Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur de l’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines (ISTY) de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), Spécialité Informatique

Active

N° de fiche
RNCP34743
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 31009 : architecture système information
  • 50170 : Diplômes d''ingénieur
  • 24231 : réseau informatique
  • 31094 : conduite projet informatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
UNIVERSITE VERSAILLES ST QUENTIN YVELINE - -
Objectifs et contexte de la certification :

L’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines (ISTY), de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), a pour vocation à former et certifier des ingénieurs reconnus dans leur champ technologique spécifique, l’informatique pour ce qui concerne cette spécialité. Dans ce cadre, la spécialité Informatique prépare à l’ingénierie des architectures technologiques de l’information et de la communication (IATIC).

Cette spécialité répond aux besoins en recrutement exprimés par les entreprises qui sont soulignés par de nombreuses études. Par exemple, celle menée par LinkedIn pour Le Monde-Campus en septembre 2016 établit que les trois profils les plus recherchés sur ce réseau social concernent l’informatique, en particulier celui d’ « Ingénieur en système d’informations », qui correspond pleinement à la spécialité délivrée. Autre exemple, l’enquête 2018 de Pôle Emploi sur les besoins en recrutement des entreprises montre que l'informatique, et plus particulièrement les « Ingénieurs et cadre d'études, R&D en informatique, chef de projets informatique », sont parmi les profils les plus recherchés et en augmentation. Le secteur est en tension : 62% des postes sont déclarés en « difficulté d'embauche » par les entreprises.  

Activités visées :

L’ingénieur en informatique conçoit et gère tout ou partie d’un projet informatique, quelle qu’en soit la taille, la complexité et la technicité, et ce dans toutes ses dimensions, y compris internationales. Il assure le maintien en conditions opérationnelles du système informatisé qui en résulte.   Il intervient dans divers domaines d’application : systèmes d’information d’entreprises ou d’organisations, systèmes de traitement de l’information (systèmes d’exploitation, SGBD, développement…), systèmes embarqués, systèmes à objets mobiles et connectés, informatique pour les sciences…  

L’ingénieur en informatique exerce principalement son activité dans les services liés à l'ingénierie, les études et conseils techniques et conçoit ou met en œuvre et exploite des systèmes d'information. Il intervient dans la conduite de projets et de programmes, dans l'outil de production : la maintenance, les essais, la qualité et la sécurité. Les autres applications professionnelles sont la recherche et le développement, l'enseignement ou la recherche publique.  

Compétences attestées :

L’ingénieur en informatique dispose de compétences d’ingénierie et d’architecture de systèmes numériques :  

1. Aptitude à mobiliser les ressources du champ des sciences fondamentales : mathématiques, physiques, algorithmique et recherche opérationnelle.  

2. Connaissance et compréhension du champ scientifique et technique de l’informatique : bases de données, langages, programmation, réseaux, sécurité/cybersécurité…  

3. Capacité d’application des méthodes et des outils de l’ingénieur informatique : identification et résolution de problèmes liés à l’informatique, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation 

4. Prise en compte au plan numérique des enjeux industriels, économiques, professionnels et sociétaux  

5. Aptitude à travailler dans un domaine à évolution rapide et dans un contexte international.   


En complément, l’ingénieur en informatique maîtrise les compétences essentielles définies par la CTI (CTI, Références et orientation, 2020 livre 1) relatives à l’acquisition des connaissances scientifiques et techniques et la maîtrise de leur mise en oeuvre, l’adaptation aux exigences propres de l’entreprise et de la société, la prise en compte de la dimension organisationnelle, personnelle et culturelle.     

Modalités d'évaluation :

Les validations des acquis d'apprentissage et compétences sont établies par une combinaison des modalités suivantes : devoir écrit individuel en temps limité ; soutenance orale individuelle ou collective de projet, d'études de cas, de séquence professionnelle (apprentissage, stage) ; rapport individuel ou collectif de travaux dirigés, de travaux pratiques ou de projets.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34743BC01

Maîtriser les technologies de base du numérique pour être en capacité de les analyser et de les appliquer dans un environnement complexe

A1-  Dialoguer avec le donneur d’ordre,  analyser et formaliser les exigences (besoins, contraintes) de traitement de l’information en identifiant les aspects fonctionnels, opérationnels et techniques, et en tenant compte des orientations stratégiques et des risques. 

A2- Proposer des solutions conformes aux exigences en exploitant les opportunités des technologies numériques 

A3- Identifier les impacts des solutions proposées à prendre en compte pour la conduite du changement. 

A4- Anticiper les évolutions potentielles du besoin ou de la solution. 

A5- Se maintenir à l’état de l’art des solutions technologiques et méthodologiques du domaine informatique.   

Combinaison des modalités d’évaluation suivantes : devoir écrit individuel en temps limité ; soutenance orale individuelle ou collective de projet, d'études de cas, de séquence professionnelle (apprentissage, stage) ; rapport individuel ou collectif de travaux dirigés, de travaux pratiques ou de projets.  

RNCP34743BC02

Comprendre et analyser des cahiers des charges fonctionnels et techniques de systèmes informatisés

A6- Travailler dans un domaine à évolution rapide et dans un contexte international   

A7 - Analyser et identifier les composants à conserver, à modifier ou à créer. 

A8 - Concevoir ou valider un cahier des charges fonctionnel ou technique.  

Combinaison des modalités d’évaluation suivantes : devoir écrit individuel en temps limité ; soutenance orale individuelle ou collective de projet, d'études de cas, de séquence professionnelle (apprentissage, stage) ; rapport individuel ou collectif de travaux dirigés, de travaux pratiques ou de projets.  

RNCP34743BC03

Contribuer à la création, à l’évolution et à l’intégration de nouveaux composants ou logiciels

A9 - Concevoir, développer et intégrer des nouveaux composants ou logiciels, ou modifier des composants ou logiciels existants, en prenant en compte les contraintes fonctionnelles et non fonctionnelles.

A10 - Documenter les composants ou logiciels conformément aux exigences de leur cycle de vie.

A11 - Produire/effectuer/documenter des (plans de) tests reproductibles de conformité des composants ou logiciels.

A12 - Assurer la cohérence de l’ensemble des composants ou logiciels, leur maintenance et leur évolution (dont gestion de configuration).

A13 - Déterminer les moyens nécessaires à son activité  et les communiquer.

A14 - Planifier et réaliser le déploiement de la solution.

A15 - Optimiser la solution.

Combinaison des modalités d’évaluation suivantes : devoir écrit individuel en temps limité ; soutenance orale individuelle ou collective de projet, d'études de cas, de séquence professionnelle (apprentissage, stage) ; rapport individuel ou collectif de travaux dirigés, de travaux pratiques ou de projets.  

RNCP34743BC04

Déployer le système informatisé et le maintenir en condition opérationnelle

A16 - Avoir une approche industrielle (Qualité, Coûts, Délais, Pérennité, Maintenabilité…)

A17 - Se placer en relation client / fournisseur (interne ou externe), savoir travailler dans un contexte international 

A18 - Apprécier la pertinence des éléments choisis dans une démarche de développement durable (économique, environnemental, social/sociétal)

Combinaison des modalités d’évaluation suivantes : devoir écrit individuel en temps limité ; soutenance orale individuelle ou collective de projet, d'études de cas, de séquence professionnelle (apprentissage, stage) ; rapport individuel ou collectif de travaux dirigés, de travaux pratiques ou de projets.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le diplôme d’ingénieur en informatique de l’ISTY se compose de quatre blocs de compétences, qui sont acquis à vie. Aucun bloc ne peut être obtenu de droit par équivalence. Chaque bloc peut faire l’objet d’une demande de validation par VAE.   

L’apprenant obtient le titre d’ingénieur spécialité informatique sous condition de validation :

- de ces quatre blocs 

- de la séquence professionnelle conjointement par les représentants académiques de la formation et les encadrants de l’entreprise d’accueil 

- du niveau de compétence B2 en anglais  

Secteurs d’activités :

L’informatique étant une activité transversale, cette fonction peut s’exercer dans tous les secteurs d’activités : industrie, commerce, services, et quelle que soit la taille des entreprises qui utilisent les nouvelles technologies.

Les titulaires de cette certification trouvent également leur place dans les sociétés de services informatiques (SSII), chez les éditeurs de logiciels, les constructeurs informatiques et dans les sociétés de conseil.  

Type d'emplois accessibles :

Responsable Système d’information,

Chef de projet international,

Chef de projet MoA, MoE en SI,

Ingénieur Système et Réseaux,

Ingénieur Logiciel applicatif ou embarqué,

Consultant bancaire, SCM,

Ingénieur d’affaire informatique,

Chef d’entreprise,

Chef de projet R&D.

Code(s) ROME :
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1810 - Production et exploitation de systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X
  • au moins une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation 
  • des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
  • des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X
  • au moins une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation 
  • des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
  • des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements
En contrat de professionnalisation X
  • au moins une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation 
  • des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
  • des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Composition définie par le Code de l'éducation : article L613-4 modifié par la loi n°2016-1088 du 8 août 2016 - art. 78 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19-11-1993

 Arrêté du 19 novembre 1993 portant habilitation de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines à délivrer le titre d’ingénieur diplômé de l’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines (ISTY) - JORF du 27 novembre 1993  

22-07-1991

 Décret n° 91-709 du 22 juillet 1991 portant création et organisation provisoire de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines  

10-07-1934

 Loi du 10 juillet 1934 relative aux conditions de délivrance et à l'usage du titre d'ingénieur diplômé  

26-01-1984

 Décret n°84-52 du 26 janvier 1984 modifié, fixant la classification d’établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel  

28-01-2020

 Arrêté du 28 janvier 2020 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé – JORF n° 0080 Texte 31 

22-04-1992

 Décret n° 45-22 du 22 avril 1992 de l’administrateur provisoire de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines portant création de l’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines  

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Site de l’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines :

http://www.isty.uvsq.fr/institut-des-sciences-et-techniques-des-yvelines/langue-fr/cycle-ingenieur-informatique/


Site de l’UVSQ Université Paris Saclay

http://www.uvsq.fr/ingenieur-specialite-informatique-37750.kjsp?RH=FORM7



Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet