Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Couvreur-Zingueur (BM)

Active

N° de fiche
RNCP35005
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 232 : Bâtiment : construction et couverture
Formacode(s) :
  • 22439 : zinguerie
  • 32097 : gestion entreprise artisanale
  • 22254 : BTP conception organisation
  • 22411 : enveloppe bâtiment
  • 22437 : couverture
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%

Date d’échéance de l’enregistrement : 14-10-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
ASSEMBLEE PERMANENTE CHAMBRES DE METIERS ET DE L ARTISANAT CMA France https://www.artisanat.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La certification atteste d’un ensemble de compétences à la fois techniques et normatives spécifiques au métier visé, ainsi que sur l’environnement juridique et économique de l’entreprise artisanale.

Le BM Couvreur-zingueur, en plus de certifier la maîtrise de compétences professionnelles techniques de pointe en vue de leur mise en œuvre sur des chantiers complexes, est également destiné à permettre à son titulaire de gérer et manager en toute autonomie une entreprise de couverture-zinguerie, et d’adapter sa pratique aux évolutions, qu’elles soient réglementaires ou techniques. 

Et comme développer une entreprise artisanale (ou participer à son développement) dépasse les compétences professionnelles et managériales, la certification couvre aussi les dimensions économique et financière, ainsi que les volets « commercialisation » et « gestion des ressources humaines ».  

Activités visées :

Définition et réalisation de l’étude de faisabilité technique et esthétique

Organisation, suivi et clôture d’un chantier de couverture-zinguerie

Réalisation d’une pièce de couverture-zinguerie

Réalisation de pièces complexes de couverture-zinguerie

Finalisation des travaux de couverture-zinguerie

Création et promotion d’une entreprise de couverture-zinguerie

Elaboration du corpus des documents assurant la sécurité des chantiers et le respect de la réglementation

Gestion d’une entreprise de couvreur-zingueur sur le plan financier

Définition de la politique commerciale de l’entreprise de couverture-zinguerie

Définition de la politique tarifaire applicable aux fabrications et aux prestations de l’entreprise de couverture-zinguerie

Conception des outils et des vecteurs de communication destinés aux particuliers et aux professionnels (prospection, notoriété…) 

Recrutement de salariés et apprentis d’une entreprise de couverture-zinguerie

Organisation du développement des compétences des salariés d’une entreprise de couverture-zinguerie

Compétences attestées :

Piloter un projet de couverture-zinguerie :

Analyser la demande client (cahier des charges), la structure porteuse de la toiture (solidité au regard du poids de la couverture) et le bâtiment dans son intégralité, en identifiant les anomalies potentielles de la toiture, de la charpente, du bâtiment, ou la présence d’amiante dans les matériaux, afin d’en avertir le client et de prévoir une intervention sur l’anomalie   

Proposer différentes réponses esthétiques et techniques de réalisation de couverture-zinguerie, en respectant les souhaits du donneur d’ordre, et au regard de la structure, de la réglementation, des avantages fiscaux (crédits d’impôts) etc  

Dresser un devis descriptif (techniques utilisées, contraintes, spécificités du chantier…), estimatif et quantitatif (travaux à effectuer, pièces à utiliser, quantités, temps, prix…) du projet de couverture-zinguerie qui respecte les normes réglementaires (taux de TVA, détail de la proposition, durée de validité de la proposition, acompte, identification du ou des prestataire(s)…), afin de le soumettre à un client   

Conclure l’acte d’engagement en expliquant, argumentant et négociant la proposition (remise, facilités de paiement, prestation offerte…), tout en alertant le client sur la nécessité de réaliser les différentes démarches administratives pour la réalisation des travaux (DICT, déclaration préalable de travaux, diagnostic avant travaux, amiante, plomb…)  

Elaborer une réponse à un appel d’offres identifié grâce à la veille, en analysant les éléments techniques et financiers, au regard des compétences et possibilités de l’entreprise, et repérer et signaler toute non-conformité (métrage, choix des matériaux, des techniques…) au maître d’ouvrage/d’œuvre, afin de remporter l’appel d’offres, tout en respectant les procédures en vigueur   

Réaliser les plans, schémas et tracés à la main ou au moyen de l’outil informatique (DAO : Dessin assisté par ordinateur) afin de constituer le dossier technique de l’intervention  

Déterminer le phasage prévisionnel de l’intégralité du chantier dans le détail en définissant quantitativement et qualitativement les matériels, les matériaux (matériaux de couverture (ardoise, zinc, aluminium…), matériaux d’isolation (laine de verre, polyuréthane…)), les moyens humains, les cotraitants et sous-traitants nécessaires à la réalisation du chantier   

Etablir le planning de réalisation de la totalité de l’ouvrage de couverture-zinguerie en prévoyant les besoins humains (constitution des équipes en fonction des compétences), logistique du chantier (matériel, habilitations…) nécessaires à la réalisation du chantier, en prévoyant et en négociant les conditions et modalités d’intervention de la sous-traitance et de la cotraitance, afin d’assurer la mise en place opérationnelle du planning et du dossier d’exécution auprès du chef de chantier et/ou des collaborateurs en responsabilité  

Intégrer les différents chantiers dans le planning prévisionnel de travail de l’entreprise en s’assurant que les moyens techniques (achat et gestion des stocks de matériaux, approvisionnement des chantiers), humains (coordination des équipes) et les interventions en cotraitance et sous-traitance affectés aux différents chantiers sont cohérents   

Elaborer une démarche de contrôle des réalisations de l’entreprise en définissant les points de contrôle à vérifier en début, en cours (contrôle d’étanchéité) et en fin de réalisation, et en fonction de l’ouvrage à réaliser (points de fixation…), et procédant au contrôle externe avec le maître d’ouvrage, afin d’assurer ou de superviser les opérations de contrôle des différents chantiers de l’entreprise   

Clôturer un chantier de couverture-zinguerie en remettant le(s) document(s) de réception des travaux / d’attestation de fin des travaux et en informant le client des spécificités de la garantie décennale (exclusion des solins, calfeutrements, gouttières, catastrophes naturelles…)  

Assurer le service après-vente après la réalisation de couverture-zinguerie en établissant et gérant les contrats pour l’entretien des réalisations et intervenant en cas d’impondérable, tout en mesurant la satisfaction du client à l’aide de la mise en place une démarche qualité (questionnaire…)  

Veiller à la gestion des déchets liés à l’activité de couvreur-zingueur en définissant les protocoles d’élimination des différents déchets et s’assurant de leur application par les collaborateurs, tout en participant à la mise en place de solutions de proximité d’élimination des déchets gérés par la profession seule puis, en partenariat avec les acteurs du déchet (éco artisan), afin d’assurer le tri des déchets selon la réglementation en vigueur  


Réaliser tout type de travaux complexes de couverture-zinguerie :

Réaliser le traçage des différents plans horizontaux et du lignage à l’aide du cordeau et du marqueur, en ayant déterminé la dimension réelle de l’ouvrage, tout en s’assurant de la convergence des deux modules réalisés vers le point défini   - Dessiner des sphères, cônes et tourelles en plusieurs vues, à main levée et informatiquement en vue de réaliser le tracé des développements (les gabarits…)   

Après avoir reporté les gabarits sur le métal choisi et découpé manuellement les gabarits (cisailler), réaliser les travaux complexes en mettant en forme et en adaptant la technique au métal utilisé (recuire, marteler à chaud ou à froid, assembler par agrafage ou par soudure), afin de faire procéder à la pose des ornements et façonnés métalliques   

Concevoir des pièces spécifiques des couvertures spécifiques en plomb (monuments historiques…) ou en chaume (bardeau, lauze…) en mettant en œuvre des techniques de pose spécifiques (Schuppen…)   

Réaliser la phase de finalisation des travaux complexes de couverture-zinguerie en ponçant et polissant afin de les rendre brillants   


Créer et gérer une entreprise de couverture-zinguerie :

Construire un projet entrepreneurial de couverture-zinguerie en élaborant un « business model » et en identifiant les leviers d’aide (outils et structures) financiers et administratifs, afin d’ancrer son projet de création, de reprise ou de développement dans la réalité fiscale, sociale et juridique du secteur de la peinture en bâtiment   

Promouvoir le projet de création/reprise d’entreprise en construisant un argumentaire, une présentation, une « storytelling » à destination de financeurs (banquiers, investisseurs, clients…)   

Assurer la veille juridique et technologique propre à l’entreprise de couverture-zinguerie, et à son activité, dans l’objectif d’inscrire l’activité dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité et d’informer le personnel à l’occasion de toute évolution juridique ou normative   

Rédiger le document unique d’évaluation des risques en fonction de l’évolution de l’entreprise, en y incluant les risques identifiés et les actions préventives pour chaque chantier et pour chaque équipe, afin de mettre en place les actions et mesures de sécurité nécessaires à la protection des personnes   

Rédiger le PPSPS spécifique à chaque chantier et les procédures de mise en application des mesures de sécurité, en respectant la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité du travail, ainsi que les démarches administratives en matière de consignation des installations électriques et gaz, d’identification des zones à risque sur le chantier (affichage des risques, travaux en cours, balisage…)   

Assurer la mise en place de moyens de prévention pour la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement (PPSPS…) en évaluant les risques du chantier, faire procéder, au besoin, à la déconstruction des parties contenant des produits à base d’amiante, afin d’anticiper les risques sur le chantier  


Commercialiser l’offre de prestations de l’entreprise de couverture-zinguerie:  

Concevoir une offre commerciale lisible sur le segment des prestations de l’entreprise en développant une gamme de de services spécifiques différenciant les compétences et les savoir-faire particuliers de l’entreprise, dans l’objectif d’une diffusion à des particuliers et des professionnels   

Définir les objectifs de vente à court, moyen et long terme, en fonction de la marge à réaliser et la nature et la durée des promotions, afin de mettre en place une politique commerciale cohérente  

Construire une proposition commerciale incluant une gamme de prestations et de services adaptée aux besoins du client analysés, afin de répondre au mieux au prospect, tout en étant force de proposition dans le cadre de la réponse apportée au client   

Conduire une négociation commerciale avec un client, un prescripteur en business to business, y compris en anglais, en se préparant à l’aide de fiches commerciales pour répondre aux clients sur les caractéristiques des prestations et services proposés par l’entreprise, et les variantes possibles 

Elaborer la politique tarifaire en définissant le taux de marge par nature de prestation et service, le taux de remise tarifaire applicable selon les prestations demandées et la taille du marché et par l’encadrement des modalités ou facilités de paiement pouvant être accordées à la clientèle de particuliers ou de professionnels   

Concevoir des outils de communication, tel qu’un book, présentant aux clients les réalisations, à l’usage du personnel et à destination des clients, à des fins de prospection et de communication   


Gérer les ressources humaines d'une entreprise de couverture zinguerie

Elaborer un plan de financement à destination du banquier, en diversifiant les sources de financements et en justifiant chacun des postes et la stratégie de l’entreprise au moyen des comptes de résultats et des bilans sur les derniers exercices (conséquences des investissements effectués, des recrutements etc)   

Evaluer de façon continue la santé de l’entreprise, en se référant aux moyennes professionnelles du secteur, en établissant pour chaque prestation, le seuil de rentabilité pour l’entreprise, en contrôlant la valeur des stocks et sa rotation, en négociant les délais fournisseurs, et en apportant les correctifs nécessaires, afin de s’assurer la viabilité de l’entreprise de couverture-zinguerie   

Rédiger une offre d’emploi, une définition de poste, en CDI, en CDD ou en intérim en ayant préalablement définit les besoins en compétences de l’entreprise et la liste des tâches et la fiche de poste du nouvel embauché   

Mener des entretiens de recrutement des potentiels collaborateurs, tout en coopérant le cas échéant avec les services compétents pour le recrutement des apprentis, dans l’objectif de recruter les profils adaptés à l’entreprise de couverture-zinguerie

Rédiger un contrat de travail afin de contractualiser la collaboration dans le respect de la convention collective  

Elaborer le plan de formation de l’entreprise de couverture-zinguerie, de manière à intégrer les innovations techniques, réglementaires et le développement personnel des salariés  

Assurer le suivi des apprenants en organisant les séquences d’évaluation du jeune dans l’entreprise de couverture-zinguerie et les communiquer au CFA afin d’ajuster la progression de l’apprenant en adéquation avec le référentiel du titre/diplôme préparé 

Mettre en place une politique de rémunération (salaire, prime, intéressement), en accord avec les accords de branche, afin d’organiser dans l’entreprise des conditions de travail à l’avantage des salariés   

Conduire les entretiens professionnels (entretiens d’évaluation, de fixation d’objectifs, de régulation…) et les bilans de fin de chantier, afin d’organiser la montée en compétence des salariés  

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelles, cas pratiques et d'évaluations écrites et orales. 

L'ensemble des blocs de compétences est également évalué par le mémoire professionnel soutenu à l’oral.     

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35005BC01

Piloter un projet de couverture-zinguerie

Analyser la demande client (cahier des   charges), la structure porteuse de la toiture (solidité au regard du poids de   la couverture) et le bâtiment dans son intégralité, en identifiant les   anomalies potentielles de la toiture, de la charpente, du bâtiment, ou la   présence d’amiante dans les matériaux, afin d’en avertir le client et de   prévoir une intervention sur l’anomalie 

Proposer différentes réponses esthétiques et   techniques de réalisation de couverture-zinguerie, en respectant les souhaits   du donneur d’ordre, et au regard de la structure, de la réglementation, des   avantages fiscaux (crédits d’impôts) etc 

Dresser un devis descriptif (techniques   utilisées, contraintes, spécificités du chantier…), estimatif et quantitatif   (travaux à effectuer, pièces à utiliser, quantités, temps, prix…) du projet   de couverture-zinguerie qui respecte les normes réglementaires (taux de TVA,   détail de la proposition, durée de validité de la proposition, acompte,   identification du ou des prestataire(s)…), afin de le soumettre à un client 

Conclure l’acte d’engagement en expliquant,   argumentant et négociant la proposition (remise, facilités de paiement,   prestation offerte…), tout en alertant le client sur la nécessité de réaliser   les différentes démarches administratives pour la réalisation des travaux   (DICT, déclaration préalable de travaux, diagnostic avant travaux, amiante,   plomb…) 

Elaborer une réponse à un appel d’offres   identifié grâce à la veille, en analysant les éléments techniques et   financiers, au regard des compétences et possibilités de l’entreprise, et   repérer et signaler toute non-conformité (métrage, choix des matériaux, des   techniques…) au maître d’ouvrage/d’œuvre, afin de remporter l’appel d’offres,   tout en respectant les procédures en vigueur 

Réaliser les plans, schémas et tracés à la   main ou au moyen de l’outil informatique (DAO : Dessin assisté par   ordinateur) afin de constituer le dossier technique de l’intervention 

Déterminer le phasage prévisionnel de   l’intégralité du chantier dans le détail en définissant quantitativement et   qualitativement les matériels, les matériaux (matériaux de couverture   (ardoise, zinc, aluminium…), matériaux d’isolation (laine de verre,   polyuréthane…)), les moyens humains, les cotraitants et sous-traitants   nécessaires à la réalisation du chantier 

Etablir le planning de réalisation de la   totalité de l’ouvrage de couverture-zinguerie en prévoyant les besoins   humains (constitution des équipes en fonction des compétences), logistique du   chantier (matériel, habilitations…) nécessaires à la réalisation du chantier,   en prévoyant et en négociant les conditions et modalités d’intervention de la   sous-traitance et de la cotraitance, afin d’assurer la mise en place   opérationnelle du planning et du dossier d’exécution auprès du chef de   chantier et/ou des collaborateurs en responsabilité 

Intégrer les différents chantiers dans le   planning prévisionnel de travail de l’entreprise en s’assurant que les moyens   techniques (achat et gestion des stocks de matériaux, approvisionnement des   chantiers), humains (coordination des équipes) et les interventions en   cotraitance et sous-traitance affectés aux différents chantiers sont   cohérents 

Elaborer une démarche de contrôle des   réalisations de l’entreprise en définissant les points de contrôle à vérifier   en début, en cours (contrôle d’étanchéité) et en fin de réalisation, et en   fonction de l’ouvrage à réaliser (points de fixation…), et procédant au   contrôle externe avec le maître d’ouvrage, afin d’assurer ou de superviser   les opérations de contrôle des différents chantiers de l’entreprise 

Clôturer un chantier de couverture-zinguerie   en remettant le(s) document(s) de réception des travaux / d’attestation de   fin des travaux et en informant le client des spécificités de la garantie   décennale (exclusion des solins, calfeutrements, gouttières, catastrophes   naturelles…) 

Assurer le service après-vente après la   réalisation de couverture-zinguerie en établissant et gérant les contrats   pour l’entretien des réalisations et intervenant en cas d’impondérable, tout   en mesurant la satisfaction du client à l’aide de la mise en place une   démarche qualité (questionnaire…) 

Veiller à la gestion des déchets liés à   l’activité de couvreur-zingueur en définissant les protocoles d’élimination   des différents déchets et s’assurant de leur application par les   collaborateurs, tout en participant à la mise en place de solutions de   proximité d’élimination des déchets gérés par la profession seule puis, en   partenariat avec les acteurs du déchet (éco artisan), afin d’assurer le tri   des déchets selon la réglementation en vigueur     

  Mémoire professionnel Le candidat choisira un sujet présentant une ou plusieurs difficultés techniques du métier de Couvreur-zingueur. Il réalisera, durant le parcours de formation, une étude technique, ainsi qu’une étude estimative (devis, chiffrage). Le candidat soumettra son projet pour validation à un comité d’acceptation 6 mois après le début de la formation.   

Soutenance orale  Le candidat disposera de 45 minutes pour présenter et argumenter son projet devant le jury. 

RNCP35005BC02

Réaliser tout type de travaux complexes de couverture-zinguerie

Réaliser le traçage des différents plans   horizontaux et du lignage à l’aide du cordeau et du marqueur, en ayant   déterminé la dimension réelle de l’ouvrage, tout en s’assurant de la   convergence des deux modules réalisés vers le point défini 

Dessiner des sphères, cônes et tourelles en   plusieurs vues, à main levée et informatiquement en vue de réaliser le tracé   des développements (les gabarits…) 

Après avoir reporté les gabarits sur le métal   choisi et découpé manuellement les gabarits (cisailler), réaliser les travaux   complexes en mettant en forme et en adaptant la technique au métal utilisé   (recuire, marteler à chaud ou à froid, assembler par agrafage ou par   soudure), afin de faire procéder à la pose des ornements et façonnés métalliques 

Concevoir des pièces spécifiques des   couvertures spécifiques en plomb (monuments historiques…) ou en chaume   (bardeau, lauze…) en mettant en œuvre des techniques de pose spécifiques   (Schuppen…) 

Réaliser la phase de finalisation des travaux   complexes de couverture-zinguerie en ponçant et polissant afin de les rendre   brillants     

     Pièce de maîtrise - Epreuve   pratique  A partir d’un cahier des charges et d’un (ou   plusieurs) plan(s), dessin(s) et photos de bâtiment, le candidat réalisera   une pièce d’ornementation en couverture-zinguerie. Il disposera de toute la   durée du parcours de formation pour réaliser sa pièce.   

Une phase de finalisation de la pièce ponctuera   l’épreuve. Celle-ci durera au maximum 2 jours. Au cours de cette épreuve   terminale, le jury interrogera le candidat sur la cohérence entre le dessin   et la pièce.   

Dessin - Epreuve pratique Dans le cadre d’une épreuve en centre de   formation, le candidat dessinera une vue de face, de dessus et de côté, ainsi   que les développements des gabarits correspondant à la pièce de maitrise.     

RNCP35005BC03

Créer et gérer une entreprise de couverture-zinguerie

Construire un projet entrepreneurial de   couverture-zinguerie en élaborant un « business model » et en identifiant les   leviers d’aide (outils et structures) financiers et administratifs, afin   d’ancrer son projet de création, de reprise ou de développement dans la   réalité fiscale, sociale et juridique du secteur de la peinture en bâtiment 

Promouvoir le projet de création/reprise d’entreprise   en construisant un argumentaire, une présentation, une « storytelling » à   destination de financeurs (banquiers, investisseurs, clients…) 

Assurer la veille juridique et technologique   propre à l’entreprise de couverture-zinguerie, et à son activité, dans   l’objectif d’inscrire l’activité dans le respect des règles d’hygiène et de   sécurité et d’informer le personnel à l’occasion de toute évolution juridique   ou normative 

Rédiger le document unique d’évaluation des   risques en fonction de l’évolution de l’entreprise, en y incluant les risques   identifiés et les actions préventives pour chaque chantier et pour chaque   équipe, afin de mettre en place les actions et mesures de sécurité   nécessaires à la protection des personnes 

Rédiger le PPSPS spécifique à chaque chantier   et les procédures de mise en application des mesures de sécurité, en   respectant la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité du travail,   ainsi que les démarches administratives en matière de consignation des   installations électriques et gaz, d’identification des zones à risque sur le   chantier (affichage des risques, travaux en cours, balisage…) 

Assurer la mise en place de moyens de   prévention pour la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement   (PPSPS…) en évaluant les risques du chantier, faire procéder, au besoin, à la   déconstruction des parties contenant des produits à base d’amiante, afin   d’anticiper les risques sur le chantier     

     Epreuve   écrite  A   partir d’un dossier constitué de textes d’actualité à caractère économique   et/ou réglementaire et/ou social (le statut d’auto-entrepreneur, les zones   franches, le statut de conjoint-collaborateur…), le candidat analysera   l’ensemble de ces documents, avant d’en mesurer l’impact éventuel sur son secteur   d’activité, sa branche et son entreprise. Son point de vue devra être   argumenté et illustré.  

 Epreuve orale (15 jours après   l’écrit) Le   candidat analysera sa production écrite et apportera tout élément   complémentaire ou rectificatif, en lien avec le thème et lui paraissant   pertinent pour son secteur d’activité.     

RNCP35005BC04

Commercialiser l’offre de prestations de l’entreprise de couverture-zinguerie,

Concevoir une offre commerciale lisible sur   le segment des prestations de l’entreprise en développant une gamme de de   services spécifiques différenciant les compétences et les savoir-faire   particuliers de l’entreprise, dans l’objectif d’une diffusion à des   particuliers et des professionnels 

Définir les objectifs de vente à court, moyen   et long terme, en fonction de la marge à réaliser et la nature et la durée   des promotions, afin de mettre en place une politique commerciale cohérente 

Construire une proposition commerciale   incluant une gamme de prestations et de services adaptée aux besoins du   client analysés, afin de répondre au mieux au prospect, tout en étant force   de proposition dans le cadre de la réponse apportée au client 

Conduire une négociation commerciale avec un   client, un prescripteur en business to business, y compris en anglais, en se   préparant à l’aide de fiches commerciales pour répondre aux clients sur les   caractéristiques des prestations et services proposés par l’entreprise, et   les variantes possibles 

Elaborer la politique tarifaire en définissant   le taux de marge par nature de prestation et service, le taux de remise   tarifaire applicable selon les prestations demandées et la taille du marché   et par l’encadrement des modalités ou facilités de paiement pouvant être   accordées à la clientèle de particuliers ou de professionnels 

Concevoir des outils de communication, tel   qu’un book, présentant aux clients les réalisations, à l’usage du personnel   et à destination des clients, à des fins de prospection et de communication       

     Epreuve écrite - Examen terminal A partir d’une étude de cas exposant la situation   commerciale, la concurrence et le marché d’une entreprise, le candidat   analysera la situation commerciale de ladite entreprise et formulera une   stratégie commerciale, tarifaire et de communication réaliste, et en lien   avec les ambitions de son dirigeant.   

Examen oral  Après une préparation écrite, le candidat   développera à l’oral un argumentaire de commercialisation de prestations de   couverture-zinguerie. Anglais - Epreuve orale  Le candidat tirera au sort un texte court en   anglais d’ordre économique ou en lien avec son activité de couvreur-zingueur. Il se présentera, présentera son projet   professionnel et s’exprimera sur le texte.     

RNCP35005BC05

Gérer les ressources humaines d’une entreprise de couverture-zinguerie

Elaborer un plan de financement à destination du banquier, en diversifiant les sources de financements et en justifiant chacun des postes et la stratégie de l’entreprise au moyen des comptes de résultats et des bilans sur les derniers exercices (conséquences des investissements effectués, des recrutements etc) 

Evaluer de façon continue la santé de l’entreprise, en se référant aux moyennes professionnelles du secteur, en établissant pour chaque prestation, le seuil de rentabilité pour l’entreprise, en contrôlant la valeur des stocks et sa rotation, en négociant les délais fournisseurs, et en apportant les correctifs nécessaires, afin de s’assurer la viabilité de l’entreprise de couverture-zinguerie 

Rédiger une offre d’emploi, une définition de poste, en CDI, en CDD ou en intérim en ayant préalablement définit les besoins en compétences de l’entreprise et la liste des tâches et la fiche de poste du nouvel embauché 

Mener des entretiens de recrutement des potentiels collaborateurs, tout en coopérant le cas échéant avec les services compétents pour le recrutement des apprentis, dans l’objectif de recruter les profils adaptés à l’entreprise de couverture-zinguerie

Rédiger un contrat de travail afin de contractualiser la collaboration dans le respect de la convention collective 

Elaborer le plan de formation de l’entreprise de couverture-zinguerie, de manière à intégrer les innovations techniques, réglementaires et le développement personnel des salariés 

Assurer le suivi des apprenants en organisant les séquences d’évaluation du jeune dans l’entreprise de couverture-zinguerie et les communiquer au CFA afin d’ajuster la progression de l’apprenant en adéquation avec le référentiel du titre/diplôme préparé 

Mettre en place une politique de rémunération (salaire, prime, intéressement), en accord avec les accords de branche, afin d’organiser dans l’entreprise des conditions de travail à l’avantage des salariés 

Conduire les entretiens professionnels (entretiens d’évaluation, de fixation d’objectifs, de régulation…) et les bilans de fin de chantier, afin d’organiser la montée en compétence des salariés  

  Etude de cas de gestion - Epreuve écrite Sous la forme d’une étude de cas, le candidat analysera la situation financière d’une entreprise à partir de ses documents comptables et définira si le projet de reprise ou le projet du dirigeant est viable, et sous quelle(s) condition(s).   

Mise en situation d’apprentissage (alternance) - Epreuve orale Le candidat tirera au sort une situation d’alternance qui peut être d’ordre général ou problématique. Il analysera la situation décrite et formulera des réponses ou solutions à cette dernière et ce, dans le cadre strict de son rôle de maître d’apprentissage, et de l’exécution de ce contrat de travail particulier.   

Etude de cas de GRH – Epreuve écrite Sous la forme d’un cas décrivant l’organisation RH d’une entreprise, le candidat analysera l’efficacité de la structure et préconisera des axes d’amélioration, qu’il chiffrera et déclinera en solutions opérationnelles. 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour obtenir la certification, il faut capitaliser l’ensemble des blocs de compétences, ainsi que valider le mémoire professionnel et la soutenance orale. 

Secteurs d’activités :

  Le Couvreur-zingueur exerce dans une entreprise du secteur du bâtiment ou des travaux publics, spécialisée dans cette activité ou avec des compétences plus larges : entreprise de couverture-zinguerie, de couverture, de plomberie-couverture ou tout corps d’état, en construction ou en rénovation.  

Type d'emplois accessibles :

  Le titulaire de la certification Couvreur-zingueur (BM) est un chef d’entreprise artisanale, un porteur de projet de création ou de reprise d’entreprise, ou un salarié Chef d’équipe, Conducteur de travaux ou Responsable de travaux BTP, selon la taille de l’entreprise.  

Code(s) ROME :
  • F1613 - Travaux d''étanchéité et d''isolation
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
  • F1610 - Pose et restauration de couvertures
  • M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise
Références juridiques des règlementations d’activité :

 Loi du 5 juillet 1996 et décret du 2 avril 1998 relatif à la qualification professionnelle exigée pour l’exercice de certaines activités.
Des habilitations peuvent être nécessaires :
CACES (plates-formes élévatrices) Montage, utilisation et démontage des échafaudages de pied
« Habilitation travail en hauteur »
Habilitation en soudure ARC 111, TIG 141
Principes à respecter :
DTU 40.5 : travaux d’évacuation des eaux pluviales
DTU 40.46 : travaux de couverture en plomb sur support continu (rare)
DTU 03 et 12
Code du travail :
Articles L.4121-1 à 5 (principes généraux de prévention)
Articles R.4534-85 à 94 (relatifs aux travaux sur toitures)  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

  Le Brevet de maitrise Couvreur-zingueur, certification de niveau 5, est accessible : 

-aux titulaires d’un titre ou diplôme de niveau 4 de Couvreur et/ou Zingueur, avec entretien de positionnement préalable à l’entrée en formation, 

-aux titulaires d’un titre ou d’un diplôme de niveau 3 de Couvreur et/ou Zingueur attestant a minima de 5 années d’expérience professionnelle (hors temps d’apprentissage), avec entretien de positionnement préalable à l’entrée en formation, 

-aux titulaires d’un titre ou diplôme de niveau 4 de Charpentier bois attestant d’une expérience de 3 ans en couverture-zinguerie (hors temps d’apprentissage), avec entretien de positionnement préalable à l’entrée en formation.   

En outre, il convient de noter que les titulaires du diplôme « Un des meilleurs ouvriers de France » - spécialité Couvreur-zingueur ou Ornemaniste métallique sont dispensés du module professionnel (formation et examen).  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

 Le jury d’examen du Brevet de Maitrise Couvreur-zingueur est composé de cinq membres dont 4 professionnels externes. 

Après un parcours de formation continue X

 Le jury d’examen du Brevet de Maitrise Couvreur-zingueur est composé de cinq membres dont 4 professionnels externes. 

En contrat de professionnalisation X

Le jury d’examen du Brevet de Maitrise Couvreur-zingueur est composé de cinq membres dont 4 professionnels externes.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de 4 membres dont deux professionnels externes

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
29-07-2014

Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel du 09 août 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Couvreur-Zingueur (BM)" avec effet au 01 septembre 2009, jusqu'au 09 août 2019.

Date de décision 14-10-2020
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 14-10-2023
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 3 0 100 100 -
2018 1 0 100 100 100
2017 2 0 100 100 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19355 RNCP19355 - Couvreur-Zingueur (BM)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet