Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Conducteur de travaux - bâtiment et travaux publics - tous corps d'Etat

Active

N° de fiche
RNCP34595
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 232p : Conduite des travaux, encadrement de chantier, métré, dans le gros-oeuvre
  • 230p : Coordination de chantiers tous corps d état
  • 233p : Conduite des travaux, métré encadrement de chantiers de finition
Formacode(s) :
  • 22294 : conduite chantier BTP
  • 22293 : conduite travaux BTP
  • 22254 : BTP conception organisation
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 94%

Date d’échéance de l’enregistrement : 24-04-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
IFRB POITOU CHARENTES - https://www.ifrbpoitoucharentes.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Le Conducteur de Travaux participe généralement à chacune des phases de la réalisation des chantiers. Il est tout particulièrement responsable de l’exécution des travaux dans les meilleures conditions de sécurité, de qualité, de délai et de coût. 

Les objectifs de la formation Conducteur de travaux sont :

 - La conduite d’activités de Conducteur de travaux dans son environnement 

- L’adoption des comportements attendus par son entourage professionnel 

- La recherche de nouveaux marchés 

- Le chiffrage des travaux et la contractualisation avec les clients 

- La préparation, le suivi, la réception et la clôture des travaux réalisés.  

Activités visées :

Les activités visées sont : 


  • La recherche de nouveaux marchés, le chiffrage des travaux, la contractualisationSelon les entreprises, il peut prospecter et fidéliser les clients. Dans ce cas, il élabore une réponse technique correspondant aux besoins du client, établit une étude de prix et intervient dans la finalisation du marché.      


  • La préparation des travauxIl maîtrise la préparation des travaux, en coordonnant notamment les études et les achats.
    Il met en œuvre le chantier à partir du budget qu’il a élaboré et sur lequel il s’engage.
    Il planifie les travaux relatifs à son corps d’état.   


  • La conduite des travauxIl est responsable de la gestion des Hommes, de l’approvisionnement en matériels/matériaux, des sous-traitants et autres charges.
    Il suit la réalisation des travaux et rend compte à son responsable.
    Il garantit le respect des délais, la santé et la sécurité des compagnons et le lien avec le client jusqu’à la clôture du chantier.  


  • La réception et clôture des travauxIl réalise le bilan commercial, technique, financier et administratif des travaux.
    Il prévoit et assure l’après-vente  


Compétences attestées :

Les compétences attestées sont : 

Réaliser une démarche commerciale auprès de prescripteurs ou de prospects pour développer le chiffre d'affaires de l'entreprise et lancer de nouveaux chantiers.

  • Identifier les affaires et prendre contact avec le client pour échanger et découvrir ses besoins en vue de lui proposer une ou des solutions adaptées. 
  • Étudier les différents éléments constitutifs du dossier pour faire une analyse sur le plan technique, administratif et juridique en vue d'établir une réponse au marché.
  • Développer et entretenir un réseau relationnel avec le Maître d’Ouvrage, le Maître d'Œuvre, le Bureau d’Études Techniques pour convenir des règles et procédures à suivre pour le bon déroulement des étapes de chantier.
  • Réaliser une étude de prix et établir la budgétisation de l'affaire aux meilleures conditions économiques pour répondre aux exigences du client.
  • Repérer et analyser les éléments constitutifs du marché afin d'établir une proposition financière détaillée (devis) pour le client.
  • Étudier des scénarios et des argumentaires chiffrés pour négocier le contrat avec le client tout en préservant les intérêts de l'entreprise.
  • Vérifier la conformité des termes de la commande ou du contrat (juridique, administratif, délais, pénalités, etc.) par rapport à l’appel d’offres en vue de conclure le contrat et signer les documents.

Préparer la conduite et la réalisation de chantiers

  • Identifier les sous-traitants, fournisseurs et co-traitants pour constituer un pôle de compétences à mobiliser sur le chantier.
  • Connaitre les règles applicables en droit social pour gérer les étapes clés des contrats de travail et prendre en compte le cadre légal de la représentation du personnel et utiliser les différents dispositifs de formation mobilisables.
  • Identifier et rechercher les compétences en interne pour constituer les équipes mobilisables sur le chantier.
  • Rechercher les compétences en externe (hors sous/co-traitants) pour compléter les équipes opérationnelles qui seront mobilisées sur le chantier et procéder à la contractualisation des contrats.
  • Vérifier les disponibilités et les compétences des équipes et sous/co-traitants pour établir un calendrier de chantier.
  • Etablir les contenus de missions et programmer les phases d'opérations en définissant les étapes de déroulement du chantier pour procéder à son ouverture.
  • Consulter les sous-traitants, les fournisseurs, les co-traitants et exprimer les besoins en matériels/matériaux pour négocier les prix et les délais.
  • Identifier les zones de risques du chantier pour délimiter les périmètres et zones à isoler et déterminer les espaces de séurité réglementaire.
  • Rédiger le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS), le Plan d’Assurance Qualité (PAQ) et le Plan de Gestion des Déchets, les transmettre aux équipes chantier pour les faire appliquer selon le mode opératoire établi.
  • Acquérir les notions essentielles en matière d'assurances et contractualiser les assurances obligatoires et facultatives adéquates pour protéger l'entreprise et les différents intervenants.

Suivre le chantier en définissant une organisation adaptée pour contrôler l'avancement et la progression de celui-ci jusqu'à sa clôture.

  • Contrôler l'avancement du chantier pour vérifier si des écarts apparaissent et établir le cas échéant les avenants nécessaires (situations de travaux, mémoires, avenants…).
  • Suivre la gestion financière du chantier en comparant la situation observée et le budget prévisionnel du chantier pour apporter des ajustements, faire des demandes d'acomptes et réaliser le suivi de facturation afin d'assurer la trésorerie du chantier.
  • S'assurer de la bonne réception des matériels et matériaux (quantité et qualité) selon le planning établi pour garantir la continuité du chantier
  • Analyser la situation du chantier en termes d'approvisionnement (matériels/matériaux), de réalisation et de fluctuations de personnel en vue de réajuster la planification prévisionnelle et définir des actions correctives .
  • Contrôler et valider l'avancement des travaux  en développant des outils de transmission d'informations pour assurer le suivi de chantiers et  consigner les résultats de contrôle de conformité de réalisations (réunion de chantier, appels téléphoniques…).
  • Vérifier l'application du mode opératoire du Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS) établi pour éviter tout incident ou accident sur le chantier et procéder à des actions correctives en cas de besoin .
  • Rédiger un mode opératoire adapté à la gestion des déchets liés au chantier pour établir les modalités et le coût de l'évacuation des déchets chantier.

Réceptionner, clôre le chantier et réaliser son bilan financier 

  • Connaitre les obligations de la réception de chantier pour mieux les anticiper et livrer un chantier sans réserve.
  • Procéder à la réception du chantier pour garantir la bonne fin contractuelle du chantier et ainsi assurer la levée des réserves éventuelles et le service après-vente.
  • Calculer et analyser les résultats du chantier pour contrôler les écarts, établir le bilan financier et facturer de manière définitive.
  • Faire un retour d'expérience à sa hiérarchie pour tirer des conclusions et analyser les écarts par poste afin d'optimiser les chantiers à venir.


Modalités d'évaluation :

Les stagiaires de la formation réalisent des épreuves individuelles de contrôle continu (ECC) tout au long de la formation, visant à valider l’atteinte des objectifs pédagogiques. (les ECC peuvent être écrites, orales, sous forme de QCM ou de QO).

Les stagiaires réalisent au cours de leur formation un mémoire qu’ils soutiendront en fin de formation devant un jury paritaire composé d’experts en conduite de travaux. Ce dossier présente un chantier sur lequel ils ont travaillé en entreprise.  

Les stagiaires sont soumis en fin de formation à 4 épreuves individuelles écrites de fin de formation : 

  • Epreuve terminale « Préparation et suivi de travaux »
  • Epreuve terminale « Gestion financière d’un chantier » 
  • Epreuve terminale « Gestion contractuelle des marchés » 
  • Epreuve terminale « Prévention des risques ».  


N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34595BC01

Réaliser une démarche commerciale auprès de prescripteurs ou de prospects pour développer le chiffre d'affaires de l'entreprise et lancer de nouveaux chantiers.

   

  • Identifier les affaires et prendre contact avec le client pour échanger et découvrir ses besoins en vue de lui proposer une ou des solutions adaptées. 
  • Étudier les différents éléments constitutifs du dossier pour faire une analyse sur le plan technique, administratif et juridique en vue d'établir une réponse au marché.
  • Développer et entretenir un réseau relationnel avec le Maître d’Ouvrage, le Maître d'Œuvre, le Bureau d’Études Techniques pour convenir des règles et procédures à suivre pour le bon déroulement des étapes de chantier.
  • Réaliser une étude de prix et établir la budgétisation de l'affaire aux meilleures conditions économiques pour répondre aux exigences du client.
  • Repérer et analyser les éléments constitutifs du marché afin d'établir une proposition financière détaillée (devis) pour le client.
  • Étudier des scénarios et des argumentaires chiffrés pour négocier le contrat avec le client tout en préservant les intérêts de l'entreprise.
  • Vérifier la conformité des termes de la commande ou du contrat (juridique, administratif, délais, pénalités, etc.) par rapport à l’appel d’offres en  vue de conclure le contrat et signer les documents.

 • Épreuves orales et écrites individuelles, (mise en situation de découverte de besoin, étude et chiffrage, analyse de dossier marché)

•  Jeu(x) de rôle   

 • Etude(s) de cas

 • QCM 

RNCP34595BC02

Préparer la conduite et la réalisation de chantiers

   

  • Identifier les sous-traitants, fournisseurs et co-traitants pour constituer un pôle      de compétences à mobiliser sur le chantier.
  • Connaitre les règles applicables en droit social pour gérer les étapes clés des  contrats de travail et prendre en compte le cadre légal de la      représentation du personnel et utiliser les différents dispositifs de      formation mobilisables.
  • Identifier et rechercher les compétences en interne pour constituer les équipes mobilisables sur le chantier.
  • Rechercher les compétences en externe (hors sous/co-traitants) pour compléter les équipes opérationnelles qui seront mobilisées sur le chantier et procéder à la contractualisation des contrats.
  • Vérifier les disponibilités et les compétences des équipes et sous/co-traitants pour établir un calendrier de chantier.
  • Établir les contenus de missions et programmer les phases d'opérations en définissant les étapes de déroulement du chantier pour procéder à son ouverture.
  • Consulter les sous-traitants, les fournisseurs, les co-traitants et exprimer les besoins en matériels/matériaux pour négocier les prix et les délais.
  • Identifier les zones de risques du chantier pour délimiter les périmètres et zones à isoler et déterminer les espaces de séurité réglementaire.
  • Rédiger le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS), le Plan d’Assurance Qualité (PAQ) et le Plan de Gestion des Déchets, les transmettre aux équipes chantier pour les faire appliquer selon le mode opératoire établi.
  • Acquérir les notions essentielles en matière d'assurances et contractualiser les assurances obligatoires et facultatives adéquates pour protéger  l'entreprise et les différents intervenants.

• Épreuves écrites et orales individuelles (Réalisation d'outil de gestion de production, de synopsis d'étude, de préparation et de déboursé, analyse de situations de management, analyse des risques et recherche de solutions)

• Étude(s) de cas  

• Jeu(x) de rôle  

• QCM et questions ouvertes  

RNCP34595BC03

Suivre le chantier en définissant une organisation adaptée pour contrôler l'avancement et la progression de celui-ci jusqu'à sa clôture.

   

  • Contrôler l'avancement du chantier pour vérifier si des écarts apparaissent et établir le cas échéant les avenants nécessaires (situations de travaux, mémoires, avenants…).
  • Suivre la gestion financière du chantier en comparant la situation observée et le budget prévisionnel du chantier pour apporter des ajustements, faire des  demandes d'acomptes et réaliser le suivi de facturation afin d'assurer la trésorerie du chantier.
  • S'assurer  de la bonne réception des matériels et matériaux (quantité et qualité) selon le planning établi pour garantir la continuité du chantier
  • Analyser la situation du chantier en termes d'approvisionnement      (matériels/matériaux), de réalisation et de fluctuations de personnel en  vue de réajuster la planification prévisionnelle et définir des actions correctives.
  • Contrôler et valider l'avancement des travaux en développant des outils de transmission d'informations pour assurer le suivi de chantiers et consigner les résultats de contrôle de conformité de réalisations (réunion de chantier, appels téléphoniques…).
  • Vérifier l'application du mode opératoire du Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS) établi pour éviter tout incident ou accident sur le chantier et procéder à des actions correctives en cas de besoin.
  • Rédiger un mode opératoire adapté à la gestion des déchets liés au chantier pour établir les modalités et le coût de l'évacuation des déchets chantier.

• Épreuves écrites et orales individuelles (Création de tableau de bord, gestion des démarches contractuelles selon l'avancement du chantier, analyse de délais et ajustements, vérification du respect des modes opératoires, définition d'actions correctives)

• Étude(s) de cas 

• Jeu(x) de rôle  

• QCM et questions ouvertes   

• Rédaction d’un mémoire présentant un chantier de référence + entretien de 40 min avec un jury paritaire professionnel   

RNCP34595BC04

Réceptionner, clôre le chantier et réaliser son bilan financier

   

  • Connaitre les obligations de la réception de chantier pour mieux les anticiper et livrer un chantier sans réserve.
  • Procéder à la réception du chantier pour garantir la bonne fin contractuelle du chantier et ainsi assurer la levée des réserves éventuelles et le service après-vente.
  • Calculer et analyser les résultats du chantier pour contrôler les écarts, établir le bilan financier et facturer de manière définitive.
  • Faire un retour d'expérience à sa hiérarchie pour tirer des conclusions et analyser les écarts par poste afin d'optimiser les chantiers à venir.

• Épreuves écrites individuelles (maîtrise contractuelle de l’affaire, de la signature du marché à la réception du chantier; Suivi et analyse économique du chantier clairs et pertinents)

• Étude(s) de cas  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

CERTIFICATION :

Pour les personnes issues de la formation (formation continue), la certification est globale sur l'ensemble des blocs de compétences nommés ci-dessous. 

-  « Réaliser une démarche commerciale auprès de prescripteurs ou de prospects pour développer le chiffre d'affaires de l'entreprise et lancer de nouveaux chantiers.»
-  « Préparer la conduite et la réalisation de chantiers»
-  « Suivre le chantier en définissant une organisation adaptée pour  contrôler l'avancement et la progression de celui-ci jusqu'à sa clôture. »
-  « Réceptionner, clôre le chantier et réaliser son bilan financier ».  

La validation des blocs de compétences est acquise par : 

- la somme de l'ensemble des résultats obtenus aux épreuves des blocs de compétences constitutifs de la certification,  
- la préparation et soutenance orale d'un mémoire devant un jury de professionnels à l'issue du suivi des blocs de compétences.     L'ensemble étant indispensable à l'obtention de la certification Conducteur de travaux.


Pour la validation des acquis de l’expérience (VAE), la certification professionnelle est acquise par :- la présentation d'un projet professionnel étayé sur son métier
- La justification d"une expérience professionnelle de 3 ans minimum en rapport direct avec le métier de Conducteur(trice) de travaux ; équivalent temps plein
- la validation des 4 blocs de compétences.

CERTIFICATION PARTIELLE :

Dans le cadre d'une validation partielle, le jury émet des prescriptions quant aux capacités restant à acquérir ou à prouver. À la demande du candidat, des modalités d'acquisition de ces capacités peuvent lui être proposées. L'IFRB POITOU-CHARENTES peut proposer des formations permettant d’acquérir les capacités et les connaissances selon les prescriptions du jury. Cette phase de complément de formation sera individualisée et pourra être suivie soit en parcours partiel soit en VAE. 

Le candidat présentera ensuite son dossier complété dans les 3 ans afin que le jury puisse délibérer sur la délivrance (ou non) du diplôme  En cas de validation partielle, les blocs validés restent acquis à vie.  

 

Secteurs d’activités :

Le métier de Conducteur de Travaux concerne un large panel d’entreprises  du Bâtiment (ou de Travaux Publics) : de l’entreprise artisanale  (collaborateur amené à seconder le chef d’entreprise ou à reprendre  l’entreprise) aux filiales de grands groupes nationaux, en passant par  la PME.
Selon la taille et l’organisation de l’entreprise, le  Conducteur de Travaux peut agir sous la responsabilité directe du chef  d’entreprise, du chef d’agence ou du directeur de travaux.
Il  conduit, le plus souvent, plusieurs chantiers simultanément et s’appuie,  pour l’encadrement direct de la production, sur le chef de chantier. 

Type d'emplois accessibles :

Conducteur de travaux
Chargé d’affaires
Chef d’entreprise
Responsable d’agence
Chef de chantier
Chef d’équipe
Aide-conducteur de travaux 

Code(s) ROME :
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

- Maîtriser son métier sur le plan technique.

- Disposer d'un diplôme de niveau 4 dans les métiers du Bâtiment  (BP, Bac Pro ou BTS) ou pouvoir justifier de 4 ans minimum d'expérience professionnelle technique dans les métiers du Bâtiment ou des Travaux Publics.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

 3 à 5 professionnels - Composition : 1 collège employeurs  (2 personnes) + 1 collège salariés (1 à 2 personnes) du corps d'état du stagiaire

En contrat de professionnalisation X

  3 à 5 professionnels - Composition : 1 collège employeurs  (2 personnes) + 1 collège salariés (1 à 2 personnes) du corps d'état du stagiaire 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 23 0 90 60 -
2017 22 0 100 65 59
2016 21 0 100 64 56
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.ifrbpoitoucharentes.fr/autres-formations/formation-certifiante-conducteur-de-travaux-bac2/


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
IFRB ILE DE FRANCE (YVELINES -ESSONNE- VAL D'OISE) Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet