Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'institut national des sciences appliquées de toulouse, spécialité génie mécanique

Active

N° de fiche
RNCP34871
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite
  • 253 : Mécanique aéronautique et spatiale
  • 251 : Mécanique générale et de précision, usinage
Formacode(s) :
  • 50170 : Diplômes d''ingénieur
  • 31652 : gestion production
  • 23613 : construction aéronautique
  • 23542 : mécanique fluide
  • 23521 : aérodynamique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
INST NAT SCIENCES APPLIQUEES TOULOUSE - http://www.insa-toulouse.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Le diplôme d’ingénieur de l’INSA Toulouse en spécialité génie mécanique a pour objectif de certifier la capacité pour son titulaire d’accompagner des entreprises dans le domaine de l’ingénierie mécanique et l’ingénierie des systèmes mécatroniques, au niveau de la conception, la production, le management de projet et la gestion de configuration de structures complexes. Conformément aux souhaits des entreprises, les ingénieurs certifiés seront des ingénieurs généralistes avec des compétences scientifiques, techniques et humaines en phase avec les enjeux sociétaux pour des postes à responsabilité technique ; mais également, des ingénieurs polyvalents, pluridisciplinaires acteurs sur des métiers transverses et en capacité de répondre aux évolutions des marchés dans un contexte internationalisé. L’ingénieur en génie mécanique analyse et modélise des systèmes mécaniques, les conçoit et les dimensionne, pilote des systèmes de production et de gestion de l'énergie et gère les outils de production. Il évolue dans les secteurs des transports aériens, terrestres, maritimes, spatiaux; l’industrie générale, biens de consommation; production, gestion et transformation de l’énergie... Cette certification associe aussi les techniques de l’ingénierie systèmes sur la formalisation, le suivi et la traçabilité des systèmes dont la complexité nécessite de prendre en charge l’ensemble du processus de développement au travers de leur définition pluridisciplinaire. La mobilisation de champs de compétences en génie mécanique permet de s’inscrire et contribuer aux enjeux sociétaux autour de la transition numérique, transition énergétique, transition écologique, transport et mobilités.   

Activités visées :

• Conception de pièces de structure pour tous les équipements mécaniques 

• Modélisation numérique des pièces à produire 

• Essais techniques des prototypes 

• Contrôle des systèmes de production et de gestion de l'énergie  

• Pilotage d’un projet en contexte collaboratif et pluridisciplinaire   

Compétences attestées :

• Appliquer les outils fondamentaux de l’ingénieur en génie mécanique  

• Formuler des problèmes dans l’ingénierie mécanique 

• Analyser et modéliser des systèmes mécaniques  

• Concevoir et dimensionner des systèmes mécaniques  

• Mettre en place et piloter des systèmes de production et d’énergie  

• Gérer un outil de production   

• Intégrer, dans l'analyse des problèmes et le développement des solutions, les aspects Qualité – Hygiène - Sécurité (démarche qualité, de la santé et de la sécurité au travail : référentiel BEST) - Environnement (optimisation des composants et du transfert de charges, sur les procédés d’installation et la détection des non-conformités, ainsi que sur le développement de méta-modèles de liaisons mécaniques, et sur la gestion du cycle de vie des fixations mécaniques..)  

• Gérer un projet inter/pluri disciplinaire (maîtriser une méthode de gestion de projets, analyse des coûts...)  

• Communiquer en entreprise (rapports; compte rendus, synthèse, présentations orales….) en plusieurs langues  

• Gérer un groupe : animer une équipe, argumenter et négocier, communiquer en situation de crise  

• Formuler et argumenter des solutions en s'appuyant sur des éléments économiques, de veille et positionnement scientifiques, RSE   

• Prendre en compte les enjeux des relations au travail, de sécurité et de santé au travail et les dimensions éthiques qui s'y rapportent  

• Travailler en contexte international et multiculturel en prenant en compte les enjeux industriels, économiques et sociétaux  

• Protéger, valoriser et exploiter une innovation   

Modalités d'évaluation :

• Écriture d’un rapport de stage et présentation orale du travail réalisé en entreprise  

• Analyse de cas d’études pratiques issus de projets industrie et recherche  

• Constitution de dossier technique de synthèse du Bureau d’études (seul ou en binôme ou en groupe) 

• Oral (français et anglais) de présentation d’un dossier technique  

• Examen écrit individuel et oral sur la résolution de problèmes  

• Projet (seul ou en binôme)  

• Quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences   

• Projet recherche : mémoire et oral de présentation des travaux  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34871BC01

Analyse et modélisation des systèmes mécaniques

1 Définir les scénarii dimensionnement d’un système technique  

2 Appliquer les modèles d’estimation et de simulation de composants ou d’ensemble de composants technologiques  

3 Analyser les flux d’énergie et d’information d’un système mécanique  

4 Contrôler la commande des actionneurs électromécaniques  

5 Modéliser des systèmes mécatroniques 

6 Analyser les systèmes mécaniques agissant avec une précharge (ou précontrainte), modéliser des liaisons mécaniques ou élastiques par ressorts  

7 Dialoguer avec un métallurgiste sur des problématiques de mécanique de la rupture des matériaux métalliques    

8 Elaborer un modèle dynamique linéaire d’une structure mécanique : modèle à paramètres localisés pour une structure à éléments discrets, ou modèle à paramètres répartis pour une structure continue  

9 Déterminer les vibrations de ces structures sous l’effet d’excitations transitoires ou permanentes  

10 Appliquer les principales techniques expérimentales de contrôle vibratoire   

· Analyse de cas d’études pratiques issus de projets industrie et recherche 

· Examen écrit individuel   

· Quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences  

RNCP34871BC02

Conception et dimensionnement des systèmes mécaniques

1 Définir une procédure de dimensionnement et d’optimisation  

2 Implémenter les calculs dans un environnement numérique  

3 Ecoconcevoir un système mécanique et tenant compte du cycle de vie et du PLM  

4 Appliquer les notions de base de la fiabilité et des plans d'expérience  

5 Dimensionner analytiquement ou numériquement un organe ou un système mécanique  

6 Faire des dimensionnements simples de structures composites et choisir un couple matériaux/procédés pour une application donnée.   

7 Concevoir un réducteur à engrenages  

· Constitution de dossier technique de synthèse du Bureau d’études (seul) 

· Oral (français et anglais) de présentation d’un dossier technique

· Examen écrit individuel et oral sur la résolution de problèmes  

RNCP34871BC03

Contrôle des systèmes de production et de gestion de l'énergie

1 Interagir avec un spécialiste ou un ingénieur d'une autre discipline pour comprendre une problématique de gestion de l’énergie 

2 Appliquer les bases des systèmes de production d’énergie thermique et des machines associées  

3 Analyser un phénomène dans lequel interviennent des fluides réels (visqueux). Mener une simulation avec le code Fluent  

4 Dimensionner et optimiser des machines à flux continu de masse (compresseurs, turbines...) et des machines à vapeurs condensables (machines à vapeur, machines frigorifiques...) 

5 Dimensionner une machine thermique pour répondre à un cahier des charges spécifiant la puissance demandée.  

6 Dimensionner une centrale de traitement de l’air.   

7 Calculer les besoins de débit d'air conditionné pour réaliser différentes fonctions (pressurisation, air frais, chauffage, refroidissement) dans un environnement confiné.  

· Analyse de cas d’études pratiques issus de projets industrie et recherche 

· Constitution de dossier technique de synthèse du Bureau d’études (en groupe)  

· Oral (français et anglais) de présentation d’un dossier technique  

· Examen écrit individuel et oral sur la résolution de problèmes    

RNCP34871BC04

Gestion d’un outil de production

1 Conduire, planifier, organiser une production en relation avec l’industrie 4.0  

2 Définir les moyens industriels mis en œuvre et le type  

3 Définir les outils nécessaires au pilotage : Product Lifecycle management (PLM), Enterprise Ressource Planning (ERP), Système de Gestion de Données Techniques (SGDT), Manufacturing Execution System (MES), lean management  

4 Identifier les modèles méthodes et outils de Gestion de la production (GP), Supply Chain Management (SCM), et ordonnancement utiles à l’avancée du projet 

5 Recourir aux principales techniques de Contrôle Non Destructif 

6 Paramétrer la coupe des métaux    

7 Optimiser une opération d’usinage en Usinage Grande Vitesse (UGV).  

8 Concevoir des pièces brutes. 

9 Elaborer une gamme d’obtention de brut et concevoir les outillages nécessaires après analyse de leur coûts et performances      

10 Appliquer les méthodes sur des cas réels issus du monde recherche et industrie 

· Examen écrit individuel et oral sur la résolution de problèmes 

· Projet (en binôme)  

· Quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des   compétences 

RNCP34871BC05

Conduite d’un projet en contexte collaboratif et pluridisciplinaire (des Systèmes)

1 Gérer un projet collaboratif à dominante mécanique    

2 Communiquer, échanger avec des experts métiers des différents domaines 

3 Appliquer l’ingénierie des modèles et des exigences.  

4 Proposer et évaluer des concepts et architectures, fonctionnels, logiques et technologiques  

5 Appliquer la Property Modelling Method sur un projet    

6 Représenter le réel avec les outils adaptés : croquis, plan 2D, maquette numérique, réalité augmentée…    

7 Mener un projet de recherche ou en collaboration avec des chercheurs  

8 Conduire les recherches bibliographiques nécessaires à la résolution du projet, et les restituer à des spécialistes. 

9 Intégrer les problématiques et contraintes des réglementations françaises et européennes   

10 Rendre compte à l’écrit et à l’oral du travail effectué auprès de décideurs, d’experts ou de professionnels non experts du domaine.   

11 Exploiter les notions de sûreté de fonctionnement, de fiabilité, de maintenance et de risque, ainsi que les organisations, métiers, méthodes et activités constitutives à leurs mises en œuvre  

· Analyse de cas d’études pratiques (exemples issus industrie et recherche) 

· Projet recherche : mémoire et oral de présentation des travaux de groupe 

· Projet de fin d’études : manuscrit et oral de soutenance   

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

• La validation de la totalité des blocs est nécessaire pour l'obtention de la certification.  

• Niveau B2+ en anglais 

• 40 semaines de stages dont 16 semaines à l'étranger pour la Formation sous Statut Etudiant, (12 semaines à l’étranger pour la Formation sous Statut Apprenti)   

Secteurs d’activités :

· transports aériens, terrestres, maritimes, spatiaux 

· biens de consommation 

· production, gestion et transformation de l’énergie   

· agroalimentaire 

· métallurgie  

· sidérurgie

· électronique  

· informatique  

· télécommunications 

· industrie chimique, plastique...   

Type d'emplois accessibles :

· ingénieur R & D 

· ingénieur calcul  

· ingénieur bureau d’études et conception  

· chef de projet  

· ingénieur architecte des systèmes 

· ingénieur en ingénierie des exigences  

· ingénieur développement de systèmes/équipements complexes  

· ingénieur en intégration, vérification, validation, qualification    

Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Il est possible d'intégrer l'INSA Toulouse à tous les niveaux : 1ère  année, 2ème année, 3ème année (enseignement initial ou enseignement par  apprentissage) et 4ème année.  

Pour en savoir plus sur les conditions d'admission :   

En formation initiale : 

http://www.insa-toulouse.fr/fr/formation/admissions.html

En formation continue :

http://forpro.insa-toulouse.fr/fr/formation-diplomante/ingenieur-ifci.html



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury d’établissement, présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant, comprend 6 membres du département Sciences et Technologies Pour l’Ingénieur (le directeur de département, le directeur des études de première année et les 4 directeurs d’études des pré-orientations ou leurs représentants), 2 représentants par spécialité choisis parmi l’ensemble des présidents et secrétaires de pré-jurys (département, formation continue et VAE) ainsi que le directeur des études de l’INSA (ou son représentant)  

En contrat d’apprentissage X

Le jury d’établissement, présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant,  comprend 6 membres du département Sciences et Technologies Pour l’Ingénieur (le directeur de département, le directeur des études de première année et les 4 directeurs d’études des pré-orientations ou leurs représentants), 2 représentants par spécialité choisis parmi l’ensemble des présidents et secrétaires de pré-jurys (département, formation continue et VAE) ainsi que le directeur des études de l’INSA (ou son représentant)   

Après un parcours de formation continue X

Le jury de formation continue, présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant, comprend l’ensemble des présidents et secrétaires des commissions de recrutement des départements, deux des professionnels ayant participé à ces commissions ainsi que le Directeur des Etudes et le responsable de la Formation Continue à l’INSA.    

En contrat de professionnalisation X

Le jury d’établissement, présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant, comprend 6 membres du département Sciences et Technologies Pour l’Ingénieur (le directeur de département, le directeur des études de première année et les 4 directeurs d’études des pré-orientations ou leurs représentants), 2 représentants par spécialité choisis parmi l’ensemble des présidents et secrétaires de pré-jurys (département, formation continue et VAE) ainsi et le directeur des études de l’INSA (ou son représentant)   

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Un jury de validation des acquis de l’expérience est constitué par spécialité.

Le jury de VAE, présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant,  est composé de membres permanents et de membres désignés spécialistes du diplôme. Il comprend, d’une part, le Directeur des Etudes, le Responsable de la Formation continue et d’autre part, le Directeur du département de la spécialité, 2 ou 3 enseignants de la spécialité, 1 enseignant du Centre des Sciences Humaines et 2 représentants du monde industriel. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Les étudiants ont l’opportunité de préparer un double diplôme, notamment avec les pays suivants : Argentine, Brésil Espagne,… Pour plus d’informations, consulter le site internet de l’INSA Toulouse (www.insa-toulouse.fr)  

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)  

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
07-04-2021

Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, publié au JO le 07/04/2021



-

Avis CTI

https://www.cti-commission.fr/accreditation/fiche-formation?id=555 

Date d'effet de la certification 01-09-2020
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.insa-toulouse.fr/fr/formation/ingenieur/specialites/gmeca.html


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP30441 RNCP30441 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Institut national des sciences appliquées de Toulouse, spécialité génie mécanique
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet