Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur de l’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines (ISTY) de l’UVSQ Université Paris-Saclay, Spécialité Systèmes Electroniques Embarqués

Active

N° de fiche
RNCP34756
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 201n : Conception en automatismes et robotique industriels, en informatique industrielle
  • 200n : Conception de produits (sans autre indication); design industriel
  • 255m : Electricité, électronique
Formacode(s) :
  • 24266 : hyperfréquence
  • 24323 : conception circuit électronique
  • 50170 : Diplômes d''ingénieur
  • 24491 : programmation informatique industrielle
  • 24346 : électronique embarquée
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
UNIVERSITE VERSAILLES ST QUENTIN YVELINE - -
Objectifs et contexte de la certification :

L'intégration croissante des systèmes électriques et électroniques dans les moyens de transports, mais également dans le développement des systèmes de communication ou des équipements médicaux, industriels (Internet des objets industriels : IIoT), et même grand public (Internet des objets : IoT) nécessite les compétences d'ingénieurs système capables d’appréhender la complexité du système dans sa globalité et de maîtriser précisément les fonctionnalités de chaque sous-ensemble ainsi que les liens entre ces sous-ensembles.

L’apparition d’un certain nombre de cartes électroniques bon marché (Arduino, MSP 430, STM32, RaspberryPI, Nvidia Jetson Nano) permettant la réalisation de nombreux systèmes embarqués contraints : allant de la simple transmission de données capteur (de la domotique : ex température, à la santé : ex fréquence cardiaque) à l’Intelligence artificielle (aide à la conduite, robot autonome à usage personnel), ainsi que la disposition (dans le monde de l’Open Source) de « prestigieuses » librairies intégrables sur ces cartes telles que : MQTT (IoT), OpenCV (Vision), OpenSLAM (Navigation), ROS(Robotique), Tensorflow (IA) font que le domaine des Systèmes Electroniques Embarqués est en pleine expansion. 

La spécialité Systèmes Électroniques Embarqués de l’ISTY a vocation à former et à certifier (certification attestée par un titre d’ingénieur diplômé, et conférant le grade de master) des ingénieurs en Systèmes Electroniques Embarqués. Elle suit de très près l’expansion du domaine mettant en œuvre diverses cartes électroniques du marché munies de libraires OpenSource ou propriétaires.  

Activités visées :

L’ingénieur en Systèmes Electroniques Embarqués est amené au sein d’équipes pluri-disciplinaires et le plus souvent internationales à exercer des activités variées, allant de la conception à la réalisation en passant par l’intégration et la vérification de produits d’électronique embarquée tels que :

• des systèmes électroniques embarqués, notamment dans le domaine général du transport : automobile, aéronautique et espace, ferroviaire, maritime, civil et militaire ;

• des systèmes de communication : radiofréquences, hyperfréquences, CEM, avec des applications telles que les objets connectés (IoT : internet of things), ainsi que les équipements industriels connectés (IIoT : Industrial IoT , MtoM : Machine To Machine) ;

• des équipements médicaux ;

• des systèmes de robotique autonome ou personnelle : robot autonome de convoyage industriel de défense et de sécurité, véhicule autonome, ainsi que robot pour le grand public ;

 avec comme principales responsabilités : 

• gestion, planification, management de projet et de l’équipe : aspect humain, relation client fournisseur, et marketing ;

• l’aspect financier l’établissement du coût et le délai d’un projet (devis, planning, gestion de la valeur acquise) ; 

• l’écriture de spécifications, l’analyse fonctionnelle et l’analyse de la valeur;

• de la conception à la réalisation de prototypes, pré-séries jusqu’à l’industrialisation et la production ;

• l’élaboration de tests et l’analyse du contrôle qualité.

• Innover et insuffler la créativité au sein de l’entreprise. 

Compétences attestées :

L’ingénieur de l’ISTY en spécialité Systèmes Electroniques Embarqués est capable de :

• C1 : Spécifier et valider les besoins d’un système électronique embarqué (SEE) : identifier le besoin, établir le cahier des charges correspondant, établir les spécifications en fonction des contraintes applicatives (embarquabilité, performances « temps réel », coût), établir un découpage en blocs fonctionnels (matériels et logiciels), établir en parallèle le cahier des recettes.

• C2 : Concevoir et réaliser : choisir la technologie appropriée, concevoir les divers éléments matériels et logiciels, réaliser un dispositif embarqué associant des composants matériels et/ou logiciels en prenant en compte des considérations de performance « temps réel » d’embarquabilité : taille, poids, consommation énergétique, économiques (prix) et de développement durable.

• C3 : Tester et évaluer les diverses composantes du SEE (évaluation unitaire : bloc fonctionnel) : s’assurer du bon fonctionnement de la réalisation du bloc fonctionnel, évaluer les performances et le respect des contraintes. Vérifier la sureté de fonctionnement et la sécurité numérique face à de potentiels piratage. 

• C4 : Intégrer et évaluer (évaluation globale : produit ou application) : intégrer bloc fonctionnel par bloc fonctionnel, vérifier la non-régression, si nouveau bloc fonctionnel, évaluer les performances du système global et le respect des contraintes, vérifier le respect du cahier des charges.

• C5 : Calculer et optimiser : afin de dimensionner au mieux les composantes matérielles, contrôler / commander des robots, modéliser les phénomènes, réaliser des traitements évolués sur les données.

• C6 : Choisir et implémenter capteurs / actionneurs :  en appréhendant les phénomènes physiques et les contraintes.

• C7 : Innover, insuffler la créativité, présenter, documenter, promouvoir en français et en anglais une nouvelle technologie, un nouveau produit, une nouvelle application.

• C8 : Gérer un projet et interagir dans un contexte professionnel. Avoir une démarche éthique.


Les quatre premières compétences dérivées pour chacun des métiers visés, sont organisées autour des méthodes de développement de produits ou d’applications quelle que soit la méthode de gestion de projet :  cycle en « V », « agile » ou « Scrum »


Modalités d'évaluation :

La validation des blocs de compétences et des acquis d'apprentissage est établie par une combinaison des modalités suivantes : devoir écrit individuel en temps limité ; soutenance orale individuelle ou collective de projet, d'études de cas, de séquence professionnelle (apprentissage, stage) ; rapport individuel ou collectif de travaux dirigés, de travaux pratiques ou de projets.

Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du bloc de compétences et du chemin d’accès à la certification : 

• Formation en apprentissage ;

• Formation continue ;

• Validation des acquis de l’expérience (VAE).


N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34756BC01

Choisir et dimensionner un système électronique embarqué (SEE) en mobilisant les sciences pour l’ingénieur

C1 : Calculer et optimiser :

o de manière à dimensionner au mieux les composants matériels du système ;

o de manière à concevoir des logiciels par exemple de contrôle / commande de robots poly-articulés, de reconstruction / modélisation  de scènes 3D par capteurs Lidar et caméras etc.


C2 : Choisir et implémenter capteurs / actionneurs en appréhendant leurs phénomènes physiques et leurs contraintes : 

o Propagation électromagnétique, thermique / thermodynamique, gestion de l’énergie ;

o Principe physique des capteurs pour guider leur choix d’utilisation.


Épreuves théoriques :

• Devoir écrit individuel en temps limité portant sur les notions théoriques, à caractère calculatoires, exercices, études de cas.


Épreuves pratiques :

• Compte Rendus et Epreuves individuelles ou en binôme en temps limité de Travaux pratiques sur logiciels de simulation. 

• Mise en application de ces notions lors de cas pratiques dans projets des compétences « métier ». Evaluation : rapport écrit et soutenance en équipe projet.


Épreuves orales :

Évaluation lors de soutenance orale de projets en équipe.

RNCP34756BC02

Spécifier, concevoir, et réaliser la partie électronique analogique et hyperfréquences d’un SEE et l’intégrer

C3 : Réaliser la spécification et la validation d’un montage, ou une carte électronique basse ou hyperfréquence d’un SEE en tenant compte des autres composantes (électronique numérique et logiciels de contrôle / commande) ;

C4 : Concevoir et réaliser la partie électronique analogique, tenant compte de la globalité du SEE, et également de son environnement : capteurs et actionneurs à piloter ;

C5 : Tester et évaluer chacune des fonctionnalités de la partie électronique analogique ;

C6 : Intégrer la partie électronique dans le SEE, valider compatibilité et bon fonctionnement du SEE et des éléments de son environnement, ainsi que des performances attendues.

C7 : Innover (nouvelles technologies et composants) et faire preuve de créativité ; présenter, documenter, promouvoir en français et en anglais un produit, une application.

C8 : Manager un projet : planning, ressources humaines, matérielles et financières, interagir dans des relations client / fournisseur, travaux en équipe, gestion d’une équipe.


Épreuves théoriques :

• Devoir écrit individuel en temps limité portant sur les notions théoriques, la conception, et études de cas.


Épreuves pratiques :

• Compte Rendus et Epreuves individuelles ou en binôme en temps limité de Travaux pratiques

• Mise en application de ces notions lors de cas pratiques dans projets des compétences « métier ». Evaluation : rapport écrit et soutenance en équipe projet.


Épreuves orales :

Évaluation lors de soutenance orale de projets en équipe.


RNCP34756BC03

Spécifier, concevoir, et réaliser la partie électronique numérique et/ou micro électronique du SEE

C9 : Spécifier et valider une carte électronique numérique ou un processeur en fonction des contraintes : performances/embarquabilité/ coût du SEE, et en tenant compte des autres composantes ;

C10 : Concevoir la carte et/ou le processeur, la ou le réaliser ou intégrer une solution du commerce en tenant compte des contraintes : performances/embarquabilité/ coût ;

C11 : Tester et évaluer chacune des fonctionnalités matérielles, et notamment l’interfaçage avec la partie analogique ;

C12 : Intégrer les traitements à la carte ou au processeur, évaluer les performances du SEE en sa globalité.

C13 : Innover (nouvelles technologies et cartes) et faire preuve de créativité ; présenter, documenter, promouvoir en français et en anglais un produit, une application.

C14 : Manager un projet : planning, ressources humaines, matérielles et financières, interagir dans des relations client / fournisseur, travaux en équipe, gestion d’une équipe.


Épreuves théoriques :

• Devoir écrit individuel en temps limité portant sur les notions théoriques, la conception, et études de cas.


Épreuves pratiques :

• Compte Rendus et Epreuves individuelles ou en binôme en temps limité de Travaux pratiques

• Mise en application de ces notions lors de cas pratiques dans projets des compétences « métier ». Evaluation : rapport écrit et soutenance en équipe projet.


Épreuves orales :

Évaluation lors de soutenance orale de projets en équipe.


RNCP34756BC04

Concevoir et réaliser et valider des logiciels informatiques tenant compte des spécificités d’un SEE

C15 : Spécifier et valider un algorithme d’un développement logiciel, en tenant compte des contraintes spécifiques de l’embarqué ;

C16 : Concevoir et réaliser un développement logiciel en langage C / C++/python, avec ou sans les environnement graphiques GTK/Qt ;

C17 : Tester et évaluer chacune des fonctionnalités du logiciel ;

C18 : Intégrer les fonctionnalités et évaluer les performances : résultats, temps processeur, mémoire nécessaire, ou ergonomie (IHM).

C19 : Innover (nouveaux langages / bibliothèques) et faire preuve de créativité ; présenter, documenter, promouvoir en français et en anglais un produit, une application.

C20 : Manager un projet : planning, ressources humaines, matérielles et financières, interagir dans des relations client / fournisseur, travaux en équipe, gestion d’une équipe.


Épreuves théoriques :

• Devoir écrit individuel en temps limité portant sur les notions théoriques, la conception, et études de cas.


Épreuves pratiques :

• Compte Rendus et Epreuves individuelles ou en binôme en temps limité de Travaux pratiques

• Mise en application de ces notions lors de cas pratiques dans projets des compétences « métier ». Evaluation : rapport écrit et soutenance en équipe projet.


Épreuves orales :

Évaluation lors de soutenance orale de projets en équipe.


RNCP34756BC05

Concevoir et réaliser et valider des implantations sur divers systèmes d’exploitation et IoT

C21 : Spécifier valider une intégration système sur différentes cibles embarquées : par exemple STM32, MSP430, Arduino, RaspberryPI, Nvidia Jetson Nano ;

C22 : Concevoir et de réaliser la programmation d’un logiciel, en tenant compte de l’architecture matérielle (« AAA : Adéquation Algorithme Architecture ») notamment des cœurs CPU (processus/threads) et GPU (Cuda) ;

C23 : Tester et valider l’implantation parallèle des différentes fonctionnalités du logiciel;

C24 : Intégrer les fonctionnalités et évaluer les performances sur la cible, notamment en termes de performance, et d’efficacité du parallélisme (accélération/efficacité).

C25: Innover (nouveaux usages et produits associés) et faire preuve de créativité ; présenter, documenter, promouvoir en français et en anglais un produit, une application.

C26 : Manager un projet : planning, ressources humaines, matérielles et financières, interagir dans des relations client / fournisseur, travaux en équipe, gestion d’une équipe.


Épreuves théoriques :

• Devoir écrit individuel en temps limité portant sur les notions théoriques, la conception, et études de cas.


Épreuves pratiques :

• Compte Rendus et Epreuves individuelles ou en binôme en temps limité de Travaux pratiques

• Mise en application de ces notions lors de cas pratiques dans projets des compétences « métier ». Evaluation : rapport écrit et soutenance en équipe projet.


Épreuves orales :

Évaluation lors de soutenance orale de projets en équipe.


RNCP34756BC06

Concevoir et réaliser et valider les traitements numériques des données d’un SEE

C27 : Spécifier et valider les traitements de contrôle / commande, de données capteurs « Complexes » : lidar, vision sur un SEE cible ;

C28 : Concevoir et réaliser les traitements, les intégrer dans un environnement tel que OpenCV, ROS, etc, ainsi que d’utiliser les traitements de base de ces environnements ;

C29 : Tester et évaluer les différents traitements : résultats, performances temporelles ;

C30 : Intégrer l’ensemble des traitements évaluer les performances sur la cible (SEE).

C31: Innover (nouveaux usages) et faire preuve de créativité ; présenter, documenter, promouvoir en français et en anglais un produit, une application.

C32 : Manager un projet : planning, ressources humaines, matérielles et financières, interagir dans des relations client / fournisseur, travaux en équipe, gestion d’une équipe.


Épreuves théoriques :

• Devoir écrit individuel en temps limité portant sur les notions théoriques, la conception, et études de cas.


Épreuves pratiques :

• Compte Rendus et Epreuves individuelles ou en binôme en temps limité de Travaux pratiques

• Mise en application de ces notions lors de cas pratiques dans projets des compétences « métier ». Evaluation : rapport écrit et soutenance en équipe projet.


Épreuves orales :

Évaluation lors de soutenance orale de projets en équipe.


Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L’apprenant obtient le titre d’ingénieur de l’ISTY en spécialité Systèmes Electroniques Embarqués, sous condition de validation : 

o des six (6) blocs de compétences ;

o de la séquence professionnelle conjointement évaluée par les représentants académiques de la formation et les encadrants de l’entreprise d’accueil ;

o du niveau de compétence B2 en anglais du cadre européen CECRL ;

o d’une expérience à l’international.


Secteurs d’activités :

• Industries Automobile, Aéronautique, Ferroviaire, Navale ;

• Constructeurs, Equipementiers, Fournisseurs ;

• Industrie Informatique Industrielle, Industrie Electronique ;

• Industries de Défense et de Sécurité ;

• Robotique et Automatisme ;

• Laboratoires de Recherche Industrielle ou Académique ;

• Internet des objets industriels (IIoT), Internet des objets (IoT), électronique grand public. 


Type d'emplois accessibles :

L’ingénieur de l’ISTY en spécialité Systèmes Électroniques Embarqués peut exercer l’un ou plusieurs des métiers suivants :

• Ingénieur en Electronique Analogique et Hyperfréquences ;

• Ingénieur en Electronique Numérique et Micro Electronique ;

• Ingénieur en Informatique : Langages et Programmation ;

• Ingénieur Informatique en Systèmes d’Exploitation et IoT, IIoT ;

• Ingénieur en Intégration de Systèmes Electroniques Embarqués ;

• Responsable de bureau d’étude ;

• Chef de projet, développement et industrialisation de produits, chef de produit, chargé d’affaires.


Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le cursus de formation conduisant au diplôme d’ingénieur de l’ISTY en spécialité Systèmes Electroniques Embarqués est organisé en 6 semestres. Le recrutement est réalisé à niveau BAC+2 pour les candidats titulaires de l’un des diplômes ou titres suivants :

• CPI : Cycle préparatoire intégré de l’ISTY ou du réseau GEIPI Polytech.

• Prépa :  ATS (un an après un BAC+2),  CPGE Mathématique et Physique, CPGE Physique Techno, CPGE Physique, Sciences Industrielles, CPGE Physique Chimie.

• DUT : Génie Electrique et Informatique Industrielle (GEII), Mesures Physiques (MP), Réseaux et Télécommunications (R&T), Informatique. 

• BTS : Assistant Technique Ingénieur, Informatique et Réseaux pour l’Industrie et Services Techniques, Systèmes Electroniques, Systèmes Numériques.

• Licences Scientifiques et/ou Techniques, et en moindre mesure

• Licence Professionnelle Métiers de l’Industrie : Systèmes Electroniques Embarqués. 

Le recrutement est réalisé conjointement par l’ISTY et le CFAI Mécavenir, sous forme d’examen de dossier, tests (QCM sur PC), puis entretien. 

La formation d’ingénieur en Systèmes Electroniques Embarqués de l’ISTY est également ouverte sur étude de dossier, aux candidats en :

• Formation Continue (FC).




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur du département Systèmes électroniques   embarqués, Professionnels (CFAI Mécavenir), Enseignants statutaires.     

En contrat d’apprentissage X

Directeur de l’ISTY (Président du Jury), Directeur   du Département SEE, Professionnels (CFAI Mécavenir, ITII Ile de France),   Enseignants statutaires.     

Après un parcours de formation continue X

Directeur de l’ISTY (Président du Jury), Directeur   du Département SEE, Directeur du Centre de Formation Continue et des   Relations Entreprises, Enseignants statutaires, Professionnels (CFAI   Mécavenir, ITII Ile de France et extérieurs).     

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l’ISTY (Président du Jury), Directeur   du Département SEE, Directeur du Centre de Formation Continue et des   Relations Entreprises, Enseignants statutaires, Professionnels (CFAI   Mécavenir, ITII Ile de France et extérieurs).     

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Conformément au décret n°2002-590 du 24 avril 2002 et à la procédure votée en CFVU de l'UVSQ le 30 novembre 2017, la composition du jury VAE est la suivante :

• Le vice-président en charge de la Formation Continue (FC) ou le directeur de la FC, président du jury ;

• L’enseignant responsable du diplôme visé, rapporteur ;

• Un enseignant du domaine du diplôme ;

• Un professionnel extérieur du champ du diplôme.

• Un professionnel du CFAI Mécavenir.


Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19-11-1993

  Arrêté du 19 novembre 1993 portant habilitation de l’Université de  Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines à délivrer le titre d’ingénieur  diplômé de l’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines (ISTY) -  JORF du 27 novembre 1993   

22-04-1992

Décret n° 45-22 du 22 avril 1992 de l’administrateur provisoire de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines portant création de l’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines  

22-07-1991

Décret n° 91-709 du 22 juillet 1991 portant création et organisation provisoire de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines  

26-01-1984

Décret n°84-52 du 26 janvier 1984 modifié, fixant la classification d’établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel  

10-07-1934

Loi du 10 juillet 1934 relative aux conditions de délivrance et à l'usage du titre d'ingénieur diplômé  

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
28-01-2020

 Arrêté du 28 janvier 2020 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé – JORF n° 0080 Texte 31 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Site de l’Institut des Sciences et Techniques des Yvelines :

http://www.isty.uvsq.fr/presentation-+/cycle-ingenieur-mecatronique-presentation-432904.kjsp?RH=1557392560647


Site du CFAI Mécavenir :

https://www.mecavenir.com/formation/ingenieur-systemes-electroniques-embarques/ 


Site de l’UVSQ Université Paris Saclay

http://www.uvsq.fr/ingenieur-specialite-mecatronique-317.kjsp?RH=VF



Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
CFAI MECAVENIR Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet