Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DipViGrM - Inseec Programme Grande Ecole

Active

N° de fiche
RNCP35029
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 312 : Commerce, vente
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
Formacode(s) :
  • 34254 : commerce international
  • 32054 : direction entreprise
  • 33054 : ressources humaines
  • 34052 : marketing
  • 32654 : gestion financière
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
INST ETUDES ECONOMIQUES COMMERCIALES INSEEC Grande Ecole Paris - Bordeaux - Lyon https://grandeecole.inseec.com/fr/
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation - -
Objectifs et contexte de la certification :

L'INSEEC Grande Ecole a pour objectifs de répondre aux besoins des entreprises et des organisations à la recherche de managers capables de décrypter un environnement devenu complexe et incertain,  d'en anticiper les évolutions; capables de proposer des visions novatrices et d'apporter et de mettre en œuvre des solutions appropriées à ces nouvelles problématiques managériales, de gestion et de développement.

Activités visées :
  1. Pilotage de la stratégie d'entreprise par la réalisation d'un diagnostic stratégique,  la définition d'une stratégie globale ainsi que les moyens de sa mise en œuvre et  des outils d'analyse et de  contrôle
  2. Pilotage de la stratégie marketing au travers de la mise en œuvre d'une veille concurrentielle active, de l'identification des opportunités et des risques en termes de développement. Définition des plans marketing et commerciaux et des prévisions d'activités, et pilotage de leur mise en œuvre. Contrôle des résultats et mise en place d'activités correctives.
  3. Pilotage de la performance économique de l'entreprise par la réalisation de diagnostics financiers permettant l'élaboration d'une stratégie de gestion financière. Pilotage et suivi de la stratégie financière et de la performance économique, mise en œuvre d'outils de mesure et d'analyse d'écart permettant des ajustements
  4. Management des ressources humaines par la définition d'une stratégie RH en adéquation avec la stratégie d'entreprise. Définition et mise en œuvre des politiques RH (rémunération, paye, gestion des emplois et des compétences, recrutement). Intégration des principes RSE
Compétences attestées :

 DEFINIR ET PILOTER LA STRATEGIE D’ENTREPRISE  B1 C1 Analyser l’environnement global de l’entreprise sur son marché (macro environnement, concurrence, marchés…) en adoptant une démarche prospective B1 C2 Réaliser un audit financier en fonction de KPI (ROE, DL, ROA, ROS, AT) et analyser ce diagnostic pour faire des recommandations sur la stratégie B1 C3 Evaluer de manière critique des problèmes commerciaux complexes et non structurés à l'aide d'outils et de cadres appropriés  B1 C4 A partir de ces données, établir une évaluation globale de l’entreprise en fonction de différentes méthodes (CF, comparable, etc.)  B1 C5 Synthétiser les informations et les résultats d'analyses pour développer une stratégie globale au moyen d’arguments clairs, logiques et persuasifs.  B1 C6 Identifier les opportunités et les menaces sur un secteur défini ainsi que les ressources et capacités stratégiques de l’entreprises B1 C7 Définir les axes d’investissement et de croissance de l’entreprise B1 C8 Formaliser un business plan en direction des investisseurs en utilisant la forme appropriée (Business Model Canvas, Value Proposition Design, etc.) B1 C9 Décliner budgétairement son business plan (ventes, production, coût, trésorerie, etc.) afin de vérifier sa faisabilité et sa valeur B1 C10 Concevoir un plan de déploiement stratégique définissant l’organisation et les moyens à mettre en œuvre (organisationnels, humains, marketing et commercial, financiers) B1 C11 Assurer la conformité des choix stratégiques aux environnements légaux (juridiques, rse et développement durable…) B1 C12 Piloter la mise en œuvre des leviers identifiés en communiquant et diffusant auprès des services concernés les décisions prises 

B1 C13 Mettre en place des indicateurs de suivi et des outils de reporting  B1 C14 Proposer et mettre en œuvre des actions correctrices afin de réduire les éventuels écarts constatés grâce aux indicateur 

     DEFINIR ET PILOTER LA STRATEGIE MARKETING ET LA RELATION CLIENT  B2 C1 AnAnalyser  les opportunités en terme de développement et de positionnement au moyen   d’études statistiques sur des données de marché B2 C2 détecter et   évaluer les évolutions du marché, des tendances, des usages, des   comportements de consommateur et client ou l’émergence de nouveaux marchés     Afin   de formaliser le diagnostic marketing :   B2   C3 utiliser   un certain nombre d’outils stratégiques d’aide à l’analyse et à la prise de   décision (matrice SWOT, Hexagone de Porter, BCG, ADL etc).    B2   C4 définir   à partir de ces informations recueillies et de la connaissance approfondie du   marché :  - les conquêtes de parts de marché   possibles - les besoins en terme   d’innovations          B2 C5 Définir les   objectifs en termes de positionnement de marque / produit  B2 C6 Définir les   axes de la politique marketing et commerciale, B2 C7 Définir la   politique de marketing digital B2   C8 Définir   les objectifs qualitatifs et quantitatifs de rentabilité et de croissance de   chiffre d’affaires.  B2   C9 Déterminer   les actions commerciales à mettre en œuvre en fonction des cibles déterminées   (actions spécifiques comptes clés, stratégie digitale  B2   C10 Contrôler   le déploiement des opérations de la conception au lancement d’une nouvelle   offre (nouvelle marque, nouveau produit ou nouvelle gamme)  B2   C11 Définir   et allouer les budgets nécessaires aux services et équipes concernés B2   C12 Elaborer   et suivre les éléments du budget marketing pour l'ensemble des produits ou   des marques de l'entreprise      B2   C13 Mettre   en place une étude du marché pour valider la cohérence de l’offre de   l’entreprise B2   C14 Auditer   les évolutions passées des produits ou de la marque, de politiques marketing   et commerciales mises en place par le passé ainsi que les résultats obtenus   pour établir un historique pertinent des politiques déjà menées. B2   C15 Mettre   en place des indicateurs de suivi afin de mesurer l’impact des stratégies   mises en œuvre B2   C16 Proposer   et mettre en œuvre des actions correctrices afin de réduire les éventuels   écarts constatés grâce aux indicateur        

 DEFINIR LA STRATEGIE FINANCIERE ET PILOTER LA PERFORMANCE DE L’ENTREPRISE

B3   C1 Analyser les stratégies d'entreprise, les aspects   concurrentiels, le processus de croissance externe, les opérations de   restructuration des entreprises en situation de détresse financière, les différentes formes de gouvernance d’entreprise et leurs impacts en termes de   création de valeur. B3   C2   Identifier les ressources et capacités financières et les faiblesses de   l’entreprise B3   C3 Mettre   en place une analyse financière dans différents contextes (analyse crédit,   LBO, introduction en Bourse, effet de levier, financement structuré…).         B3 C4 Dans le cadre de la mise en   œuvre des stratégies financières, concevoir et mettre en place des procédures de gestion des risques pour sécuriser les choix d’investissement à court et moyen terme, élaborer et mettre en place des procédures et outils de gestion B3 C5 Dans le cadre des orientations   générales de l’entreprise, développer un réseau de partenaires, prescripteurs   et de clients pour optimiser la mise en place des stratégies de gestion, concrétiser des projets de développement de nature stratégique pour atteindre   les objectifs de progression de l’entreprise.     B3 C6 Dresser un prévisionnel de   trésorerie sur un ou plusieurs exercices pour évaluer la capacité de   l’entreprise à financer son activité et son développement B3 C7 Être en mesure d’anticiper la   stratégie financière à mettre en œuvre en cas de situations à faibles   activités      B3 C8 Mettre en place des outils de   pilotage (tableaux de bord, ratios et indicateurs) pour une meilleure lecture   des plans d’action et une mise en évidence des écarts avec les objectifs B3 C9 Permettre de gagner en   réactivité et éviter le constat de l’échec postériori    B3 C10 Analyser les écarts constatés entre le prévisionnel et le réel afin  d’en comprendre l’origine B3 C11 Apporter les actions correctives pour réduire les écarts entre le   prévisionnel et le réel     

  ORGANISER ET MANAGER LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES          B4   C1 Analyser les dimensions culturelles (valeurs fondamentales, codes, représentations) de l’entreprise   (priorités économiques et sociales) B4   C2 Identifier les   capacités de celle-ci à faire face aux changements permanents dus à   l’environnement politique, économique, technologique... B4   C3 Identifier les avantages concurrentiels de l’entreprise et évaluer les investissements   RH nécessaires pour renforcer ces avantages. B4   C4 Etablir un diagnostic   stratégie/politique RH : Intégrer une démarche stratégique pour   planifier les ressources nécessaires afin de définir les besoins humains.     B4 C4 Définir   une politique de rémunération en cohérence avec les objectifs stratégiques de   l’entreprise   B4   C5 A partir de ces   éléments, déterminer les éléments de la rémunération directe afin de favoriser les   résultats et les comportements attendus  B4   C6 Anticiper   les différents événements de l'année à venir  B4   C7 Mettre   en place un tableau de suivi budgétaire B4   C8 Réajuster   les actions si nécessaires B4   C9 Établir   un diagnostic (qualitatif et quantitatif) des compétences existantes et   nécessaires  B4   C10 Déterminer et mettre en   œuvre des processus d’évaluation puis  de développement des compétences des individus en fonction de   leurs besoins et de ceux de l’entreprise     A B4   C11  Définir les process liés au   recrutement dans l’entreprise B4   C12 Piloter les   campagnes de recrutement en  mettant en place  les outils de gestion des candidats, de   rédaction de contrats de travail et d’intégration des nouveaux entrants dans   le respect des normes et de la législation       B4 C13 Piloter un dispositif global qui permette la mise en œuvre concrète de conditions de travail responsables  B4 C14 Communiquer une image d’employeur responsable auprès des parties prenantes externes en développant une « marque employeur » responsable auprès du grand public   

Des compétences complémentaires, sous forme de blocs optionnels dont également proposées:

 OPTION A : MANAGER LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DANS UN ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL   OPTION B : ANALYSER LE RISQUE FINANCIER 

  OPTION C : MANAGER DES PROJETS ET LES EQUIPES  

Modalités d'évaluation :

Au delà du contrôle des connaissances, les principales modalités d'évaluation sont les études de cas, les mises en situation, les travaux individuels et de groupes ainsi que la production d'un mémoire de fin d'études.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35029BC01

Définir et piloter la stratégie d’entreprise

  1. Réaliser un diagnostic stratégique au moyen d’une analyse de l’environnement externe et interne de l’entreprise 

2. Définir la stratégie globale de l’entreprise en identifiant des facteur clés de succès et des projets de développements à la lumière d’indicateurs financiers 

3. Organiser et mettre en place des modalités de fonctionnement de la stratégie en mode projet 

4. Contrôler et analyser les résultats de la politique stratégique.  

5. Mettre en place les actions correctives appropriées  

Etude de cas /Simulation

RNCP35029BC02

Définir et piloter la stratégie marketing et la relation client

  1. Mettre en œuvre une fonction de veille concurrentielle sur un marché français ou étranger 

2. Identifier des opportunités et des risques de développement commercial sur le plan national et international 

3. Définir des plans annuels marketing et commerciaux et les prévisions d’activité

 4. Piloter la mise en œuvre des plans marketing et commerciaux

 5. Contrôler et analyser les résultats de la politique marketing 

 6. Mettre en place des actions correctives  

Dossier projet

RNCP35029BC03

Définir la stratégie financière et piloter de la performance de l’entreprise

  1. Réaliser un diagnostic de la situation financière d’une entreprise (recueil d’informations, analyses, synthèses, interprétations 

2. Elaborer une stratégie de gestion financière  

3. Mettre en place la stratégie de gestion financière 

4. Suivre le pilotage de la performance de l’entreprise (suivi de ratios, d’indicateurs de performance, etc.) 

5. Réajuster la politique en fonction des résultats de suivi du pilotage  

Etude de cas

RNCP35029BC04

Organiser et manager la politique des ressources humaines

  1. Définir une stratégie RH en adéquation avec la stratégie globale de l’entreprise 

 2. Définir une politique de rémunération 

3. Piloter le département RH – paye

 4. Structurer un plan GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences = mobilité interne et gestion des carrières) 

5. Mettre en place une politique de recrutement 

 6. Intégrer les principes de la RSE à la politique de gestion RH  

Etude de cas

RNCP35029BC05

Manager la stratégie de développement commercial dans un environnement international

  1. Définir la stratégie de développement de l’activité commerciale de l’entreprise à un niveau international 

2. Mettre en œuvre la stratégie commerciale de l’entreprise à l’international 

3. Adapter la stratégie commerciale de l’entreprise à son environnement international en s’appuyant sur une veille concurrentielle permanente  

Etude de cas/simulation

RNCP35029BC06

Analyser le risque financier

  1. Détecter les risques financiers en utilisant les outils du contrôle de gestion et en concevant des tableaux d’indicateurs pertinents  

2. Gérer les risques financiers par la diversification du portefeuille de contreparties 

3. Communiquer auprès des investisseurs sur les politiques de gestion des risques détectés  

Etude de cas

RNCP35029BC07

Manager des projets et des équipes

  1. Définir les objectifs du projet en s’assurant de leur alignement avec la stratégie d’entreprise 

2. Mettre  en œuvre le projet de manière opérationnelle et managériale 

3. Coordonner les parties prenantes 

4. Piloter le projet et conduire du changement généré  

Etude de cas

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L'obtention de la certification se fait par capitalisation de l'ensemble des 4 blocs de compétences principaux (blocs 1 à 4) et d'un bloc optionnel parmis les blocs 5, 6 et 7.

Secteurs d’activités :

Les diplômés de l'INSEEC exercent leurs activités de manager dans tous les secteurs et dans toutes les formes d'entreprises et d'organisations

Type d'emplois accessibles :

Les emplois occupés sont des postes d'encadrement, de management et de direction dans les domaines du marketing ( y compris digital), de la finance et de la gestion, du commerce et des relations humaines notamment

Code(s) ROME :
  • M1202 - Audit et contrôle comptables et financiers
  • M1703 - Management et gestion de produit
  • M1705 - Marketing
  • M1503 - Management des ressources humaines
  • M1707 - Stratégie commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L'admission à l'INSEEC  Grande école peut se faire en 1ère ou 2ème année du cursus et est organisée sous la forme de concours.

Le nombre de place aux concours est fixé chaque année et transmis chaque anné pour publication au Bulletin Officiel de l'Education Nationale.

Pour une entrée en 1ère année du cursus, la voie du Concours BCE (Banque Commune d'Epreuves) est réservée au candidats issus des classes préparatoires économiques et commerciales ou littéraires. Le concours EVOLUTION 1 est destiné aux candidats titulaires ou en cours de validation d’un diplôme Bac+2 ou équivalent quelle que soit la filière d’études : Diplôme français visé par le Ministère de l’Éducation Nationale, sanctionnant 2 années d’études supérieures (BTS, DUT) ; titre certifié de niveau 3 ; Licence 2, DEUG, classe préparatoire scientifique,  ENS Cachan… sous réserve de produire une attestation d’admission en Licence 3.

Pour une entrée en 2ème année du cursus, 

le concours des admissions sur titres, EVOLUTION 2 , est réservé aux candidats  titulaires ou susceptibles d’être titulaires d’un diplôme Bac+3 ou équivalent, minimum, quelle que soit la filière d’études : Licence 3, Master 1, Master 2… ; Diplôme Bac+3 minimum visé par le Ministère de l’Éducation Nationale ; Titre certifié de niveau II par le Ministère de tutelle de l’entité concernée ; Diplôme d’ingénieur (titre validé par la Commission des Titres d’Ingénieurs) ; Bachelor ou BBA d’une Grande École de Management.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 Le jury est nommé par le Recteur d’académie dans le respect des règles fixées par l’arrêté du 8 mars 2001 relatif aux diplômes délivrés par les établissements d’Enseignement Supérieur Technique Privés et Consulaires reconnus par l’État . 

Président : enseignant-chercheur, Professeur des Universités ou Maître de Conférences, 

 Vice-Président : enseignant-chercheur ou assimilé

 Recteur de l’Académie de Paris ou son représentant 

Directeur d’INSEEC Grande école

Directeurs des Etudes des sites de Paris, Bordeaux, Lyon.


En contrat d’apprentissage X

 

Le jury est nommé par le Recteur d’académie dans le respect des règles fixées par l’arrêté du 8 mars 2001 relatif aux diplômes délivrés par les établissements d’Enseignement Supérieur Technique Privés et Consulaires reconnus par l’État . 

Président : enseignant-chercheur, Professeur des Universités ou Maître de Conférences, 

 Vice-Président : enseignant-chercheur ou assimilé

 Recteur de l’Académie de Paris ou son représentant 

Directeur d’INSEEC Grande école

Directeurs des Etudes des sites de Paris, Bordeaux, Lyon.

Après un parcours de formation continue X

 

Le jury est nommé par le Recteur d’académie dans le respect des règles fixées par l’arrêté du 8 mars 2001 relatif aux diplômes délivrés par les établissements d’Enseignement Supérieur Technique Privés et Consulaires reconnus par l’État . 

Président : enseignant-chercheur, Professeur des Universités ou Maître de Conférences, 

 Vice-Président : enseignant-chercheur ou assimilé

 Recteur de l’Académie de Paris ou son représentant 

Directeur d’INSEEC Grande école

Directeurs des Etudes des sites de Paris, Bordeaux, Lyon.

En contrat de professionnalisation X

 

Le jury est nommé par le Recteur d’académie dans le respect des règles fixées par l’arrêté du 8 mars 2001 relatif aux diplômes délivrés par les établissements d’Enseignement Supérieur Technique Privés et Consulaires reconnus par l’État . 

Président : enseignant-chercheur, Professeur des Universités ou Maître de Conférences, 

 Vice-Président : enseignant-chercheur ou assimilé

 Recteur de l’Académie de Paris ou son représentant 

Directeur d’INSEEC Grande école

Directeurs des Etudes des sites de Paris, Bordeaux, Lyon.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 

Le jury est nommé par le Recteur d’académie dans le respect des règles fixées par l’arrêté du 8 mars 2001 relatif aux diplômes délivrés par les établissements d’Enseignement Supérieur Technique Privés et Consulaires reconnus par l’État . 

Président : enseignant-chercheur, Professeur des Universités ou Maître de Conférences, 

 Vice-Président : enseignant-chercheur ou assimilé

 Recteur de l’Académie de Paris ou son représentant 

Directeur d’INSEEC Grande école

Directeurs des Etudes des sites de Paris, Bordeaux, Lyon.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
16-03-2001

arrêté du  8 mars 2001 relatif aux diplômes visés

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
29-08-2019

Arrêté du 17 juillet 2019 relatif aux Etablissements d’enseignement supérieur technique privé et consulaires autorisés à délivrer un diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur publié au Bulletin Officiel Enseignement supérieur et recherche n°31 du 29 août 2019

Date d'effet de la certification 01-09-2019
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2022
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://grandeecole.inseec.com/fr/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP24233 RNCP24233 - DipViGrM - Diplôme de l'Institut des Hautes Etudes Economiques et Commerciales (INSEEC Business School), programme Grande Ecole Paris, Bordeaux, Chambéry.
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet