L'essentiel

Icon de certification

Certification
remplacée par

RNCP39271 - DipViGrM - Programme Grande Ecole

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

313 : Finances, banque, assurances, immobilier

310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion

312 : Commerce, vente

Icon formacode

Formacode(s)

32054 : Gestion organisations

32145 : Management transversal

34052 : Marketing

Icon date

Date d’échéance
de l’enregistrement

31-08-2024

RNCP39271 - DipViGrM - Programme Grande Ecole

Niveau 7

313 : Finances, banque, assurances, immobilier

310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion

312 : Commerce, vente

32054 : Gestion organisations

32145 : Management transversal

34052 : Marketing

31-08-2024

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
ECOLE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE ICN 38139568000105 ICN BUSINESS SCHOOL https://www.icn-artem.com/
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -

Objectifs et contexte de la certification :

La certification « Diplôme ICN » certifie les compétences et les capacités de managers créatifs, innovants et responsables, capables de contribuer à la définition et la mise en œuvre de stratégies de développement à l’échelon national ou international. Les managers certifiés disposent d’une ouverture d’esprit fondée sur une approche interdisciplinaire et multiculturelle du monde des affaires. Ils ont fait la démonstration de leur capacité à s’intégrer dans des entreprises opérant dans des secteurs d’activités variés, et à contribuer efficacement à leurs projets de développement, grâce à leur esprit d’équipe et entrepreneurial.

Activités visées :

  • Définition et pilotage de la stratégie 
  • Élaboration et pilotage de la politique financière 
  • Élaboration et pilotage de la politique marketing et commerciale 
  • Organisation de l'entreprise et de ses opérations 
  • Pilotage et contribution à un projet complexe 
  • Développement de son potentiel et de celui de ses collaborateurs 

Compétences attestées :

  • Mettre en place un système de veille et de benchmark.
  • Etablir un diagnostic interne, externe, une analyse de l’existant, des analyses quantitatives détaillées.
  • Elaborer une stratégie globale et identifier les changements organisationnels nécessaires.
  • Communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais.
  • Etablir des plans d’actions associé à des systèmes de supervision et de réaction.
  • Analyser la situation comptable et financière, définir les orientations et les mettre en œuvre.
  • Analyser les marchés et leurs évolutions, étudier les besoins, assurer la veille concurrentielle.
  • Construire une stratégie de conquête de nouveaux marchés, un plan d’action marketing et commercial, mener des négociations.
  • Superviser la conception de nouveaux produits /services.
  • Organiser le service commercial et marketing, diriger, animer et soutenir les équipes de vente.
  • Analyser l’organisation, élaborer un diagnostic des systèmes et procédures en place, établir des préconisations.
  • Définir et optimiser l’organisation logistique & des achats dans un contexte local, national, ou international.
  • Rédiger le cahier des charges d’un projet, identifier les ressources nécessaires et définir, puis gérer les étapes du projet.
  • Constituer, organiser, coordonner, motiver une équipe dans un contexte multiculturel et/ou multidisciplinaire.
  • Diagnostiquer, gérer et développer les compétences.  

Modalités d'évaluation :

En formation initiale, l’acquisition des compétences est évaluée par des examens écrits ou oraux, individuels ou en groupe ainsi que par la participation des titulaires aux activités de la certification. Les missions en entreprise sont évaluées par la validation des stages par les maîtres de stage et par les rapports de stage, évalués par les tuteurs des titulaires. L’expérience internationale académique est évaluée par les partenaires universitaires. Le mémoire de fin d’études est évalué par un professeur permanent de l’école.

Les acquis professionnels sont évalués via des restitutions écrites et orales décrivant les situations qui permettent d’apprécier la maîtrise des compétences du référentiel (formulations stratégiques, mise en place de systèmes variés – opérationnels ou de supervision, analyses critiques, recommandations, participations actives à des projets, analyses réflexives d’expériences, présentations professionnelles, etc.)  

RNCP34820BC01 - Définition et pilotage de la stratégie

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C1.1 – Mettre en place un système de veille et de   benchmark, permettant de détecter les évolutions de l’environnement de   l’entreprise et d’évaluer son propre positionnement dans cet environnement.   

C1.2 – Etablir un diagnostic interne à partir d’une analyse de l’existant, en mobilisant tous les outils appropriés.   

C1.3 – Etablir un diagnostic externe permettant d’identifier les opportunités et les risques, en considérant les dimensions   économiques, géopolitiques, sociales, technologiques, d’une entreprise au   niveau local ou international.          

C1.4 – Mettre en œuvre des méthodes quantitatives et   qualitatives pour mener des analyses détaillées impliquant le croisement de   données : - Complexes et peu structurées, - Provenant de sources différentes, - Comportant un certain degré d’incertitude.   

C1.5 – Etablir une liste de questionnements   transdisciplinaires visant à mieux comprendre les besoins de toutes les   parties prenantes.     

C1.6 – Elaborer une stratégie globale permettant de   répondre de façon innovante aux enjeux l’entreprise, avec les objectifs   stratégiques et le business model associés, compatibles avec les règles de   l’éthique et du développement durable.   

C1.7 – Elaborer une vision claire, partagée et   motivante de la stratégie.   

C1.8 – Communiquer efficacement auprès de toutes les parties   prenantes, à l’écrit comme à l’oral, à de fins d’explication ou de persuasion,   au niveau local en français et international en anglais.    

C1.9 – Identifier les changements organisationnels   nécessaires à l’exécution de la stratégie, en parfaite connaissance leurs   conséquences.   

C1.10 – Traduire la stratégie en plans d’actions et en   déléguer l’exécution aux unités organisationnelles adéquates.     

C1.11 – Mettre en œuvre un système de supervision de la   stratégie fondé sur liste d’indicateurs pertinents.   

C1.12 – Définir un processus de suivi de ces indicateurs,   favorisant la réactivité de l’organisation, à partir notamment d’une gestion   des risques et des bénéfices attendus.           

Dans le PGE :- Projet de manipulation (programmation et d’analyse des données. - Etude de cas en économie. - Etudes de cas portant sur le management organisationnel. - Etudes de cas et jeu de simulation en marketing stratégique, planification et finance. - Etude de cas portant sur le management des systèmes d’informations. - Etudes de cas transversales en stratégie. - Mise en situation réelle en position de consultant sur une problématique transversale et transdisciplinaire. - Simulation de gestion intégrative. - Projet d’analyse des données. - Etude de cas portant sur la gouvernance.     

VAE :- Evaluation professionnelle via une restitution écrite et orale reposant sur la mise en place d’un système de veille (identification des sources, collecte, traitement, dissémination, exploitation). - Evaluation professionnelle via une restitution écrite et orale reposant sur la formulation de la stratégie (diagnostic initial, définition), de sa mise en œuvre opérationnelle (mise en place des changements organisationnels, système de supervision), de la supervision de l’atteinte des résultats attendus.  

RNCP34820BC02 - Élaboration et pilotage de la politique financière

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C2.1 – Analyser la situation comptable et financière de   l’organisation à partir des documents comptables.   

C2.2 – Elaborer un diagnostic financier permettant   d’évaluer la performance de l’organisation (calculs de rentabilité).     

C2.3 – Définir les orientations financières en identifiant   les ressources financières et les investissements correspondant aux objectifs   stratégiques de l’entreprise.   

C2.4 – Mettre en œuvre les plans et techniques de   financement adéquats, en assurant la maîtrise des risques financiers et dans   le respect des règles d’éthique.   

C2.5 – Proposer des solutions visant à améliorer la   situation financière de l’organisation.    

C2.6 – Elaborer un budget, assurer son suivi et prendre   les mesures correctives utiles.   

C2.7 – Définir, mettre en place et assurer le suivi d’un système   de calcul et de contrôle des coûts.     

C2.8 – Définir les indicateurs de mesure de la performance   utiles aux différentes parties prenantes.   

C2.9 – Réaliser un système de reporting, assurer le   contrôle de l’évolution des indicateurs financiers de l’organisation, et   déterminer, le cas échéant, les actions correctives à appliquer.     

Dans le PGE :- Projets et simulations impliquant la réalisation de documents comptables, analyses financières et des coûts. - Etudes de cas portant sur la décision d’investissement et l’évaluation des risques financiers. - Etudes de cas et simulation de stratégie incluant la dimension financière.     

VAE :- Evaluation professionnelle via une restitution écrite et orale reposant sur l’analyse critique et la production de recommandations portant sur la stratégie financière d’une entreprise. - Evaluation professionnelle via une restitution écrite et orale reposant sur la mise en place et l’exploitation d’un système de gestion de la performance.  

RNCP34820BC03 - Élaboration et pilotage de la politique marketing et commerciale COMMERCIALE

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C3.1 – Analyser les marchés et leurs évolutions, et   étudier les besoins des clients dans une démarche prospective, au niveau   national ou international.   

C3.2 – Assurer une veille concurrentielle qui permet de définir   le positionnement de l’entreprise et de ses produits / services, notamment   dans le domaine numérique.   

C3.3 – Construire une stratégie de conquête de nouveaux   marchés au niveau national ou international           

C3.4 – Construire un plan d’action marketing et commercial,   et mener des négociations complexes, en prenant en compte les risques   juridiques associés.    

C3.5 – Elaborer et piloter les indicateurs de performances   associés aux activités marketing/commerciale.   

C3.6 – Evaluer les retombées financières de la stratégie   commerciale et marketing de l’entreprise. 

C3.7 – Identifier les marchés et les axes de développement   potentiels   

C3.8 – Superviser la conception de nouveaux produits   /services.     

C3.9   – Organiser le service commercial et marketing 

C3.10   – Diriger, animer et soutenir les résultats des équipes de vente       

Dans le PGE :- Présentation devant une entreprise cliente. - Projet d’analyse des données. - Projet de développement d’activité et   d’innovation impliquant des études de marché locales et internationales. - Simulation de gestion orientée marketing et   finance. - Mise en situation visant à proposer des   solutions innovantes à une problématique d’entreprise réelle.     

VAE :- Evaluation professionnelle via une restitution   écrite et orale reposant sur l’analyse critique et la production de   recommandation portant sur la stratégie marketing et commerciale d’une   entreprise. - Evaluation professionnelle via une restitution   écrite et orale reposant sur le développement d’un nouveau produit ou   service.         

RNCP34820BC04 - Organisation de l'entreprise et de ses opérations

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C4.1 –  Analyser l’organisation d’une entreprise et   élaborer un diagnostic des systèmes et procédures en place, en tenant compte   des besoins des parties prenantes.   

C4.2 – Etablir des préconisations pour l’amélioration des   systèmes, processus et procédures en cohérence avec les objectifs économiques   et financiers de l’organisation.       

C4.3 – Gérer les opérations, mesurer leur performance et   la communiquer aux parties prenantes.   

C4.4 –  Définir et implanter les changements   nécessaires, dans le respect des règles d’éthique et des objectifs de   développement durable de l’organisation.          

C4.5 –  Assurer la gestion et l’optimisation des   achats de biens et services dans un contexte local, national, ou   international.   

C4.6 –  Définir et optimiser l’organisation   logistique de l’entreprise dans un contexte local, national, ou   international.         

Dans le PGE :- Etude de cas dans le domaine des achats et de la supply chain. - Simulations et projets de programmation. - Etudes de cas en management organisationnel et des systèmes d'information  - Etudes de cas, simulations et projets transversaux.   

  VAE :- Evaluation professionnelle via une restitution écrite et orale reposant sur l’analyse critique et la production de recommandation portant sur des projets logistiques, de systèmes d’information, de création d’unités organisationnelles, de gestion du changement, etc. - Evaluation professionnelle via une restitution écrite et orale reposant sur la participation active à un ou plusieurs projets avec des responsabilités managériales.  

RNCP34820BC05 - Pilotage et contribution à un projet complexe

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C5.1 –  Rédiger le cahier des charges correspondant à   une demande identifiée, prenant en compte les besoins de toutes les parties   prenantes.   

C5.2 –  Identifier les ressources nécessaires à la   réalisation du projet, en mobilisant éventuellement des compétences issues de   plusieurs disciplines.   

C5.3 –  Définir les étapes du projet sous la forme de   phases et de jalons et fixer les objectifs en termes de délai, de livrable et   de budget.     

C5.4 –  Constituer, organiser, coordonner de façon   agile une équipe projet dans un contexte multiculturel et/ou multidisciplinaire,   en suscitant l’adhésion et la motivation de l’équipe.   

C5.5 –  Elaborer un système de pilotage de la   performance du projet pour mesurer les objectifs d’avancement, conformité,   risques, atteinte des bénéfices attendus, notamment.     

C5.6 –  Travailler dans un esprit d’ouverture   disciplinaire et culturelle, de collaboration et d’écoute, en vue de créer un   climat d’intelligence collective propice à la créativité.   

C5.7 –  Participer à l’élaboration de solutions   innovantes répondant aux besoins exprimés, en conformité avec les objectifs   économiques de l’entreprise.     

C5.8 –  Communiquer efficacement à l’écrit et à   l’oral, pour expliquer la solution retenue, convaincre les parties prenantes   et les informer sur l’avancement du projet.   

C5.9 –  Analyser les écarts, déterminer et mettre en   œuvre les mesures correctives de façon agile.   

C5.10 –  Mener une analyse rétrospective du projet   propre à alimenter une réflexion critique sur son déroulement et sur la   qualité de la solution obtenue.    

Dans le PGE :- Projet associatif ou entrepreneurial. - Projet transdisciplinaire d’innovation commandités   par une entreprise, ou à l’initiative des étudiants. - Etude de cas portant sur la gouvernance et le leadership   responsable.  

   VAE :- Evaluation professionnelle via une restitution   écrite et orale reposant sur une description et une analyse critique de la   participation à plusieurs projets dans des environnements disciplinaires ou   culturels différents, à des postes de chef de projet ou de contributeur   actif. Description et analyse réflexive de la contribution individuelle et   mise en évidence des capacités créatives et/ou d’innovation.   - Evaluation professionnelle via une restitution   écrite et orale reposant sur une description et une analyse critique de la   participation à des activités / groupes de travails en environnement   pluridisciplinaire et international.         

RNCP34820BC06 - Développement de son potentiel et de celui de ses collaborateurs

Liste de compétences Modalités d'évaluation

C6.1 –  Anticiper l’évolution des compétences et   fixer des objectifs de développement conforme aux besoins de l’organisation   et adaptés à son environnement.   

C6.2 –  Faire preuve d’ouverture et de curiosité   envers les méthodes de travail, leur évolution et leur amélioration continue.     

C6.3 –  Bâtir un référentiel   des compétences adapté à l’organisation et à ses ambitions. 

C6.4 –  Etablir un diagnostic de compétences au   regard d’un projet précis en portant un regard critique sur ses forces et ses   faiblesses.   

C6.5 –  Mettre en œuvre un plan d’action de formation   visant à maintenir ou développer les compétences, en emportant l’adhésion des   collaborateurs et en développant leur motivation à progresser.     

C6.6 –  Développer l’intelligence collective en   favorisant les transferts de compétences entre les collaborateurs, dans un   souci de fertilisation croisée d’un point de vue disciplinaire et culturel.   

C6.7 –  Favoriser le développement des compétences   fondé sur la volonté partagée de les faire évoluer, sur l’écoute, le dialogue   et le feedback des collaborateurs.     

Dans le PGE :- Projet associatif ou entrepreneurial. - Projets transdisciplinaires d’innovation   commandités par une entreprise, ou à l’initiative des étudiants. - Etude de cas portant sur la gouvernance et le   leadership responsable. - Etudes de cas en ressources humaines.     

VAE :- Evaluation professionnelle via une restitution   écrite et orale reposant sur une description et une analyse critique de   fonctions ou missions RH exercées dans des secteurs variés, en France et à   l’étranger, en lien avec la gestion des compétences. - Restitution écrite et orale reposant la   description et l’analyse critique du parcours général de formation du   candidats (initial et continu), témoignant de sa volonté d’élargir son champ   de compétences. - Restitution écrite et orale reposant la   description et l’analyse critique de missions d’animations de groupes de   travail transdisciplinaires et multiculturels, ou encore de missions longues   à l’étranger.         

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L’obtention de la certification nécessite la capitalisation des six blocs de compétences. 

Secteurs d’activités :

Le diplômé du programme Grande Ecole exerce des fonctions de management général ou de management fonctionnel dans un grand nombre de fonctions de l’entreprise ou d’une organisation, en France ou à l’étranger, avec un niveau de responsabilité pouvant aller jusqu’à la direction d’entreprise.       

Tous les secteurs d’activité privés ou publics. Notamment :   banque / finance / assurance ;  industrie / transports/ énergie ; audit / conseil ; Commerce / distribution ; services ; technologies de l'information ; média / édition -  Luxe.

Type d'emplois accessibles :

  Management général :créateur d’entreprise, directeur de centre de profit, directeur de filiale, directeur général…

Management fonctionnel en qualité de responsable ou directeurs dans les domaines suivants. Le conseil :consultant en organisation, RH, SI ; chef de projet ; assistant à maîtrise d’ouvrage … 

Le marketing et de l’ingénierie d’affaires  : assistant / chef de produit ; responsable marketing ; chargé d’études ; chef de projet branding / packaging ; responsable identité visuelle / merchandising ; chef de secteur / de marché ; responsable du développement des ventes ; responsable export ; chef de publicité ; manager de rayon ; assistant / category manager, Business développer, ingénieur commercial grands comptes…

La finance : analyste financier ; opérateur de marché ; contrôleur de gestion ; DAF, auditeur… 

La logistique : responsable assurance qualité ; chef de projet logistique ; responsable distribution internationale responsable achats grands comptes ; acheteur matières premières ; responsable d’exploitation transport…

 Les ressources humaines :directeur ou Responsable RH… 

Le numérique : chef de projet numérique, responsable transformation numérique, chef de produit numérique …  

Code(s) ROME :

  • M1202 - Audit et contrôle comptables et financiers
  • M1705 - Marketing
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • M1503 - Management des ressources humaines
  • M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise

Références juridiques des règlementations d’activité :

Il n'existe pas de réglementation particulière dans ces métiers 

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Admission sur concours

L’acquisition des compétences est évaluée par des examens écrits ou oraux, individuels ou en groupe ainsi que par la participation des titulaires aux activités de la certification. Les missions en entreprise sont évaluées par la validation des stages par les maîtres de stage et par les rapports de stage, évalués par les tuteurs des titulaires. L’expérience internationale académique est évaluée par les partenaires universitaires. Le mémoire de fin d’études est évalué par un professeur permanent de l’école.   Validation d’au moins 60 crédits ECTS en cycle pré-master et d’au moins 120 crédits ECTS en cycle master, autour de quatre grands types d’enseignements.  

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Président :professeur de l'université de Lorraine.
Vice-président :directeur de la direction académique. 

Membres :professeurs ayant participé à la formation. 

En contrat d’apprentissage X

Président :professeur de l'université de Lorraine.  

Vice-président :directeur de la direction académique. 

Membres :professeurs ayant participé à la formation.  

Après un parcours de formation continue X

Président :professeur de l'université de Lorraine.

Vice-président :directeur de la direction académique. 

Membres :professeurs ayant participé à la formation. 

En contrat de professionnalisation X

Président :professeur de l'université de Lorraine.  

Vice-président :directeur de la direction académique. 

Membres :professeurs ayant participé à la formation.  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président :   directeur du programme, ou directeur des programmes, ou directeur académique. Membres :   

- Deux   enseignants-chercheurs participants à la formation.

- Deux professionnels   qualifiés des professions concernées.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 426 0 97 93 96
2018 424 0 92 90 98

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.icn-artem.com/

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP18527 DipViGrM - Diplôme ICN - Programme Grande Ecole

Nouvelle(s) Certification(s) :

Nouvelle(s) Certification(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP39271 DipViGrM - Programme Grande Ecole

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :