Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Câbleur raccordeur réseaux fibre optique et FTTH

Active

N° de fiche
RNCP34986
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
Formacode(s) :
  • 22892 : fibre optique
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 86%

Date d’échéance de l’enregistrement : 14-10-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
INNOVANCE INNOVANCE http://www.innovance.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le déploiement des réseaux très haut débit en France repose sur un grand plan d’investissement qui est porté par l’Etat, les Collectivités et les opérateurs privés. Les investissements nécessaires pour couvrir 95 % du territoire en réseau fibre optique sont estimés à près de 35 milliards d’euros entre 2014 et 2037.  

Selon les plannings de déploiement annoncés dans le cadre des programmations, les besoins en ressources humaines pourraient atteindre leur niveau le plus fort entre 2020 et 2024 avec une charge de travail moyenne de 22 000 équivalents temps plein, selon l’étude LYMPHIS, réalisée en octobre 2014, et actualisée en 2016 et 2017 et l’EDEC Fibre Optique réalisé en 2018 par le Ministère du Travail.   

La charge de travail pour les Câbleurs-Raccordeurs de Réseaux Fibre Optique et FTTH est estimée entre 10 000 et 17 000 équivalent temps plein entre 2020 et 2024.

Passé 2024, la charge de travail pour les Câbleurs-Raccordeurs de Réseaux Fibre Optique et FTTH diminuera progressivement en fonction de la réalisation des marchés de travaux, avant de se stabiliser à l’horizon 2035.   

La réussite du déploiement des réseaux Très Haut Débit en France et son exploitation, reposent sur l’appropriation des compétences liées aux métiers de la fibre optique nécessaires au développement du marché et donc de l’emploi.   

La création de la certification de Câbleur-Raccordeur de Réseaux Fibre Optique et FTTH est donc un élément qualitatif décisif du déploiement des réseaux Très Haut Débit en France et des usages numériques de demain.   

Activités visées :
  1. Préparer son intervention, dérouler et installer des câbles de communication optique afin de déployer des réseaux de fibre optique en infrastructure souterraine et aérienne ;  
  2. Préparer et installer les éléments structurants de l’extrémité du réseau afin de raccorder le réseau optique.  


Compétences attestées :

 Compétences Bloc 1 : Savoir lire les données du dossier d'intervention - Préparer le véhicule, les outils et le matériel - Sécuriser le chantier et l’intervention -  Ouvrir les chambres de tirage et s’assurer de leur conformité pour travailler - Tirer les câbles par des techniques manuelles ou mécaniques – Poser les câbles sur porteurs aériens – Préparer les câbles et les boites de raccordement – Installer les matériels et les équipements en vue du raccordement. 

Compétences Bloc 2: Ouvrir les câbles – Raccorder – Souder par fusion – Ranger les fibres dans leurs cassettes – Contrôler la continuité et les performances des liaisons optiques – Rendre compte à sa hiérarchie.     

Modalités d'évaluation :

Réalisation de test individuel écrit au sein du centre de formation, évaluation individuelle lors de mise en situation sur le plateau technique, obtention de l'habilitation électrique, du CACES nacelle et de l'AIPR, réalisation d'une épreuve certifiante de mise en situation professionnelle sur le plateau technique.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34986BC01

Préparer son intervention, dérouler et installer des câbles de communication optique afin de déployer des réseaux de fibre optique en infrastructure souterraine et aérienne

Installer et assurer la sécurité du   chantier d’un réseau souterrain et aérien ;  

Choisir des   équipements de protection adaptés à l’intervention et à l’environnement du   chantier ;

Implanter un   balisage, la signalisation selon un schéma d’implantation et les normes   sécurité en vigueur (voirie urbaine, route départementale) ;

Appliquer les   techniques ergonomiques propres à garantir l’intégrité physique du personnel ;

Choisir et   utiliser le matériel (nacelle, chariot élévateur…) et les équipements de   manutention dans le respect des règles en vigueur (INRS) ;

Identifier les risques liés à l’environnement du chantier. 


Organiser et préparer son chantier   

- Recueillir et   prendre connaissance des informations relatives à la réalisation de   l’intervention à l’aide des systèmes d’informations propres aux opérateurs   d’infrastructure ou aux dossiers papier d’intervention (ordre de travail). 

- Savoir lire les données   de ces dossiers pour pouvoir appliquer l’ingénierie préconisée par   l’opérateur télécom. - Savoir lire les données   de ces dossiers pour pouvoir mesurer la faisabilité technique de   l’intervention. 

-  Vérifier et contrôler les moyens matériels   nécessaires à la bonne réalisation du chantier. 

- Organiser son   véhicule et le matériel nécessaire à l’exécution de ses tâches.     

-  Planifier ses interventions en fonction de l’évaluation de la durée d’intervention et les confirmer auprès des clients. 


Créer son infrastructure de réseau   souterrain   

- Déterminer le   passage des câbles en fonction des documents d’implantation et des règles   d’ingénierie Génie Civil en vigueur. 

- Poser les câbles   dans les infrastructures (FOA) à l’aide des techniques autorisées et des   contraintes du réseau existant (tirage, portage à l’air ou à l’eau) 

- Appliquer les   techniques de poses et de fixation des câbles en chambre télécom selon les   normes en vigueur 

- Mettre en œuvre   les techniques de jonction de câbles dans le respect des ingénieries Ftth   existantes.     

- Repérer les câbles existants dans les différents fourreaux  à l’aide des étiquettes et dans le respect des procédures de dénomination d’un réseau. 


Créer son infrastructure de réseau aérien   

- Monter les   supports de fixation adéquats sur les poteaux en prenant en compte le mode   opératoire d’installation et la réglementation en vigueur 

- Fixer et guider   les câbles sur poteaux et en aérien 

- Poser en aérien   selon les normes exigées par les propriétaires du réseau (France Télécom,   Enedis) 

- Agrafage en   façade - Pose des chemins   de câbles, goulottes sur les infrastructures  

- Mettre en œuvre   les techniques de jonction de câbles dans le respect des ingénieries Ftth   existantes    


Finaliser le réseau   

- Poser les   boitiers de connexion et de raccordement selon les préconisations données par   l’ingénierie faisant foi. - Disposer les   câbles en attente selon les normes constructeur (lover les câbles). 

- Mettre à jour   les plans du réseau en relation avec le bureau d’étude, en fonction des   interventions ou modifications apportées au réseau emprunté.        

Test écrit   individuel de compétences sur les connaissances obligatoires liées à la sécurité   (tests et QCM), au centre, d’une durée de 45 minutes. (CCF) 

Evaluation   individuelle par un formateur professionnel en mise en situation réelle, sur   le plateau technique du centre, durée de 15 minutes (CCF) 

Compétences également   évaluées par le certificateur et le jury lors de l’entretien de validation de   période d’entreprise (base documentaire le livret de liaison). Durée 20mn 

Habilitation   CACES nacelle à obtenir auprès du partenaire certificateur   

Habilitation   électrique H0/B0v à obtenir auprès du partenaire certificateur     

AIPR opérateur à obtenir auprès de l’organisme certificateur 


Epreuve écrite   individuelle (Exercices), au centre, sur les connaissances nécessaires   liées à   la lecture de plans d’une durée de 30 minutes (CCF)   

Evaluation   individuelle par un formateur professionnel : mise en situation réelle,   sur le plateau technique du centre, durée de 20 minutes (CCF)   

Compétences   également évaluées par le certificateur et le jury lors de l’entretien de   validation de période d’entreprise (base documentaire le livret de liaison).   Durée 20mn      


Evaluation   individuelle ou en binôme par un formateur professionnel (CCF):  mise en   situation réelle, sur le plateau technique du centre, d’une durée de 45 à 90   minutes, sur la pose souterraine d’un câble   

Critères de compétences évalués individuellement par   l’entreprise lors de la période de stage ou d’alternance   

Compétences   également évaluées par le certificateur et le jury lors de l’entretien de   validation de période d’entreprise (base documentaire le livret de liaison).   Durée 20mn      


Evaluation   individuelle ou en binôme par un formateur professionnel (CCF): mise en   situation réelle sur le plateau technique du centre, d’une durée de 45   minutes, sur la pose d’un câble en aérien   

Critères de compétences également évalués individuellement   par l’entreprise lors de la période de stage ou d’alternance   

Compétences   également évaluées par le certificateur et le jury lors de l’entretien de validation   de période d’entreprise (base documentaire le livret de liaison). Durée 20mn  


 Evaluation   individuelle par un formateur professionnel (CCF): mise en situation   réelle, sur le plateau technique du centre, d’une durée de 30   minutes sur : 

- La pose des boîtiers 

- Le lovage des   câbles     

Critères de compétences également évalués individuellement   par l’entreprise lors de la période de stage ou d’alternance    

Compétences   également évaluées par le certificateur et le jury lors de l’entretien de   validation de période d’entreprise (base documentaire le livret de liaison).   Durée 20mn          



RNCP34986BC02

Préparer et installer les éléments structurants de l’extrémité du réseau afin de raccorder le réseau optique

Préparer la fibre optique   

- Ouvrir les câbles à l’aide des outils spécifiques en préservant l’intégrité des micromodules. 

- Retirer les gaines protectrices des fibres à souder. 

- Dégraisser les fibres à l’aide d’un liquide dégraissant autorisé. 

- Identifier les différentes fibres afin de déterminer celles qui devront être raccordées selon le plan de câblage à disposition.  


Raccorder et contrôler   

- Raccorder par fusion : Dégraisser, cliver (sectionner la fibre selon un angle normé), nettoyer et souder les fibres à l’aide d’une soudeuse. 

- Contrôler l’état de la soudure afin de respecter l’indice de performance exigé par l’opérateur télécom (mesure en dB) 

- Positionner les fibres dans les cassettes réceptrices : «lovage» et les ranger dans les boites de raccordement selon l’ingénierie déterminée par l’opérateur.  

- Réaliser l’étanchéité des boites de raccordement selon les préconisations matériels du fabricant. 

- Installer les tiroirs optiques et les raccorder dans les baies de brassage.  

- Qualifier, à l’aide des matériels de contrôle et de mesure ad’hoc (crayon optique-photomètre) l’installation réalisée. 


Evaluation individuelle par un formateur professionnel de la fibre optique et le certificateur dans le cadre de l’épreuve finale de « cablâge » : mise en situation réelle, sur le plateau technique du centre, sur l’ouverture et la préparation de câbles, d’une durée de 1h15.   

Tests écrits individuels (tests et QCM) au centre, sur les généralités optiques d’une durée de 30 minutes (CCF)  


Evaluation individuelle par un formateur professionnel de la fibre optique et le certificateur dans le cadre de l’épreuve finale de « cablâge » : mise en situation réelle, sur le plateau technique du centre, sur le câblage de cassette en utilisant les différentes méthodes de raccordement (fusion, connecteurs), d’une durée de 1h45. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences:

La certification totale est délivrée si le candidat valide tous les blocs de compétences définis au sein de la certification "Câbleur(se) Raccordeur(se) Réseaux Fibre Optique et FttH". 

L’obtention de la certification est conditionnée à : 

- Un taux de bonne réponse aux épreuves écrites (CCF) supérieur ou égal à 75% 

- La validation des épreuves pratiques finales de câblage (Compétences de l’activité 2) * 

- Une note d’entretien de période entreprise (épreuve orale de 20 mn) supérieure ou égale à 12/20  

En cas de validation partielle, le candidat pourra repasser les blocs de compétences non acquis.

Acquisition de la certification par équivalence:

*Le candidat devra démontrer ses compétences techniques lors d’une mise en situation professionnelle reconstituée sur un plateau technique d'un centre de formation du réseau Innovance.   L’épreuve est d’une durée de 4 heures maximum.   

Puis un entretien avec un jury de professionnel permettra d'analyser les compétences du candidat :  les membres du jury font le lien entre les tâches réalisées par le candidat et le référentiel des activités professionnelles du métier de "Câbleur(se) Raccordeur(se) Réseaux Fibre Optique et FttH", ils en déduisent les compétences, connaissances et aptitudes détenues par le candidat,  ils font le lien entre ces compétences et les activités du titre.   

Secteurs d’activités :

Le «câbleur–raccordeur de réseaux fibre optique et FTTH» effectue les opérations suivantes en position assise prolongée, en nacelle ou parfois à genoux et éclairé par sa lampe frontale :  

  • il dégraisse (solvants ou dégraissant biologique), 
  • il dénude avec des outils adaptés, 
  • il polit des extrémités (avec polisseuse + alcool isopropylique),
  • il raccorde les fibres optiques dans la boîte,  
  • il soude les fibres optiques à l’aide d’une soudeuse, 
  • il contrôle au crayon laser le passage du flux lumineux.   

Enfin il « love » (range et fixe) les fibres optiques à l’intérieur des boites de raccordement dans les règles de l’art.         

Dans la Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visés par le décret du 1er mars 1962 (c’est à dire occupant plus de 10 salariés) du 08 octobre 1990, étendue par arrêté du 08 férvier 1991 JORF 12 février 1991 (IDCC 1597), le «câbleur–raccordeur de réseaux fibre optique et FTTH» est classé au niveau II – Ouvriers Professionnels – Coefficient hiérarchique 185.   

Dans la Convention collective nationale des ouvriers des travaux publics du 15 décembre 1992 (IDCC 1702) le «câbleur–raccordeur de réseaux fibre optique et FTTH» est classé au niveau II – Ouvriers Professionnels – Position 1 - Coefficient hiérarchique 125.   

Dans la Convention collective nationale des Télécommunications du 26 avril 2000 (IDCC 2148) étendue par arrêté du 12 octobre 2000, JORF 18 octobre 2000, le «câbleur–raccordeur de réseaux fibre optique et FTTH» est classé au niveau V – Groupe B.  

Type d'emplois accessibles :

Agent technique en télécommunications courant faible 

Monteur câbleur en courant faible 

Monteur Télécom 

Monteur FTTH

Code(s) ROME :
  • I1307 - Installation et maintenance télécoms et courants faibles
  • F1605 - Montage de réseaux électriques et télécoms
Références juridiques des règlementations d’activité :

Habilitation CACES

Habilitation électrique

AIPR

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le Jury est composé de 3 membres : 

  • 1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 
  • 2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont au 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  
Après un parcours de formation continue X

Le Jury est composé de 3 membres : 

  • 1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 
  • 2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont au 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  
En contrat de professionnalisation X

Le Jury est composé de 3 membres : 

  • 1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 
  • 2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont au 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  
Par candidature individuelle X

Le Jury est composé de 3 membres : 

  • 1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 
  • 2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont au 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  
Par expérience X

Le Jury est composé de 3 membres : 

  • 1 représentant de l’autorité délivrant la certification - INNOVANCE, 
  • 2 représentants qualifiés des professionnels en activité, dont au 1 représentant des salariés, et 1 représentant des employeurs.  
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 14-10-2020
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 14-10-2022
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 19 0 91 55 -
2018 8 0 75 75 -
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.innovance.fr/formation-qualifiante


Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
LYCEE POLYVALENT VAUCANSON Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE GENERAL TECHNO DIT DHUODA Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LYCEE GENERAL TECHNOLOGIQUE HENRI LORITZ Habilitation pour former et organiser l’évaluation
MAISON FAMILIALE LA BOUCHERE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASS POUR LA DIFFUSION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DURABLE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SM D'INGENIERIE POUR LES COLLECTIVITES ET TERRITOIRES INNOVANTS DES ALPES-MEDITERRANEE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASSOCIATION DE GESTION ET DE PROMOTION DE CENTRES DE FORMATIONS INTERPROFESSIONNELLES EN ALTERNANCE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SCOPELEC Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CAMPUS DE FORMATION PROFESSIONNELLE COMPAGNONNIQUE (C.F.P.C.) Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GIP FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CF3A Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA SOMME Habilitation pour former et organiser l’évaluation
FIBRAXION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA POITOU CHARENTES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GRETA-CFA PROVENCE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASSOCIATION DE FORMATION POUR LE DEVELOPPEMENT REGIONAL ET L'APPUI AU RECLASSEMENT Habilitation pour former et organiser l’évaluation
POSITIV FORMATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
FORMA 2000 + Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet