Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'institut national des sciences appliquées de toulouse, spécialité génie biologique

Active

N° de fiche
RNCP34951
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 112 : Chimie-biologie, biochimie
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
  • 118 : Sciences de la vie
Formacode(s) :
  • 12046 : biologie
  • 12058 : biochimie
  • 12081 : biotechnologie
  • 32062 : recherche développement
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE TOULOUSE (INSA) 19310152400018 - http://www.insa-toulouse.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Le diplôme d’ingénieur de l’INSA Toulouse en spécialité génie biologique. a pour objectif de certifier la capacité pour son titulaire de conduire des projets relatifs aux biotechnologies et aux bio-industries. Les ingénieurs en génie biologique appliquent l’ensemble des méthodologies touchant à la conversion par voie biologique du matériel biotique ou non, depuis l’échelle du laboratoire jusqu’à l’échelle industrielle. À ce titre, ils conçoivent et élaborent des biocatalyseurs répondant aux contraintes industrielles par différentes techniques (ingénierie métabolique, génie génétique et modélisation moléculaire), ils mettent en œuvre des réactions biochimiques (enzymatiques et microbiennes) et dimensionnent et optimisent des procédés (réacteurs biologiques, unités d’extraction / purification, échangeurs). Les ingénieurs INSA en génie biologique contribuent aux grands défis sociétaux du XXIème siècle :  transition énergétique vers une énergie propre, sure et efficace (substituts au carbone fossile pour l’énergie et la chimie notamment); gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique (gestion durable des ressources naturelles, éco- et bio-technologies pour accompagner la transition écologique); sécurité alimentaire et défi démographique (alimentation saine et durable, économie circulaire); santé, démographie, bien-être (silver économie), ruptures technologiques (acquisitions de données à haut débit, cellules souches…). Ces ingénieurs trouvent ainsi leur place dans des domaines aussi variés que l’agro-industrie et l’agro-alimentaire, la santé et les cosmétiques, l’environnement et l’énergie et pour partie la chimie fine.  

Activités visées :

• Conception et élaboration de biocatalyseurs répondant aux contraintes industrielles 

• Production de molécules d’intérêt en utilisant des réactions microbiennes et/ou enzymatiques 

• Dimensionnement et optimisation des procédés (réacteurs biologiques, unités d’extraction) 

• Gestion et analyse des risques sur les matières chimiques et biologiques 

• Innovation et recherche développement 

• Conception, qualification et certification d’équipements et d’appareillages de production 

• Planification, gestion, animation projets et équipes 

• Gestion risques,déchets et environnement durable 

• Industrialisation et optimisation de chaînes de production  

• Gestion clients, formation et support technique  

Compétences attestées :
  •  Appliquer les outils fondamentaux de l’ingénieur en génie biologique 
  •  Formuler et modéliser des problèmes relatifs au génie biologique      
  • Concevoir et élaborer des biocatalyseurs répondant aux contraintes industrielles par différentes techniques (ingénierie métabolique, génie génétique et modélisation moléculaire)        
  • Mettre en œuvre des réactions biochimiques (enzymatiques et microbiennes)        
  • Dimensionner et optimiser des procédés (réacteurs biologiques, unités d’extraction / purification, échangeurs).        
  • Intégrer, dans l'analyse des problèmes et le développement des solutions, les aspects Qualité – Hygiène - Sécurité (notamment alimentaire) - Environnement (gestion durable des ressources naturelles, éco- et bio-technologies pour accompagner la transition écologique; substituts au carbone fossile pour l’énergie et la chimie notamment)      
  • Gérer un projet inter/pluri disciplinaire (maîtriser une méthode de gestion de projets, analyse des coûts...)      
  • Communiquer en entreprise (rapports, compte rendus, synthèse, présentations orales…) en plusieurs langues     
  • Gérer un groupe : animer une équipe, argumenter et négocier, communiquer en situation de crise      
  • Formuler et argumenter des solutions en s'appuyant sur des éléments économiques, de veille et positionnement scientifique, RSE   
  • Prendre en compte les enjeux des relations au travail, de sécurité et de santé au travail et les dimensions éthiques (bioéthique) qui s'y rapportent 
  • Travailler en contexte international et multiculturel en prenant en compte les enjeux industriels, économiques et sociétaux      
  • Protéger, valoriser et exploiter une innovation 
Modalités d'évaluation :

 

  • Écriture d’un rapport de stage et présentation orale du travail réalisé en entreprise      
  • Analyse de cas d’études pratiques issus de projets industriels et de recherche      
  • Constitution de dossier technique de synthèse du Bureau d’études (seul ou en binôme ou en groupe)      
  • Oral (français et anglais) de présentation d’un dossier technique      
  • Examen écrit individuel et oral sur la résolution de problèmes     
  • Projet (seul ou en binôme)     
  • Quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences      
  • Projet recherche : mémoire et oral de présentation des travaux 
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34951BC01

Production de molécules d’intérêt en utilisant des réactions microbiennes

1/ Réaliser des bilans matière et énergie sur les différentes voies métaboliques 

2/ Dimensionner et mettre en œuvre des réacteurs biologiques et l’instrumentation associée pour produire des molécules d’intérêt  

3/ Établir et mettre en œuvre des lignées cellulaires 

4/ Calculer les principaux paramètres des cultures microbiennes (rendement, productivité…)  

5/Appliquer les techniques de laboratoire et de sécurité pour la production        

 

  • Analyse de cas d’études pratiques issus de projets industriels et de recherche 
  • Examen écrit individuel sur la résolution de problèmes 
  • Quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences 
RNCP34951BC02

Production de molécules d’intérêt en utilisant des réactions enzymatiques

1/ Établir les équations de vitesse de réactions enzymatiques complexes à l'aide de modèles 

2/ Déterminer expérimentalement les différents paramètres cinétiques d'une enzyme ainsi que ses conditions de fonctionnement optimales 

3/ Assembler et annoter des génomes en utilisant les outils numériques d’analyse bioinformatique 

4/ Analyser des génomes et analyser structuralement des protéines en utilisant les outils numériques d’analyse bioinformatique  

5/ Utiliser les outils numériques d’analyse bioinformatique pour comprendre les mécanismes d'action et l'ingénierie des catalyseurs 

6/ Dimensionner et mettre en œuvre des réacteurs enzymatiques pour produire des molécules d’intérêt 

7/Appliquer les techniques de laboratoire et de sécurité pour la production    

 

  • Analyse de cas d’études pratiques issus de projets industriels et de recherche 
  • Examen écrit individuel 
  • Projet (en binôme) 
RNCP34951BC03

Conception et élaboration des biocatalyseurs

1/Analyser ou établir le cahier des charges en collaboration avec des experts métiers des différents domaines  

2/ Définir et décrire les principaux éléments moléculaires permettant l'organisation et l'expression des génomes 

3/ Expliquer et analyser des données relevant de la régulation de l'expression des génomes procaryotes et eucaryotes pour l'optimisation et/ou la modification d'organismes vivants d'intérêt industriel 

4/ Modifier le génome d’un microorganisme en utilisant les principales approches d'ingénierie génétique utilisées en biologie moléculaire et synthétique  

5/ Produire les documents techniques 

 

 

  • Analyse de cas d’études pratiques issus de projets industriels et de recherche 
  • Constitution de dossier technique de synthèse en binôme
  • Oral de présentation d’un dossier technique 
  • Examen écrit individuel et oral sur la résolution de problèmes 
RNCP34951BC04

Implémentation des méthodes de bioséparation et d'analytique pour purifier et caractériser des molécules

1/ Résoudre la structure de molécules chimiques et biologiques 

2/ Choisir la méthode de bioséparation la plus appropriée à un contexte donné 

3/ Dimensionner les opérations unitaires de séparation  

4/ Déployer les outils de qualité et les mesures de sécurité adaptés 

5/ Superviser les expérimentations 

6/ Appliquer les méthodes sur des cas réels issus du monde recherche et industrie   

 

 

  • Constitution de dossier technique de synthèse du Bureau d’études (seul)
  • Examen écrit individuel 
  • Quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences  
RNCP34951BC05

Dimensionnement et optimisation des bioprocédés

1/ Interagir avec un spécialiste ou un ingénieur d'une autre discipline pour comprendre une problématique d’optimisation de bioprocédés 

2/Analyser ou établir le cahier des charges 

3/Écrire les bilans matière et énergie 

4/ Choisir de manière raisonnée un réacteur/échangeur et le dimensionner 

5/ Participer à la mise en route des installations et des ateliers avec les équipes dédiées

6/ Produire les documents techniques 

7/ Réaliser une analyse du dysfonctionnement d'un réacteur 

8/Appliquer les méthodes sur des cas réels issus du monde recherche et industrie 

 

  • Constitution de dossier technique de synthèse (en groupe) 
  • Oral de présentation d’un dossier technique 
  • Examen écrit individuel 
RNCP34951BC06

Conduite d’un projet biotechnologique

1/ Interagir avec un spécialiste ou un ingénieur d'une autre discipline pour comprendre une problématique liée aux biotechnologies 

2/ Mettre en place une démarche projet : analyse de la situation, définition des objectifs, conception spécification, réalisation, évaluation 

3/ Conduire les recherches bibliographiques nécessaires à la résolution du projet, et les restituer à des spécialistes

4/ Mettre en place une modélisation du problème et le résoudre de manière analytique ou systémique 

5/ Définir, réaliser et exploiter une expérimentation en portant un regard critique

6/ Intégrer les problématiques et contraintes des réglementations françaises et européennes en vigueur 

7/ Former et sensibiliser le personnel technique aux bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication 

8/ Rendre compte à l’écrit et à l’oral du travail effectué auprès de décideurs, d'experts ou de professionnels non experts du domaine

  •  Cas d’études pratiques
  • Projet recherche : mémoire et oral de présentation des travaux de groupe
  • Projet de fin d’études : manuscrit et oral de soutenance
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
  •  La validation de la totalité des blocs est nécessaire pour l'obtention de la certification.   
  • Niveau B2+ en anglais
  • 40 semaines de stages dont 16 semaines à l'étranger
Secteurs d’activités :

 - Agroalimentaire

- Santé/industrie pharmaceutique

- Cosmétique

- Environnement

- Energie 

Type d'emplois accessibles :

 - Ingénieur d’études/conseil
- Ingénieur recherche et développement
- Ingénieur production
- Ingénieur qualité

- Ingénieur hygiène, sécurité et environnement
- Chef de projet 

- Ingénieur technico-commercial

- Ingénieur « marketing » 

Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • K2402 - Recherche en sciences de l''univers, de la matière et du vivant
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Il est possible d'intégrer l'INSA Toulouse à tous les niveaux : 1ère  année, 2ème année, 3ème année (enseignement initial ou enseignement par  apprentissage) et 4ème année.  

Pour en savoir plus sur les conditions d'admission :   

En formation initiale : 

http://www.insa-toulouse.fr/fr/formation/admissions.html

En formation continue :

http://forpro.insa-toulouse.fr/fr/formation-diplomante/ingenieur-ifci.html



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury d’établissement, présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant, comprend 6 membres du département Sciences et Technologies Pour l’Ingénieur (le directeur de département, le directeur des études de première année et les 4 directeurs d’études des pré-orientations ou leurs représentants), 2 représentants par spécialité choisis parmi l’ensemble des présidents et secrétaires de pré-jurys (département, formation continue et VAE) ainsi que le directeur des études de l’INSA (ou son représentant) 

Après un parcours de formation continue X

Le jury de formation continue, présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant,  comprend l’ensemble des présidents et secrétaires des commissions de recrutement des départements, deux des professionnels ayant participé à ces commissions ainsi que le Directeur des Etudes et le responsable de la Formation Continue à l’INSA.   

En contrat de professionnalisation X

Le jury d’établissement, présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant, comprend 6 membres du département Sciences et Technologies Pour l’Ingénieur (le directeur de département, le directeur des études de première année et les 4 directeurs d’études des pré-orientations ou leurs représentants), 2 représentants par spécialité choisis parmi l’ensemble des présidents et secrétaires de pré-jurys (département, formation continue et VAE) ainsi que le directeur des études de l’INSA (ou son représentant) 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Un jury de validation des acquis de l’expérience est constitué par spécialité.  

Le jury de VAE , présidé par le directeur de l'INSA Toulouse ou son représentant,  est composé de membres permanents et de membres désignés spécialistes du diplôme. Il comprend, d’une part, le Directeur des Etudes, le Responsable de la Formation continue et d’autre part, le Directeur du département de la spécialité, 2 ou 3 enseignants de la spécialité, 1 enseignant du Centre des Sciences Humaines et 2 représentants du monde industriel. 

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)   

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Avis CTI

https://www.cti-commission.fr/accreditation/fiche-formation?id=544

07-04-2021

Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, publié au JO le 07/04/2021



Date d'effet de la certification 01-09-2020
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 http://www.insa-toulouse.fr/fr/formation/ingenieur/specialites/gba.html


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP30002 RNCP30002 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse, spécialité Génie biologique
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet