Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DGE_GM - Finance

Active

N° de fiche
RNCP34661
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
Formacode(s) :
  • 32626 : analyse financière
  • 32618 : évaluation financière entreprise
  • 41007 : gestion actifs
  • 41096 : back office
  • 32654 : gestion financière
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
UNIVERSITE PARIS DAUPHINE - -
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le master couvre tous les thèmes et les métiers de la finance. La première année de la formation master permet une découverte de ces thèmes et métiers. C’est au cours de cette période que les étudiants précisent leurs souhaits d’orientation. Le passage par une année de césure, effectué par la plupart d’entre eux, leur permet de se conforter dans ce choix. 

A la fin de la première année du Master, ou à la fin de l’année de césure, l’éventail d’orientation en seconde année est alors ouvert aux étudiants. 

Le parcours « Research in Finance » a pour objet d’apporter une connaissance approfondie, à la fois théorique et opérationnelle, en finance. Formation à la recherche par la recherche, il aborde de nombreux aspects de la discipline : décisions financières dans l’entreprise, marchés de capitaux, évaluation des titres financiers et des instruments dérivés, gestion de portefeuille, outils mathématiques.

Le parcours « Financial Markets » est conçu pour apporter aux étudiants des connaissances approfondies, à la fois théoriques, quantitatives et opérationnelles, du fonctionnement des marchés financiers ainsi que des produits négociés sur ces marchés. Le cœur du programme est centré sur les techniques de valorisation et de négociation ainsi que sur les stratégies d'investissement, d'arbitrage, de couverture et de gestion des risques. Ils maîtrisent des techniques mathématiques, économétriques, financières et informatiques utilisées pour la valorisation des actifs financiers et pour la mesure des risques.

Le parcours « Assurance et gestion du risque » vient compléter la palette offerte par le master « Finance ». D’une part, l’assurance vie, qui représente 75% des flux d’épargne (1300 milliards d’euros environ) est un objet central pour la gestion de patrimoine et la gestion financière. D’autre part, la problématique de l’assurance présente à la fois des spécificités (ce qu’on nomme habituellement « inversion de la fonction de production ») et une communauté de réflexion avec la finance telle que traditionnellement définie (la gestion du risque).

Le parcours « Asset Management » a été créé au début des années 2000 en concertation avec les professionnels de la gestion de portefeuille. L'évolution des marchés et les fortes secousses auxquelles ils sont soumis accentuent l’intérêt de recourir aux services de professionnels de la gestion, formés tant à la gestion et au contrôle des risques, à l'analyse financière, qu’à la gestion de portefeuille, la mesure de performance, les techniques actuarielles, le marketing produit ou l’analyse économique. 

Le parcours « Banque et Finance » axe la majeure partie de ses enseignements sur les métiers bancaires, souvent absents ou diffus dans d’autres parcours (technique de gestion actif-passif, contrôle interne) tout en permettant aux étudiants de colorer leur diplôme avec des unités de spécialisation, vers les métiers « corporate » des banques et en ouvrant une part significative des enseignements sur les Fintech et le financement de la transition énergétique.

Le parcours « Finance d’entreprise et ingénierie financière » offre une solide formation dans deux champs de compétences complémentaires : La finance d’entreprise et les métiers liés à l’ingénierie financière et aux fusions-acquisitions, exercés principalement au sein des banques d’investissement. Ces derniers supposent - à l’évidence - de très solides connaissances en matière de corporate finance.

Le parcours « Audit and financial advisory » propose une spécialisation à finalité professionnelle centrée sur les métiers de l'audit financier, mais aussi sur ceux du conseil associé aux activités support (Financial advisory). Le parcours se distingue par la spécificité de sa cible d’insertion professionnelle et par la prédominance des problématiques financières.

Le parcours « Management de l’immobilier » est une formation généraliste permettant d’assurer un niveau solide de connaissances aux futurs dirigeants des entreprises du secteur. Le marché immobilier connaît, en effet de profondes mutations, qui ont entraîné la professionnalisation et la financiarisation des métiers de l'immobilier. Aussi, le programme dispense une formation transversale articulée autour de quatre dominantes disciplinaires : l'économie du secteur, le management de projet, le droit et la finance.

Le parcours « Banque d’Investissement et de Marché » a pour objet d’apporter une connaissance approfondie des métiers de la banque d’investissement et de marché (banque d’affaire). L’offre de cours impose un large tronc commun et trois parcours permettant à l’étudiant un approfondissement en capital market, corporate banking ou en approches quantitatives. La formation se déroule exclusivement en apprentissage avec une forte immersion dans l’une des banques d’affaire partenaires.

Le parcours « Management Financier de l’Entreprise » vise à former des responsables financiers opérationnels, maîtrisant l’ensemble des compétences fonctionnelles de base et les compétences transversales (compréhension stratégique de la fonction financière dans l’entreprise). L’environnement implicite d’exercice de cette fonction est international, les profils d’emploi visés sont ceux de responsable administratif et financier d’une Business Unit ou d’une grande entreprise internationale. 

Le parcours « Finance » du campus de Tunis. L’offre pédagogique de la mention finance ne peut être déclinée telle quelle à Tunis, principalement en raison de la configuration assez fine de ses parcours de M2, surdimensionnée au regard des besoins des institutions financières et des entreprises de la région. Le master de finance délocalisé est donc conçu comme un master « panoramique » et cylindré, dont le M2 propose deux parcours organisés comme des spécialisations à spectre large : parcours « corporate » et parcours « banque, assurance, marchés de capitaux ».

Ce très large spectre de métiers et l’internationalisation sont des atouts du Master Finance.

Activités visées :

- Mise en œuvre des théories et des modélisations financières

- Maîtrise des outils d'évaluation et d'analyse des performances et des risques financiers, des outils de l'informatique appliquée et des techniques de gestion d'un portefeuille

- Estimation de la valeur d'une entreprise, réalisation des modèles de prévision, des projets de restructuration, de business plan, d’une introduction en bourse, d’une offre publique d'achat.

- Maîtrise des aspects juridiques et fiscaux associés aux transactions, restructurations et aux fusions-acquisitions

- Expertise des projets et mise en œuvre des opérations de fusion/acquisition

- Réalisation d’une activité nécessitant la certification AMF (Autorité des Marchés Financiers)

- Réalisation d’études patrimoniales

- Constitution et vérification des justificatifs de placement et rapports de rentabilité de produits financiers

- Réalisation d’une recommandation de cession d'actifs financiers

- Coordination et supervision de la gestion du patrimoine mobilier et immobilier

- Définition et mise en place d’une politique de recouvrement

- Supervision d’audit « grands comptes », de contrôle de gestion, d'actions de conseils juridiques et du financial advisory

- Réalisation d’opérations de marché d'actions et d'indices boursiers, d’opérations de marché des devises ou Forex, d’opérations de marché des produits dérivés, d’opérations de marché des taux d'intérêts

- Evaluation des entreprises et des montages financiers stratégiques : opérations publiques (introduction en bourse, OPA, OPE, OPR), méthodes directes et indirectes de valorisation des capitaux propres, capital développement et LBO

- Recherche de financements innovants, notamment à destination des petites et moyennes entreprises (capital-risque, crowdfunding)

- Rédaction de notes d’information destinées aux investisseurs et aux analystes des établissements financiers spécialisés et aux gérants de portefeuille

- Analyse financière, juridique et de gestion d’un projet immobilier à développer en promotion, à acquérir, à vendre ou pour assurer l’intermédiation

- Gestion d’un portefeuille immobilier, d’actifs et les arbitrer

- Compréhension des grandes évolutions du secteur immobilier et repérer les leviers et risques essentiels d’un actif ou d’un projet

- Capacité d’assurer le reporting financier et de piloter une démarche de gestion globale des risques (notamment juridiques et déontologiques)

Compétences attestées :

- Développer une connaissance des savoirs dans le domaine de la finance et / ou à l’interface de plusieurs domaines 

 - Résoudre les problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines  

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées. 

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans le domaine de la mention, comme base d’une pensée originale  

- Développer une conscience critique des savoirs dans le domaine de la finance et / ou à l’interface de plusieurs domaines de la finance 

 - Résoudre les problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines liés à la finance 

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, dans des contextes nationaux et / ou internationaux  

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation. 

- Se servir de façon autonome des techniques quantitatives et / ou numériques pour tous les métiers ou secteurs de recherche du domaine de la finance  

- Identifier et maîtriser les outils numériques, conduire une analyse distanciée de leurs impacts sur les domaines concernés par la finance  

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité sociale et environnementale 

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité  

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans des contextes nationaux et / ou internationaux  

- Contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles d’une équipe 

- Identifier, sélectionner, synthétiser et analyser avec un esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet, exploiter ces ressources et concevoir des projets innovants.  

- Communiquer à des fins de formation, de conseil ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français ou en anglais.  

Modalités d'évaluation :

Examen oral, et/ou examen écrit, et / ou projet, et/ou mémoire, et / ou contrôle continu

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34661BC01

Intégrer les savoirs fondamentaux du domaine de la finance dans sa pratique professionnelle

Développer une connaissance des savoirs dans le domaine de la finance et / ou à l’interface de plusieurs domaines

Résoudre les problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées. 

Examen oral, et/ou examen écrit, et / ou projet, et/ou mémoire, et / ou contrôle continu 

RNCP34661BC02

Piloter un projet dans le domaine de la Finance et dans des contextes nationaux et / ou internationaux

Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans le domaine de la finance, comme base d’une pensée originale

Développer une conscience critique des savoirs dans le domaine de la finance

Résoudre les problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines liés à la finance

Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, dans des contextes nationaux et / ou internationaux 

Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation. 

Examen oral, et/ou examen écrit, et / ou projet, et/ou mémoire, et / ou contrôle continu  

RNCP34661BC03

Mobiliser les outils quantitatifs pertinents dans le domaine de la finance

Se servir de façon autonome des techniques quantitatives et / ou numériques pour tous les métiers ou secteurs de recherche du domaine de la finance

Identifier et maîtriser les outils numériques, conduire une analyse distanciée de leurs impacts sur les domaines concernés par la finance.  

Examen oral, et/ou examen écrit, et / ou projet, et/ou mémoire, et / ou contrôle continu 

RNCP34661BC04

Construire son parcours professionnel et évoluer dans celui-ci

Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité sociale et environnementale

Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité

Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans des contextes nationaux et / ou internationaux

Contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles d’une équipe

Examen oral, et/ou examen écrit, et / ou projet, et/ou mémoire, et / ou contrôle continu 

RNCP34661BC05

Assurer la bonne communication et le transfert des connaissances d'un projet ou domaine

Identifier, sélectionner, synthétiser et analyser avec un esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet, exploiter ces ressources et concevoir des projets innovants. 

Communiquer à des fins de formation, de conseil ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français ou en anglais.  

Examen oral, et/ou examen écrit, et / ou projet, et/ou mémoire, et / ou contrôle continu 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Les modalités du contrôle permettent de vérifier l'acquisition de l'ensemble des aptitudes, connaissances, compétences et blocs de compétences constitutifs du diplôme. Ces éléments sont appréciés soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés. 

Concernant l’évaluation des blocs de compétences : Examen oral, et/ou examen écrit, et / ou projet, et/ou mémoire, et / ou contrôle continu

Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue. Chaque ensemble d'enseignements a une valeur définie en crédits européens (ECTS). Pour l’obtention du grade de master, une référence commune est fixée correspondant à l'acquisition de 120 ECTS au-delà du grade de licence.

Secteurs d’activités :

Activités spécialisées, scientifiques et techniques

Activités de services administratifs et de soutien

Administration publique

Type d'emplois accessibles :

- Analyste financier

- Auditeur finance

- Chargé d’études en finance

- Consultant opérations financières

- Contrôleur de gestion

- Créateur de Fintech

- Data analyst en finance 

- Enseignant-chercheur en finance

- Expert en finance immobilière

- Expert en finance et assurance 

- Gestionnaire d’actifs

- Gestionnaire de risques financiers

- Inspection générale

-  Expert en finance immobilière 

- Private equity

- Recherche en finance   

- Financements structurés

- Trader    

Code(s) ROME :
  • C1303 - Gestion de portefeuilles sur les marchés financiers
  • M1201 - Analyse et ingénierie financière
  • M1205 - Direction administrative et financière
  • C1202 - Analyse de crédits et risques bancaires
  • C1205 - Conseil en gestion de patrimoine financier
Références juridiques des règlementations d’activité :

Depuis le 1er juillet 2010, les prestataires de services d’investissement vérifient le niveau de connaissances des personnes physiques placées sous leur autorité ou agissant pour leur compte. Cette vérification de connaissance est plus communément appelée « Certification Autorité des Marchés Financiers », elle est nécessaire pour tout professionnel qui réalise des transactions et de la vente d’actifs financiers.  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Leur composition comprend : 

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation   

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.   

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

En contrat d’apprentissage X

Leur composition comprend : 

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation   

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.  

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend : 

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation   

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.   

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend : 

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation   

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.   

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

Par candidature individuelle X

Leur composition comprend : 

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation   

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.   

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

Par expérience X

Leur composition comprend : 

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation   

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.   

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
27-04-2002

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
09-04-2014

Arrêté du 19-9-2014 relatif à l'attribution  aux titulaires de diplômes délivrés par l’université de technologie en sciences des organisations et de la décision de Paris-Dauphine 

19-04-2012

Arrêté du 28-3-2012 relatif à l'attribution aux titulaires de diplômes délivrés par l'université de technologie en sciences des organisations et de la décision de Paris-Dauphine 

28-12-2019

Arrêté du 17 décembre 2019 relatif à l'attribution du grade de master aux diplômes délivrés par délégation et au nom de l'Université Paris sciences et lettres (Université PSL) 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3 modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015  

-

Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience 

Date d'effet de la certification 01-09-2019
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

dauphine.psl.eu


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19786 RNCP19786 - DGE_GM - Sciences des organisations, Mention Finance, Parcours Audit et financial advisory
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet