Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien de Plateau de spectacle musical

Active

N° de fiche
RNCP34996
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle
Formacode(s) :
  • 45042 : Technique spectacle
Date d’échéance de l’enregistrement : 14-10-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
LES FORMATIONS D'ISSOUDUN 49308665600011 - http://www.lfissoudun.org
Objectifs et contexte de la certification :

Les objectifs sont :

  • L’intégration de jeunes et de professionnels non qualifiés dans le secteur des musiques actuelles sur des postes techniques
  • La création d'une porte d'entrée dans la filière des techniciens du spectacle musical, pour permettre d'évoluer vers les métiers de la régie technique : régie de plateau, son ou lumière, régie générale, etc.     

Le projet de certification a pour objectif de rendre opérationnels les candidats dès la validation et d’attester des bases nécessaires pour exercer dans la filière et se diriger vers une spécialisation ou pour monter en compétences.     

Ce projet de certification s’inscrit dans le périmètre d'une une filière technique complète dans le domaine de la production musicale :

  • La certification Technicien de plateau proposée ici au niveau 3
  • Pour la filière technique : 
    • les autres titres en technique du spectacle vivant (STAFF, CFPTS...) de niveau 4
    • notre titre Régisseur de Production de niveau 5 
    • les autres titres 5 en régie (son, lumière, plateau, etc.) portés par les organismes de formation reconnus du secteur (ISTS, CFPTS, TNS, GRIM EDIF, 3IS, etc.)
Activités visées :

Le technicien scène/plateau intervient avant, pendant et après le spectacle. Il participe à l’organisation et l’animation de la manifestation en mettant en place le matériel son, l’éclairage, le backline, les décors ou les accessoires.  

Il assure le déchargement des matériels, le montage et démontage des installations. 

Il veille au respect des règles de sécurité et des consignes relatives au poste dont il a la responsabilité sous l’autorité du régisseur. 


Le technicien plateau : 

  • Prépare les moyens techniques et logistiques nécessaires à la réalisation et l’exploitation des spectacles, événements et manifestations : matériel son, éclairage, backline, décors, accessoires 
  • Assure le déchargement et le rechargement des matériels, le montage et démontage des installations (machinerie, éléments de levage, etc.).  
  • Réalise des réglages techniques durant le spectacle à la demande des artistes 
  • Range et stocke les équipements et matériels. 
  • Effectue l’entretien courant et la maintenance de l’équipement et du matériel scéniques.
  • Participe aux bonnes conditions d’accueil des équipes techniques et des artistes. 
  • Met en œuvre les règles d’hygiène, de sécurité et de prévention des risques s’appliquant aux professionnels et au public .


Environnement de travail :

  • Travail au sein d’un établissement, en extérieur ou en espace public
  • Déplacements fréquents
  • Travail en équipe
  • Horaires irréguliers avec amplitude variable en fonction des astreintes liées à l’organisation des spectacles (nuits, week-ends)
  • Rythme de travail soutenu
  • Exposition au bruit moyenne à élevée  
  • Le fonctionnement par projets implique une très forte flexibilité de l’emploi dans ce secteur : pics d’activité liés à la programmation des spectacles ou des festivals d'été 
  • Recrutement généralement sous le régime de l’intermittence du spectacle
Compétences attestées :
  • Préparer et organiser les moyens techniques nécessaires à la réalisation d'un concert de musiques actuelles
  • Élaborer et adapter des plans d'implantation du matériel technique
  • Effectuer l'entretien courant du matériel technique et du backline 
  • Synthétiser les informations techniques des groupes pour optimiser les espaces de stockage et organiser l’espace scénique
  • Charger, décharger, ranger et installer du matériel sur scène en respectant les règles de sécurité
  • Effectuer les branchements en respectant la grille de patch
  • Organiser et effectuer des changements de plateau
Modalités d'évaluation :
  • Mise en situation
  • Cas pratique
RNCP34996BC01 - Préparation technique d’un spectacle musical et maintenance du matériel technique et du backline

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Identifier les matériels techniques en usage dans le secteur musical et leurs correspondances principales
  • Préparer le matériel d’un spectacle musical en prenant en compte le matériel à disposition afin de répondre aux demandes techniques des artistes accueillis.
  • Récolter les informations techniques à partir des éléments transmis (plan de scène, fiches techniques) afin de réaliser un plan d’implantation scénique.
  • Synthétiser les informations à partir des fiches techniques des artistes accueillis lors d’un spectacle musical afin d’organiser l’espace scénique, d’optimiser les espaces de stockage et les changements de plateau
  • Effectuer la maintenance et diagnostiquer des pannes simples sur le matériel technique, les câblage et le backline afin de les garder en état de fonctionnement.

Cas pratique écrit (3h) : À partir de fiches techniques données, le candidat doit :

  • les synthétiser
  • identifier le matériel à louer et proposer des correspondances
  • proposer un plan de scène
  • proposer des espaces de stockage
  • proposer un mode d’organisation pendant le changement de plateau

Mise en situation : celle-ci se déroule  face un jury (10mn)

Le candidat doit effectuer une opération de maintenance sur un matériel tiré au sort

RNCP34996BC02 - Implantation du matériel technique sur scène et changement de plateau d’un spectacle musical

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Identifier les acteurs, leurs enjeux et leurs interactions dans les métiers des techniciens de la scène
  • Mobiliser le vocabulaire technique en français et/ou en anglais afin d’accueillir les équipes.
  • Accueillir les artistes et les équipes techniques en vérifiant les informations disponible afin d’adapter si besoin l’implantation scénique et la feuille de patch.
  • Positionner le matériel sur scène en toute sécurité afin de réaliser l’implantation scénique pré-établie. 
  • Effectuer les branchements en respectant la grille de patch afin de sonoriser le spectacle musical.
  • Effectuer le changement de plateau en s’adaptant aux situations et en respectant l’organisation du stockage et les délais afin de respecter les horaires du concert.

Mise en situation en salle de spectacle (en binôme), 40mn

Le.la candidat.e doit accueillir un artiste et son équipe technique. Il.elle doit manipuler le matériel, effectuer l’implantation  scénique à partir des plans de scène et des feuilles de patch. Il.elle doit brancher des micros et les tester. Il.elle doit effectuer un changement de plateau. Il.elle doit ranger le matériel.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Chaque bloc de compétence doit être validé par l'apprenant lors d'un examen sous forme de cas pratique et d'une mise en situation face à un jury de validation.

Secteurs d’activités :

Le secteur musical s’organise autour de quatre grands pôles d’activité : la création musicale, la production et la distribution de musique enregistrée (physique et dématérialisée), le spectacle vivant musical et la diffusion, et l'édition musicale.

Le technicien exerce habituellement son activité dans des entreprises, associations, établissements publics exploitant une salle de spectacle vivant, produisant ou organisant des spectacles vivants, ou bien chez un prestataire technique pour des spectacles vivants. L’orientation backline de la certification prépare plus particulièrement aux spectacles de musiques actuelles.


  • Spectacle musical et de variété 

L’Officiel de la musique 2019 compte 1858 festivals et 1794 clubs et salles de concerts, et 1091 producteurs dans le secteur des musiques actuelles. Il est attendu que l’emploi dans le secteur du spectacle musical et de variété progresse de 1,7% par an jusqu’en 2022. 


  • Prestataires techniques 

L’Officiel de la musique 2019 compte 1382 prestataires techniques du spectacle dont 88% de TPE (moins de 10 salariés permanents), principalement situées en province. Depuis 2015, le secteur voit une reprise d’activité : le nombre de salariés permanents a augmenté de 10% en 2016 et de 18% en 2017. Le secteur emploie principalement des jeunes, 1/3 des permanents ont moins de 30 ans, dont 18,8% moins de 25 ans.

  • Autres employeurs

L'accroissement des contraintes techniques et règlementaires conforte l'emploi de spécialistes par :

  • Les organisateurs d'évènementiel 
  • Les parcs de loisirs 
  • Les collectivités territoriales
  • Le nouveau cirque et les arts de la rue


Si le projet de certification Technicien de plateau n’a pas pour vocation d’amener les candidats vers la musique enregistrée, les studios restent des employeurs possibles en fonction du profil des candidats. Selon Le baromètre des métiers de la musique 2019 on compte 397 studios de répétition et 636 studios d’enregistrement.  

Type d'emplois accessibles :

Le technicien scène/plateau est placé sous la direction du régisseur général ou d'un régisseur spécialisé (plateau, son, lumière) qui coordonne l’ensemble des moyens techniques, humains et matériels nécessaires à la mise en place d’une scène ou d’un plateau.


Types d'emplois accessibles : 

  • Technicien de plateau
  • Suivant les profils et les parcours personnels : Technicien lumière, technicien son, technicien backliner, régisseur 


Code(s) ROME :
  • L1506 - Machinerie spectacle
  • L1504 - Éclairage spectacle
Références juridiques des règlementations d’activité :

L'activité de Technicien de plateau est partiellement déterminée par une réglementation mais aucune habilitation n'est obligatoire à ce jour même si certaines formations / habilitations sont utiles à l'exercice de ce métier. 

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Les candidats à la formation doivent si possible bénéficier d’une première expérience professionnelle (même à titre bénévole). À défaut ils peuvent avoir bénéficié d’une formation initiale en rapport avec leur projet et/ou la certification.  

Ils doivent avoir un projet professionnel justifiant le recours à la certification. 

La maîtrise des outils de base en informatique (mails, utilisation simple des outils de bureautique) ainsi qu’un niveau A1 en anglais sont demandés. Pour les candidats de langue maternelle autre que le français, un niveau de français B1 est souhaitable pour ne pas être pénalisé durant la préparation à la certification. 

 


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

 Le jury est composé de 2 représentants du secteur : un.e technicien.e de plateau (représentant employé) et un représentant employeur.

En contrat de professionnalisation X

 Le jury est composé de 2 représentants du secteur : un.e technicien.e de plateau (représentant employé) et un représentant employeur.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Le jury est composé de 2 représentants du secteur : un.e technicien.e de plateau (représentant employé) et un représentant employeur.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en correspondance au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en correspondance :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en correspondance Nature de la correspondance (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

RS1633 - Habilitation électrique BS - Chargé d'intervention élémentaire - hors tension - Domaine basse tension

RS715 - Certificat de sauveteur secouriste du travail

Date de décision 14-10-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 14-10-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 7 0 100 57 67
2017 12 0 66 58 78
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet