Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien d’intervention d'urgence sociale - Maraudeur (DU)

Active

N° de fiche
RNCP34987
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 332 : Travail social
Formacode(s) :
  • 44072 : travail social
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 97%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 98%
Date d’échéance de l’enregistrement : 14-10-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNIVERSITE D EVRY VAL D ESSONNE 19911975100014 - https://www.univ-evry.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La certification vise à répondre aux besoins d'un secteur en structuration qui est ici l'urgence sociale. Elle s'articule autour des activités que les Techniciens d'intervention d'urgence sociale mobiles, les Maraudeurs réalisent au quotidien. Ces activités font appel à des compétences dans les domaines suivants: 

- la rencontre, la prise de contact avec les sans abris

- l’évaluation de la situation d’une personne 

- l’accompagnement et l’intervention auprès de cette personne 

- le travail collaboratif au sein d’une équipe et avec les partenaires associatifs et institutionnels 

- l’analyse des pratiques professionnelles 

Activités visées :

Repérer les personnes en situation d'exclusion en couvrant son secteur ou en étant orienté par un signalement. 

Rencontrer les personnes sans-abris et instaurer une relation avec elles  

Évaluer la situation sociale, physique, psychologique et addictologique d'une personne. 

Créer les conditions favorables à l'émergence d'une demande d'accompagnement

Proposer/Orienter vers un accompagnement par des services adaptés à la situation d'une personne en veillant à recueillir son consentement 

Accompagner une personne vers un lieu d'accueil/hébergement/des services administratifs en veillant à recueillir son consentement

Distribuer une aide matérielle d'urgence ou une aide alimentaire en accord avec les directives de son employeur.

Pratiquer les premiers soins/secours si nécessaire

Collecter des informations et communiquer sur les situations rencontrées au sein de son équipe et auprès de son Responsable

Maintenir et développer des relations partenariales

Alerter les pouvoirs public

Effectuer une veille sur les outils et dispositifs sanitaires et sociaux

Effectuer une veille sur les évolutions de pratiques  

Compétences attestées :

- Repérer les signes permettant d’identifier que les personnes sont en difficulté pour établir un premier contact en s’appuyant sur un signalement fait au 115 et/ou la constatation que les personnes sont installées dans la rue

- Développer une écoute attentive pour communiquer avec les personnes en créant un lien avec elles  

- Repérer la vulnérabilité des personnes, ses éventuelles pathologies, addictions pour faire un diagnostic, en posant des questions qui reposent sur l’observation des personnes et de leur environnement ou/et en utilisant une grille critériée  

- Adapter son comportement aux pathologies des personnes pour développer des moyens d’action, en utilisant une posture en cohérence avec la situation constatée 

- Orienter les personnes vers les bons interlocuteurs (dispositifs existants et partenaires du territoire) pour faire une prise en charge globale des personnes dans le respect de la dignité et de la confidentialité, en utilisant les ressources partenariales, institutionnelles 

- Choisir le soutien matériel adéquat pour agir en utilisant les moyens adaptés à la situation rencontrée 

- Respecter les règles d'hygiène dans le cadre de ses interventions pour effectuer des actes en respectant les protocoles liées aux épidémies (grippe, gastro-entérite, etc.) 

- Apporter les premiers soins/secours 

- Collecter des données et des observations pour garantir une transmission contextualisée en utilisant un cahier de prise de notes et/ou en s’appuyant sur des fiches 

- Transmettre ses propres observations pour harmoniser les pratiques entre les équipes de jour et celles de nuit en se reposant sur les remarques de la personne avec laquelle on fait équipe (binôme) 

- Formaliser et restituer les éléments recueillis pour disposer d’informations coordonnées entre les équipes de jour et de nuit en utilisant les ressources mises à disposition (cahier, fiches) 

- Utiliser les nouvelles technologies pour organiser le travail en s’appuyant sur un logiciel métier  

- Appréhender les missions et les projets institutionnels en identifiant avec justesse et pertinence les acteurs à solliciter pour préparer le projet individualisé de chaque personne

- Identifier les différents acteurs des champs social, socio-éducatif en s’appuyant sur les transmissions et le cadre juridique en vigueur pour identifier les situations nécessitant de déclencher une alerte. 

- Situer son action dans le cadre des missions de l’institution en s’appuyant sur la connaissance de celle-ci, les transmissions et/ou des personnes ressources pour inscrire son action, notamment d’alerte, dans un champ/un schéma plus global

- Mobiliser des outils qui conduiront à l’accompagnement en prenant en compte les évolutions sociétales et institutionnelles  

- Capitaliser les expériences professionnelles pour donner de la robustesse aux pratiques professionnelles en utilisant les outils, les transmissions, en participant à des instances de régulation (existantes dans certaines structures)

- Prendre de la distance par rapport à ses pratiques professionnelles pour développer une amélioration continue des pratiques professionnelles en questionnant ses propres pratiques  

- Interroger les dimensions éthiques impliquées dans les pratiques pour prévenir la venue d’événements indésirables ou graves en participant à des réunions sur l’éthique et la bientraitance, en se questionnant à l’aide de la Charte du Maraudeur 

Modalités d'évaluation :

Évaluation en situation de travail par un tuteur outillé d’une grille d’observation

Rapport décrivant une situation de rencontre avec une personne en difficulté (situation vécue dans le cadre d’une maraude)

Écrit professionnel portant sur l’identification des problématiques rencontrées par le Maraudeur pour construire l’accompagnement 

Écrit professionnel portant sur le positionnement professionnel/l’identité métier   

Écrit professionnel portant sur la capacité de réflexivité du Maraudeur   

Présentation orale des dimensions individuelles et collectives abordées dans l’écrit professionnel mettant en lumière la distanciation par rapport à sa pratique professionnelle 

Modalités d'évaluation prévues pour le  niveau 1 "Premiers Secours Civiques" (PSC1) 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34987BC01

Rencontrer et accompagner des personnes en situation d’exclusion

- Repérer les signes permettant d’identifier que les personnes sont en difficulté pour établir un premier contact en  s’appuyant sur un signalement fait au 115 et/ou la constatation que les personnes sont installées dans la rue 


- Développer une écoute attentive pour communiquer avec les personnes en créant un lien avec elles


- Repérer la vulnérabilité des personnes, ses éventuelles pathologies, addictions pour faire un diagnostic, en posant  des questions qui reposent sur l’observation des personnes et de leur environnement ou/et en utilisant une grille critériée 


- Adapter son comportement aux pathologies des personnes pour développer des moyens d’action, en utilisant une posture en cohérence avec la situation constatée


- Orienter les personnes vers les bons interlocuteurs (dispositifs existants et partenaires du territoire) pour faire une prise en charge globale des personnes dans le respect de la dignité et de la confidentialité, en utilisant les ressources partenariales, institutionnelles


- Choisir le soutien matériel adéquat pour agir en utilisant les moyens adaptés à la situation rencontrée


- Respecter les règles d'hygiène dans le cadre de ses interventions pour   effectuer des actes en respectant les protocoles liées aux épidémies (grippe, gastro-entérite, etc.)


- Apporter les premiers soins/secours  


- Collecter des données et des observations pour garantir une transmission contextualisée en utilisant un cahier de prise de notes et/ou en s’appuyant sur des fiches


- Transmettre ses propres observations pour harmoniser les pratiques entre les équipes de jour et celles de nuit en se reposant sur les remarques de la personne avec laquelle on fait équipe (binôme)


- Formaliser et restituer les éléments recueillis pour disposer d’informations coordonnées entre les équipes de jour et de nuit en utilisant les ressources mises à disposition (cahier, fiches) 


- Utiliser les nouvelles technologies pour travailler en s’appuyant sur un logiciel métier      

Évaluation en situation de travail par un tuteur outillé d’une grille d’observation.  


Rapport décrivant une situation de rencontre avec une personne en difficulté (situation vécue dans le cadre d'une maraude) 


Modalités prévue dans le cadre du PSC1 

RNCP34987BC02

Articuler son action avec les partenaires associatifs et institutionnels

- Appréhender les missions et les projets institutionnels en identifiant avec justesse et pertinence les acteurs à solliciter pour préparer le projet individualisé de chaque personne


- Identifier les différents acteurs des champs social, socio-éducatif en s’appuyant sur les transmissions et le cadre juridique en vigueur pour identifier les situations nécessitant de déclencher une alerte


- Situer son action dans le cadre des missions de l’institution en   s’appuyant sur la connaissance de celle-ci, les transmissions et/ou des personnes ressources pour inscrire son action, notamment d’alerte, dans un champs/un schéma plus global 


- Mobiliser des outils qui  conduiront à l’accompagnement en prenant en compte les évolutions sociétales et institutionnelles


- Capitaliser les expériences professionnelles pour donner de la robustesse aux pratiques professionnelles en utilisant les outils, les transmissions, en participant à des instances de régulation (existantes dans certaines structures)


- Prendre de la distance par rapport à ses pratiques professionnelles pour développer une amélioration continue des pratiques professionnelles en questionnant ses propres pratiques


- Interroger les dimensions éthiques impliquées dans les pratiques pour prévenir la venue d’événements indésirables ou graves en participant à des réunions sur l’éthique et la bientraitance, en se questionnant à l’aide de la Charte du Maraudeur       

Évaluation en situation de travail par un tuteur outillé d’une grille d’observation. 


Écrit professionnel portant sur le positionnement professionnel/l’identité métier


Écrit professionnel portant sur l’identification des problématiques rencontrées par le Maraudeur pour construire l’accompagnement


Présentation orale des dimensions individuelles et collectives abordées dans l’écrit professionnel mettant en lumière la distanciation par rapport à sa pratique professionnelle  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 Validation et compensation

La validation du Bloc de Compétence (BC) 1 correspondant à la validation des Unités d'Enseignement (UE) 1 et UE2 est effective si l’étudiant a obtenu une moyenne de bloc égale ou supérieure à 10/20. La compensation s'applique entre les UE1 et UE2.
La validation du Bloc de Compétence (BC) 2 correspondant à la validation des UE 3 et UE4 est effective si l’étudiant a obtenu une moyenne de bloc égale ou supérieure à 10/20. La compensation s’applique entre les UE3 et UE4.  
Aucune modalité de compensation entre les blocs de compétences ne s’applique dans le cadre du diplôme.   

Conservation

Un BC n’a pas de durée de validité, il est acquis à vie. Cependant, l’Université d’Évry peut faire évoluer sa certification quand les conditions d’exercice des activités changent ou évoluent.    

Dans le cas d’un groupement d’UE correspondant à un BC, la conservation des notes constitutives des UE est valable un an en cas de non validation du bloc. Le groupement d’UE ne peut être déclaré acquis qu’à la condition de la validation du bloc. 

Secteurs d’activités :

Urgence sociale

Type d'emplois accessibles :

Technicien d’urgence sociale mobile maraudeur ; Equipier maraude; Maraudeur ; Equipier mobile d’aide; Travailleur social dont les missions spécifiques à la maraude figurent dans la fiche de poste.

Code(s) ROME :
  • K1302 - Assistance auprès d''adultes
  • K1305 - Intervention sociale et familiale
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le Technicien d’intervention d’urgence sociale - Maraudeur doit être titulaire de l'attestation « Premiers Secours Civiques de niveau 1 » (PSC1) pour faire face aux situations d’urgence vitale qui pourraient survenir au cours de son activité. La formation au PSC1 est prévue dans le cadre du titre. 

La charte « Ethique et Maraude » : https://www.espace-ethique.org/sites/default/files/charte-ethique-maraude.pdf formalise les valeurs et principes partagés par les différents intervenants auprès de personnes particulièrement vulnérables.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Pour accéder au dispositif de certification (hors VAE), tout candidat doit être titulaire de l’attestation PSC1 et avoir suivi la formation « Diplôme Universitaire Technicien d’Insertion d’Urgence Sociale Mobile Maraudeur ». Il doit par ailleurs justifier d’un an d’expérience professionnelle dans le domaine.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

En conformité avec la règle universitaire, chaque jury doit comprendre trois membres (dont le/la Président/e). La composition est la suivante:   

- un enseignant chercheur

- un professionnel qualifié participant à la formation menant à la certification

- un professionnel qualifié extérieur à la formation menant à la certification 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

En conformité avec la règle universitaire, le jury VAE est composé au minimum de quatre membres délibératifs, nommés par le Président de l’Université d’Evry. 

- deux membres référents de la certification : au moins un enseignant et un professionnel compétent* dans le domaine concerné.

- deux membres extérieurs à la certification, jouant le rôle de référents VAE : un enseignant chercheur présidant le jury et un professionnel qualifié. *

  * Ces personnalités sont des professionnels de l’urgence sociale. 

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 14-10-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 14-10-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 22 0 100 64 -
2017 20 0 100 85 89
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.univ-evry.fr/formation/formation-continue-vae/diplomes-duniversite/du-tiusmm.html


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
CROIX ROUGE FRANCAISE Habilitation pour former
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet