Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Expert en gestion et politiques de santé

Active

N° de fiche
RNCP35058
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 330 : Spécialites plurivalentes des services aux personnes
  • 331 : Santé
Formacode(s) :
  • 43454 : santé secteur sanitaire
  • 13038 : politique santé
  • 43435 : encadrement santé
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%

Date d’échéance de l’enregistrement : 18-11-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
INSTITUT D'ETUDES POLITIQUES DE PARIS- SCIENCES PO Sciences Po Executive Education https://www.sciencespo.fr/executive-education/
Objectifs et contexte de la certification :

Face à la complexité du secteur de la santé (environnement fortement régulé et sous contrainte économique, grande diversité d’acteurs, publics et privés) et à ses mutations en cours (défis scientifiques et éthiques, transformation digitale, santé globale, représentation des patients, etc.), la certification d’expert en gestion et politiques de santé permet de disposer de compétences pluridisciplinaires nécessaires pour un métier de niveau stratégique dans le secteur de la santé. La certification polyvalente proposée vise à doter les professionnels de ce secteur d’une maîtrise des enjeux sanitaires, historiques, démographiques, sociaux, économiques et financiers nécessaire pour remplir pleinement leur fonction.  De même, elle apporte à ces professionnels les bases juridiques indispensables pour exercer leur activité, dans le cadre particulièrement réglementé du secteur de la santé en France.

Activités visées :

Elaborer les orientations stratégiques d’un projet de santé, d’une politique ou d’un plan dans le cadre d’une structure du secteur de la santé

-Conception des orientations générales d’un projet de santé, d’une politique ou d’un plan  dans une structure du secteur de la santé,
(établissement de santé, organisme d’assurance maladie obligatoire ou complémentaire, association de malades ou de professionnels, entreprise de produits de santé, ministère de la santé, agence nationale ou régionale …)
-Définition des axes stratégiques et de développement d’un projet de santé, d’une politique ou d’un plan
-Identification des besoins financiers, d’investissements et moyens humains

-Construction du plan de santé publique, du projet médical ou scientifique pour définir les approches stratégiques médicales ou scientifiques dans une structure du secteur de la santé
-Diagnostic d’une structure de santé
-Utilisation d’outils de gestion et de données géographiques, épidémiologiques de santé publique
-Organisation de la structure selon les normes de qualité et de sécurité propres au secteur de la santé, pour un établissement de soins (qualité et de sécurité des soins, conditions d’accueil et de prise en charge des patients) ou celles incluses dans le plan, projet ou schéma
-Prise en compte du dispositif juridique sanitaire, médico-social ou social français et européen prévu par le code de la santé publique, le code de la sécurité sociale et la code de l’action sociale et des familles 

-Evaluation et comparaison des systèmes de santé et des politiques publiques en Europe et à l’international
-Identification des enjeux technologiques actuels et des innovations médicales
-Analyse des positions professionnelles et sociales des différents partenaires du projet de santé, de la politique ou du plan.


Piloter la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie d’un projet de santé, d’une politique ou d’un plan, dans le cadre d’une structure du secteur de la santé
-Élaboration du cadre d'analyse des déterminants sociaux, professionnels et territoriaux de la mise en œuvre du projet, de la politique ou  du plan
-Élaboration du suivi de l'impact de la politique, du plan, du projet ou du schéma sur l'activité des professionnels, la santé publique et les relations humaines dans les structures concernées
-Analyse des impacts sociaux de la politique, du plan, du projet ou du schéma élaboré et mis en œuvre  

-Elaboration des projets et des budgets ou objectifs de dépenses et de recettes avec les acteurs publics concernés (autres ministères ou agences, Parlement, instances de tutelle, …)

 -Coordination et animation d'équipes pluridisciplinaires
-Valorisation du projet auprès des collaborateurs
-Mobilisation des équipes autour du projet

-Politique de management et de gestion des ressources humaines 
-Définition des modalités du projet

Exercer une expertise de négociation et de communication dans l’environnement complexe de la santé (avec de nombreux partenaires publics et privés)
-Négociation dans un environnement complexe caractérisé par des équipes pluridisciplinaires (médicales, scientifiques et gestionnaires) et des interlocuteurs très divers (associations d'usagers du système de santé, autorités administratives, financeurs, …)
-Elaboration d’argumentaires

-Développement des relations avec les partenaires institutionnels, publics et privés pour bâtir une politique, un programme, un projet ou un schéma
-Communication avec des publics spécifiques (patients, associations de patients) dans le respect du droit des patients et des règles déontologiques, autorités publiques concernées, concurrents professionnels, autorités étrangères, … 

-Gestion des risques et des situations de risque sanitaire
-Elaboration d’un plan d’urgence sanitaire et de documents d'anticipation de la communication de crise
-Gestion de crise
-Suivi des indicateurs de surveillance et d’alerte 
-Définition d’une politique de communication de crise dans le cas de la gestion de risques ou d’une crise sanitaire

- Communication avec des publics spécifiques (patients, associations de patients) dans le respect du droit des patients et des règles déontologiques, autorités publiques concernées, concurrents professionnels, autorités étrangères, …
-Analyse des enjeux de la communication selon les secteurs et les publics au cours de la négociation
-Prévision des conditions de communication, le cas échéant, avec les concurrents professionnels ou en réaction à leur communication
-Argumentation de la méthode et des choix retenus du projet, de la politique, du plan ou du schéma
 

Compétences attestées :

 

Elaborer les orientations stratégiques d’un projet de santé, d’une politique ou d’un plan dans le cadre d’une structure du secteur de la santé

-Construire la stratégie générale du projet de santé, de la politique ou du plan pour définir les axes de développement, les besoins financiers, d’investissements et moyens humains en s’appuyant sur des études médico-économiques et en analysant le contexte économique, financier, social et juridique du secteur de la santé 

-Elaborer le volet sanitaire, médical ou scientifique du projet de santé, de la politique ou du plan

.en diagnostiquant les capacités de la structure pour organiser et réguler la réponse aux besoins sanitaires ou pour y répondre, en s’appuyant sur les données épidémiologiques, sociales, démographiques et géographiques 

.en organisant la structure, soit pour améliorer la qualité du système de santé visé par la politique, le plan, le projet ou le schéma, soit pour améliorer son efficacité en matière de sécurité des soins et de recherche, pour renforcer ou respecter les réglementations des autorités de santé afin d’anticiper l’organisation des activités de soins 

-Exercer une activité de veille juridique, sociale, technologique et scientifique sur le secteur de la santé, à l’appui de lectures professionnelles et d’outils de veille, pour définir des pistes de développement ou de coopération 

Piloter la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie d’un projet de santé, d’une politique ou d’un plan, dans le cadre d’une structure du secteur de la santé

-Évaluer la mise en œuvre opérationnelle du projet de santé, de la politique, du plan et les résultats sanitaires en termes d’amélioration de la réponse aux besoins de santé d’une population ou d’un territoire 

-Elaborer des demandes des fonds ou des prévisions d’objectifs de dépenses et recettes auprès des autorités compétentes ou des instances de tutelle, à l’aide d'arguments développés en prenant en compte les enjeux sanitaires, sociaux, économiques et financiers, afin de conforter les ressources du projet de santé, politique ou plan 

-Coordonner les différentes compétences des équipes afin de capitaliser sur la richesse collective pour valoriser le projet, par une écoute attentive, par des retours d’expérience 

-Définir les modalités du projet en tenant compte de la pluralité des acteurs impliquées pour favoriser leur capacité à participer au-delà de leur activité propre, à l’aide de processus de délégation et de coopération 

Exercer une expertise de négociation et de communication dans l’environnement complexe de la santé (avec de nombreux partenaires publics et privés)

-Elaborer une stratégie de négociation avec les partenaires directs, à l’aide d’un argumentaire construit pour consolider le projet, la politique ou le plan 

-Elaborer une stratégie de communication auprès des partenaires institutionnels et privés afin de les faire adhérer au projet relevant un intérêt stratégique pour le projet de santé, la politique ou le plan 

-Définir une organisation, les modalités de fonctionnement de la structure, ainsi que les procédures d’identification des risques et de suivi des indicateurs de surveillance et d’alerte afin de gérer une situation de crise et de pallier la survenue d’événements sanitaires et biologiques 

-Exposer le projet, la politique ou le plan pour informer les différents acteurs impliqués (personnels de la structure, partenaires extérieurs, instances de tutelle, etc.)

Modalités d'évaluation :

Chaque bloc fait l’objet d’une ou plusieurs évaluations (études de cas, mises en situations professionnelles…).  

La rédaction d’un mémoire soutenu à l’oral et d’une note de lecture valident l’ensemble du dispositif d’évaluation. 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35058BC01

Élaborer les orientations stratégiques d’un projet de santé, d’une politique ou d’un plan dans le cadre d’une structure du secteur de la santé

 C1.1 

Construire la stratégie générale du projet de santé, de la politique ou du plan pour définir les axes de développement, les besoins financiers, d’investissements et moyens humains en s’appuyant sur des études médico-économiques et en analysant le contexte économique, financier, social et juridique du secteur de la santé 

C1.2 

Elaborer le volet sanitaire, médical ou scientifique du projet de santé, de la politique ou du plan  

- en diagnostiquant les capacités de la structure pour organiser et réguler la réponse aux besoins sanitaires ou pour y répondre, en s’appuyant sur les données épidémiologiques, sociales, démographiques et géographiques 

- en organisant la structure, soit pour améliorer la qualité du système de santé visé par la politique, le plan, le projet ou le schéma, soit pour améliorer son efficacité en matière de sécurité des soins et de recherche, pour renforcer ou respecter les réglementations des autorités de santé afin d’anticiper l’organisation des activités de soins 

C1.3 

Exercer une activité de veille juridique, sociale, technologique et scientifique sur le secteur de la santé, à l’appui de lectures professionnelles et d’outils de veille, pour définir des pistes de développement ou de coopération 

ou le plan pour informer les différents acteurs impliqués (personnel de la structure, les partenaires extérieurs, les instances de tutelle, etc) 

Note d’analyse (C1.1)Le candidat doit rédiger une note portant sur l’analyse et la mise en perspective de la stratégie du projet de santé, de la politique ou d’un plan en prenant en compte l’environnement global. Ce document peut constituer une partie du mémoire. 

Note d’analyse (C1.2)Le candidat doit rédiger une note portant sur la construction du volet sanitaire, médical ou scientifique du projet de santé,  de la politique, du plan, du schéma  dans le respect du cadre normatif. Ce document peut constituer une partie du mémoire. 

Rédaction d’une note de lecture (C1.3) et d’une bibliographie annexée à partir d’un ouvrage, d’un rapport public, d’une thèse 

RNCP35058BC02

Piloter la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie d’un projet de santé, d’une politique ou d’un plan, dans le cadre d’une structure du secteur de la santé

 C2.1 

Évaluer la mise en œuvre opérationnelle du projet de santé, de la politique, du plan et les résultats sanitaires en termes d’amélioration de la réponse aux besoins de santé d’une population ou d’un territoire 

C2.2 

Elaborer des demandes des fonds ou des prévisions d’objectifs de dépenses et recettes auprès des autorités compétentes ou des instances de tutelle, à l’aide d'arguments développés en prenant en compte les enjeux sanitaires, sociaux, économiques et financiers, afin de conforter les ressources du projet de santé, politique ou plan 

C2.3 

Coordonner les différentes compétences des équipes afin de capitaliser sur la richesse collective pour valoriser le projet, par une écoute attentive, par des retours d’expérience 

C2.4 

Définir les modalités du projet en tenant compte de la pluralité des acteurs impliquées pour favoriser leur capacité à participer au-delà de leur activité propre, à l’aide de processus de délégation et de coopération

Etude de casA partir d’une problématique particulière, soit dans le champ hospitalier ou médico-social sur un territoire (construction d’une filière gériatrique départementale, transformation des établissements en lien avec le développement de l’HAD (hospitalisation à domicile), la révision du projet d'établissement d’un hôpital pivot de territoire et/ou de GHT (Groupement Hospitalier de Territoire), soit à partir d’un sujet technique appelant des actualisations régulières, le candidat doit évaluer les résultats de la stratégie, bilan et prospective. Ce travail en sous-groupe fait l’objet d’une présentation orale. 

Exercice de simulation et de construction du PLFSS (projet de loi de financement de la sécurité sociale) en sous-groupe et présentation orale(C2.2) 

Etudes de cas et restitution orale(C2.3 et C2.4) pendant les cours, mettant en exergue l’approche sociologique dans l’analyse de la situation sociale et humaine (Exemple : analyse d’une situation de conflit dans une institution, négociations difficiles…)

RNCP35058BC03

Exercer une expertise de négociation et de communication dans l’environnement complexe de la santé (avec de nombreux partenaires publics et privés)

 C3.1 

Elaborer une stratégie de négociation avec les partenaires directs, à l’aide d’un argumentaire construit pour consolider le projet, la politique ou le plan 

C.3.2 

Elaborer une stratégie de communication auprès des partenaires institutionnels et privés afin de les faire adhérer au projet relevant un intérêt stratégique pour le projet de santé, la politique ou le plan 

C3.3 

Définir une organisation, les modalités de fonctionnement de la structure, ainsi que les procédures d’identification des risques et de suivi des indicateurs de surveillance et d’alerte afin de gérer une situation de crise et de pallier la survenue d’événements sanitaires et biologiques 

C3.4 

Exposer le projet, la politique ou le plan pour informer les différents acteurs impliqués (personnel de la structure, les partenaires extérieurs, les instances de tutelle, etc) 

 Exercice de simulation de négociation et de communication d’une convention médicale (construction d’un accord, entre professionnels de santé et tutelles gestionnaires) (C3.1 et C3.2)  Présentation orale et défense des positions, en sous-groupe 

Mise en situation professionnelle (C3.3 et C3.4) par une simulation sur une crise sanitaire émergente en sous-groupe avec la réalisation d’un plan d’actions 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 La capitalisation de chaque bloc de compétences et la validation du mémoire avec soutenance est obligatoire pour l’obtention du titre. 

Secteurs d’activités :

 L’expert en gestion et politiques de santé exerce dans le secteur de la santé au sens large. 

  • Etablissement de soins public ou privé, à l’hôpital ou en ville 
  • Administration ou gestion de la santé (ministère, agences sanitaires, assurance maladie, assurances complémentaires, mutuelles) 
  • Industries et produits de santé  
  • Associations d'usagers du système de santé 
  • Prestataires de services, conseils et organes de presse et de communication 

Il peut travailler dans des entreprises de toute taille et des services employeurs variés secteur public, ONG et dans le secteur privé, que cela soit dans des grandes entreprises ou des TPE/PME. L’expert peut également faire le choix d’exercer sous statut d’indépendant.  

Type d'emplois accessibles :

 

  • médecin ou professionnel de santé qui devient membre des instances de direction, de coordination de projet sanitaire ou responsable de pôle dans une structure de santé 
  • directeur d’établissement de santé ou médico-social (privé ou public) 
  • responsable d’administrations de santé (ARS, ministère…) 
  • directeur de l’accès aux marchés / directeur des affaires publiques ou institutionnelles (industries de santé) 
  • directeur d’une association de patients 
  • chargé d’études système de santé et protection sociale / chargé de mission santé 
  • consultant / expert de santé 
  • cadre supérieur de santé
Code(s) ROME :
  • K1404 - Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • K1403 - Management de structure de santé, sociale ou pénitentiaire
  • J1502 - Coordination de services médicaux ou paramédicaux
Références juridiques des règlementations d’activité :

La certification apporte à aux certifiés les bases juridiques indispensables pour exercer leur activité, dans le cadre particulièrement réglementé du secteur de la santé en France. 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le prérequis pour accéder au dispositif de certification est d’être titulaire d’un diplôme de niveau 6 ou équivalent et d’avoir minimum cinq ans d’expérience professionnelle. Des demandes de dérogation peuvent être envisagées.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

 Le jury de certification est composé (67% d’extérieurs) : 

· du.de la président.e du jury, extérieur.e à Sciences Po, ayant une expertise particulière dans le secteur de la santé, 

· d’un.e membre du jury, extérieur.e à Sciences Po, ayant une expertise particulière dans le secteur de la santé, 

· du.de la directeur.rice de la certification au sein de Sciences Po Executive Education. 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Le jury de certification est composé (67% d’extérieurs) :

· du.de la président.e du jury, extérieur.e à Sciences Po, ayant une expertise particulière dans le secteur de la santé, 

· d’un.e membre du jury, extérieur.e à Sciences Po, ayant une expertise particulière dans le secteur de la santé, 

· du.de la directeur.rice de la certification au sein de Sciences Po Executive Education. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 18-11-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 18-11-2025
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2017|2018|2019
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 20 0 100 64 71
2018 25 0 100 76 81
2017 16 0 100 50 75
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 https://www.sciencespo.fr/executive-education/gestion-et-politiques-de-sante


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet