Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Chargé de communication

Active

N° de fiche
RNCP34813
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
Formacode(s) :
  • 46311 : communication interne
  • 46301 : communication entreprise
  • 46340 : communication événementielle
  • 46354 : communication information
  • 46341 : communication externe
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 90%

Date d’échéance de l’enregistrement : 23-07-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
ESGCV IICP http://www.iicp.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Le charge de communication conçoit et pilote l’ensemble des activités de communication récurrentes (dispositifs interne et externe) ou ponctuels (projet évènementiel) d’une entreprise. Il s’assure que la communication de l’entreprise s’inscrit dans une stratégie d’entreprise identifiée et cohérente par rapport au positionnement de la marque et des produits de l’entreprise et vis-à-vis de ses concurrents. Pour réaliser ses missions, il s’appuie sur des collaborations et des prestataires, internes ou externes.

En 2019, la direction a décidé de renommer le titre de « responsable de la communication » en « chargé de communication ».Cela correspond mieux aux réalités du marché sachant que l’on observe que la prise de responsabilité managériale s’opère au bout de 5 à 8 ans d’expérience. L’évolution du métier se fait davantage sur le périmètre d’activité, les missions et les responsabilités opérationnelles ou managériales de ce professionnel que sur le nom de la fonction qu’il peut avoir au cours de son évolution.


Activités visées :

Les activités de chargé de communication/s’agencent en trois grands pôles d’activités. Selon s’il/elle travaille en entreprise (chez l’annonceur) ou en agence, la nature et l’organisation des activités peuvent être différentes.

  1. Élaborer la stratégie de communication interne et externe
  2. Élaborer un dispositif de communication
  3. Piloter un projet de communication
Compétences attestées :

1/ Élaborer la stratégie de communication interne et externe

  • Réaliser une analyse stratégique des concurrents sur la base de leurs démarches respectives de communication et formaliser l’analyse à l’aide de matrices (Type SWOT) en tenant compte des tendances en matière de communication.
  • Analyser les caractéristiques de la communication de l’organisation pour en tenir compte dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets de communication
  • Piloter des enquêtes auprès des publics internes (salariés) et externes (clients, fournisseurs…) permettant d’affiner le diagnostic afin de mieux définir les actions de communication à mener ou à corriger.
  • Élaborer le plan de communication en définissant les objectifs de communication, le concept de communication (« big idea ») et les besoins en communication interne et/ou externe, en cohérence avec la stratégie globale et les enjeux de l’entreprise.


2/ Élaborer un dispositif de communication

  • Définir un dispositif de communication multicanal (print, web et réseaux sociaux, vidéo, relations avec les médias, organisation d'évènement…) en cohérence avec les objectifs de communication de l’entreprise et choisir les messages en fonction de la stratégie et de l’univers de la marque de l’entreprise.
  • Construire un dispositif de communication et en coordonner la production et le déploiement en veillant à sa cohérence globale, à la pertinence des contenus (texte, photo, vidéo, poscast, story…) par rapports aux cibles, et au respect de la législation en vigueur.
  • Réaliser des « story » et les viraliser pour le compte d’une marque-partenaire en respectant le positionnement et la stratégie de communication de l’entreprise
  • Organiser une conférence de presse en choisissant les médias et influenceurs à inviter, et rédiger et produire les dossiers de presse, communiqués de presse, QNA (Question /Answer ou question /réponses) et contenus pour les médias sociaux


3/Piloter un projet de communication

  • Définir le projet de communication à partir de l’analyse et de l’identification des besoins en communication et de la stratégie de l’entreprise
  • Rédiger le cahier des charges d’un projet de communication évènementielle en vue de son appropriation par des prestataires internes ou externes  
  • Formaliser le projet de communication en définissant les différentes étapes, les livrables associés, les délais de mise en œuvre, les moyens humains et financiers, ainsi que les modalités de suivi des différentes étapes du projet.
  • Mettre en œuvre les outils de suivi et mesure de l’efficacité du projet de communication afin de maîtriser son déroulement, d’évaluer son impact et en faire le reporting auprès de la direction.
  • Réaliser une veille fournisseurs afin de sélectionner des prestataires de communication sur la base d’une grille de critères spécifiques et selon les besoins récurrents ou exceptionnels de l’organisation.
Modalités d'évaluation :

Plusieurs mises en situations professionnelles dans le cadre de clients réels avec des commandes réelles .

  • Communication « Com’Outside » 

Il s’agit de problématiques proposées par des entreprises aux candidats qu’ils devront traiter sur une période d’une semaine.Deux cas pratiques sont proposés aux candidats. Les problématiques sont formalisées via des « briefs » rédigés par les entreprises elles-mêmes.Les candidats traitent la problématique par équipe de 5 à 6. Il leur est demandé de :

-Analyser le contexte dans lequel évolue l’entreprise ;

-Proposer une recommandation stratégique ;

-Présenter un dispositif de communication multicanal, un planning et des budgets  

-Proposer les outils de suivi et d’évaluation du dispositif de communication proposé.

La recommandation stratégique fait l’objet d’un dossier de synthèse évalué par des intervenants et des professionnels.La restitution s’effectue devant des représentants des entreprises (directeur/trice de communication, chargés de communication …) et des enseignants de l’école, sous forme d’un oral de présentation (20 minutes) et d’un jeu de questions/réponses (10 à 15 minutes). 

  • Projet Fil rouge de communication d’activisme 

Les candidats travaillent toute l’année sur un sujet ou une thématique visant particulièrement à interpeller l’opinion publique, portée par une organisation militante.Les candidats sont organisés par équipe de 4 à 6 personnes et doivent 

-Trouver une organisation partenaire  

-Élaborer un plan de communication d’activisme  

-Définir les éléments du dispositif de communication : objectifs, moyens, budget, planning.

-Construire un dispositif de communication multicanal  

-Proposer des indicateurs de mesure d’impact et d’évaluation du projet

Les candidats doivent livrer un dossier écrit comprenant l’analyse de l’organisation, la formalisation de la recommandation stratégique ; le détail du dispositif et du plan de communication qui devra être validé par l’organisation cliente.Un support de présentation (type PPT) synthétisant les éléments du dossier.  Présentation orale. L’évaluation est réalisée par un jury d’intervenants professionnels. 

  • Réalisation d’une story (Instagram ou Snapchat) pour le compte d’une marque-partenaire. Ils doivent :

-Réaliser une enquête journalistique

-Concevoir et rédiger un contenu pertinent

-Réaliser et mettre en forme graphiquement la story

-Proposer une stratégie de viralisation de la story

  • Réalisation et organisation d’une conférence de presse.Sur une thématique proposée par une entreprise, les candidats doivent organiser une conférence de presse pour le compte de l’entreprise et  :

- Définir les médias-cibles 

- Réaliser les outils de communication vis-à-vis de la presse et des journalistes (communiqué de presse, invitation presse, dossier de presse, Q/A…) - Préparer les éléments de langage et le Questions and Answers (Q/A) 

-Proposer une recommandation stratégique digitale afin de relayer les messages via les médias sociaux 

- Présenter l’intervention devant un parterre de journalistes et répondre aux questions  

  • Réalisation d’un reportage vidéo

Les candidats doivent réaliser un reportage vidéo d’une durée de 1.30 mn sur une thématique d’entreprise à l’aide d’un smartphone.

  • Études de cas 

Quatre études de cas sont soumises aux étudiants. Les thématiques des études de cas sont adaptées à chaque compétence. Elles sont évaluées par un professionnel.

1- Veille concurrentielle et sectorielle

Sur la base de la description d’une entreprise et de ses projets, le candidat doit effectuer une veille sur les concurrents de l’entreprise et son secteur d’activité afin d’identifier et d’analyser les forces et faiblesses des concurrents et les tendances en matière de communication.  

2- Pilotage d’une enquête qualitative ou quantitative

L’objectif de cette évaluation est de recueillir des données permettant de connaitre l’opinion d’un public donné sur un sujet donné afin de bâtir un plan d’action.Les candidats doivent réaliser une étude qualitative ou quantitative pour le compte d’une entreprise portant sur sa stratégie / politique de communication, un nouveau produit ou un nouveau service. L’enquête peut être menée, selon les besoins de l’entreprise, en interne ou auprès des clients  Les candidats doivent rédiger une note de synthèse pour une Direction Générale et émettre une recommandation stratégique de communication.

3- Gestion d’un projet de communication événementielle

Sur la base de la description de la situation et du contexte d’une entreprise, ainsi que d’une problématique de communication, les candidats doivent définir un projet de communication (cadrage), rédiger un cahier des charges, planifier la réalisation du projet, calibrer les moyens humains et matériels et choisir des indicateurs et outils de suivi et d’évaluation du projet.

 4- Sélection et suivi des prestataires/fournisseurs de communication 

Sur la base de la description du dispositif et/ou des projets de communication d’une entreprise, les candidats doivent réaliser une veille et identifier les fournisseurs répondant à ses besoins en termes de produits et de services. Ils doivent ensuite rédiger un appel d’offres , et définir la grille d’évaluation des réponses et  élaborer des indicateurs d’évaluation de la qualité des prestations fournies.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34813BC01

Elaborer la stratégie de communication interne et externe
  • Réaliser une analyse stratégique des concurrents sur la base de leurs démarches respectives de communication et formaliser l’analyse à l’aide de matrices (Type SWOT) en tenant compte des tendances en matière de communication.Analyser la communication des concurrents à travers différents dispositifs et indicateurs : campagne de communication, stratégie réseaux sociaux, participation à des salons, analyse du rapport annuel etc.Identifier les bonnes pratiques et points faibles des concurrents en matière de communication via un benchmark
  • Analyser les caractéristiques de la communication des entreprises pour en tenir compte dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets de communication comprenant une analyse des enjeux stratégiques de l’entreprise, de son positionnement (produits ou service) et de l’évolution de son marché et la prise en compte des réussites et échecs des actions précédentes de communication
  • Piloter des enquêtes auprès des publics internes (salariés) et externes (clients, fournisseurs…) permettant d’affiner le diagnostic afin de mieux définir les actions de communication à mener ou à corriger et pour ce faire, mettre en œuvre l’’élaboration de dispositifs d’écoute adaptés : enquêtes, sondages, études quantitatives, en interne comme en externe, le pilotage de dispositifs d’écoute adaptés (ex. étude qualitative pour un baromètre social), l’analyse et l’exploitation des données recueillies.
  • Élaborer le plan de communication en définissant les objectifs de communication, le concept de communication (« big idea ») et les besoins en communication interne et/ou externe, en cohérence avec la stratégie globale et les enjeux de l’entreprise.Contribution à la définition des objectifs des différentes actions ou dispositifs de communication dans les temps et budget défini et détermination des indicateurs de performance et d’évaluation des objectifs (KPI)

Le candidat se voit soumettre un cas d’entreprise. Le cas pratique se déroule en 3 étapes. 

1/ réalisation d’une veille concurrentielle (benchmark) sous forme d’un dossier écrit : analyse de l’entreprise, analyse de ses concurrents, prise en compte et analyse des tendances sectorielles en matière de communication et formule sa compréhension des enjeux. Le candidat réalise un SWOT s’appuyant sur les éléments de sa veille.  

2/ Sur la base des besoins d’une entreprise, les candidats doivent définir un protocole d’enquête interne ou externe afin d’analyser la perception de la communication de l’entreprise et émettre une recommandation.

3 /Le candidat doit élaborer un plan de communication et prévoir son déploiement et proposer des indicateurs de mesure de performance (KPI)


 Modalités de certification 

Un certificat des compétences attestées sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du bloc de compétences


RNCP34813BC02

Élaborer un dispositif de communication
  • Définir un dispositif de communication multicanal en cohérence avec les objectifs de communication de l’entreprise et choisir les messages en fonction de la stratégie et de l’univers de la marque de l’entreprise.
  • Construire un dispositif de communication et en coordonner la production et le déploiement en veillant à sa cohérence globale, à la pertinence des contenus par rapports aux cibles et au respect de la législation en vigueur.
  • Réaliser des storys pour le compte d’une marque-partenaire en respectant le positionnement et la stratégie de communication de l’entreprise.
  • Organiser une conférence de presse, rédiger et produire les dossiers de presse, communiqués de presse, Q&A (Questions / Réponses) et contenus pour les médias sociaux.
  • Réaliser un reportage vidéo s’insérant dans un dispositif de communication.Choix du sujet et de l’angle journalistique, scénarisation et prise d’image, sélection et montage des contenus à l’aide d’un logiciel adapté, diffusion et viralisation des contenus en fonction du support ou vecteur de diffusion

Etudes de cas : Le candidat se voit soumettre des cas d’entreprises avec des problématiques de communication.    

1/ Le candidat doit proposer un dispositif de communication multi canal et proposer des outils et les messages associés 

2/ il doit produire une « story » avec enquête, rédaction de contenus, mise en scène graphique et viralisation.

3/ il doit organiser une conférence de presse avec rédaction et production des outils nécessaires.

4/il  doit réaliser un reportage vidéo d’une durée de 1.30 minutes maximum.


Modalités de certification:Un certificat  des compétences attestées sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du bloc de compétences


RNCP34813BC03

Piloter un projet de communication
  • Définir le projet de communication à partir de l’analyse et de l’identification des besoins en communication et de la stratégie de l’entreprise. Proposition d’un ou des projets à mettre en œuvre ou réponse à une demande.Définition des objectifs à atteindre et des moyens humains et matériels à mobiliser et élaboration du budget  et du planning de mise en œuvre du projet
  • Rédiger le cahier des charges d’un projet de communication événementielle en vue de son appropriation par des prestataires internes ou externes : Identification des facteurs de succès du projet; Structuration des différentes étapes du projet (découpage en phases et sous-phases, objectifs et exigences particulières…); Formalisation du cahier des charges du projet et présentation au décideur et communication aux parties intéressées
  • Formaliser le projet de communication en définissant les différentes étapes, les livrables associés, les délais de mise en œuvre, les moyens humains et financiers, ainsi que les modalités de suivi des différentes étapes du projet :sélection des équipes/ prestataires internes ou externes;Attribution des moyens à chacun des acteurs du projet;Définition des modalités de suivi du projet; Contrôle des livrables intermédiaires et de la consommation du budget
  • Mettre en œuvre les outils de suivi et mesure de l’efficacité du projet de communication afin de maîtriser son déroulement, d’évaluer son impact et en faire le reporting auprès de la direction :Choix des indicateurs de suivi des actions; Conception d’un ou plusieurs tableaux de bord;Analyse des résultats des actions de communication et mise en place d’actions correctives le cas échéant; Evaluations de l’impact du projet de communication.
  • Réaliser une veille fournisseurs afin de sélectionner des prestataires de communication sur la base d’une grille de critères spécifiques et selon les besoins récurrents ou exceptionnels de l’organisation : définition des critères de sélection des prestataires; identification et présélection des prestataires selon leurs offres et capacités de production; Sélection des prestataires de communication dans le cadre de passage d’appels d'offres; Création d’une grille d’évaluation des réponses; Étude des réponses aux appels d’offres; Sélection du ou des prestataires de communications les plus adaptés dans une logique de « mieux-disant » ;Définition des critères d’évaluation et de contrôle des prestations des fournisseurs ; Élaboration de grilles permettant l’évaluation et la mesure des prestations. 

Sur la base d’un ensemble de données relatives à un projet de communication d’une entreprise, les candidats doivent définir le projet, faire un cahier des charges pour les équipes-projet, définir les moyens (planning, budget…)et proposer les indicateurs de suivi et d’évaluation du projet.

Sur la base de cas d’entreprises, ils doivent proposer une sélection de prestataires de communication, avec analyse des fournisseurs et de leurs offres, analyse des tendances en matière de communication. et produire les livrables : rédaction appel offre, grille d’évaluation et de sélection, élaboration des indicateurs d’évaluation de la qualité des prestations.  

Modalités de certification 

Un certificat   des compétences attestées sera délivré à chaque candidat/e à l’issue de la validation du bloc de compétences

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L’ensemble des trois certificats des blocs de compétences acquis constitue l’obtention de la certification 

Secteurs d’activités :

  Le chargé de la communication exerce dans toutes les organisations privées ou publiques.  En entreprise privée (toutes tailles et tous secteurs : industrie, services, culture, distribution, médias, commerce…) ou dans une organisation publique (ministères, collectivités locales et territoriales, entreprises publiques…), en milieu associatif, dans le domaine des start-ups ou de l’économie sociale et solidaire… Il exerce également en agences de communication : communication corporate, éditoriale, digitale, évènementielle ou peut exercer en tant qu’indépendant (free-lance, consultant …).  

Type d'emplois accessibles :

Les appellations du métier peuvent varier en fonction de la taille de l’organisation. 

En début de carrière, on retrouve généralement les intitulés suivants (parfois précédé de «assistant »)

  • ­Chargé(e) de communication/interne/externe/digitale
  • ­ Chargé (e) de communication digitale
  • ­ Chargé (e) de communication et de marketing
  • ­ Chef de projet/chargée de projet (on line -offline)
  • ­ Chargée de clientèle
  • ­ Chef de projet communication / évènementiel
  • ­ Chargé (e) des relations publics
  • ­ Consultant RP et E. RP
  • ­ Attaché(e) de presse
  • ­ Community Manager/social media manager
  • ­ Coordinatrice des événements
  • ­ Productrice contenus de communication
  • ­ Product owner
  • ­ Responsable digital/de projet digital
  • ­ Venue finder communication évènementielle
  • ­ Responsable image et contenus
  • ­Concepteur rédacteur communication/marketing
  • ­ Journaliste 

L’intitulé de début de carrière peut, dans les PME, être conservé de nombreuses années malgré une progression significative des responsabilités.Il peut évoluer vers un poste de responsable de la communication au bout de 5 à 8 ans d'expérience.On trouve aussi les appellations suivantes  après 5 à 8 ans d’expérience : 

  • ­ Responsable communication
  • ­ Responsable communication et marketing
  • ­ Conseil en relations publics
  • ­ Responsable éditorial
  • ­ Responsable digital
  • ­ Consultant accompagnement au changement /en leadership

En agence de communication, le jeune professionnel démarrera comme chef de projet (digital, événementiel…) avant de prendre plus de responsabilités au bout de 3 à 5 ans et devenir « responsable de projet », « responsable de clientèle » ou « chef de publicité ».

Code(s) ROME :
  • E1103 - Communication
Références juridiques des règlementations d’activité :

  NÉANT   

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

En formation initiale (étudiants) :

- Avoir effectué et validé deux années d’enseignement supérieur (120 ECTS) dans le domaine de l’information, de la communication, du digital ou du marketing (le « Domaine ») ;

En apprentissage ou contrat de professionnalisation :

- Cursus en 1 an : Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 5 ou avoir validé une 2ème année d’enseignement dans le « Domaine » (120 ECTS) ou justifier de 3 années d’expérience professionnelle dans le Domaine de Formation.

En formation professionnelle :

- Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 5 et justifier de 2 ans d’expérience Professionnelle dans le Domaine ou être titulaire d’un Baccalauréat et justifier de 3 ans d’expérience Professionnelle dans le Domaine ;

- En cas d’expérience professionnelle inférieure, un positionnement pédagogique sera proposé au candidat/demandeur afin d’évaluer sa capacité à valider l’ensemble des blocs pour accéder à la certification ;

En VAE

- Les blocs de compétences sont accessibles par la VAE

Prérequis en formation initiale :

Stage en entreprise et rapport de stage

Le candidat doit réaliser un stage d’un minimum de quatre mois dans les fonctions visées dans le secteur de la communication et produire un rapport de stage.




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 Nombre et profils de personnes composant le jury : 

Le jury est composé pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

  • Le/la directeur/trice de l’école ou son représentant(e)
  • Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant/e formateur/trice

et pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins 2 représentant/es extérieur/es professionnels/elles (dont le Président)


Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

En contrat d’apprentissage X

Nombre et profils de personnes composant le jury : 

Le jury est composé pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

Le/la directeur/trice de l’école ou son représentant(e)

Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant/e formateur/trice

et pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins 2 représentant/es extérieur/es professionnels/elles (dont le Président)


Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Après un parcours de formation continue X

  Nombre et profils de personnes composant le jury : 

Le jury est composé pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

Le/la directeur/trice de l’école ou son représentant(e)

Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant/e formateur/trice

et pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins 2 représentant/es extérieur/es professionnels/elles (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

En contrat de professionnalisation X

 Nombre et profils de personnes composant le jury : 

Le jury est composé pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

Le/la directeur/trice de l’école ou son représentant(e)

Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant/e formateur/trice

et pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins 2 représentant/es extérieur/es professionnels/elles (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Nombre et profils de personnes composant le jury : 

Le jury est composé pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

Le/la directeur/trice de l’école ou son représentant(e)

Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant/e formateur/trice

et pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins 2 représentant/es extérieur/es professionnels/elles (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 03-03-2007
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2017 65 0 96 74 -
2016 73 0 88 38 -
2015 39 0 79 29 -
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
INSTITUT DE MANAGEMENT ECOLE SUP GESTION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ECAD CONSULTANTS Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP18020 RNCP18020 - Responsable de la communication
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet