • Construire une stratégie de communication gagnante tant à l’oral qu’à l’écrit
  • Modéliser une analyse stratégique de l'Organisation
  • Conduire une démarche de projet structurée
  • Piloter l’action de son équipe
  • Gérer les compétences de son équipe
  • En matière de SI, établir un diagnostic de situation (définition d’indicateurs de performance)
  • Appréhender les différentes solutions de progiciel intégré proposées sur le marché
  • Déployer un projet d’amélioration et/ou de renouvellement d’un système d’information


Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L'obtention de la certification est conditionnée par la validation de l'ensemble des blocs de compétences, selon les modalités d'évaluation précisées pour chacun d'eux.

A ce dispositif, s'ajoute, pour les candidats hors VAE, une épreuve complémentaire intégrative, permettant d'évaluer la capacité à mobiliser la compétence globale dans un environnement professionnel. Il s'agit d'un mémoire associé à une soutenance orale devant un jury professionnel amenant le candidat à approcher une problématique d'entreprise : diagnostic de situation, modélisation de préconisations, définition de plans d'actions, évaluation de résultats

Concernant les candidats en VAE, l'acquisition de la certification repose sur la mobilisation de situations professionnelles choisies sous la forme d'un dossier comportant des éléments de preuve probants des compétences mises en oeuvre en posture professionnelle, complété par un oral devant un jury.

Secteurs d’activités :

Les Experts Financiers et Administratifs se retrouvent dans tous les secteurs d'activité et dans des typologies d'Organisations très variées :

     - ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire)

     - PME toutes tailles et tous secteurs

     - Filiales de groupes

     - Cabinets d'expertise comptable, d'audit et de conseil

     - Associations

     - Organisations et fédérations professionnelles

     - EPIC (Etablissements Publics à caractère industriel et Commercial)


Type d'emplois accessibles :

Selon les fonctions occupées dans le métier et selon que l'intégration professionnelle s'exerce en entreprise ou en cabinet, les dénominations peuvent être différentes.

En début de carrière :

COMPTABILITÉ : Responsable Comptable, Consolideur

FINANCE : Responsable Financier, Responsable de la Communication Financière, Trésorier, Responsable des normes comptables

CONTRÔLE ET GESTION DES RISQUES : Contrôleur de Gestion (généraliste ou spécialisé), Auditeur Interne, Risk Manager

En cabinet comptable, les Experts Financiers et Administratifs occupent des fonctions de collaborateurs comptables experts, chefs de mission, responsables de bureau

Avec expérience :

Les Experts Financiers et Administratifs peuvent prétendre accéder à des fonctions de Direction (Directeur Financier, Directeur Financier et Administratif, Directeur Comptable), de conseil et d'audit.

Code(s) ROME :
  • M1202 - Audit et contrôle comptables et financiers
  • M1206 - Management de groupe ou de service comptable
  • M1205 - Direction administrative et financière
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • M1204 - Contrôle de gestion
Références juridiques des règlementations d’activité :
  • L'exercice des professions d'Expert-Comptable et de Commissaire aux Comptes est subordonné à des conditions spécifiques :

-  Examen du D.E.C. (Diplôme d'Expertise Comptable) pour le premier

- Stage auprès d'un Commissaire aux Comptes, complété par le passage du C.A.F.C.A.C (Certificat d'Aptitude aux Fonctions de Commissariat aux Comptes) selon le diplôme détenu pour le second.

Ces professions exigent une inscription préalable à l'ordre des Experts-Comptables ou des Commissaires aux Comptes.


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

  Candidats en formation initiale :

- DCG validé ou en cours de validation

- Licence Economie-Gestion ou équivalent

- Certification de niveau II en lien avec la certification visée

- Expérience professionnelle dans une fonction comptable, financière ou contrôle de gestion : 5 ans dont 2 sur des fonctions de gestion, assortie d’une démarche de validation des acquis professionnels et personnels (VAPP)

Candidats en formation continue :

Il n’y a pas de prérequis établis : chaque demande fait l’objet d’une analyse des acquis professionnels, personnels et pédagogiques




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

5 personnes :

- 2 représentants de l'organisme dont un assumant l la Présidence  du jury  (Directeur(s) de l'IHECF, Responsable des Etudes, Référent de formation, Chargé de Mission à la gestion des titres certifiés...) 

- 3 professionnels représentant des fonctions clés du métier d'Expert Financier et Administratif (principalement Contrôleur de Gestion, Directeur Administratif et Financier, Directeur Comptable)

En contrat d’apprentissage X

 

5 personnes :

- 2 représentants de l'organisme dont un assumant  la Présidence  du jury  (Directeur(s) de l'IHECF, Responsable des Etudes, Référent de formation, Chargé de Mission à la gestion des titres certifiés...) 

- 3 professionnels représentant des fonctions clés du métier d'Expert Financier et Administratif (principalement Contrôleur de Gestion, Directeur Administratif et Financier, Directeur Comptable)

Après un parcours de formation continue X

 

5 personnes :

- 2 représentants de l'organisme dont un assumant  la Présidence  du jury  (Directeur(s) de l'IHECF, Responsable des Etudes, Référent de formation, Chargé de Mission à la gestion des titres certifiés...) 

- 3 professionnels représentant des fonctions clés du métier d'Expert Financier et Administratif (principalement Contrôleur de Gestion, Directeur Administratif et Financier, Directeur Comptable)

En contrat de professionnalisation X

 

5 personnes :

- 2 représentants de l'organisme dont un assumant  la Présidence  du jury  (Directeur(s) de l'IHECF, Responsable des Etudes, Référent de formation, Chargé de Mission à la gestion des titres certifiés...) 

- 3 professionnels représentant des fonctions clés du métier d'Expert Financier et Administratif (principalement Contrôleur de Gestion, Directeur Administratif et Financier, Directeur Comptable)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 

4 personnes :

- 2 représentant de l'organisme assumant la Présidence du jury (Directeur(s) de l'IHECF, Responsable des Etudes, Référent de formation, Chargé de Mission à la gestion des titres certifiés...)

- 2 professionnels représentant des fonctions clés du métier d'Expert Financier et Administratif (principalement Contrôleur de Gestion, Directeur Administratif et Financier, Directeur Comptable), et  assurant une représentation équilibrée hommes, femmes et employeurs, salariés 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 13-11-2008
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 43 0 100 75 -
2017 44 0 100 63 66
2016 14 0 92 38 70
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
IPAC Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESPL-ECOLE SUPERIEURE DES PAYS DE LOIRE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LA COMPAGNIE DE FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
STUDI Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ECO COM Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LA COMPAGNIE DE FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19216 RNCP19216 - Expert financier et administratif
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet