Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien supérieur en aquaponie

Active

N° de fiche
RNCP34621
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 210s : Polyculture-élevage
Formacode(s) :
  • 21028 : culture légumière
  • 21056 : élevage
  • 21052 : gestion exploitation agricole
  • 21012 : culture spécialisée
  • 21013 : culture plante médicinale
Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 0%
Date d’échéance de l’enregistrement : 29-05-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
ECHOLOGIA AVENTURES AQUAPONIA http://www.aquaponia.com
Objectifs et contexte de la certification :

L’aquaponie (contraction des mots AQUAculture et hydroPONIE) est une technique qui unit la culture de plantes et l’élevage de poissons dans le but de produire de l’alimentation humaine saine de manière écologique et économique. C’est un système agro-écologique hors-sol basé sur la recirculation de l’eau entre des compartiments d’élevage et de culture et qui fait intervenir bactéries et micro organismes. C’est un principe de production basé sur l’idée de laisser un écosystème le plus complet possible s’installer afin de fournir la nourriture aux hommes. C’est une technique adaptable presque à toutes les conditions de climat et d’espace qui peut même se faire au cœur des villes. 

L’aquaponie offre les avantages suivants : 

  • Economie d’eau : de 80 à 90 % d’économies en eau par rapport à une culture traditionnelle en pleine terre. 
  • Culture « propre », nourriture saine : pas d’utilisation de pesticides, pas de risques de toxicité pour le producteur, les consommateurs et l’environnement
  • Rendement et productivité supérieurs à une culture conventionnelle en pleine terre 
  • Production hors-sol peu énergivore
  • Installation en tous lieux (sous-sol, friches industrielles… villes et campagnes) 
  • Production double poissons et légumes (double revenu) et symbiotique : les déchets de l’élevage deviennent la nourriture des plantes

L’aquaponie est en plein essor dans le monde, notamment aux USA, en Australie et en Asie. En Europe et en particulier en France, beaucoup de projets d’installation aquaponique émergent depuis quelques années. Cet essor s’inscrit dans une démarche de développement durable et suppose, pour une production performante, des compétences attestées de professionnels formés aux techniques de l’aquaponie. 

Activités visées :

Le technicien en aquaponie possède une vision globale d’un système aquaponique, une très bonne maîtrise des savoir-faire pratique, une attitude de responsabilité et de rigueur, une bonne maîtrise des techniques d’information et de communication et une bonne connaissance des affaires pour conduire des projets d’installations aquaponiques. 

Dans le cadre de dysfonctionnements, il audite sur le plan technique toute installation aquaponique de petite ou moyenne taille. Il conseille le client (particuliers, entreprises, collectivités locales…) et est force de propositions sur les choix techniques à opérer. Il détermine les besoins en ressources. 

Il détermine et gère l’intégralité des opérations de mise en oeuvre des installations, de production, d’entretien et de maintenance.

Le technicien en aquaponie exerce son activité dans des entreprises sous la responsabilité de son supérieur (chef d’entreprise). Il peut aussi travailler sous statut d’indépendant en qualité de gérant d’une entreprise (ferme) aquaponique. Il est autonome dans la réalisation de ses activités. Il peut être amené à encadrer une équipe d’ouvriers en aquaponie, il possède des compétences pour l’organisation du travail et la gestion du personnel.

L’ensemble de son activité s’inscrit dans les principes du Développement Durable. Il possède une sensibilité forte aux problèmes écologiques et de l’environnement. Il intègre l’installation aquaponique dans son contexte “écosystémique” élargi.

Il peut être amené à participer, par le retour de son expérience, à des travaux de recherche et développement.
 

Compétences attestées :

C1-Analyser le contexte géographique et économique d’une installation aquaponique (vision globale) à but domestique ou commercial en réalisant une étude exhaustive et concrète de l’environnement (lieu, espace, exposition, climat) par une visite du lieu prévu de l’installation future afin de s’assurer de la faisabilité du projet


C2-Déterminer les caractéristiques (forme, volume…) des différents compartiments (culture, élevage, filtres...) ainsi que les moyens et les ressources à mettre en œuvre pour une installation à but domestique ou commercial par la détermination des paramètres du fonctionnement technique du système pour une installation fiable et durable


C3-Établir le plan d’installation en déterminant l’architecture de l’installation pour élaborer et fournir un descriptif détaillé du chantier et de son coût


C4-Installer et mettre en route un système aquaponique en respectant le plan d'installation pour en garantir un bon fonctionnement technique


C5-Adapter le type de culture hydroponique et optimiser les conditions de vie des plantes, sous serre ou en extérieur, en fonction du choix de production végétale en déterminant les différents besoins biologiques et les contraintes techniques pour maximiser la production végétale tout en facilitant le travail


C6-Satisfaire les besoins nutritionnels et gérer les maladies ou parasites des plantes en utilisant préférentiellement des moyens respectueux de l'environnement pour garantir des productions végétales saines, qualitatives et rentables


C7-Récolter et conditionner les produits végétaux en appliquant les bonnes pratiques pour garantir leur qualité et répondre aux commandes des clients


C8-Planifier les productions végétales en optimisant les ressources disponibles afin de satisfaire les objectifs et suivre la production


C9-Optimiser les conditions d'élevage en système aquacole recirculé en fonction des animaux aquatiques choisis en déterminant les différents besoins biologiques et les contraintes techniques pour maximiser la production tout en facilitant le travail


C10-Gérer les maladies et les parasites des animaux aquatiques en utilisant préférentiellement des moyens de lutte respectueux de l'environnement pour garantir une production saine, qualitative et rentable


C11-Préparer, transformer et conditionner les produits animaux en appliquant les bonnes pratiques d'hygiène et de bien-être animal pour garantir la qualité et répondre aux commandes des clients


C12-Planifier les productions des animaux aquatiques en optimisant les ressources disponibles afin de satisfaire les objectifs et suivre la production


C13-Analyser tout système aquaponique afin d'assurer le bon fonctionnement technique d'une installation


C14-Gérer au quotidien les aspects technologiques d'une installation aquaponique en déterminant les contrôles et analyses à opérer pour en garantir le fonctionnement optimum et le développement de l’activité


C15-Assurer l’entretien et la maintenance d’une installation aquaponique en identifiant les causes des dysfonctionnements et en déterminant des démarches de résolution de problèmes pour maintenir un bon fonctionnement du système


C16-Optimiser les intrants dans le système aquaponique en intégrant des alternatives Développement Durable pour limiter les impacts économiques et environnementaux des productions


C17-Gérer les déchets de la production aquaponique afin d’optimiser leur revalorisation : lombri-compostage, compostage, minéralisation des boues… en déterminant les techniques appropriées


C18-Présenter l’aquaponie de manière synthétique, valorisante et argumentée en détaillant les spécificités et les caractéristiques de ce système de double production pour rendre accessible le concept de l’aquaponie auprès de tout interlocuteur en adaptant son discours professionnel


C19-Organiser le travail, gérer les ressources humaines, les compétences de l’équipe pour atteindre les objectifs de production pour l’optimisation et la rentabilité de l’activité


C20-Gérer les aspects économique et réglementaires d’une organisation aquaponique (business plan, commercialisation…) en identifiant les sources de création de valeur, notamment liées aux évolutions dans le domaine de l’aquaponie pour assurer un pilotage efficient de son organisation


C21-Intégrer l’installation aquaponique dans son contexte “écosystémique” d’implantation en déterminant les process et techniques complémentaires à une installation aquaponique à mettre en place : bioponie, permaculture… pour optimiser tous les facteurs économiques et environnementaux de la production

 

Modalités d'évaluation :

En cours de formation, évaluation par le(s) formateur(s) au travers de QCM, de mises en situation pratique au sein des installations pédagogiques et d'échanges par questions/réponses avec le candidat. 

Élaboration d’un dossier technique d’un projet d’installation(situation concrète d’un projet ou situation simulée conçue par le certificateur). 

Le jour de l’examen, présentation orale du dossier et échange avec le jury.

La certification peut s’obtenir à l’issue d’un parcours de formation continue ou par VAE.

 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34621BC01

Concevoir et installer un système aquaponique dans un but de production commerciale

C1-Analyser le contexte géographique et économique d’une installation aquaponique (vision globale) à but domestique ou commercial en réalisant une étude exhaustive et concrète de l’environnement (lieu, espace,exposition, climat) par une visite du lieu prévu de l’installation future afin des’assurer de la faisabilité du projet


C2-Déterminer les caractéristiques (forme, volume…) des différents compartiments (culture, élevage, filtres...) ainsi que les moyens et les ressources à mettre en oeuvre pour une installation à but domestique ou commercial par la détermination des paramètres du fonctionnement technique du système pour une installation fiable et durable


C3-Etablir le plan d’installation en déterminant l’architecture de l’installation pour élaborer et fournir un descriptif détaillé du chantier et de son coût


C4-Installer et mettre en route un système aquaponique en respectant le plan d'installation pour en garantir un bon fonctionnement technique

En cours de formation :Évaluation par le formateur au travers de QCM, de mises en situation pratique et d'échanges par questions/réponses avec le candidat   


En vue de l'examen de certification, Elaboration d'un dossier technique écrit :Élaboration d’un dossier technique d’un projet d’installation commerciale : explication des principales étapes du projet, les choix d'implantation, les techniques aquaponiques utilisées, les moyens et matériels nécessaires ainsi que les règles à respecter, plans de l'installation (plan masse, plan en coupe d'élévation), les caractéristiques hydrauliques du système et les estimations de consommation énergétiques. Prévoir en annexe du dossier un guide à destination de l'utilisateur final avec les recommandations prévues pour mettre en route l'installation. Dossier élaboré en cours à la suite de la formation et transmis au jury au moins 1 mois avant l’évaluation.   


Le jour de l'examen devant le jury, Présentation orale : Présentation orale du dossier technique à l'aide d'un diaporama. 

Réponses aux questions du jury portant sur le dossier, la présentation orale et les connaissances techniques supposées acquises au cours de la formation : 

RNCP34621BC02

Assurer les productions végétales d’un système aquaponique

C5-Adapter   le type de culture hydroponique et optimiser les conditions de vie des   plantes, sous serre ou en extérieur, en fonction du choix de production végétale en déterminant les différents besoins biologiques et les contraintes   techniques pour maximiser la production végétale tout en facilitant le travail


C6-Satisfaire les besoins nutritionnels et gérer les maladies ou parasites   des plantes en utilisant préférentiellement des moyens respectueux de l'environnement pour garantir des productions végétales saines, qualitatives   et rentables

C7-Récolter et conditionner les produits végétaux en appliquant les bonnes   pratiques pour garantir leur qualité et répondre aux commandes des   clients
 

C8-Planifier les productions végétales en optimisant les ressources   disponibles afin de satisfaire les objectifs et suivre la production    

     En cours de formation :
Évaluation par le formateur au travers de QCM, de mises en situation des pratiques professionnelles et d'échanges par questions/réponses avec le candidat
     
En vue de l'examen de certification, 

Évaluation   d'un dossier technique écrit :

Élaboration de de 2 fiches de culture à choisir par le candidat dans 2 catégories parmi les 4 suivantes en fonction de l'objectif de production :
 - 1 plante à feuilles
 - 1 plante à fruits
 - 1 plante à fleurs
 - 1 légume racine

En y intégrant les différents choix possibles de mode de production en   hydroponie et aquaponie, la gestion sanitaire des maladies et des carences,   les cycles de culture naturels, les différentes raisons qui poussent à vouloir faire le choix de cette production (base de l'argumentaire technico-commercial) et les éventuelles particularités de cette plante.
    

Élaboration d'un plan de production des cultures végétales sur la base   d'une mise en situation d'une petite ferme aquaponique à but commercial (cas réel à valider avec le formateur ou simulé donné par le formateur au moment   de la formation) afin de satisfaire les prévisions de production demandées   par le formateur.
    
Élaboration d'une fiche de suivi de la production des cultures végétales   intégrant les entrées et les sorties de matières. Cette fiche doit être conçue de manière très opérationnelle pour que les opérateurs de terrain puissent la remplir facilement tous les jours et permettre ainsi le bon suivi   de la production.
     

Le jour de l'examen devant le jury, Présentation   orale :
Présentation orale des fiches à l'aide d'un  diaporama

Réponses aux questions du jury portant sur les fiches, la présentation   orale et les connaissances techniques supposées acquises au cours de la formation. 

RNCP34621BC03

Assurer les productions d'animaux aquatiques d’un système aquaponique

C9-Optimiser   les conditions d'élevage en système aquacole recirculé en fonction des   animaux aquatiques choisis en déterminant les différents besoins biologiques   et les contraintes techniques pour maximiser la production tout en facilitant   le travail 


C10-Gérer les maladies et les parasites des animaux aquatiques en utilisant   préférentiellement des moyens de lutte respectueux de l'environnement pour   garantir une production saine, qualitative et rentable 


C11-Préparer, transformer et conditionner les produits animaux en   appliquant les bonnes pratiques d'hygiène et de bien-être animal pour   garantir la qualité et répondre aux commandes des clients 


C12-Planifier les productions des animaux aquatiques en optimisant les   ressources disponibles afin de satisfaire les objectifs et suivre la   production    

     En cours de formation :
Évaluation par le formateur au travers de QCM, de mises en situation des pratiques professionnelles et d'échanges par   questions/réponses avec le candidat

En vue de l'examen de certification, 

Évaluation   d'un dossier technique écrit :
Élaboration de 2 fiches d’élevage de 2 espèces d'animaux aquatiques différentes en vue d'une production en aquaponie en précisant les caractéristiques biologiques et zootechniques des animaux   choisis, les contraintes liées au système de production aquaponique, la gestion sanitaire des maladies et autres facteurs influençant l'élevage, les cycles d'élevage et les choix possible pour produire ou s'approvisionner en   animaux en fonction de leur stade de vie, les différentes raisons qui   poussent à vouloir faire le choix de cette production (base de l'argumentaire  technico-commercial) et les éventuelles particularités de cet animal   aquatique.

Élaboration d'un plan de production de l'élevage animal sur la base d'une   mise en situation d'une petite ferme aquaponique à but commercial (cas réel à valider avec le formateur ou simulé donné par le formateur au moment de la   formation) afin de satisfaire les prévisions de production demandées par le   formateur.

Élaboration d'une fiche de suivi de la production des élevages intégrant les entrées et les sorties de matières. Cette fiche doit être conçue de manière très opérationnelle pour que les opérateurs de terrain puissent la remplir facilement tous les jours et permettre ainsi le bon suivi de la production.     


Le jour de l'examen, présentation orale :
Présentation orale des fiches à l'aide d'un court diaporama.  

Réponses aux questions du jury portant sur les fiches, la présentation orale et les connaissances techniques supposées acquises au cours de la formation.      

RNCP34621BC04

Assurer le fonctionnement technologique et la maintenance d'un système aquaponique et gérer les déchets des productions dans le respect du Développement Durable

     C13-Analyser   tout système aquaponique afin d'assurer le bon fonctionnement technique d'une   installation


    C14-Gérer au quotidien les aspects technologiques d'une installation   aquaponique en déterminant les contrôles et analyses à opérer pour en   garantir le fonctionnement optimum et le développement de l’activité


    C15-Assurer l’entretien et la maintenance d’une installation aquaponique en   identifiant les causes des dysfonctionnements et en déterminant des démarches   de résolution de problèmes pour maintenir un bon fonctionnement du   système


    C16-Optimiser les intrants dans le système aquaponique en intégrant des   alternatives Développement Durable pour limiter les impacts économiques et   environnementaux des productions


    C17-Gérer les déchets de la production aquaponique afin d’optimiser leur   revalorisation : lombri-compostage, compostage, minéralisation des boues… en   déterminant les techniques appropriées    

     En cours de formation :
- évaluation par le formateur au travers de QCM,   de mises en situation des pratiques professionnelles et d'échanges par   questions/réponses avec le candidat
     

En vue de l'examen de certification, Evaluation   d'un dossier technique écrit :
- Elaboration des fiches de suivi quotidien,   mensuel et annuel de maintenance et d'entretien d'une installation   aquaponique : ces fiches, conçues comme un protocole opérationnel, doivent   servir de base de référence à destination des opérateurs de terrain.
    - Elaboration, dans le cadre d'une installation aquaponique à taille   commerciale (projet réel ou simulé), d'un livret d'analyse des risques   techniques liés à l'entretien et à la maintenance d'une installation   aquaponique avec pour chaque facteur de risque identifié les moyens de   prévenir les problèmes en amont et les moyens de les solutionner si le   problème se présente malgré les actions préventives. Ce livret, conçu comme   un protocole opérationnel, doit servir de base de référence à destination des   opérateurs de terrain.
    

Le jour de l'examen devant le jury, Présentation   orale - Mise en situation simulée d’un problème à   résoudre (entretien, maintenance)  - Réponses aux questions du jury portant sur les fiches, la présentation   orale et les connaissances techniques supposées acquises au cours de la   formation

RNCP34621BC05

Piloter et optimiser (aspect technique, réglementaire, RH et commercialisation) une installation aquaponique dans un but commercial

     C18-Présenter   l’aquaponie de manière synthétique, valorisante et argumentée en détaillant   les spécificités et les caractéristiques de ce système de double production   pour rendre accessible le concept de l’aquaponie auprès de tout interlocuteur   en adaptant son discours professionnel
 

   C19-Organiser le travail, gérer les ressources humaines, les compétences de   l’équipe pour atteindre les objectifs de production pour l’optimisation et la   rentabilité de l’activité
 

    C20-Gérer les aspects économique et réglementaires d’une organisation   aquaponique (business plan, commercialisation…) en identifiant les sources de   création de valeur, notamment liées aux évolutions dans le domaine de   l’aquaponie pour assurer un pilotage efficient de son organisation
 

    C21-Intégrer l’installation aquaponique dans son contexte “écosystémique”   d’implantation en déterminant les process et techniques complémentaires à une   installation aquaponique à mettre en place : bioponie, permaculture… pour   optimiser tous les facteurs économiques et environnementaux de la production    

     En cours de formation :
- évaluation par le formateur au travers de QCM   et d'échanges par questions/réponses avec le candidat
    En vue de l'examen de certification, Evaluation   d'un dossier technique écrit constitué de :
- Documents de communication sur l'aquaponie :   sur la base de 2 mises en situation au choix du candidat élaboration de 2   documents de communication écrite pour présenter l'aquaponie de façon   argumentée et juste afin de mettre en avant l'utilité et les avantages de   cette méthode de production agro-écologique hors-sol tout en atteignant les   objectifs de communication visés.
     
    - Elaboration d'un business plan, dans le cadre d'une installation   aquaponique à taille commerciale (projet réel ou simulé), avec toutes les   données économiques liées à la mise en place de la ferme (investissements) et   le fonctionnement opérationnel de la ferme (en cohérence avec les plans des   productions végétales et animales) avec une projection des recettes et des   dépenses sur 3 ans et de la rentabilité de l'entreprise. Ce business plan   intègre toutes les productions directes et indirectes, optionnelles ou non,   de la ferme aquaponique dans son écosystème global sur son lieu   d'implantation qui permettent de garantir la rentabilité globale de   l'entreprise.
    - Elaboration d'un plan de gestion des ressources humaines avec l'analyse   des charges de travail sur les 12 mois de l'année et la répartition des   différentes tâches permettant de gérer l'entreprise dans sa globalité tout en   garantissant sa rentabilité économique.
    - Présenter le parcours à l'installation en vue d'une mise en place d'une   ferme aquaponique à but commercial (projet réel ou simulé) en décrivant les   différentes étapes et les obligations réglementaires rattachées.
    Dossier élaboré en cours à la suite de la formation et transmis au jury au   moins 1 mois avant l’évaluation.
 

Le jour de l'examen devant le jury, Présentation   orale :
- Présentation orale du dossier à l'aide d'un   diaporama
    - Réponses aux questions du jury portant sur le dossier, la présentation   orale et les connaissances supposées acquises au cours de la formation 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Chaque bloc fait l’objet d’un certificat. Il donne lieu à une évaluation.

L’obtention de la totalité des blocs permet l’obtention de la certification.
 

Secteurs d’activités :

Le technicien en aquaponie exerce son activité dans des structures qui relèvent du secteur aqua-agricole. Il peut travailler au sein d’une entreprise soit entièrement dédiée à l’aquaponie (ferme aquaponique, centre de recherche sur l’aquaponie, centre de formation) soit partiellement dédiée à l’aquaponie (atelier de diversification au sein d’une entreprise aquacole, horticole ou maraîchère). Il travaille alors en qualité de salarié sur les consignes du responsable hiérarchique. Le technicien en aquaponie peut aussi s’orienter vers la création et la gestion d’une ferme aquaponique.
 

Type d'emplois accessibles :

Technicien en aquaponie/Responsable d’exploitation en aquaponie/Designer de systèmes Aquaponiques/Technicien de maintenance de systèmes aquaponiques/Technico-commercial en aquaponie/Installateur de système aquaponique/Technicien conseil en aquaponie
 

Code(s) ROME :
  • A1404 - Aquaculture
  • A1301 - Conseil et assistance technique en agriculture
  • A1414 - Horticulture et maraîchage
  • A1416 - Polyculture, élevage
Références juridiques des règlementations d’activité :

RAS

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

 Le jury est composé de 3 membres :

  • Le président de jury, spécialiste de l’aquaponie, désigné par le certificateur pour chaque session
  • Un professionnel de l’aquaponie, justifiant d’au moins 2 ans d’expérience dans sa pratique, en activité, ou le cas échéant n’ayant pas cessé son activité depuis plus de 5 ans.
  • Un membre de l’équipe pédagogique 
En contrat de professionnalisation X

 Le jury est composé de 3 membres :

  • Le président de jury, spécialiste de l’aquaponie, désigné par le certificateur pour chaque session
  • Un professionnel de l’aquaponie, justifiant d’au moins 2 ans d’expérience dans sa pratique, en activité, ou le cas échéant n’ayant pas cessé son activité depuis plus de 5 ans.
  • Un membre de l’équipe pédagogique 
Par candidature individuelle X

 Le jury est composé de 3 membres :

  • Le président de jury, spécialiste de l’aquaponie, désigné par le certificateur pour chaque session
  • Un professionnel de l’aquaponie, justifiant d’au moins 2 ans d’expérience dans sa pratique, en activité, ou le cas échéant n’ayant pas cessé son activité depuis plus de 5 ans.
  • Un membre de l’équipe pédagogique 
Par expérience X

 Le jury est composé de 4 membres :

  • Le président de jury, spécialiste de l’aquaponie, désigné par le certificateur pour chaque session
  • Un professionnel de l’aquaponie, justifiant d’au moins 2 ans d’expérience dans sa pratique, en activité, ou le cas échéant n’ayant pas cessé son activité depuis plus de 5 ans.
  • Un membre de l’équipe pédagogique 
  • Un titulaire de la certification
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 www.aquaponia.com 


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
MONSIEUR NICOLAS SARLE Habilitation pour former
AQUAPONIE DEVELOPPEMENT Habilitation pour former
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet