Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Coordonnateur de parcours d’accompagnement et de soins

Active

N° de fiche
RNCP34963
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 331p : Organisation et gestion des services médicaux
Formacode(s) :
  • 43458 : encadrement infirmier
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 97%

Date d’échéance de l’enregistrement : 14-10-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
CROIX ROUGE FRANCAISE - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le coordonnateur de parcours d’accompagnement et de soins se situe à l’interface du sanitaire et du social, du soin et de l’accompagnement. 

Il exerce ses fonctions au sein d’établissements, services et plateformes privées, publiques ou associatives, des secteurs sanitaire et médico-social et ancre son action dans un territoire. 

Il peut exercer au sein d’établissements accueillant des enfants, adultes ou personnes âgées en situation de dépendance et/ou malades et/ou en situation de handicap ponctuelle ou durable. 

Son action s’inscrit tout d’abord dans le cadre de la réforme de la loi santé de 2016 : « La loi de modernisation de notre système de santé pose à nouveau la question d’une véritable médecine de parcours. […] Aujourd’hui, un parcours s’entend comme la prise en charge globale, structurée et continue des patients, au plus près de chez eux […] Concrètement, cela suppose l’intervention coordonnée et concertée des professionnels de santé et sociaux tant en ville qu’en établissement de santé, médico-social et social, en cabinet libéral, en maison de santé ou en centre de santé, en réseau de santé… » L’action du Coordonnateur de parcours d’accompagnement et de soins s’inscrit ensuite pleinement dans la stratégie de santé 2018-2022 dont l’un des axes majeurs est de « garantir la qualité, la sécurité et la pertinence des prises en charge à chaque étape du parcours de santé ».  

Activités visées :

En fonction de la taille et de l’organisation de sa structure, le Coordonnateur de parcours d’accompagnement et de soins peut exercer tout ou partie des domaines d’activité suivants :

1- Management du parcours du bénéficiaire

Accueil et intégration du bénéficiaire au sein d’une entité médicale ou médico-sociale. 

Pilotage du projet de soin et du projet personnalisé.   

2- Organisation du travail et coordination de la continuité des soins

Organisation du travail. 

Pilotage de la continuité des soins et coordination interne. 

Pilotage de la continuité des soins et coordination externe.

Gestion de la logistique au niveau médicaments et matériel médical.

3- Gestion des Ressources Humaines et management d’équipe

Gestion des ressources humaines. 

Management d’équipe.   

4- Contribution au fonctionnement de la structure et au développement de projets

Collaboration au management institutionnel. 

Conduite/pilotage de projets internes à la structure.  

Compétences attestées :

Bloc de compétences n° 1 : Management du parcours du bénéficiaire et coordination de la continuité des soins 

Bloc de compétences n° 2 : Gestion des ressources humaines et management d’équipe  

Bloc de compétences n° 3 : Contribution au fonctionnement de la structure et au développement de projets  

Modalités d'évaluation :

Etudes de cas, centrées sur des situations réelles, en travail individuel ou collectif avec des productions écrites et orales. 

Mise en situation, en travail individuel avec une production orale et écrite. 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34963BC01

Management du parcours du bénéficiaire et coordination de la continuité des soins

En recueillant toutes les informations nécessaires à la prise de décision, évaluer les besoins en termes de soin et d’accompagnement d’une personne afin de décider ou non de son admission et de réunir les conditions nécessaires à son accueil et à son intégration au sein d’une entité médicale ou médico-sociale et de déterminer un projet de soin et un projet personnalisé qui contribuent à maintenir son autonomie.


En tenant compte des projets de soins et des projets personnalisés, organiser les modalités de leur mise en œuvre en vérifiant les conditions à réunir, en temps et en moyens humain et matériel, en organisant les modalités de suivi des actions afin de prévenir les difficultés ou de trouver des solutions adaptées au problèmes pouvant être rencontrés.


En effectuant un état des lieux du fonctionnement et en repérant les améliorations à y apporter, organiser le travail en mettant en œuvre des solutions qui contribueront à en optimiser le fonctionnement, en répartissant les activités selon les professionnels et leur profil de compétences, et en ajustant le planning en fonction des situations prioritaires et des aléas pouvant survenir.


En définissant les démarches et outils de recueil et de transmission de l’information à utiliser, piloter, en les coordonnant, l’ensemble des activités à réaliser afin d’assurer la continuité des soins en interne, et de prendre toute décision relative à la gestion de situations d’urgence ou au traitement de dysfonctionnements constatés.


En gérant les relations avec l’ensemble des partenaires institutionnels à mobiliser sur sa zone, piloter le projet de soins des bénéficiaires de sa structure en coordonnant les actions à mener afin d’en assurer la continuité et la cohérence.


En vérifiant les conditions de leur entreposage, gérer l’approvisionnement, la gestion et l’utilisation des médicaments et matériel médical, afin de répondre aux besoins des bénéficiaires de l’établissement et de prévenir toute rupture.


Etude de cas, centrée sur une situation réelle, en travail individuel avec une production écrite.  

RNCP34963BC02

Gestion des ressources humaines et management d’équipe

En analysant les missions et activités de son unité, et en évaluant les compétences à mobiliser, gérer les ressources humaines de celle-ci en collaborant au recrutement de nouveaux salariés, dont des professionnels pouvant présenter un handicap compatible avec l’exercice du métier, en définissant les conditions de leur accueil et de leur intégration au sein du collectif, et en contribuant au développement des compétences de l’ensemble des membres de son équipe.


En veillant à instaurer un climat de travail favorisant l’implication et la collaboration de chacun, manager son équipe en créant des espaces de paroles et d’analyse des pratiques favorisant le développement des compétences et l’exercice d’un positionnement professionnel contribuant à la qualité du travail effectué.


Mises en situation, en travail individuel avec productions orales et travail d’analyse : production écrite  

RNCP34963BC03

Contribution au fonctionnement de la structure et au développement de projets

En analysant les besoins de la structure et en s’inscrivant dans une recherche permanente d’amélioration de son fonctionnement, collaborer au management de son institution en déterminant les orientations à développer et les projets à mettre en œuvre afin d’optimiser les prestations à réaliser auprès des bénéficiaires et les conditions de leur accueil et de leur accompagnement.


En explorant les problématiques à résoudre et en constituant l’équipe à mobiliser, piloter ou superviser le pilotage d’un projet, en déterminant les modalités de sa mise en œuvre et de son suivi, afin de procéder aux ajustements nécessaires tout au long de son déroulement, en rendant compte à la direction et en tirant des enseignements permettant de capitaliser l’expérience pour la conduite d’autres projets.


Etude de cas centrée sur une situation réelle, en travail collectif avec production écrite. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est acquise quand tous les blocs de compétences sont acquis.

Les blocs de compétences sont acquis  à vie.

Secteurs d’activités :

Le Coordonnateur/trice de parcours d’accompagnement et de soins peut exercer ses fonctions au sein d’établissements publics ou privés, de tailles diverses : Très Petite Entreprises, Petites et Moyennes Entreprises et « grands » établissements comportant plusieurs pôles. Ses responsabilités divergent selon la taille de l’entreprise et la composition de l’équipe de direction.    

Secteur Médico-social – TPE, PME, Groupes, associations - Etablissements d’hébergement de la personne âgée dépendante (EHPAD) privés non lucratifs - EHPAD Privés lucratif EHPAD publics - EHPAD publics autonomes - Instituts Médico-Educatifs (IME) privés - Instituts Médico-Adaptatifs (IMA) privés  - Maisons d’Accueil Spécialisé (MAS) privées - Foyers d’Accueil Médicalisé (FAM) privés  - Plateformes multiservices - Plateformes de santé - Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC) privé - Services Polyvalents d’Aide et de Soin à Domicile (SPASAD) - SESSAD - Clusters médico-sociaux   

Secteur Sanitaire – TPE, PME, Groupes - Maisons de santé pluriprofessionnelles - Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) - Hospitalisation A Domicile - Services de Soin de Rééducation (SSR) - Centres hospitaliers privés et publics - Cliniques privées et cliniques PSPH (Participant au Service Public Hospitalier) - Communautés Hospitalières de Territoires (CHT)  

Type d'emplois accessibles :

Coordonnateur de parcours d'accompagnement et de soins

Infirmier coordinateur

Code(s) ROME :
  • J1506 - Soins infirmiers généralistes
  • J1502 - Coordination de services médicaux ou paramédicaux
Références juridiques des règlementations d’activité :

Code de la santé publique. Arrêté du 31 juillet 2009 portant sur le référentiel d’infirmier diplômé d’Etat. 

RPPS institué par l'arrêté du 6 février 2009 modifié en dernier lieu par l'arrêté du 18 avril 2017, 

Inscription à l’ordre des infirmiers., 

L. 4311-15 et L. 4312-1 du code de la santé publique  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Etre titulaire du diplôme d'Etat d'infirmier depuis 2 ans. 

Avoir suivi un stage en établissement pour les personnes qui ne sont pas en poste



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Trois personnes. Un représentant de la Croix Rouge française, et deux professionnels.

Après un parcours de formation continue X

Trois personnes. Un représentant de la Croix Rouge française, et deux professionnels. 

En contrat de professionnalisation X

Trois personnes. Un représentant de la Croix Rouge française, et deux professionnels. 

Par candidature individuelle X

Trois personnes. Un représentant de la Croix Rouge française, et deux professionnels. 

Par expérience X

Trois personnes. Un représentant de la Croix Rouge française, et deux professionnels. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 17 0 93 73 -
2019 97 3 99 72 -
2018 57 2 98 74 72
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet