Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Agent technique son et lumières du spectacle vivant

Active

N° de fiche
RNCP34812
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle
  • 323m : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle : plurifonctionnelle ou non indiquée
Formacode(s) :
  • 45042 : technique spectacle
  • 45061 : régie son
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 63%

Date d’échéance de l’enregistrement : 23-07-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
CENTRE INFORMATIONS ACTIVITES MUSICALES CIAM http://www.le-ciam.com
Objectifs et contexte de la certification :

La certification « Agent technique son et lumières du spectacle vivant » répond à un besoin identifié dans la structuration et la hiérarchisation des professions et des postes techniques. Cette demande émane principalement du secteur professionnel du spectacle vivant mais aussi des secteurs professionnels connexes plus vaste tels que l’animation, la culture, l'événementiel ou encore le tourisme. 

En effet les entreprises évoluant dans ces secteurs d’activités sont à la recherche d’une main d’œuvre qualifiée et polyvalente pour toutes les activités techniques basiques (préparation, montage, démontage, structure) mais nécessitant des compétences avérées. Historiquement et jusqu’à encore il y a une quinzaine d’années, les personnels œuvrant dans les domaines techniques du spectacle vivant n’étaient bien souvent pas formés avant leur entrée dans le métier et apprenaient plutôt directement sur le terrain.  

Cependant, on assiste ces dernières années à une évolution rapide de l’ampleur des manifestations, de la quantité et la complexité du matériel utilisé pour ces événements ainsi que de la taille des équipes techniques mobilisées. Ces évolutions ont naturellement amené les entreprises du secteur du spectacle vivant et de l'événementiel (entre autres) à se structurer et à évoluer dans les besoins en compétences de leurs salariés. Il faut donc un cadrage précis des fonctions, des postes et donc des compétences qui leurs sont associées. Cela nécessite aujourd'hui qu’une offre de formation et des certifications y répondent.  


C’est conscient de ce contexte professionnel en mutation que la certification entre son dépôt initial et cette demande de renouvellement a suivi les évolutions (technologiques, organisationnelles et sociétales) afin de répondre aux attentes et besoins des secteurs professionnels. Cette évolution est le fruit d’une collaboration entre l’organisme certificateur que nous représentons, et des professionnels en activité (salariés et employeurs) dans le cadre de bilans effectués à l’issue de chaque session de certification.       

Nous avons également pris en compte les retours des entreprises ayant accueilli des stagiaires lors de leur formation ou ayant embauché d'anciens certifiés. Ces retours nous permettent de connaitre l’employabilité (compétences, savoir-faire et savoir-être) de nos stagiaires ainsi que leur adéquation avec le secteur professionnel (formation acquise par rapport aux postes exercés) en sortie de formation.      

Enfin, nous entretenons des rapports réguliers avec les employeurs potentiels du secteur d’activité qui nous permettent d’avoir une vision réaliste des manques en main d’œuvre sur des activités professionnelles identifiées. Cela nous permet de maintenir une offre de certification pertinente.     


Les évolutions de la certification portent principalement sur sa forme. Nous avons regroupé les activités et les compétences qui leurs sont liées en blocs de compétences cohérents. Ces blocs de compétence se déclinent désormais par étapes de travail intervenant dans l’organisation d’un évènement. Il apparait donc une certification plus lisible mettant en avant la polyvalence des compétences et la transversalité des activités que peuvent exercer les certifiés.   


Il est à noter que la pertinence de cette certification de niveau 3 dans le secteur professionnel technique du spectacle vivant (la seule en France à l'heure actuelle) semble s’accroître. En effet, il apparaît que les entreprises et les prescripteurs (missions locales et Pole Emploi) en lien avec des organismes de formation sur le territoire national font également remonter un besoin en main d'œuvre qualifiée à niveau 3 sur leurs territoires respectifs dans les domaines techniques du spectacle vivant. Cela a donc engendré ces derniers mois des sollicitations d’organismes de formation dans toute la France qui souhaiteraient préparer leurs stagiaires à cette certification pour répondre à des besoins locaux en main d’œuvre.   

Activités visées :

  Au sein de l’équipe technique, l’agent technique son et lumière du spectacle vivant assure la préparation technique, le chargement, le déchargement, l’organisation et la répartition du matériel scénique son, lumières et structure en fonction des demandes.  

Sous l’autorité du régisseur son ou lumière il participe au montage et à l’installation du matériel scénique son, lumières et de structure nécessaire au bon déroulement d’une prestation de type spectacle vivant ou événementiel.  

Il participe à la réalisation technique d’un spectacle ou d’une prestation et contribue à son bon déroulement dans la totalité de son exécution. Il effectue ses activités sous la responsabilité d’un régisseur ou le suivi d’un technicien du spectacle dans le respect des règles liées à la sécurité des biens et des personnes.
 

En amont et en aval d’une prestation, il/elle participe à l’entretien courant et effectue des opérations de maintenance de 1° niveau sur les matériels et équipement son ou lumière.   


Activités : L’agent technique son et lumière du spectacle vivant effectue ses activités dans les domaines de la lumière, du son, du plateau ou de la structure. De par sa polyvalence il (ou elle) peut intervenir simultanément sur tous ces domaines techniques (lumière, son, plateau ou structure) Ses activités s’organisent en suivant 4 étapes principales de travail :   · 

Organisation / Préparation d’une prestation :  - Identifier les personnes concernées par une prestation de type spectacle vivant ou événementiel, 

 - Identifier les moyens techniques (son, lumière, structure et électricité) nécessaires pour une prestation de type spectacle vivant ou événementiel, 

 - Préparer, conditionner et réceptionner (ou expédier) le parc de matériel technique prévu pour la réalisation d’une prestation de type spectacle vivant ou événementiel,  


Montage / installation et démontage des équipements :  - Monter et démonter les éléments de structure sur le lieu d’une prestation de type spectacle vivant ou événementiel,

 - Monter et installer des équipements et matériels techniques (son et lumières) sur le lieu d’une prestation de type spectacle vivant ou événementiel

 - Réaliser le démontage, le rangement et le stockage ou chargement des produits, équipements et matériels techniques (son et lumières) à l’issue d’une prestation de type spectacle vivant ou événementiel 

 

Exploitation :  - Réaliser l’installation, le changement et la désinstallation du plateau (son et lumière) sur une prestation de type spectacle vivant ou événementiel

 - Intervenir sur les aléas techniques (son, lumière, plateau, électricité) pendant le déroulement d’une prestation de type spectacle vivant ou événementiel    


Entretien et maintenance des équipements :  - Assurer l’entretien et la maintenance de premier niveau en amont et en aval d’une prestation de type spectacle vivant ou événementiel 

- Diagnostiquer et dépanner les pannes de 1er niveau en amont et en aval d’une prestation de type spectacle vivant ou événementiel  

Compétences attestées :

1. Organiser et préparer les moyens techniques et logistiques nécessaires à la réalisation et l'exploitation de prestation de type spectacle vivant ou événementiel

  • Interagir en fonction des besoins ou demandes avec les personnes ressources d’un évènement : musiciens, organisateur, gardien, électricien, régisseur, machiniste, agent de sécurité en respectant la hiérarchie et l’organigramme.  
  •  Synthétiser les besoins demandés (son, lumière, structure et électricité) et organiser leur préparation en utilisant les divers documents techniques fournis (fiche technique, plan de feu, plan électrique, plan d’implantation…).  
  • Remplacer des matériels et des équipements   (son et lumière) par des références équivalentes présentes dans des   catalogues ou inventaires de prestataires en cas de manque ou indisponibilité   d’un matériel, pour satisfaire à la demande initiale.     
  •  Déterminer les   contraintes de distance (longueurs des câbles), la puissance électrique   disponible et l’organisation du travail sur place (taille du plateau, espaces   de stockage…) en tenant compte des spécificités et contraintes des lieux   d'exploitation des spectacles, événements et manifestations.     
  •  Réceptionner et contrôler l’état et la qualité   des matériels et des produits disponibles et/ou reçus afin de vérifier leur   bon état de fonctionnement.     
  •  Marquer, repérer et protéger les matériels et les équipements afin d’assurer   leur traçabilité et leur bon état de fonctionnement.     
  • Prévoir des unités de remplacement et un stock de consommables   (lampes, piles…) afin de parer à toute   panne ou avarie lors de l’arrivée sur le site de la prestation.     
  • Charger du matériel en respectant   les gestes et postures et dans les règles de l’art afin de respecter   intégrité du matériel durant le transport.     

2. Montage, installation et démontage des équipements et du matériel nécessaires à la réalisation et l'exploitation de prestation de type spectacle vivant ou événementiel.

  • Mettre en œuvre les différents pieds de levage (simples et charges lourdes) selon   les règles de sécurité et en respectant les consignes du supérieur   hiérarchique afin de veiller à la sécurité des personnes et des biens.     
  • Utiliser des dispositifs de levage simples (palans manuel et électrique…) selon les règles de sécurité et en respectant les consignes du   supérieur hiérarchique afin de veiller à la sécurité des personnes et des   biens.     
  • Manipuler et assembler différents types de structures dans le respect   des abaques de charge et de flexibilité propres à chacune d’elles afin de   garantir la solidité du montage.     
  •  S’intégrer à une équipe et travailler en collectif afin de garantir   la bonne tenue des objectifs communs.     
  •  Utiliser les EPI (Equipements de Protections Individuels) de   manière appropriée afin de garantir sa propre sécurité.       
  • Mettre en œuvre selon les règles d’usage le montage, les accroches,   les raccordements et l'alimentation des matériels électriques et électroniques, fixes ou mobiles, au sol ou en hauteur et l'installation de   leurs protections et signalétiques dans le respect des règles d’hygiène et de   sécurité.     
  •  Installer les matériels et équipements de régie son et lumières (consoles, pupitres, interfaces de commandes…) en suivant les consignes du   directeur technique ou du régisseur.      
  •  Installer et raccorder les réseaux dédiés (son, lumière et électricité) afin de s’assurer de la bonne communication entre les différents   éléments techniques en suivant la fiche technique ou le programme de travail   établi par le directeur technique ou le régisseur.      
  •  Implanter des matériels techniques en tenant compte des contraintes, des besoins et des matériels des autres   domaines afin de permettre à chaque domaine de travailler sereinement et dans le respect des règles de sécurité.     
  •  Co-intervenir avec les différentes équipes techniques afin d’assurer la bonne synchronisation de toutes les   taches nécessaires à la bonne tenue de l’événement.     
  • Effectuer la collecte, le tri et l’évacuation des déchets afin de garantir la sécurité et la propreté des différents espaces de travail durant la prestation.     
  •  Respecter les procédures d’extinction des systèmes, des appareils et machines afin de veiller à leur intégrité à l’issue de la manifestation.  
  • Démonter, inventorier et conditionner / le matériel, à l’issue de la prestation, afin de préparer le rangement ou chargement de ce dernier.      
  • Identifier et mettre de côté le matériel défectueux lors du démontage, afin d’éviter son utilisation future avant contrôle et réparation.     
  • Remiser les matériels (outils) et les produits après usage pour garantir la sécurité et l’efficacité du travail de chacun.     
  • Ranger et nettoyer l'espace scénique après la représentation afin de s’assurer des bonnes conditions de travail et de sécurité des artistes et des techniciens.     
  • Charger le matériel en   tenant compte des consignes du régisseur et du plan de   chargement afin de respecter intégrité du matériel durant le transport.  

3. Exploitation : servir les spectacles en représentation, lors de prestation de type spectacle vivant ou événementiel

  • Installer, désinstaller et effectuer les changements de plateau (changements d’équipements techniques entre 2 groupes, compagnies ou artistes) nécessaires au bon déroulement de la représentation en suivant le programme établi par le régisseur technique ou l’artiste.     
  •  Adapter et anticiper au mieux ses interventions lors des changements de plateau en s’informant en amont sur le déroulement de la manifestation afin d’opérer de manière rapide, efficace et sécurisée.  
  • Co-intervenir avec les différentes équipes techniques lors de l’installation, du changement ou de la   désinstallation du plateau afin d’assurer la sécurité et la bonne synchronisation de toutes les taches (manutention,   circulation).     
  •  Intervenir et résoudre des problèmes techniques éventuels (son,   lumières, électricité) pouvant survenir au plateau et affectant le bon déroulement de l'exploitation, à la demande d’un supérieur hiérarchique   (régisseur, technicien…).       
  •  Rendre compte des opérations effectuées à sa hiérarchie directe (régisseur, directeur technique…)     

4. Entretien courant,  maintenance et diagnostic de pannes de 1° niveau sur des équipements et des matériels techniques en amont et en aval d'une prestation de type spectacle vivant ou événementiel

  • Vérifier le niveau d’entretien et de fonctionnement en amont et en aval d’une prestation afin de procéder au nettoyage et à la réparation d’un équipement ou d’un matériel pour assurer sa longévité d’utilisation.     
  • Appliquer un protocole d’entretien et de maintenance des matériels et équipements en amont et en aval d’une prestation afin de les préserver et de prévenir les dysfonctionnements lors de l’exploitation  
  • Renseigner les documents relatifs à l’utilisation ou à l’entretien d’un équipement ou d’un matériel afin de maintenir un processus d’information collective.     
  • Vérifier   la continuité d’un signal sur une chaîne technique donnée, sur un équipement ou un câblage pour diagnostiquer une panne simple.     
  • Diagnostiquer et résoudre un dysfonctionnement de premier niveau afin de prévenir une panne globale sur la chaîne de travail.      
  • Signaler la panne et la solution apportée à son supérieur hiérarchique afin de maintenir un processus d’information et éviter toute avarie.
Modalités d'évaluation :

L'évaluation est réalisée par le biais d'épreuves écrites ( synthèse sur les besoins techniques et leur mise en place à partir d'une fiche technique d'un lieu) et de mises en situations professionnelles ( préparation d'un parc matériel,  montage/démontage d’un   système de sonorisation,   d’un   système d’éclairage, changement de plateau, entretien et maintenance, diagnostic de panne de 1er niveau) . 

Un stage de préparation de 3 jours de « Préparation à l’habilitation électrique » suivant la norme NF   C18-510 est également prévu.  A l’issue du stage les candidats sont évalués au cours d’un test théorique (QCM) et d’une mise en situation pratique. Les candidats doivent obtenir au minimum   l’habilitation BS (chargé d’interventions sur basse et très basse tension) BE Manœuvre (chargé d'opérations spécifiques : manœuvre sur basse et très   basse tension).  

   

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34812BC01

Préparation des moyens techniques et logistiques pour la réalisation d’un spectacle vivant ou d’un événement

C1 - Interagir en fonction des besoins ou demandes avec les personnes ressources d’un événement : musiciens, organisateur, gardien, électricien, régisseur, machiniste, agent de sécurité en respectant la hiérarchie et l’organigramme.  

C2 - Synthétiser les besoins demandés (son, lumière et électricité) et organiser leur préparation en utilisant les divers documents techniques fournis (fiche technique, plan de feu, plan électrique, plan d’implantation…).  

C3 - Remplacer des matériels et des équipements   (son, lumière et électricité) par des références équivalentes présentes dans des catalogues ou inventaires de prestataires en cas de manque ou   indisponibilité d’un matériel, pour satisfaire à la demande initiale.     

C4 - Déterminer les   contraintes de distance (longueurs des câbles), la puissance électrique   disponible et l’organisation du travail sur place (taille du plateau, espaces   de stockage…) en tenant compte des spécificités et contraintes des lieux   d'exploitation des spectacles, événements et manifestations.     

C5 - Réceptionner et contrôler l’état et la qualité   des matériels et des produits disponibles et/ou reçus afin de vérifier leur   bon état de fonctionnement.     

C6 - Marquer, repérer et protéger les matériels et les équipements afin d’assurer   leur traçabilité et leur bon état de fonctionnement.     

C7 - Prévoir des unités de remplacement et un stock de consommables   (lampes, piles…) afin de parer à toute   panne ou avarie lors de l’arrivée sur le site de la prestation.     

C8 - Charger du matériel en respectant les gestes et postures et dans les règles de l’art afin de respecter intégrité du matériel durant le transport. 

1.Épreuve écrite « synthèse des documents techniques préparatoires » (2 heures). 

2.Épreuve de mise en situation pratique « Préparation d’un parc matériel » (1 heure 30). 


RNCP34812BC02

Montage, installation et démontage des équipements et du matériel (spectacle vivant ou événementiel)

C9 - Mettre en œuvre les différents pieds de levage (simples et charges lourdes) selon   les règles de sécurité et en respectant les consignes du supérieur hiérarchique afin de veiller à la sécurité des personnes et des biens. 

C10 - Utiliser des dispositifs de levage simples (palans manuel et   électrique…) selon les règles de sécurité et en respectant les consignes du  supérieur hiérarchique afin de veiller à la sécurité des personnes et des   biens. 

C11 - Manipuler et assembler différents types de structures dans le respect   des abaques de charge et de flexibilité propres à chacune d’elles afin de  garantir la solidité du montage. 

C12 - S’intégrer à une équipe et travailler en collectif afin de garantir   la bonne tenue des objectifs communs. 

C13 - Utiliser les EPI (Equipements de Protections Individuels) de  manière appropriée afin de garantir sa propre sécurité.

C14 - Mettre en œuvre selon les règles d’usage le montage, les accroches,   les raccordements et l'alimentation des matériels électriques et   électroniques, fixes ou mobiles, au sol ou en hauteur et l'installation de   leurs protections et signalétiques dans le respect des règles d’hygiène et de   sécurité.     

C15 - Installer les matériels et équipements de régie son et lumières   (consoles, pupitres, interfaces de commandes…) en suivant les consignes du   directeur technique ou du régisseur.      

C16 - Installer et raccorder les réseaux dédiés (son, lumière et   électricité) afin de s’assurer de la bonne communication entre les différents  éléments techniques en suivant la fiche technique ou le programme de travail   établi par le directeur technique ou le régisseur.      

C17 - Implanter des matériels techniques  en tenant compte des contraintes, des besoins et des matériels des autres   domaines afin de permettre à chaque domaine de travailler sereinement et dans   le respect des règles de sécurité.     

C18 - Co-intervenir avec les différentes équipes techniques afin d’assurer la bonne synchronisation de toutes les taches nécessaires à la bonne tenue de l’événement.     

C19 - Effectuer   la collecte, le tri et l’évacuation des déchets afin de garantir la sécurité et la propreté des différents espaces de travail durant la prestation. 

C20 - Respecter les procédures d’extinction des systèmes, des appareils   et machines afin de veiller à leur intégrité à l’issue de la manifestation.     

C21 - Démonter, inventorier et conditionner / le matériel, à l’issue de   la prestation, afin de préparer le rangement ou chargement de ce dernier.      

C22 - Identifier et mettre de côté le matériel défectueux lors du démontage, afin   d’éviter son utilisation future avant contrôle et réparation.     

C23 - Remiser   les matériels (outils) et les produits après usage pour garantir la sécurité et l’efficacité du travail de chacun.     

C24 - Ranger et nettoyer l'espace scénique après la représentation afin de s’assurer des bonnes conditions de travail et de sécurité des artistes et des techniciens.     

C25 - Charger le matériel en tenant compte des consignes du régisseur et du plan de   chargement afin de respecter intégrité du matériel   durant le transport. 


1. Épreuve de mise en situation pratique « montage/démontage d’un   système de sonorisation » (1 heure 30).

2. Épreuve de mise en situation pratique « montage/démontage d’un   système d’éclairage » (1 heure 30).      

3.  Stage de  « Préparation à l’habilitation électrique » suivant la norme NF   C18-510. A l’issue du stage les   candidat(e)s sont évalués au cours d’un test théorique (QCM) et d’une mise en   situation pratique. Les candidat(e)s doivent obtenir au minimum   l’habilitation BS (chargé d’interventions sur basse et très basse tension) BE   Manœuvre (chargé d'opérations spécifiques : manœuvre sur basse et très   basse tension)     

RNCP34812BC03

Exploitation du plateau lors d’une représentation (spectacle vivant ou événementiel)

C26 - Installer, désinstaller et effectuer les changements de plateau (changements   d’équipements techniques entre 2 groupes, compagnies ou artistes) nécessaires   au bon déroulement de la représentation en suivant le programme établi par le   régisseur technique ou l’artiste.     

C27 - Adapter et anticiper au mieux ses interventions lors des   changements de plateau en s’informant en amont sur le déroulement de la   manifestation afin d’opérer de manière rapide, efficace et sécurisée.     

C28 - Co-intervenir avec les différentes   équipes techniques lors de l’installation, du changement ou de la   désinstallation du plateau afin d’assurer la sécurité et la bonne synchronisation de toutes les taches (manutention,   circulation).     

C29 - Intervenir et résoudre des problèmes techniques éventuels (son,   lumières, électricité) pouvant survenir au plateau et affectant le bon   déroulement de l'exploitation, à la demande d’un supérieur hiérarchique   (régisseur, technicien…).       

C30 - Rendre compte des opérations effectuées à sa hiérarchie directe (régisseur, directeur technique…)     

Épreuve de mise en situation pratique « changement de plateau » (30 minutes). 

RNCP34812BC04

Entretien courant, maintenance et diagnostic de pannes de 1° niveau (spectacle vivant ou événementiel)

C31 - Vérifier le niveau d’entretien et de fonctionnement en amont et en aval d’une   prestation afin de procéder au nettoyage et à la réparation d’un équipement   ou d’un matériel pour assurer sa longévité d’utilisation.     

C32 - Appliquer   un protocole d’entretien et de maintenance des matériels et équipements en   amont et en aval d’une prestation afin de les préserver et de prévenir les   dysfonctionnements lors de l’exploitation     

C33 - Renseigner   les documents relatifs à l’utilisation ou à l’entretien d’un équipement ou   d’un matériel afin de maintenir un processus d’information collective.     

C34 - Vérifier   la continuité d’un signal sur une chaîne technique donnée, sur un équipement   ou un câblage pour diagnostiquer une panne simple.     

C35 - Diagnostiquer   et résoudre un dysfonctionnement de premier niveau afin de prévenir une panne   globale sur la chaine de travail.      

C36 - Signaler   la panne et la solution apportée à son supérieur hiérarchique afin de   maintenir un processus d’information et éviter toute avarie     

1. Épreuve de mise en situation pratique « Entretien et maintenance » (45 minutes) 

2. Épreuve de mise en situation pratique «Diagnostic de panne de 1er niveau » ( 30 minutes). 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification s'obtient par la validation de l'intégralité des blocs de compétences.

Secteurs d’activités :

L’agent technique son et lumière du spectacle vivant est amené à travailler principalement dans les secteurs du spectacle vivant, de la culture et de l’événementiel. 

Il peut également intervenir de façon plus occasionnelle dans les secteurs du loisir, de l'animation ou du tourisme.

La taille des entreprises est très variée : TPE, PME, collectivités privées, territoriales et plus exceptionnellement pour de très grandes entreprises (NOVELTY, Disneyland Paris, Club Med…) ou même pour l’Etat

Les principaux employeurs sont : 

- Structures culturelles productrices de spectacles vivants : théâtres, salles de concert, de danse…

- Société de prestation en événementiel : congrès, convention,  exposition

- Collectivités territoriales (mairie, conseil généraux….) ou services publics (pour musées, régies culturelles, médiathèques...).

- Prestataires de services intervenant dans la production de spectacles vivants

 - Structures de tourisme : Clubs de vacances, Parc d'attractions

Type d'emplois accessibles :

L’agent technique son et lumière du spectacle vivant se situe au tout premier échelon de l’emploi dans la catégorie des personnels techniques du spectacle ou de l'événementiel.   

Il agit toujours sous la responsabilité d'un supérieur hiérarchique qui peut être en fonction de l’organigramme de l’évènement ou de la structure qui l’emploie : un régisseur technique (son ou lumière), un régisseur général, un directeur technique…   

Il est appelé(e) selon l’activité, le secteur professionnel d’exercice et la taille de la structure qui l’emploie : 

 - Road 

 - Assistant(e) Technicien Plateau  

 - Assistant(e)  Technicien Son 

 - Assistant(e)  Technicien Lumière 

 - Assistant électricien(ne) du spectacle  

- Backliner 

 - Technicien(ne) structure  


En fonction des entreprises qui l'emploient, il/elle peut donc être contractuel, salarié permanent (sous toute forme de contrat), salarié intermittent ou fonctionnaire.

Code(s) ROME :
  • L1504 - Éclairage spectacle
  • L1508 - Prise de son et sonorisation
  • L1506 - Machinerie spectacle
Références juridiques des règlementations d’activité :

Il n’existe à ce jour aucune obligation réglementaire pour exercer les activités et métiers visés.  Cependant l'habilitation électrique permet de protéger les salariés en les informant contre les risques professionnels d’origine électrique. Elle semble donc de fait indispensable pour exercer les métiers visés par la certification, dans la mesure où les travaux d’intervention sur les installations électriques quels qu’ils soient (changer une ampoule, manipuler un disjoncteur occasionnellement…) ne peuvent être effectués que par des travailleurs habilités. Pour les activités qu’exercent l’agent technique du spectacle vivant, il convient de posséder au minimum l'habilitation électrique BS BE MANOEUVRE (selon la norme NF C18-510).   La formation de préparation à l'habilitation électrique est intégrée au titre mais elle est ensuite délivrée par les employeurs.       

Les formations suivantes sont également fortement recommandées pour exercer les métiers visés par la certification :  

- Préparation aux habilitations à travailler en hauteur (port des E.P.I.) 

- Formation de SST compte tenu des risques professionnels rencontrés    

Ces formations sont également intégrées dans la formation préparant au titre.  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Aptitudes physiques 

Être en bonne forme physique, en capacité de porter des charges lourdes et ne pas avoir de contre-indication (problèmes d’audition, problèmes de dos, vertiges, problèmes de vue).

Compétences comportementales

Résistance au stress/fatigue et bonne forme physique, faire preuve d’une grande motivation, aptitude au travail en équipe.

Expérience professionnelle

Il est souhaitable d’avoir au préalable une certaine connaissance du milieu du spectacle et notamment du secteur technique (par exemple les conditions d’exercice du métier), suffisamment pour pouvoir se projeter de manière réaliste dans le métier.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le Président du Jury est un Directeur technique ou un Régisseur technique du Spectacle  

Le Jury est composé de 2 professionnels du spectacle : 

  • 1 Régisseur du spectacle (régisseur général, régisseur lumière, régisseur son, régisseur plateau) 
  • 1 Technicien (son ou lumière)   

Le jury est composé de 66% de membres extérieurs dont le      Président.

En contrat d’apprentissage X

Le Président du Jury est un Directeur technique ou un Régisseur technique du Spectacle  Le Jury est composé de 2 professionnels du spectacle : 

  • 1 Régisseur du spectacle (régisseur général, régisseur lumière, régisseur son, régisseur plateau) 
  • 1 Technicien (son ou lumière)   

Le jury est composé de 66% de membres extérieurs dont le      Président. 

Après un parcours de formation continue X

Le Président du Jury est un Directeur technique ou un Régisseur technique du Spectacle  Le Jury est composé de 2 professionnels du spectacle : 

  • 1 Régisseur du spectacle (régisseur général, régisseur lumière, régisseur son, régisseur plateau) 
  • 1 Technicien (son ou lumière)   

Le jury est composé de 66% de membres extérieurs dont le      Président. 

En contrat de professionnalisation X

Le Président du Jury est un Directeur technique ou un Régisseur technique du Spectacle  Le Jury est composé de 2 professionnels du spectacle : 

  • 1 Régisseur du spectacle (régisseur général, régisseur lumière, régisseur son, régisseur plateau) 
  • 1 Technicien (son ou lumière)   

Le jury est composé de 66% de membres extérieurs dont le      Président. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le Président du Jury est un Directeur technique ou un Régisseur technique du Spectacle  Le Jury est composé de 2 professionnels du spectacle : 

  • 1 Régisseur du spectacle (régisseur général, régisseur lumière, régisseur son, régisseur plateau) 
  • 1 Technicien (son ou lumière)   

Le jury est composé de 66% de membres extérieurs dont le      Président. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
03-03-2017

Arrêté du 23 février 2017 publié au Journal Officiel du 3 mars 2017  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau V, sous  l'intitulé "Agent technique son et lumière du spectacle vivant" avec  effet au 17 novembre 2011, jusqu'au 3 mars 2020. 

Date de décision 23-07-2020
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 23-07-2022
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 7 0 100 100 100
2017 9 0 100 83 86
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.le-ciam.com/agent-technique/


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
APMAC FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP27756 RNCP27756 - Agent technique son et lumière du spectacle vivant
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet